background preloader

Réseau Education Populaire (Site)

Un projet fédérateur pour l'Éducation Populaire Résultats de l’enquête sur la Blogosphère francophone (Ed. 2010) enquete-blogs-france-2010 – SITE GEEK et HIGH-TECH NWE Chose promise, chose due, voici les résultats de la 4ème édition de la traditionnelle Enquête Blogosphérique organisée chaque année par NWE! Je tiens tout d’abord à remercier les 1.354 blogueuses et blogueurs qui ont participé à ce sondage (soit 336 sondés supplémentaires en comparaison à l’édition précédente) ainsi que tous ceux et celles qui ont relayé l’information via leur Blog, Twitter, Facebook ou autres. (Special Thx @Fadhila Brahimi qui a spammé comme une folle durant 15 jours pour attirer un maximum de monde!) Comme vous pouvez le constater, cette année je ne vous propose pas de découvrir les résultats au travers de multiples camemberts mais plutôt, vu que c’est à la mode et il faut l’avouer bien plus pratique, via une magnifique infographie concoctée par l’Ami Tony aka @Wisibility du collectif CaCestGang que je remercie encore une fois pour l’excellent travail fourni! L’infographie: (en cliquant sur l’image vous pouvez la récupérer au format HD) 1 : Par sexe : 2 : Par age :

Nos Vidéos - Réseau Education Populaire Conférences filmées, ou entretien vidéos, cette page rassemble diverses interventions des membres du REP en lien avec les séminaires de cohérence ou les autres activités du réseau. Education populaire & chômage ? par Solange Cidreira Les Savoirs : comment, par qui ? Education Populaire et Féminisme… par Monique Vézinet et Soad Babaïssa Pourquoi l’éducation populaire en matière d’économie en général, est importante pour le REP ? FA – IRANIEN de Mehran Tamadon – sortie le 3 décembre 2014 Festival Dire Le Monde – Edition 2011 Demain, quelles politiques sociales de solidarité? Demain, Quelles Politiques Sociales de Solidarité ? Crise de la dette et crise du capitalisme Un entretien avec Bernard Teper, animateur du REP, réalisé par Respublica et datant de l’hiver 2010.

I love educ pop Démocratie participative et production pair-à-pair : que peuvent les nouvelles technologies ? | Innovations sociales : le blog de l'ANSA Et si les modèles de l’économie numérique préfiguraient l’avenir de nos sociétés ? C’est, en substance, le message délivré à travers les quelques pages d’un rapport publié sous le titre « Towards Peer production in Public Services : cases from Finland ». Détours au pays des fjords donc pour en apprendre davantage sur ces nouvelles façons de gouverner, inspirées par les modèles de la co-production et du pair-à-pair. Popularisé par les utilisateurs de l’Internet, ce type de production suppose la réunion d’individus en communauté afin d’atteindre un objectif commun (par exemple, la production de biens et de services), sans le concours des experts et autres professionnels. Un changement de paradigme au fondement de la redéfinition du rôle de « citoyen », désormais appelé à être « responsable », « proactif » et « acteur » plus que simple usager. La bibliothèque en ligne Wikipedia est directement alimentée par les contributions des internautes.

Eole Water sait produire de l'eau... en brassant de l'air C'est connu : si certains savent très bien brasser de l'air, leur production s'avère assez insignifiante voire nulle. Ce n'est pas le cas, loin de là, d'Eole Water qui a réussi à produire de l'eau à partir de la condensation de l'air. Cette petite entreprise basée à Sainte-Tulle, dans les Alpes-de-Haute-Provence a en effet mis au point une éolienne un peu particulière, née de l'esprit inventif de Marc Parent, fondateur d'Eole Water en juin 2008, et qui s'appuie sur un procédé simple : l'air est aspiré puis refroidi ; la condensation ainsi obtenue crée l'eau alors utilisable comme toute eau potable provenant d'une autre source. 1 000 litres d'eau peuvent être ainsi récupérés par jour. Si sur le papier le principe est clair, pour convaincre les clients et investisseurs, la pratique l'emporte à la théorie. Démonstration grandeur nature Objectif : ouvrir une usine

L'Engrenage - Coopérative d'Education Populaire L’empathie dans les mondes numériques Lorsque le 12 janvier 2010, la terre tremble à Haïti, l’annonce est faite presque immédiatement sur Twitter. Des messages, des photos et des vidéos rendent compte de la catastrophe. Des appels à l’aide sont transmis sur le réseau social qui sert alors de lieu de collecte ou de relais vers des associations caritatives. L’Internet permet de partager des informations à une rapidité sans égale. Ce point de vue optimiste doit prendre en compte que nos capacités d’empathie ne sont pas illimitées. Nous retrouvons cette alternative avec le réseau. Ainsi, ce qui importe, c’est moins la capacité que nous donne le réseau d’être en lien avec d’autres personnes, que le lien personnel que chacun noue avec l’Internet. Yann Leroux

Related: