background preloader

Thématique Arts, Etats et pouvoir : Le Chant des partisans - Kessel-Druon-Marly - l'histoire des arts au collège

Thématique Arts, Etats et pouvoir : Le Chant des partisans - Kessel-Druon-Marly - l'histoire des arts au collège
Related:  LE CHANT DES PARTISANSL'affiche rougeLe Chant des Partisans

Le chant des partisans : analyse d'histoire des arts Le document que vous pouvez voir ici est l'analyse d'histoire des arts sur Le Chant des Partisans préparée par un de nos membres : SuuperMayo. Le Chant des Partisans chantée par Anna Marly a donné lieu à de nombreuses interprétations, comme celles de Johnny Hallyday, Jean Ferrat, Yves Montand… et à des reprises comme celle de ZEBDA. J’ai choisi de vous présenter la version interprétée par Anna Marly. C’est un chant de combat, un appel intemporel à résister, mais aussi un hymne à la fraternité et à l’espoir. C’est un appel à la lutte pour la Liberté qui galvanisera tous les Peuples opprimés auxquels il s’adresse. Le texte, le poids des mots, et la musique ont la même importance et ne peuvent aller l’un sans l’autre, ils sont indissociables. Au cours de mon oral je vais répondre à la problématique: pourquoi est-ce une œuvre engagée? Biographies Joseph Kessel Maurice Druon Le Chant des Partisans Analyse de texte Description et analyse des paroles : Analyse du plan musical

L'affiche rouge, L'église d'Auvers, Jeu universel - l'histoire des arts au collège André Chénier d'Eaubonne Synthèse sur l'Affiche rouge : Afficherouge Contexte historique: L’affiche rouge aurait été placardée sur les murs des principales villes de France en février 1944 au moment du procès des 23 membres du groupe Manouchian. Les résistants sont présentés comme des criminels : à chaque nom sont associés des crimes (déraillement de train, attentat) eux-mêmes illustrés par des photographies. La résistance est assimilée aux communistes, étrangers et juifs vus comme des agitateurs et responsables de la guerre civile. Document de présentation du contexte historique sur le site de la mairie de Paris : Synthèse sur l'Église d'Auvers-sur-Oise de V. eglise d'auvers Synthèse sur Jeu universel de S. Voir aussi la galerie sur la photographie réalisée par la BNF (notamment l'exposition autour de la photographie humaniste).

Collège Mont-Miroir / 25120 Maîche - Histoire des Arts 3° : le « Chant des partisans » Page du 09/12/2009, mise à jour le 05/02/2012 Cette œuvre a été retenue pour l’épreuve orale d’Histoire des Arts, session DNB 2014. Guide pour l’oral d’Histoire des Arts Autre œuvre étudiée cette année par nos classes de troisième, le « Chant des partisans » est considéré comme l’hymne de la Résistance et de la Libération face au fascisme et au nazisme. Étudier l’œuvre Un lien important pour débuter l’étude : le site de la Le thème musical est composé en 1941 par Anna Marly, d’origine russe et alors réfugiée à Londres. Les paroles sont consultables ici, sur ce La version la plus célèbre, interprétée par Germaine Sablon dès 1943 : Paroles : Maurice Druon, Joseph Kessel. L’analyse du contenu vidéo permet d’exercer son esprit critique en classe, après l’étude de la Résistance. D’autres interprétations, plus contemporaines, par Anna Marly (en russe), Yves Montand, Jean Ferrat (avec les paroles), Johnny Halliday, ou encore Zebda, sur une Coup de cœur : la Documents de synthèse Découvre ici un

Billie Holiday (1915-1959) - Strange fruit (1939) Billie Holiday (1915-1959) - Strange fruit (1939) Thématique : Arts, Etats et pouvoir Problématique : Les protest songs aux USA ou comment la chanson est-elle devenue le symbole de la contestation Strange_Fruit_B_Holiday.pdf (doc de Mme Dubois) analyse_musicale_Strange_fruit.pdf (doc perso) oeuvres possibles à associer : Vietnam Blues Mississippi burning The problem we all live with Le contexte Malgré l'abolition de l'esclavage juste après la guerre de Sécession (1861-1865), la situation des Noirs américains est encore très difficile dans les anciens Etats esclavagistes du Sud. Quelques infos en vrac - première protest song et première chanson à introduire un message politique clair dans le domaine du divertissement - a reçu le nom de " Marseillaise noire " - « Strange Fruit » est devenu synonyme de lynchage - " une des dix chansons qui ont réellement changé la face du monde " (Q revue musicale britannique) - est devenue l’hymne de toutes les victimes du racisme analyse musicale

Le chant des partisans Le Chant des partisans Paroles: Joseph Kessel et Maurice Druon Musique: Anna Marly « Il a été chanté dans les prisons. Les passeurs le sifflaient pour signaler aux clandestins que la voie était libre. Et j'ai su que les condamnés à mort l'avaient chanté face aux pelotons d'exécution, et qu'il leur avait été tranché dans la gorge. J'ai toujours pensé que le chant appartenait à ceux qui l'avaient chanté sous l'Occupation, et plus à ses auteurs » Maurice Druon « Elle fit de son talent une arme pour la France » Charles de Gaulle à propos d'Anna Marly Contexte historique Dès 1941, la résistance débute dans l'ensemble des pays occupés. En 1943 au niveau international, les forces alliées prennent le dessus sur le nazisme. La résistance devient donc plus importante et s'organise en FFI ou Forces Françaises de l'Intérieur. On peut souligner le rôle notoire des FTP ou Francs Tireurs Partisans (communistes) au sein de la résistance. Explication historique du chant Paroles (1943)

Partisans! Chant Magnétique. « Ami entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines Ami entends-tu les cris sourds du pays qu'on enchaîne... » Tout le monde connaît « le Chant des partisans », devenu l'hymne de la Résistance au cours de la Seconde Guerre mondiale. Depuis juin 40, Paris est occupée. « Les Français ont mis quand même pas mal de temps à se réveiller avant de réaliser qu'on pouvait faire autre chose que de rester inactif et de subir, note pour sa part Pierre Lefranc, fondateur de l'Institut Charles-de-Gaulle. C'est face à un pays déchiré, donc, que Maurice Druon et Joseph Kessel s'attellent à l'écriture d'un chant patriotique, sur une musique d'Anna Marly. « On s'était interrogés, se souvient Maurice Druon. « Nous nous demandions ce que Radio Londres apportait en France, se souvient Maurice Druon. Un document au final un peu décevant. • R.Cannavo . Série documentaire « les Refrains de la mémoire » : « le Chant des partisans»

L'affiche rouge De nombreux étrangers présents en France avant la guerre, en particulier ceux qui avaient fui le fascisme et la tyrannie dans leur pays, y compris des Allemands, se sont engagés dans la Résistance en France. L’épisode de l’Affiche rouge est là pour rappeler la grandeur de leur engagement et leur martyre. Les structures clandestines Guerre 1939-1945. Dans la résistance communiste, des “groupes de langue”, rassemblés dans une structure clandestine appelée Main-d'œuvre immigrée (MOI), opèrent au sein d'unités militaires relevant des FTP (Francs-tireurs et partisans). Les fusillés du Mont-Valérien Missak Manouchian © Centre de recherche sur la diaspora arménienne (CRDA) Du 15 au 18 février 1944, 23 accusés comparaissent à Paris, devant une cour martiale allemande. Des libérateurs présentés comme des criminels L'affiche rouge © DR Tout de suite après, une affiche est placardée en 15000 exemplaires sur les murs de France. “Si des Français pillent, volent, sabotent et tuent... Une propagande ratée

"Le chant des Partisans", hymne éternel de la Résistance Reportage : I.Baechler / F.Bazille / L.Ledu / P.Gramain "Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ? Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu'on enchaîne ?" C'est ainsi que débute le Chant des Partisans. Écrit au printemps 1943 par Joseph Kessel et son neveu Maurice Druon alors réfugiés à Londres, ce texte est depuis devenu l'hymne de la Résistance, de toutes les résistances. C'est la musicienne d'origine russe Anna Marly (1917-2006) qui le compose en 1941. Très vite, il sert de générique aux émissions de La France Libre. Un chant de nombreuses fois repris Depuis, ils sont nombreux à avoir interprété le "Chant des Partisans". Le texte original du Chant des Partisans est conservé au Musée de la Légion d'Honneur, 2 rue de la Légion d'Honneur, 75007 Paris.

HISTOIRE DES ARTS: "blowing in the wind" - Collège "Les Quatre Vents" GUINES How many roads must a man walk down, Before you call him a man ? How many seas must a white dove sail, Before she sleeps in the sand ? How many times must cannonballs fly, Before they’re forever banned ? Blowin’ in the Wind est une chanson de Bob Dylan, (auteur-compositeur-interprète, musicien américain) écrite en avril 1962. Structure de la chanson et analyse de la chanson La chanson est constituée de trois strophes, chacune composée de trois vers. Ex : 1ere strophe, avant d’être reconnu en tant qu’homme, il y a du chemin à parcourir ; et la colombe, (dove) symbole de la paix n’est pas prête de trouver le repos, tant que les boulets de canon (symbole de la guerre et des armes) ne seront pas interdits. Ex 2 : “How many years can some people exist, Before they’re allowed to be free ?” > référence à la ségrégation aux Etats-Unis dans les années 50 -> voir cours… Cette chanson a-t-elle contribué à faire avancer les mentalités de l’époque ? Quel progrès aujourd’hui ? ici:le contexte iciaussi

Related:  Blogs