background preloader

Facebook, mon ami ... - Le blog d'Obion

Facebook, mon ami ... - Le blog d'Obion
Related:  Communication digitale

Comprendre Facebook (1/3) : Le rôle social du bavardage On le sait depuis longtemps. Accéder à un service, ne signifie par pour autant savoir l’utiliser, le comprendre, ni même le maîtriser suffisamment pour être capable d’innover, de créer avec. Les outils numériques sont familiers de ces cloisonnements. Pas seulement, les dangers de son utilisation comme aiment à nous le répéter les grands médias de manière souvent simpliste ou certains experts avec plus de finesse (je vous renvoie au livre de notre collègue Jean-Marc Manach La vie privée un problème de vieux cons pour mieux comprendre la problématique de la vie privée à l’heure des réseaux sociaux, qui ne sera pas le sujet de cette série), mais plus encore le potentiel créatif que l’outil libère, son fonctionnement intrinsèque. Comprendre les médias sociaux et leur fonctionnement social et psychologique comme technique, tel est l’enjeu de ce dossier. Apparemment, Facebook est un babillage chronophage et décérébrant Soit. La fonction phatique de l’internet De l’importance sociale du bavardage

Facebook, Twitter: le vocabulaire s’adapte » Article » OWNI, Digital Journalism "Ami", "partager", "liker" "j'aime"... retour sur le vocabulaire facebookien et les glissements sémantiques qu'il provoque. « Mal nommer les choses, ça fait grave chier », disait en substance Camus. C’est parfois vrai des néologismes, ça l’est encore plus des vieux logismes employés à tort et à travers. Internet en est plein. Ça fait peut-être chier les éditeurs du New York Times que les journalistes conjuguent le verbe tweeter à toutes les sauces, mais il vaut peut-être mieux risquer d’employer un mot à la mode qui sera oublié dans cinquante ans que de s’accrocher à un vieux vocabulaire inventé pour décrire une réalité en voie d’extinction. Facebook est encore une fois le pire des coupables. Ami : du latin amīcus de même sens, dérivé de amare (« aimer »). « Ami Facebook », on entend ça de plus en plus, parce que la distinction avec un véritable ami est importante. Billet initialement publié sur Boum box Image CC Flickr Juliana Coutinho

Tutoriel: developper une application facebook en 10 etapes [Ce tutoriel a été écrit par Julian Descottes, contributeur émérite au guide Facebook: On s'y retrouve ! Merci à toi Julian] Comment développer un application facebook en 10 étapes? 1. Créer une application Facebook peut être simple et rapide, mais requiert d’avoir quelques ressources à sa disposition. Avant de commencer la création d’une première application, vous devez ajouter l’application Facebook Developer ( 3. Cliquez sur Set up a new Application pour débuter (voir Figure 05.35) la création de l’application. 4. - Use FBML/Use iFrame. 5. Le développement d’une application Facebook ressemble à celui d’une application Web, allégée de toutes les fonctionnalités prises en charge par Facebook. 6. Commencez par télécharger et décompresser l’API réservée à PHP et déposez-la sur le serveur qui hébergera votre application Facebook. 7. 8. 9. Une fois votre application finie (félicitations !) 10.

Profil et usages des utilisateurs Twitter en France AURA MUNDI, le pôle Veille et analyse des médias en ligne de l’Argus de la presse, vient de dévoiler la deuxième partie de son enquête sur les usages et pratiques de Twitter en France. Elle a été réalisée du 1er au 8 juillet 2013 par Ipsos/CGI sur un échantillon représentatif de 500 utilisateurs actifs de Twitter (représentativité assurée par l’âge, le sexe, la profession et la région). Rien d’officiel ni de définitif donc, mais une bonne manière de mieux comprendre comment le site de micro-blogging est utilisé en France. Twitter est désormais connu de la majeure partie de la population (89% des plus de 15 ans), mais seulement 5% possèdent y sont actifs. Quatre profils types d’utilisateurs ont été définis par AURA MUNDI : Les principaux résultats de l’étude ont été condensés dans cette infographie.

15 erreurs ? ne pas commettre sur la Fan-Page Facebook de votre organisme | Kriisiis.fr - Outils, Conseils et Actualit? Social Media Bonjour à toutes et à tous. Que ce soit pour une entreprise, une association, un blog/site web ou tout autre organisme dont vous êtes l’un des représentants, l’élaboration d’une stratégie communautaire incluant la création et l’animation d’une Fan-Page sur Facebook est très souvent une opportunité intéressante. Pourtant, il est très simple d’handicaper sa performance en commettant des erreurs relativement pénalisantes dans le sens où elles auront un impact direct sur votre crédibilité. Si vous avez un intérêt à générer une communauté à travers une Fan-Page Facebook, il peut alors être intéressant d’accorder de l’importance aux bonnes et aux mauvaises pratiques (qu’elles soient techniques ou comportementales) afin de peaufiner votre activité, avec à la clé, un nombre de membres croissant et surtout (j’insiste), un degré d’engagement accru. A ce sujet, j’ai donc jugé utile de vous préparer une petite sélection basée sur mon expérience personnelle. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12.

Facebook ne pourra plus accéder aux contacts de Gmail Google a procédé, jeudi, à une discrète modification des conditions d'utilisation de son service d'e-mail, Gmail. Dorénavant, les services Web ne pourront utiliser l'interface de programmation (API) qui gère les contacts de Gmail que s'ils "autorisent en contrepartie l'exportation des mêmes informations de contacts de manière simple". De nombreux services utilisent l'API de Gmail pour faciliter l'inscription de nouveaux utilisateurs : lorsque l'utilisateur rentre son adresse, le service peut très facilement accéder à son carnet de contact, et donc lui signaler quels sont ses correspondants qui sont déjà inscrits sur le service, ou lui proposer de leur envoyer une invitation. Facebook, notamment, utilise cette API pour proposer aux nouveaux inscrits de retrouver et d'ajouter comme "amis" les correspondants Gmail.

Les 9 plus mauvaises façons d'utiliser Facebook pour votre entreprise | Facebook & Twitter | Actualité des NTIC Traduction libre d'un billet publié par Diana Freedman sur blog.hubspot.com le 20 octobre 2010. Neuf pièges et mauvaises utilisations de leur page Fan Facebook par les entreprises. Et surtout un 10 eme point ajouté en bas d'article à ne pas manquer. Les pages Fan Facebook sont des outils utiles pour développer l’interactivité avec votre public, sur un site qu'ils visitent pour eux mêmes chaque jour. Vous pouvez ainsi diffuser des messages sur le mur de votre page Facebook, susciter des conversations qui pourront fournir à votre entreprise des renseignements précieux, et encourager les fans à y télécharger leurs propres contenus. Mais il y a quelques erreurs courantes que font les entreprises sur Facebook. Voici donc 9 stratégies d'affaire à éviter sur Facebook. 1. Twitter est un autre endroit idéal pour discuter avec votre auditoire, mais c’est une plate-forme complètement différente, et qui doit être traitée comme telle. 2. Or vous avez plusieurs façons de partager du contenu sur Facebook.

[Slideshare] Réseaux sociaux : les tendances pour 2014 | FrenchWeb.frFrenchWeb.fr Les réseaux de niche et d’anonymat devraient s’étendre et les applications de messagerie s’envoler L’agence Vanksen a réalisé une étude sur la tendance des réseaux sociaux pour cette année. Facebook délaissé ? Oui mais… Si les principaux acteurs du secteur sont restés les mêmes en 2013, une certaine lassitude des utilisateurs se manifeste du côté de Facebook, le leader. Le firme de Mark Zuckerberg reste cependant le réseau numéro 1 pour générer du trafic vers les sites de e-commerce. Twitter Une étude comScore confirme que la plateforme de micro-blogging est le réseau préféré des jeunes, autant sur mobile que sur ordinateur ;une offre de retargeting, Tailored Audience, devrait faire son apparition ;les annonceurs pourront planifier des tweets en temps réel. Google + YouTube la gestion des commentaires devrait être revue avec la possibilité de mettre en avant les commentaires les plus pertinents. Pinterest Tumblr les « sponsored trending blog » seront lancés dès le mois de janvier. Snapchat

Un meilleur community management grâce aux fonctionnalités de Facebook On ne cesse d’en parler et vous l’avez peut être remarqué, les pages Fans Facebook ont également droit à un relooking après les pages profils et la messagerie. Voici les quelques fonctionnalités que nous trouvons particulièrement intéressantes pour le community management. Vous pouvez modifier vos pages pour passer au nouveau type de pages sur facebook.com/pages/status. Les notifications Dorénavant, quand une publication est publiée sur votre page fan une notification est automatiquement envoyée à l’adresse mail du compte qui gère la page. Vous êtes également informés par notification (par mail cette fois-ci) quand une nouvelle personne aime la page. Un fil d’actualité En mode « Administrer Facebook en tant que Page », vous possédez le propre fil d’actualité de votre page Fan. Les différentes vues La nouvelle interface offre la possibilité de visualiser sa page en mode normal (« Mur ») mais également en mode administrateur. Des représentants vedettes Interventions sur les pages [photo]

Rockmelt, nouveau navigateur "social" ou simple client Facebook ? se présente comme comme un nouveau navigateur “social”. Basé sur le navigateur open-source Google Chrome, il est actuellement en bêta accessible uniquement sur invitation. Pour en obtenir, il suffit d’en demander une sur le site et de patienter quelques jours. Si vous faites partie de mes “amis” Facebook, vous pouvez également m’en demander une en commentaire. Les premiers arrivés seront les premiers servis. Financé par le fondateur de Netscape Marc Andreessen, ce navigateur nécessite un compte Facebook pour être installé. Faire levier sur les réseaux sociaux Par Hubert Guillaud le 11/02/11 | 3 commentaires | 4,616 lectures | Impression “Comment peut-on encourager la participation dans les communautés en ligne ?”, s’interrogeait Tiffany St James à la conférence Lift 11 qui se tenait la semaine dernière à Genève. Tiffany St James a longtemps été à la tête du bureau de la participation publique pour le gouvernement britannique. Elle a participé au lancement du répertoire de données du gouvernement britannique. Elle est également à la tête d’une communauté qui aide les organisations à s’adapter au monde numérique. Comment encourager l’engagement dans les communautés en ligne ? Même une carte aujourd’hui ne nous permet plus d’aborder la diversité des communautés existant en ligne. Pour les y aider, Tiffany St James tente de dresser dans sa présentation une typologie des communautés. Image : Tiffany St James sur la scène de Lift, photographiée par Ivo Näpflin. Quelle signification chacun doit-il tirer de cette transformation ?

Related: