background preloader

AMAP : plan de culture pour les maraîchers des AMAP, pour des paniers de (...) - Outils pour les AMAPs - AMAP

AMAP : plan de culture pour les maraîchers des AMAP, pour des paniers de (...) - Outils pour les AMAPs - AMAP
L’article "Panier de légume AMAP : Concevoir un Plan de culture pour une saison équilibrée" publié dans Passerelle Eco n°32 présente une méthode de culture pour les maraîchers des AMAP s. Cette page diffuse les documents utiles pour l’application de cette méthode : tableurs des cultures, prévisionnels des paniers et de la production de l’AMAP, fiches culturales vierges... Elle présente aussi des notes complémentaires et liens utiles. Problématique des cultures en AMAP L’AMAP - association d’un paysan avec des consommateurs abonnés à ses paniers de légumes - est un excellent moyen de valoriser des productions agricoles alimentaires. Ce système demande toutefois des compétences élargies de la part du producteur, car pour satisfaire les goûts et les besoins des consommateurs toute l’année, il doit à la fois maîtriser les méthodes de cultures d’un grand nombre de légumes, et s’assurer d’une bonne répartition toute l’année des légumes dans les paniers. Principes : plan de culture AMAP Voir sur :

http://www.passerelleco.info/article.php?id_article=870

Related:  maraichage biomaraîchage

Peut-on vivre de la permaculture ? Pro­logue (facultatif) Un soir de la fin jan­vier, dans le cadre des jeu­dis en ques­tions –un cycle de conférences-débats men­suels et mi­li­tants dans le voi­si­nage de Mar­cillac– le café de Pruines re­ce­vait la vi­site de Lin­néa Lind­stroem pour par­ler de per­ma­cul­ture. On a compté entre 70 et 80 par­ti­ci­pants, ce qui était pour le moins in­at­tendu pour un thème si spé­cia­lisé et pour une contrée si re­cu­lée. Pour moi, c’est la preuve que ça bouge en France du côté de la per­ma­cul­ture et de la transition. Conception Permaculturelle . La démarche permaculturelle I - Définition de David Holmgren : (co-fondateur de la démarche permaculturelle) Maraîchage d'hiver - les bonnes idées d'Eliot Coleman Eliot Coleman Eliot Coleman est l’un des pionniers de l’agriculture biologique en Amérique du Nord (Deep Organic Farming). Il est connu pour son inventivité (innovations sur des outils, nouvelles techniques agricoles) et atteint une productivité impressionnante sur petite surface presque sans mécanisation ni recours aux énergies fossiles, avec un travail manuel savamment planifié. En ce sens son travail se rapproche de celui de John Jeavons (le père américain de la « microagriculture bio-intensive » mais aussi et surtout du « carbon farming » dont nous reparlerons).

Je m'installe paysan - La cotisation de solidarité page actualisée au 4 février 2010 Un statut incomplet pour débuter en agriculture Le « statut » de cotisant solidaire, couramment utilisé par les porteurs de projet accompagnés par les ADEAR pour des installations progressives, mérite quelques éclaircissements sur les questions statutaires. C’est pourquoi nous allons vous présenter les trois dimensions statutaires du cotisant de solidarité : social, juridique et fiscal. Nous parlerons aussi des droits des cot' sol'. Mon premier design pattern Si vous vous intéressez à la permaculture, vous avez surement croisé le terme un peu barbare de design pattern. C’est un de ces — pas si rares — anglicismes qui resteront faute d’une traduction appropriée (dans le langage informatique, on parle de patron ou modèle de conception, mais dans notre contexte l’expression n’est pas top à son aise) . Les design patterns ont été popularisés par l’architecte Christpher Alexander, pour qui « chaque patron décrit un problème qui se manifeste constamment dans notre environnement, et donc décrit le cœur de la solution à ce problème, d’une façon telle que l’on puisse réutiliser cette solution des millions de fois, sans jamais le faire deux fois de la même manière ».

Documentation, rapports, publications et textes réglementaires - AFAF - Association Française d'AGROFORESTERIE documents Livret : "Semis direct et couverts végétaux, en route vers une agriculture triplement performante" Association Française d'Agroforesterie - Décembre 2015 Ferme en polyculture et élevage bovin (lait et engraissement) en Semis Direct sous Couvert Végétal (SCV) : EARL Abadie - Gers L'EARL Abadie s'est depuis plusieurs années modernisée et a amorcé des changements drastiques sur ses pratiques culturales. Forte de ses échecs et réussites, elle a aujourd'hui totalement réorienté son système de production et a décidé de faire de l'agroécologie une opportunité plutôt qu'une contrainte, ceci afin d'assurer la durabilité de la ferme (triple performance : économique, agroenvironnementale et sociale) et de retrouver la sérénité et la confiance au quotidien. Elle a misé pour cela sur une agriculture du carbone qui permet simultanément de produire et préserver.

Chez Laurent Welsch - Latoue - GR CIVAM PACA Echos du week-end d’étude de maraîcher-e-s du Luberon en novembre 2014 En quelques mots : Maraîchage diversifié en AMAP sur 6000 m² de plein champ et 2000 m² de tunnels. Moitié environ des parcelles maraîchères entrecoupées de lignes de fruitiers palissés. Utilisation massive de couverts végétaux : en interculture (mélanges légumineuses et graminées), et en couvert vivant pour certaines cultures (trèfle incarnat).

Quinze « plantes compagnes » pour les arbres fruitiers Bonnes pour la pollinisation, bonnes pour leur racines, dissuasives pour leur parasites ou encore faire-valoir ornemental, toutes les plantes présentées dans ces pages sont bienvenues au jardin fruitier. Un grand nombre d'auxiliaires (coccinelle, chrysope, syrphe, acarien prédateur ...) se nourrit du nectar et du pollen de certaines fleurs lorsque les populations de ravageurs sont moins importantes. Quinze « plantes compagne » pour les arbres fruitiers L'espèce et la variété de l'arbre fruitier que vous allez planter doivent être sérieusement étudiées. En effet, il devra s'adapter correctement au sol et au climat de votre jardin (ceci tient surtout au porte greffe).

Les zones en permaculture Ce blog n’a pas la prétention de réexpliquer les outils de base de la permaculture, des tas de bouquins l’ayant déjà fait avec talent. Mais les zones sont un outil important, qui offre un cadre conceptuel qui déborde bien au delà du terrain. Puisque j’ai déjà utilisé les zones dans un précédent article, que je compte les utiliser ultérieurement, et qu’il semble n’exister aucun article en français, autant poser les bases du zonage une fois pour toute. FIG 1 — Première illustration des zones dans Permaculture 1 Agroforesterie et usages de l’arbre - Agricultures Durables en Méditerranée Ci dessous les ressources liées aux journées passées du cycle sur l’agroforesterie et l’usage de l’arbre sur les fermes : — APPORTS DE L’AGROFORESTERIE POUR L’ARBORICULTURE ET LE MARAÎCHAGE — 9 octobre 2012, Avignon Avec Gilles Libourel - référent arboriculture, GRAB, et André Sieffert - étude préliminaire de la ferme pilote de la Durette, INRAAspects théoriques et visite du verger-maraîcher de la Castelette (lycée agricole F. Pétrarque - GRAB) CR Agroforesterie Arbo maraîchage - 9 octobre 2012 Doc formation - Conception ferme agroforestière, exemple Durette - André Sieffert Liste de pépinières arbres - GRAB 2012 (Verger de la Castelette)

Forum L'Atelier Paysan - Serres Mobiles : retours d'expériences... : Bâtis autoconstruits Christophe Zehrfuchs est un maraîcher autrichien qui a aussi fait ses serres mobiles en autoconstruction, et inspiré de celles d’E. Colman. Il a décidé d’un mode de réalisation un peu différent. • Le déplacement est assuré par un treuil électrique. Le déplacement d’une serre est donc un peu plus rapide que celui vu précédemment (1 à 2 heures).• Sur son modèle, il n’y a pas de rails. Plantes pour un Jardin Foret Dans la bande déroulante ci-dessus, nous vous présentons un certain nombre de plantes, arbustes et champignons qui peuvent composer un Jardin-Foret dans les climats tempérés. Pour plus de renseignements, nous vous invitons à consulter notre fascicule « PERMACULTURE EN CLIMAT TEMPERE » en vente sur ce site. Akébia Appelé aussi Vigne Chocolat. Liane caduque assez envahissante de 5 à 8m. Très rustique.

Être permaculteur Définir ce qu’est un permaculteur permet d’enrichir la compréhension que l’on a de la permaculture, puisque par définition, un permaculteur fait de la permaculture. La permaculture s’est concentrée à l’origine sur la gestion, l’entretien et la restauration des terres et de la nature. Cette approche (de même que la naissance de la permaculture) est due à de multiples facteurs caractéristiques de l’Australie —aux niveaux géologique, climatique, historique, politique et économique— et a amené la permaculture à se focaliser sur les systèmes agricoles en vue de fournir de la nourriture, de l’énergie ou des matériaux pour les besoins locaux des populations. Cette représentation occupe une large part des bouquins de permaculture (surtout les plus anciens) et la figure dominante du permaculteur dans nos esprits devient celle du propriétaire terrien, paysan informel, qui fait son potager, élève des animaux et creuse des retenues d’eau au tractopelle. Like this:

Actualités Casdar SMART / Agroforesterie Maraichère 13/06/2015 au 14/06/2015 - Visite de ferme, Lot-et-Garonne (47500) : le jardin au naturel 25/04/2015 au 26/04/2015 - Visite de ferme, Vaucluse (84250) : Verger-maraicher 21/03/2015 - Visite de ferme, Hérault (34340) : Maraîchage sous oliviers 15/01/2015 - Visite-échange, Pernes les Fontaines (84) : CONCEVOIR, METTRE EN PLACE ET CONDUIRE UN VERGER-MARAÎCHER

Related: