background preloader

Hippocrate

Hippocrate
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Hippocrate de Cos - Ἱπποκράτης Compléments Cependant, les œuvres des écrivains du corpus, des praticiens de la médecine hippocratique et les actions d'Hippocrate lui-même sont souvent confondues. Biographie[modifier | modifier le code] D'autres renseignements biographiques sont apocryphes et sujets à caution[4]. Théorie hippocratique[modifier | modifier le code] Hippocrate est reconnu comme le premier médecin à avoir rejeté les superstitions et les croyances qui attribuaient la cause des maladies à des forces surnaturelles ou divines. Les écoles de médecine de la Grèce ancienne (l’école de Cnide et celle de Cos) se sont opposées sur la façon de traiter les maladies. La médecine hippocratique et sa philosophie sont très éloignées des orientations de la médecine moderne. Humeurs et crises[modifier | modifier le code] la dégénérescence des humeurs ;la coction (réaction par la fièvre) ;la crise (évacuation de l'humeur en excès).

Adolf Hitler Adolf Hitler [ˈadɔlf ˈhɪtlɐ][n 1] Écouter est un idéologue et homme d'État allemand, né le 20 avril 1889 à Braunau am Inn en Autriche-Hongrie (aujourd'hui en Autriche et toujours ville-frontière avec l’Allemagne) et mort par suicide le 30 avril 1945 à Berlin. Fondateur et figure centrale du nazisme, il prend le pouvoir en Allemagne en 1933 et instaure une dictature totalitaire, impérialiste, antisémite, raciste et xénophobe désignée sous le nom de Troisième Reich. Dans les années 1920, dans un climat de violence politique, il occupe une place croissante dans la vie publique allemande, se présentant à la présidentielle contre Hindenburg et jusqu'à devenir chancelier le 30 janvier 1933, pendant la Grande Dépression. Son régime met très rapidement en place les premiers camps de concentration destinés à la répression des opposants politiques (notamment socialistes, communistes et syndicalistes). Origine du nom Hitler fut baptisé Adolphus Hitler[6]. Jeunes années Origines et enfance Le marginal

Who’s funding WHO? – globalhealthpolicy.net Michael Day posed this question as the title to a piece he wrote in the BMJ five years ago. Then, Day was reporting on a relatively modest sum of money ($10,000) finding its way to the World Health Organisation (WHO) from the pharmaceutical company GlaxoSmithKline (GSK) via a third party charity. I pose it now not because I have a new scandal to report, but to draw your attention to two documents circulated as background reading for the just-concluded World Health Assembly – documents enticingly titled A65/29 Add.1 and A65/30. These documents tell you how much money the WHO received during 2010-2011, and from whom. They were also the subject of a bit of a spat last year in the magazine Foreign Affairs between Sonia Shah and Christy Feig. So, I approach a summary of the data with some caution. You might think that the WHO is a wholly publicly funded organization. Assessed vs Voluntary contributions WHO’s approved Programme Budget for 2010–2011 was US$ 4.5 billion. Andrew Harmer

Vercingétorix Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vercingétorix, dont le nom, prononcé « Ouèrkinnguétorix », signifie, d'après Ange de Saint-Priest, « puissant guerrier » (Vercingeto) et « roi » (Rix), est l'un des premiers chefs ayant réussi à fédérer une partie importante des peuples gaulois, en montrant de réels talents militaires face à l'un des plus grands stratèges de son temps, Jules César. Largement oublié jusqu'à la moitié du XIXe siècle, sa figure de représentant de la civilisation gauloise est largement mise en avant sous Napoléon III ; puis, dans le cadre de l'affrontement franco-allemand, il incarne une figure mythique et nationale de tout premier ordre pour la France, dans une part importante de l'historiographie du temps. Il devient, entre 1870 et 1950, dans l'enseignement de l'histoire à des générations d'écoliers, le premier chef des Français. Biographie[modifier | modifier le code] Les sources primaires[modifier | modifier le code] Frappé en 48 av.

Analyses d’eau de pluie très préoccupantes | ACSEIPICA Un de nos adhérents à Miserey Salines dans le Doubs a fait procéder, par le laboratoire Qualio de Besançon, à des analyses d’eau de pluie recueillies tous les 8 mois environ au même endroit et dans des conditions similaires. Le résultat est fort préoccupant puisqu’il atteste d’une augmentation de 800% du taux d’aluminium en 16 mois (environ 9 fois plus) et d’une augmentation de 100% des taux de baryum, strontium et titane en 8 mois (2 fois plus) Ces résultats d’analyse ont fait l’objet d’une communication au Maire de Miserey Salines (Doubs), lequel s’est engagé à transmettre ce rapport d’analyses à l’Agence Régionale de Santé (ARS-Besançon) analyses_eau de pluie Miserey3_140418 – L.Bernard_maireMiserey 20juin14 – maireMiserey_L.Bernard 25juin14

Charlemagne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Charlemagne du latin Carolus Magnus, ou Charles Ier dit « le Grand » (en allemand Karl der Große) dans la nomenclature qui commence avec Clovis Ier, né en 742 et mort le à Aix-la-Chapelle[1], est le membre le plus éminent de la dynastie franque à laquelle il a donné son nom alors qu'il n'en est pas le fondateur : les Carolingiens. Monarque guerrier, il agrandit notablement son royaume par une série de campagnes militaires, en particulier contre les Saxons païens dont la soumission a été très difficile et très violente (772-804), mais aussi contre les Lombards en Italie et les Musulmans d'Espagne. Souverain réformateur, soucieux d'orthodoxie religieuse et de culture, il protège les arts et les lettres et est à l'origine de la « renaissance carolingienne ». Son œuvre politique immédiate, l'empire, ne lui survit cependant pas longtemps. Les sources[modifier | modifier le code] Les sources sont[9] : Documents officiels[modifier | modifier le code]

Jésus de Nazareth Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article traite de l'aspect historique de Jésus de Nazareth. Pour les thèses contestant l'historicité de Jésus voir la Thèse mythiste ; Voir Jésus-Christ pour Jésus en tant que Christ pour les chrétiens et Îsâ pour Jésus en tant que prophète pour les musulmans. Étymologie et dénomination[modifier | modifier le code] Jésus, en grec Ἰησοῦς / Iēsoûs, vient de Yéhochoua[5],[6] (hébreu : יהושע), à travers sa forme abrégée Yéchoua[7] (hébreu : ישע). « Jésus » est un prénom courant dans la Palestine au Ie siècle[10]. Titulatures dans le Nouveau Testament[modifier | modifier le code] On trouve également plusieurs fois l'expression « Fils de l’homme »[n 8] qui est attribuée à Jésus lui-même par les rédacteurs des évangiles[19]. Biographie[modifier | modifier le code] La biographie de Jésus de Nazareth est très mal connue. Quoi qu'il en soit, les éléments biographiques se résument à peu de choses. Premières années[modifier | modifier le code]

J. R. R. Tolkien Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vous lisez un « bon article ». Après des études à Birmingham et à Oxford et l’expérience traumatisante de la Première Guerre mondiale, Tolkien devient professeur assistant (reader) de langue anglaise à l’université de Leeds en 1920, puis professeur de vieil anglais à l’université d’Oxford en 1925 et professeur de langue et de littérature anglaises en 1945, toujours à Oxford. Il prend sa retraite en 1959. Durant sa carrière universitaire, il défend l’apprentissage des langues, surtout germaniques, et bouleverse l’étude du poème anglo-saxon Beowulf avec sa conférence Beowulf : Les Monstres et les Critiques (1936). Tolkien commence à écrire pour son plaisir dans les années 1910, élaborant toute une mythologie autour de langues qu’il invente. Biographie[modifier | modifier le code] Origines familiales[modifier | modifier le code] La plupart des aïeux de J. Enfance[modifier | modifier le code] Mabel éduque elle-même ses deux fils.

Abraham Lincoln Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une succession de batailles victorieuses, ainsi que des tentatives d’entente avec les démocrates lui assurent sa réélection en 1864. Après la défaite des États confédérés, Lincoln se veut conciliant avec le Sud lors de son discours d’investiture de second mandat, et appelle à l’apaisement. Mais son programme de reconstruction ne vit pas le jour en raison de son assassinat le 14 avril 1865 par John Wilkes Booth, partisan sudiste. La mort de Lincoln est le premier assassinat d'un président des États-Unis et plonge le pays dans le deuil. Origines et jeunesse Origines familiales Les parents Lincoln se marient en 1806. Enfance À l'automne 1816, Thomas Lincoln décide d’emmener sa famille dans le sud-ouest de l’Indiana, notamment à cause d'affaires judiciaires concernant une erreur dans les titres de propriété des terres du Kentucky qu'il a toutes perdues. Premiers emplois Carrière de député Un juriste qui s'engage en politique Au Congrès

Socrate Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Socrate (Σωκράτης) Philosophe occidental Antiquité Portrait de Socrate. Socrate (en grec ancien Σωκράτης / Sōkrátēs) est un philosophe grec du Ve siècle avant. Déjà renommé de son vivant, Socrate est devenu l’un des penseurs les plus illustres de l'histoire de la philosophie. En dépit de cette influence culturelle, très peu de choses sont connues avec certitude sur le Socrate historique. Problème des sources et « question socratique »[modifier | modifier le code] Socrate n'ayant jamais rien écrit, sa vie et sa pensée sont connues principalement par des contemporains (Aristophane), qui ont parfois été ses disciples (Platon et Xénophon), ainsi que par des sources indirectes, au premier rang desquelles Aristote (né en 384). Alors que Xénophon était jusque-là la principale source sur la pensée du Socrate historique, le lancement de la question socratique a été principalement l'œuvre de Friedrich Schleiermacher. Vers 435 av.

Platon Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Platon (Πλάτων) Grèce Antiquité Platon (en grec ancien Πλάτων / Plátôn, né à Athènes en 428/427 av. J. Il est généralement considéré comme l'un des premiers philosophes occidentaux, sinon comme l’inventeur de la philosophie[3], au point que Whitehead ait pu dire : « la philosophie occidentale n'est qu’une suite de notes de bas de page aux dialogues de Platon »[4]. Biographie[modifier | modifier le code] À part quelques données certifiées, dont la chronologie est d'ailleurs incertaine, la vie de Platon est mal connue[7]. Jeunesse[modifier | modifier le code] Platon est l’élève de Théodore de Cyrène[16], précepteur de Socrate, de Théétète qui lui enseigne les mathématiques, et de l’historien Timée de Tauroménion, selon Cicéron. Platon et sa famille Buste de Platon. Malade, il n'assista pas à la mort de Socrate[p. 20] en -399.

Louis XIV de France Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Louis XIV dit Louis le Grand ou le Roi-Soleil, né le à Saint-Germain-en-Laye et mort le à Versailles, est un roi de France et de Navarre. Il règne sur le royaume de France du à sa mort le . Louis-Dieudonné monte en 1643 sur le trône au décès de son père Louis XIII, le , quelques mois avant son cinquième anniversaire. Par la diplomatie et la guerre, il accroît sa puissance en Europe, en particulier contre les Habsbourg. Sa difficile fin de règne est marquée par l'exode des protestants persécutés, par des revers militaires, par les deux famines de 1693 et de 1709 qui font près de deux millions de morts, par la révolte des Camisards et par de nombreux décès dans la famille royale. La jeunesse de l'Enfant Roi Louis Dieudonné Anne d'Autriche et le futur roi Louis XIV qui porte une plume au béguin assortis à sa robe et son tablier richement ornés de broderies et de dentelles. À la mort de son père, l'enfant devient roi sous le nom de Louis XIV[7].

Alexandre le Grand Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Alexandre le Grand (en grec ancien : Ἀλέξανδρος ὁ Μέγας / Aléxandros ho Mégas ou Μέγας Ἀλέξανδρος / Mégas Aléxandros) ou Alexandre III de Macédoine ( Ἀλέξανδρος Γ' ὁ Μακεδών / Aléxandros III ho Makedốn), né le à Pella (Grèce), mort le à Babylone (actuellement en Irak), est un roi de Macédoine et l’un des personnages les plus célèbres de l’Antiquité. Fils de Philippe II, élève d’Aristote et roi de Macédoine à partir de , il devient l’un des plus grands conquérants de l’histoire. La notoriété d’Alexandre s’explique principalement par sa volonté de conquête de l'ensemble du monde connu. L’héritage d’Alexandre, marqué par sa volonté de fusionner les cultures grecque et orientale, est partagé entre ses généraux pour former les différents royaumes et dynasties de la période hellénistique. Biographie Naissance et filiation Alexandre est né à Pella, la capitale du royaume de Macédoine, le 20 ou le [1]. Enfance et éducation Caractère d'Alexandre Bilan Jeu

Akhénaton Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Amenhotep IV (Aménophis IV[1] en grec ancien d'après le nom donné par Manéthon à son prédécesseur (lui ne le nomme pas explicitement), Akhénaton (ou plus rarement Khounaton) est le dixième pharaon de la XVIIIe dynastie. On situe son règne de -1355 / -1353 à -1338 / -1337[2]. Parallèlement à la réforme religieuse, son règne voit l'émergence d'une nouvelle esthétique à la fois baroque et naturaliste : l'art amarnien. Sur le plan politique enfin, les choix — ou l'inertie — d'Akhénaton conduiront à la première véritable crise du Nouvel Empire tant sur le plan économique qu'international. Généalogie[modifier | modifier le code] Titulature[modifier | modifier le code] Première titulature (Amenhotep IV)[modifier | modifier le code] Seconde titulature (Akhénaton)[modifier | modifier le code] Règne[modifier | modifier le code] Premières années[modifier | modifier le code] Révolution religieuse[modifier | modifier le code] Période noire ?

Related: