background preloader

La civilisation MAYA

La civilisation MAYA
Peuple indien d'Amérique centrale fondateur d'une brillante civilisation précolombienne qui s'étendit sur les territoires actuels des États mexicains des Chiapas et du Yucatán, et sur ceux du Belize, du Guatemala et du Honduras. Aujourd'hui, les Mayas sont quelque 2 millions qui appartiennent au groupe linguistique maya. Dans les forêts tropicales du Petén et sur les terres arides du Yucatán, les Mayas ont, durant plus de deux millénaires, développé une civilisation prestigieuse. Au IXe siècle de notre ère, leurs cités furent peu à peu abandonnées, pour n'être redécouvertes par les explorateurs qu'à partir du XIXe siècle. Mais les peuples mayas ont su jusqu'à nos jours préserver leur identité, en dépit des invasions et des conquêtes. Les origines Un peuple stable Venus d'Asie par le détroit de Béring, comme tous les peuples américains, les Mayas s'installèrent à une date qui reste encore inconnue sur le territoire actuellement occupé par leurs descendants. L'aire maya Implantation Related:  MésoamériqueCivilisation Maya - ArticlesMexique

Retour sur les Mayas | Etre App'art par Alexandra B. Depuis quelques temps les cultures précolombiennes et mésoaméricaines sont à l’honneur dans la capitale, leurs arts envahissent nos murs de métro, et les expositions se multiplient.En un an c’est la deuxième qui prend pour sujet l’art de la culture maya, comment expliquer ce soudain engouement pour cette civilisation ? Et qu’en savons nous vraiment ? Premièrement, soulignons que 2011 était l’année du Mexique : à l’origine, l’exposition de la Pinacothèque devait donc être présentée l’année dernière (en parallèle donc avec celle du musée du Quai Branly), mais la manifestation a été annulée à cause de tensions entre Paris et Mexico (c.f. affaire Florence Cassez). Deuxièmement, quelle est la première chose qui vient à l’esprit d’un néophyte lorsqu’on lui demande ce qu’il sait a propos des Mayas ? Cela se résume la plupart du temps à leur calendrier (ils en avaient deux pour être plus exact : un sacré de 260 jours et un solaire de 365 jours) et la fin du monde ! J'aime :

Les secrets de la civilisation MAYA Imaginez l’impression que pouvait susciter l’arrivée dans une cité maya de la période classique (250 à 900 de notre ère)… Pour nous, ces villes pourraient semblées petites, mais pour les visiteurs qui émergeaient de la jungle, elles offraient une vue saisissante d’agglomérations urbaines dotées d’imposants temples et palais. En règle générale, on retrouvait dans les cités mayas des édifices dédiés à la loi sacrée, tels des temples et des palais. L’exposition vous invite à explorer ces monuments, dont l’accès était autrefois interdit aux citoyens ordinaires. Les pyramides à degrés représentent l’une des icônes importantes de l’ancienne civilisation maya. Niché au cœur des pyramides-temples, le palais constituait à la fois la demeure du souverain et le centre administratif de la cité.

Les Mayas - La civilisation mythique du Mexique L'apparition des Mayas dans le sud du Mexique, en pleine forêt tropicale, remonte à environ 1500 avant J.-C. Mais on a pu retrouver des traces de leur existence dans la région de Cuelho, Belize, et les dater de -2000 ans. Époque Classique (250 à 950 après J.C.) Palenque, Bonampak, Copán, Uxmal, Tikal... L'apogée de la civilisation Maya dite de l'« époque classique », vers l'an 400, semble la mettre ne concurrence avec la civilisation de Teotihuacán mais il semble que leurs relations diplomatiques et commerciales soient restées très limitées. « Maintenant, il est étonnamment clair que les Mayas de l'époque classique, et leurs ancêtres pré-classique, étaient gouvernés par une dynastie héréditaire de guerriers pour qui l'auto-sacrifice, l'effusion de sang et le sacrifice d'hommes par décapitation ont été une obsessions suprême. » Michael Coe Palenque est un site religieux mais de moindre importance que celui de Chichén-Itzá. Époque Post-Classique (950 à 1500 après J.C.)

Les Amérindiens du sud : Aztèques, Mayas et Incas Cette fiche présente les trois grands empires d'Amérique centrale et du Sud qui furent présents avant la période de la conquête par les Espagnols et les Portugais. Amérindiens de l’Amérique centrale : les Aztèques Les Aztèques ont fondé un grand empire au Mexique. Leur histoire est complexe, tout comme les connaissances qu’ils avaient développées. Histoire et origines Les Aztèques formaient l’une des tribus des Mexicas. Le territoire couvert par l’Empire aztèque Les Aztèques ont fondé la ville de Tenochtitlán, qui deviendra Mexico, au milieu d’une plaine marécageuse en 1350. La richesse de l’Empire aztèque augmente au fur et à mesure que les peuples soumis apportent leurs trésors dans la capitale. Une représentation de ce que Tenochtitlán pouvait être Le territoire, victime de fléaux naturels (sauterelles, gels, inondations, sécheresses), est extrêmement difficile à gérer et souffre d'une insuffisance de soldats. Mode de vie Le calendrier aztèque (cliquer pour agrandir) Traditions et coutumes

La civilisation Maya ... Les chichimèques du Peuple indien d'Amérique centrale fondateur d'une brillante civilisation précolombienne qui s'étendit sur les territoires actuels des États mexicains des Chiapas et du Yucatán, et sur ceux du Belize, du Guatemala et du Honduras. Aujourd'hui, les Mayas sont quelque 2 millions qui appartiennent au groupe linguistique maya. Dans les forêts tropicales du Petén et sur les terres arides du Yucatán, les Mayas ont, durant plus de deux millénaires, développé une civilisation prestigieuse. Au IXe siècle de notre ère, leurs cités furent peu à peu abandonnées, pour n'être redécouvertes par les explorateurs qu'à partir du XIXe siècle. Mais les peuples mayas ont su jusqu'à nos jours préserver leur identité, en dépit des invasions et des conquêtes. Les origines Un peuple stable Venus d'Asie par le détroit de Béring, comme tous les peuples américains, les Mayas s'installèrent à une date qui reste encore inconnue sur le territoire actuellement occupé par leurs descendants. Une longue maturation

Les femmes dans la révolution mexicaine | L'histoire par l'image Contexte historique 1913, le Mexique s’enfonce dans la violence Avec le coup d’État du général Huerta et l’assassinat du président Madero, en février 1913, la Révolution mexicaine tend à sombrer dans l’anarchie. Carranza a pris la tête d’un courant constitutionnaliste, qui veut rétablir la légalité. Les combats s’étendent à tout le pays, et les violences tournent aux règlements de comptes, notamment dans le Sud où Zapata vise les grands propriétaires fonciers en incendiant les haciendas et en distribuant les terres aux paysans pauvres. Avec la domination de Porfirio Diaz (1876-1911) toute revendication féministe avait été mise sous l’éteignoir. Les voici représentées ici sur une gravure en couleur réalisée à partir d’un dessin original, pour la couverture du supplément dominical d’un grand quotidien français du 16 novembre 1913 : Le Petit Journal. Analyse des images Des Amazones modernisées Interprétation Une vision sensationnaliste de l’engagement des femmes dans la révolution mexicaine

Mayas – Révélation d’un temps sans fin Exposition « Mayas – Révélation d’un temps sans fin, Paris, Musée du quai Branly, du 7 octobre 2014 au 8 février 2015. Après le Mexique et le Brésil c’est au tour de la France d’accueillir une extraordinaire exposition sur les Mayas, fascinante civilisation précolombienne qui a livré de nouveaux secrets depuis une dizaine d’années grâce à des découvertes majeures comme celle de la cité de Chactun (Etat de Campeche, Mexique). Le musée du quai Branly présente pendant quatre mois près de 400 objets provenant des collections de plus de 40 musées et grands sites mayas du Mexique. Affiche de l’exposition du quai Branly Un peu d’histoire et de géographie L’aire d’expansion des Mayas L’aire culturelle maya couvre un espace de quelque 400 000 km2 englobant le sud-est du Mexique, le Guatemala, le Belize et l’ouest du Honduras et du Salvador, soit un milieu essentiellement tropical mais malgré tout très différencié. Chronologie sommaire des principales civilisations précolombiennes de la Mésoamérique

MAYAS Les Mayas occupent, au sein de l'imaginaire européen, une place prépondérante par rapport aux autres civilisations du Nouveau Monde. Sans minimiser leur importance intrinsèque, puisqu'ils contrôlaient presque la moitié du territoire mésoaméricain, plusieurs facteurs expliquent cet attrait. Leur maîtrise de l'écriture et du calendrier a attiré l'attention dès le xixe siècle : Champollion lui-même s'est penché sur la question. Pourtant, en dépit de l'ampleur des connaissances, la recherche est loin d'être achevée. Chronologie Mexique, Drames, retards et développements au XXe siècle 1896 et 1900 : Diaz est de nouveau réélu à la présidence de la République. 7 août 1900 : Jesus et Ricardo Flores Magon fondent le journal d’opposition Regeneracion, lié au Parti libéral mexicain organisé la même année. 5 février 1901 : Réunion à San Luis Potosi du Congrès du Parti libéral qui entend rassembler les opposants. Ces libéraux « jacobins » formulent une critique politique et sociale radicale du régime. 1904 : Dans la perspective de nouvelles élections présidentielles, Diaz fait instituer une fonction de vice-président – il se charge de le désigner lui-même en la personne de Ramon Corral, gouverneur du Sonora, qui s’était illustré en écrasant la révolte des Yaquis et en envoyant aux travaux forcés les insurgés prisonniers – et fixe la durée du mandat présidentiel à six ans au lieu de quatre. 1905 : L’établissement du monométallisme-or assure la stabilité du peso mexicain. 1910 : Les États-Unis laissent des opposants au régime de Diaz utiliser leur territoire comme base arrière.

CIVILISATIONS PRECOLOMBIENNES : HISTOIRE Cette page est une compilation d'un site de quelqu'un dont j'ai oublié l'URL. de Teotihuacan de René Million la partie aztèques et incas est frappée d'un copyright © Americas-fr - La revue des Amériques web compteur Civilisations précolombiennes les sites Mayas aire méso américaine Aire Andine caraïbes et Antilles : à partir de 1492 : precolombienne.htm Mexique et Amérique centrale après les mayas et les Aztèques: ameriquecentrale.htm Amérique du Sud après les incas : ameriquelatine.htm amérique du Nord à partir de 1580 : amerique.htm On appelle civilisations précolombiennes les civilisations établies sur le continent américain avant l'arrivée de Christophe Colomb. Géographie Maya : Le territoire Maya comprend les états actuels du Guatemala, du Belize, la Péninsule Mexicaine, une partie du Salvador et du Honduras. _Les Hautes Terres Mayas, au relief montagneux et au climat tempéré. Il est important de noter que chaque phase de l'évolution maya correspond à une aire géographique: puits Nazca

Effondrement de la civilisation maya classique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Nature de l'effondrement[modifier | modifier le code] Idées reçues[modifier | modifier le code] Contrairement à une idée répandue dans le grand public, l'effondrement de la civilisation maya classique n'est pas un phénomène généralisé qui aurait entraîné la disparition brutale des Mayas et de leur civilisation. Chronologie et géographie de l'effondrement[modifier | modifier le code] L'évolution de nos connaissances permet actuellement de circonscrire le phénomène et d'en appréhender la chronologie. Le phénomène a d'abord touché la région du Petexbatun au milieu de VIIIe siècle, puis de proche en proche d'autres régions des Basses-Terres. Plusieurs « effondrements »[modifier | modifier le code] La cité d'El Mirador, depuis son effondrement, a été ensevelie sous la végétation tropicale (à droite, l'élévation est la pyramide d'El Tigre). Causes[modifier | modifier le code] Causes univoques[modifier | modifier le code]

MEXIQUE, histoire, de 1910 à nos jours Accueil - Contact - Mentions légales Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis © 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

Related: