background preloader

Vue sur les TICE

Vue sur les TICE

Des créateurs de nuages de mots à la portée de tous L'esthétique du nuage de mots en a fait un outil populaire : des dizaines, voire des centaines de mots sont agencés de manière à ce qu'ils composent une image dans laquelle les mots apparaissant les mieux soient aussi les plus employés. Une carte visuelle qui fait l'affaire de bien des internautes qui peuvent, en cliquant sur les termes, continuer de fouiller le sujet sur les moteurs de recherche, ou connaître en un clin d'oeil les termes les plus employés dans un texte donné. Voici déjà quelques temps, nous vous avions parlé de Wordle qui est sans doute la plus populaire des applications utilisées pour créer des nuages de mots. Wordle n'est plus seul à proposer ce service. Du plus simple au plus complet L'objet le plus simple à utiliser est certainement Yippy Cloud Creator, qui crée un nuage de mots à partir des recherches effectuées sur la toile. Tagul est plus intéressant à ce niveau. Tagxedo, est l'application qui offre le plus grand nombre de possibilités de sources. Source :

Doc, Tice & co Doc, Tice & co... Vous êtes ici : Accueil Derniers sites profdocalouest | Le blog d'une prof doc à l'ouest - 16 novembre 2014 Le blog d'une prof doc à l'ouest martheaucdi.overblog.com - Tribulations d'une professeur documentaliste en collège - 16 juillet 2014 martheaucdi.overblog.com - Tribulations d'une professeur documentaliste en collège L'odyssée d'Ln : je tisse m@ toile - Le blog d'une prof doc qui a envie de partager ses découvertes, ses doutes et ses espoirs (en particulier dans les biens communs) - 16 juillet 2014 L'odyssée d'Ln : je tisse m@ toile - Le blog d'une prof doc qui a envie de partager ses découvertes, ses doutes et ses espoirs (en particulier dans les biens communs) Didacdoc. Visites Ma veille Partenaires Derniers articles Thème graphique adapté de Corporate Office sous licence Creative Commons Attribution 2.5 License

Des outils simples d'accès pour créer des jeux vidéo Généralement, la création des jeux vidéo commerciaux est l'apanage de professionnels dotés de solides compétences en programmation informatique. Pourtant, de nombreux amateurs créent également des jeux vidéo, seul ou en petit groupe. Diffusant gratuitement leurs réalisations sur Internet, ils compensent leur manque de formation technique par l'utilisation d'outils adaptés. Ces outils permettent de créer, rapidement et sans connaissance technique particulière, des petits jeux vidéo fort intéressants, bien qu'ils ne soient pas technologiquement équivalents à ceux des professionnels. Créer des jeux vidéo en contexte pédagogique ? Si ces outils mettent la création vidéoludique à la portée des élèves et des étudiants, on peut se demander quel serait l'intérêt pédagogique de créer des jeux vidéo à l'école ou à l'université. Quelques outils simples de création vidéoludique Ecrire pour créer : la fiction interactive Quandary Jeu de Rôle Creator Novelty La création de jeux vidéo avec graphismes 2D Kodu

TBI : fonctionnalités et pédagogie Par Mélissa Bricault, conseillère pédagogique en intégration des TIC, Commission scolaire de la Seigneurie-de-Mille-Îles, et animatrice Récit et Marc-Antoine Parent, secrétariat technologique du GTN-Québec Dossier de La Vitrine Technologie-Éducation Mise en situation Guillaume Pelletier, enseignant de mathématiques, de sciences et de technologie au secondaire, intègre le tableau blanc interactif (TBI) SmartBoard dans ses cours. Source: Guide Sankoré De plus, il lui offre la possibilité de manipuler directement les objets étudiés, parfois abstraits, de noter les observations du groupe, de compiler le tout dans un tableur accessible par les étudiants et dans lequel tous peuvent collaborer. Source: Guide Sankoré Guillaume exploite une panoplie de ressources en ligne et de logiciels dans ses cours: encyclopédies en ligne, logiciels Phet et Phun, des logiciels de simulation d’expériences de physique. Source: Source: Démonstration sur Youtube Études sur le terrain M.

Éditorialisation L’éditorialisation est le processus d’insertion d’un contenu dans l’environnement numérique. Les dispositifs d’éditorialisation sont l’ensemble des pratiques d’organisation et de structuration de contenus sur le web. Ces pratiques sont les principes de l’actuelle production et circulation du savoir. La différence principale entre le concept d’édition et celui d’éditorialisation et que le dernier met l’accent sur les dispositifs technologiques qui déterminent le contexte d’un contenu et son accessibilité. Je suis convaincu que l’éditorialisation est progressivement en train de prendre la place de la fonction-auteur. La tentative de donner une définition du concept d’éditorialisation est l’un des enjeux du séminaire Écritures numériques et éditorialisation dont je suis l’un des organisateurs (avec Gérard Wormser, Carole Dely, Nicolas Sauret et Michael Sinatra)

TICE, enseignement et apprentissage Les TIC à l’école sont en question depuis le début de leur arrivée, et ne cessent de faire l’objet de recommandations, d’investissements, de rapports divers (le dernier en date : rapport Fourgous), de prises de position variées, etc. Trois documents mis en ligne ces derniers temps peuvent être mis en regard. Il s’agit de deux articles publiés sur le site de l’an@é (Association nationale des acteurs de l’école) et un rapport publié par l’OCDE concernant la formation initiale des enseignants anglais et les TIC. Le premier article intitulé « Le monde virtuel et le monde scolaire » distingue les apprentissages explicites (qui ont lieu essentiellement à l’école) des apprentissages implicites (dont font souvent partie ceux qui ont lieu dans le monde virtuel). Pierre Frackowiak dans son article intitulé « Le numérique, de bonnes intentions… Mais comment quitter l’enfer ? Pourtant le rapport aux technologies varie considérablement selon que l’on a à faire à des adultes ou à des jeunes.

Related: