background preloader

Frank Zappa

Frank Zappa
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Frank Zappa Frank Zappa en concert à Oslo, en Norvège, le . Auteur-compositeur-interprète autodidacte, les diverses influences musicales de Frank Zappa le poussent à concevoir une musique teintée d'expérimentation, puisant dans de multiples styles musicaux et se démarquant par une nette complexité à classifier dans un genre distinct. Les travaux de Zappa, artiste très productif et prolifique, sont souvent reçus très favorablement par la critique. En 2002, le périodique Rolling Stone le classe 71e dans sa liste des cent plus grands artistes de tous les temps, et 22e en 2011 dans la liste des cent meilleurs guitaristes. Biographie[modifier | modifier le code] Son premier instrument est la batterie, et il intègre différents groupes en tant que batteur. Dans la foulée de We're Only in It for the Money, sorti aux Etats-Unis en , est commercialisé en mai le premier album solo de Zappa, Lumpy Gravy. Frank Zappa et son groupe en 1971. Related:  Rockrocks

Ozzy Osbourne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vous lisez un « article de qualité ». Pour les articles homonymes, voir Osbourne. Ozzy Osbourne Ozzy Osbourne en 2010. En 2002, l'émission de téléréalité consacrée à la vie quotidienne d'Ozzy Osbourne et de sa famille, The Osbournes, est diffusée sur la chaîne musicale MTV. Biographie[modifier | modifier le code] Enfance et début de carrière[modifier | modifier le code] John Michael Osbourne voit le jour le 3 décembre 1948 à Birmingham, en Angleterre[3]. Ère Black Sabbath et Thema[modifier | modifier le code] Tony Iommi (gauche) et Ozzy Osbourne (droite) sur scène en 1973. Sharon et carrière solo[modifier | modifier le code] Ozzy Osbourne, le 29 octobre 2007. Osbourne écrit la chanson Suicide Solution pour parler de l'abus d'alcool et en hommage à Bon Scott, le chanteur d'AC/DC, mort la même année par abus d'alcool[21]. Black Sabbath avec Osbourne en 1999.

MMW Kiss Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Kiss sur scène en 2004. De gauche à droite : Gene Simmons, Tommy Thayer, Paul Stanley et Eric Singer. Kiss est considéré comme l'un des plus grands groupes de hard rock et également comme le précurseur du glam metal, un genre très populaire durant les années 1980. En 1983, Kiss abandonne le maquillage et profite d'un retour au succès commercial qui dure le reste de la décennie. Kiss est nommé, par VH1, 10e de leur liste des 100 meilleurs artistes de hard rock[7] et 9e de la liste des meilleurs groupes de metal de MTV[8]. Origine du nom[modifier | modifier le code] C'est Stanley qui propose ce nom quand, avec Simmons et Criss, ils se promènent autour de New York. Le nom de la mère de Gene Simmons, Klein, qui signifie « petit » en Allemand, est quelquefois orthographié Kis, en hongrois ; cependant, ceci n'est pas l'origine du nom du groupe[12]. Histoire du groupe[modifier | modifier le code] Débuts difficiles[modifier | modifier le code] 1974.

Linkin Park Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Linkin Park Linkin Park au Sonisphere Festival Ils ont également collaboré avec plusieurs artistes, notamment avec le rappeur Jay-Z dans l'album Collision Course sorti en 2004, et quelques autres dans leur album remix Reanimation de 2002 ; et sorti les CD/DVD live Live in Texas et Road to Revolution: Live at Milton Keynes. En novembre 2013, Linkin Park avait vendu plus de 60 millions d'albums et gagné deux Grammy Awards[1],[14],[15]. Biographie[modifier | modifier le code] Les premières années : une percée difficile (1996-1999)[modifier | modifier le code] À l'origine, Linkin Park est formé par trois amis d'université, Mike Shinoda, Brad Delson et Rob Bourdon[19],[20]. Mike lance alors une audition dans l'optique de trouver un nouveau chanteur. La consécration mondiale : Hybrid Theory (2000-2003)[modifier | modifier le code] La confirmation : Meteora (2002-2004)[modifier | modifier le code] Linkin Park en concert à Prague en 2007

Steve Coleman Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Coleman. Steve Coleman Steve Coleman à Paris en 2004 Biographie[modifier | modifier le code] Né à Chicago, Coleman s'installe à New York en 1978. Inspiration et recherches artistiques[modifier | modifier le code] Coleman n'est pas d'accord pour l'utilisation de catégories pour la description de la musique. L'une des premières méthodes que Coleman utilise pour créer sa musique est liée à deux concepts : la « géométrie sacrée » (l'utilisation de formes pour exprimer symboliquement des principes naturels), et l'énergie (le potentiel de changement et le changement lui-même du phénomène physique, métaphysique, et psychique, dont la vie, la croissance, etc). Ces idées, bien que rares, ne sont pas nouvelles dans la musique. Discographie[modifier | modifier le code] Par ordre chronologique Par formation Références[modifier | modifier le code] Bibliographie[modifier | modifier le code] Sur les autres projets Wikimedia :

Depeche Mode Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir DM. Depeche Mode Depeche Mode en concert à Bilbao en 2009. La quasi-totalité des chansons du groupe est composée par Martin L. Depeche Mode a eu quarante-cinq titres classés dans le UK Singles Chart, et plusieurs albums classés numéro un au Royaume-Uni, aux États-Unis et dans d'autres pays européens. Composition du groupe[modifier | modifier le code] Depeche Mode en concert à Brême en juin 2006 Membres actuels (depuis 1995)[modifier | modifier le code] Anciens membres[modifier | modifier le code] Musiciens additionnels (live)[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code] La genèse[modifier | modifier le code] Ils sont rejoints dès 1978 par un ami de lycée, Martin L. Leurs premières compositions se voient refusées par des maisons de disques qui n’apprécient guère la surcharge de synthétiseurs utilisés (instruments de prédilection du groupe à ses débuts).

Deep Purple Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Deep Purple Deep Purple en 2004 :Roger Glover, Ian Paice, Ian Gillan, Don Airey et Steve Morse. Deep Purple est un groupe de rock britannique fondé en 1968, considéré comme l'un des fondateurs du genre hard rock avec Led Zeppelin et Black Sabbath. Au cours de ses quarante ans d'existence, le groupe a toujours été constitué de cinq musiciens (un chanteur, un guitariste, un bassiste, un batteur, un organiste) mais a connu plusieurs changements de membres qui ont déterminé son évolution musicale. Les éléments caractéristiques du son de Deep Purple durant la majeure partie de son existence sont la guitare Fender Stratocaster de Ritchie Blackmore et l'orgue Hammond de Jon Lord. Membres[modifier | modifier le code] Deux membres du groupe sont décédés : Tommy Bolin en 1976 (overdose) et Jon Lord en 2012 (cancer du pancréas). Membres actuels[modifier | modifier le code] Anciens membres[modifier | modifier le code] Chronologie[modifier | modifier le code]

Bernard Lubat Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Bernard Lubat au festival d'Uzeste en 2006 Bernard Lubat est musicien de jazz français né le à Uzeste, petite commune du Bazadais, en Gascogne. Biographie[modifier | modifier le code] À partir des années 1980 il travaille avec Félix Castan autour des concepts de pluralité (le contraire de la diversité), le doute ("Je joue ce que j'en deviens"), le chant en occitan, et participe plus largement au mouvement de la Ligne Imaginot avec des écrivains (Bernard Manciet, Michel Ducom), musiciens (Claude Sicre, Massilia Sound System, Femmouzes T), improbables (René Duran), dramaturges (André Benedetto)... En 2006, il a été nommé Commandeur Requis de l’ordre de la Grande Gidouille[réf. nécessaire][1]. Discographie[modifier | modifier le code] Illustration sonore (Leader) Vibraphones, tele music n°10, 1970Vibrations, tele music n°27, 1972Grand Air, tele music n°49, 1975Vibrations volume 2, tele music n°51, 1975 Illustration sonore (Apparitions) Chanson engagée

Led Zeppelin Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Led Zeppelin L’œuvre du groupe s’inspire de nombreuses sources et genres musicaux[1], avant tout le blues, le rock et le folk[2] mais également le rockabilly[3], le reggae[4], la soul et le funk[5], le jazz[6], les musiques classique, celtique, indienne, arabe, pop, rock psychédélique, ou country, etc[7], autant de styles aussi bien repris sur leurs huit albums studio publiés de 1969 à 1979, qu'en concert. Membres du groupe[modifier | modifier le code] Histoire du groupe[modifier | modifier le code] 1968 à 1970 : la formation et les débuts[modifier | modifier le code] « Reformation » des Yardbirds[modifier | modifier le code] John Paul Jones, bassiste, apprend la nouvelle et contacte Page avec qui il a déjà travaillé lors de différentes sessions en studio. Jimmy Page va écouter Plant en concert et est enthousiasmé. Premiers succès[modifier | modifier le code] 1971 à 1975 : l'apogée[modifier | modifier le code]

Guns N' Roses Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Guns N' Roses Axl Rose en 2010 L'album Appetite for Destruction (1987) s'est vendu à plus de 30 millions d'exemplaires, il apparaît à la première place au classement des meilleures ventes pour un premier album et l'un des plus vendu de l'histoire par la même occasion. À partir de 1996, à la suite du départ de tous les membres originaux à l'exception d'Axl Rose, le groupe voit défiler un grand nombre de musiciens dans ses rangs. Les débuts[modifier | modifier le code] Live ?! Le vinyle original est devenu collector, même si les chansons qu'il contient furent publiées deux ans plus tard sur l'album G N' R Lies. Appetite for Destruction et G N' R Lies (1987–1989)[modifier | modifier le code] Le groupe connaît un succès fulgurant avec son premier album, Appetite for Destruction (1987), qui s'est écoulé à près de 28 millions d'exemplaires à travers le monde[6] ce qui en fait l'un des albums les plus vendus de l'histoire de la musique. Slash

André Minvielle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. André Minvielle, est un chanteur français, également percussionniste et un des plus proches collaborateurs de Bernard Lubat. Il chante en français ou en occitan, et pratique ce qu'il appelle la vocalchimie, un mélange de scat, de blues et de rap, qu'il accompagne parfois de vielle à roue, de percussions et de bruitages, d'un porte-voix ou d'une bouteille en plastique. Biographie[modifier | modifier le code] André Minvielle est né en 1957 à Pau[1] (Pyrénées-Atlantiques). Ses parents tiennent un bar-restaurant à Pau dans la rue des Orphelines, baptisé La Mugue. Il s'inscrit en 1980 aux cours de percussions et de chant lyrique du conservatoire de musique de Pau, qu'il suit pendant quatre ans. En 1985, il assiste à un concert de la compagnie Bernard Lubat, le batteur girondin de Claude Nougaro. En 1990, il se fait remarquer grâce à La Flambée montalbanaise, un « scat musette » présent sur la compilation Paris Musette. 1998 : Canto !

Saga (groupe) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Saga 2006:Saga en Concert à Dexheim (Allemagne) Issue du rock progressif des années 70, le groupe a produit lui-même son premier album Saga à Toronto en 1978. Saga fut le premier groupe de rock occidental à donner un concert derrière le rideau de fer. Le groupe fait surtout carrière en Allemagne, Suisse et Pays-Bas, et plus récemment dans son pays d'origine le Canada. En janvier 2007, Michael Sadler a annoncé qu'après une longue réflexion et trente ans de carrière, il quittait le groupe fin 2007 pour raisons privées. En janvier 2011, après trois années d'absence, Michael Sadler annonce son retour dans le groupe Saga. Michael Sadler : chant, guitare, basse, claviers (1977-2007, de retour depuis 2011)Jim Crichton : basse, claviers (depuis 1977)Ian Crichton : guitare (depuis 1977)Jim Gilmour : claviers, chant, clarinette, harmonica, saxophone (1980-1986, de retour depuis 1992)Mike Thorne : batterie ( depuis 2012 ) (en) Site officiel du groupe Saga

Larsen ou "noise gate", David Bowie un maître des expérimentations sonores - Sciencesetavenir.fr IDENTITÉ. Qu'est David Bowie ? Pour le savoir, il faudra visiter l'exposition "David Bowie is" qui ouvre ce mardi 3 mars 2015 à la Philarmonie de Paris... David Bowie, 68 ans le 8 janvier 2015, n'en finit pas de revenir. Début 2013, l'artiste britannique offrait à l'occasion de son propre anniversaire un cadeau à ses fans : un nouveau single, « Where are we now ? Sa pochette revisitait celle d’un fameux album de David Bowie, Heroes, enregistré en 1977 lors de ce qu’il est convenu d’appeler sa « période berlinoise » - et à laquelle l'expo de la Philarmonie donne la part belle. ENO. La chanson la plus célèbre de cette période de David Bowie est "Heroes", conçue dans les studios Hansa de Berlin Ouest, au 38 Köthener Straße, juste à côté du Mur, avec Brian Eno et le producteur Tony Visconti. LARSEN. VCS3. NOISE GATE. La chose est facilitée par la taille du studio, une ancienne salle de concert de 1913 de 650 mètres carrés sous 15 mètres de plafond. RÉVERBÉRATION.

Related: