background preloader

Classification Vox (ATypI) pour cataloguer des caractères typographiques

Classification Vox (ATypI) pour cataloguer des caractères typographiques
Une classification universelle La classification formelle la plus couramment utilisée, et qui a le mérite de recouper les classifications historiques, est celle élaborée en 1954 par le français Maximilien Vox. Adoptée et complétée par la plus importante organisation typographique mondiale, l’Association typographique internationale (ATypI), elle possède également la caractéristique d’avoir été traduite en anglais et en allemand, renforçant ainsi son caractère universel. Utilisant des termes artificiellement composés afin de les rendre interprétables de façon identique dans les langues anglo-saxonnes et latines, Vox divise sa classification en trois sous-ensembles : le groupe des Humanes, Garaldes et Réales constitue la trilogie des caractères classiques ou historiques. Equivalences internationales Analyse Le Cheltenham, caractère américain de la fin du XIXe siècle est ainsi un romain trapu, aux formes archaïques, ce qui l’apparente aux Humanes. Perspectives

http://caracteres.typographie.org/classification/vox.html

Related:  typographieTYPOgraphieLES FONTSTypo - Familles, significations, téléchargement

Classification chronologique des caractères typographiques D’origine anglo-saxonne, cette classification présente le mérite d’affiner la classification Thibaudeau en particulier pour désigner les caractères de type Elzevir. Sa pertinence s’arrête toutefois avec le XXe siècle et les relectures contemporaines de caractères anciens. 1. Old Style Inspiré par le romain gravé par Francesco Griffo pour Alde Manuce, perfectionné par le français Claude Garamond, ce type de caractères a dominé la typographie occidentale pendant 250 ans jusqu’à William Caslon. Il est caractérisé par un contraste pleins/déliés équilibré entre les majuscules et les bas de casse, des empattements triangulaires et une traverse de ‘e’ horizontale.

Typographie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Grands caractères en bois de 21 cm de haut. Acceptions du terme « typographie »[modifier | modifier le code] La typographie est à l’origine l’art d’assembler des caractères mobiles afin de créer des mots et des phrases et de les imprimer. Cette technique a été mise au point vers 1440 par Gutenberg, qui n’a pas inventé l’imprimerie à caractères mobiles mais un ensemble de techniques conjointes : les caractères mobiles en plomb et leur principe de fabrication, la presse typographique, et l’encre grasse nécessaire à cet usage. Enfin, la typographie est l’art et la manière de se servir des caractères : choix de la police, choix de la fonte et de la mise en page, indépendamment de la technique de publication (impression, affichage sur écran, etc.).

Classification Vox-Atypi Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En typographie, la classification Vox-Atypi permet de classer les polices de caractères en douze grandes familles. Inventée par Maximilien Vox en 1952, elle a été adoptée en 1962 par l'Association typographique internationale (ATypI). Historique[modifier | modifier le code] "Sacrés caractères", la web-série qui fait la police - Art of Teasing France Culture et les Films d’Ici proposent depuis le 27 novembre une web-série d’animation originale et qui ravit déjà les amateurs de graphisme. Conçue et co-réalisée par Thomas Sipp, Sacrés caractères retrace l’histoire de typographies illustres, de Bodoni à Gotham en passant par Garamond, Helvetica et autres Futura. Une façon ludique d’aborder cette Art aussi omniprésent que méconnu et de rendre leurs lettres de noblesse aux créateurs, trop souvent oubliés, de ces signes qui ponctuent notre quotidien et contribuent à façonner l’identité des marques qui nous entourent.

Commande publique d’un caractère typographique - Annonce du lauréat Commande publique d’un caractère typographique Résultats du jury de sélection Le jury de sélection de la commande publique d’un caractère typographique, lancée par le Centre national des arts plastiques (CNAP) dans le cadre de « Graphisme en France 2014 », composé de Margaret Gray et Yohanna My Nguyen (créatrices de caractères et enseignantes), Thomas Huot-Marchand (créateur de caractères et directeur de l’Atelier national de recherche typographique), Sébastien Morlighem (enseignant-chercheur en histoire de la typographie), Chantal Creste (inspectrice à la Direction générale de la création artistique), Véronique Marrier et Marc Sanchez (commissaires de « Graphisme en France 2014 » au CNAP) et présidé par Richard Lagrange (directeur du CNAP) s'est réuni le jeudi 15 mai 2014. Une première phase de sélection avait permis de retenir Damien Gautier, Sandrine Nugue et Alice Savoie, parmi les 36 dossiers de candidature reçus. Le site internet de Sandrine Nugue : www.sandrinenugue.com

Classification Thibaudeau Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En typographie, la classification Thibaudeau permet de classer les polices de caractères en 4 grandes familles, rassemblées selon la forme des empattements. Inventée en 1921 par Francis Thibaudeau, elle a été améliorée par la classification Vox-Atypi, plus complète. Cette classification a néanmoins l'intérêt d'être relativement simple à appréhender. Pour compléter sa classification, Thibaudeau rajoute la catégorie des Écritures (pour les scriptes) et des Fantaisies (pour les caractères publicitaires).

JollyStone : Historique de la typographie L’avant son ère : Avant l’apparition de la typographie en Occident, vers le milieu du xve siècle, la reproduction et la copie de textes se faisait presque exclusivement sous forme manuscrite. Toutefois, il existait depuis le xive siècle un mode de reproduction rudimentaire : la xylographie (impression d’illustrations ou même de textes, gravés à l’envers sur une planche de bois). De son étymologie : Le mot typographie a été formé de deux éléments tirés du grec : tupo, aux significations multiples : marque imprimée par un coup, empreinte de pas, de monnaie, d’un sceau, caractères gravés, signes d’écriture, travaux en relief en sculpture, forme, figure, image, contour ; et graphein, écrire. Cependant, ce mot n’apparaîtra pour qualifier « le nouvel art d’écrire en lettre de métal » que vers la moitié du xvie siècle alors que la technique typographique avait déjà plus d’un siècle d’existence et de pleine activité.

Jeu de cartes en typographie Je suis fan de jeu de cartes (pas forcément que des jeux style belote ou poker) mais la j’avoue que je jouerais bien avec un jeu de cartes avec un dos fait uniquement en jeu de typographie. Dans le style Jeu de cartes design, je vous en avait déjà présenté quelques-uns ici et la Il est vraiment classe et sobre. Un superbe travail de Jim Sutherland de l’agence Hat-trick Design. Beaucoup de personnes aime jouer avec des cartes, peut-être jouer au poker ou un autre jeu avec ses enfants. Cela pourrait être une bonne façon d’initier ses enfants à découvrir et comprendre les jeux de typographies. Colophon (imprimerie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Colophon. Colophon désigne la note finale d'un manuscrit ou d'un livre imprimé, principalement pour les incunables. On retrouve dans le colophon les indications suivantes :

BP Eminet, Développement et formation Drupal, formation SPIP, plate-forme collaborative Claroline, Drupal, ergonomie, accessibilité, multilinguisme Cet article est paru sur le site www.marketing-internet.com. Il a été complété par la suite. La réflexion concernant l’utilisation d’une typographie adaptée est une partie trop souvent oubliée dans une bonne démarche « ergonomique ». Cinq siècles de typographie et de texte imprimé ont modelé notre approche de la lecture.

Related: