background preloader

Observatoire mondial des coopératives : le nouveau classement des principales coopératives est désormais disponible

Observatoire mondial des coopératives : le nouveau classement des principales coopératives est désormais disponible
23 Jan 2020 L’Alliance Coopérative Internationale et l’Institut européen de recherche sur les entreprises coopératives et sociales (Euricse) ont publié aujourd’hui la huitième édition annuelle de l’Observatoire mondial des coopératives. Ce rapport rend compte de l’impact économique et social des plus grandes coopératives et mutuelles du monde, en fournissant un classement des 300 principales entreprises et une analyse des contributions aux objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU. Cette édition de l’Observatoire mondial des coopératives a recueilli des données auprès de 4 575 coopératives et mutuelles (1 152 en Europe, 3 218 en Amériques et 197 en Asie-Pacifique et 8 en Afrique) de 10 secteurs d’activité. Les 300 principales coopératives et mutuelles enregistrent un chiffre d’affaires total supérieur à 2 000 milliards de dollars US (2 034,98 milliards de dollars US), qui est basé sur les résultats financiers de 2017. À propos de l’Observatoire mondial des coopératives

https://www.ica.coop/fr/presse/actualites/observatoire-mondial-cooperatives-nouveau-classement-principales-cooperatives-est

Related:  les coopérativesLes coopérativesLes coopératives

Panorama des entreprises coopératives 2020 Coop FR lance la 7ème édition de son Panorama des entreprises coopératives. Ce panorama est le seul outil d’observation des chiffres de l’ensemble des entreprises coopératives françaises depuis 2008. L’étude sur laquelle il s’appuie a été confiée à l’Observatoire national de l’ESS, dispositif de suivi et de mesure de l’économie sociale et solidaire en France. World Cooperative Monitor: nouveau classement des 300 plus grandes coopératives du monde 23 Oct 2018 L'édition 2018 est disponible ICI L'Alliance coopérative internationale (ACI) et l'Institut européen de recherche sur les entreprises coopératives et sociales (Euricse) ont publié aujourd'hui le 7e World Cooperative Monitor. Le rapport brosse un tableau de l’ampleur et de la force du mouvement coopératif mondial et présente les plus grandes coopératives et mutuelles du monde en fournissant un classement du Top 300 et une analyse sectorielle fondée sur les données financières de 2016. Le World Cooperative Mointor 2018 a collecté des données auprès de 2575 entités (environ 200 de plus que l'année dernière) dans 8 secteurs d'activité dont 1157 ont réalisé un chiffre d'affaires supérieur à 100 millions USD. Les 300 premières coopératives et mutuelles enregistrent un chiffre d’affaires total supérieur à 2000 milliards de dollars US.

Coopératives : La taille critique, un enjeu d'avenir pour les grands groupes français Lors de la Conférence du groupe de presse Les Echos, organisée le 23 septembre 2014 à Paris, PwC a apporté son analyse sur l'état économique des coopératives agricoles françaises. Cette année trois grandes coopératives agricoles françaises ont intégré le top 20 des coopératives européennes. Les dix premiers groupes français ont atteint 7,4 % de croissance par an entre 2008 et 2013, en partie due aux rapprochements. Selon PwC, « La taille est en effet l'un des six principaux leviers qu'elles actionnent » pour « contribuer à la sécurisation d'une supply chain alimentaire de plus en plus complexe et instable ». A cela s'ajoute « l'internationalisation de leurs activités, l'intégration verticale amont et aval, le développement de marques fortes, l'innovation et le développement de filières inclusives avec d'autres acteurs privés et publics ».

Les coopératives agricoles se restructurent... La coopération agricole n'est plus une vieille dame endormie. Les rudes crises de l'agriculture depuis plusieurs années ont contraint le secteur, qui représente 40 % de l'agroalimentaire, à réaliser près de 80 fusions et concentrations depuis un an, et il se pourrait que ce ne soit qu'un début. « Dans le top 20 des coopératives, 15 ont désormais un chiffre d'affaires supérieur au milliard d'euros. Au global, elles passent de 80 à 82,5 milliards d'euros, soit une croissance de 5 % », se félicite Philippe Mangin, président de Coop de France. Impossible de savoir si ces structures sont profitables ni ce qu'elles consacrent à l'investissement ou à la recherche et développement, ces données n'étant pas connues. Grossir, encore et encore En revanche, il appelle à la poursuite rapide du mouvement, dans la filière laitière, dans l'élevage, « pour peser sur les marchés ».

Coopérative agricole En France, une société coopérative agricole (SCA) est une entreprise coopérative relevant de la loi du 10 septembre 1947 et du code rural et disposant d'un statut sui generis, c'est-à-dire qui n'est ni civil ni commercial (à ne pas confondre avec une SICA). Principe de la coopérative agricole en France[modifier | modifier le code] Elle est créée par des agriculteurs afin d'assurer en commun l'utilisation d'outils de production, de conditionnement, de stockage, la commercialisation ou la transformation des produits de leurs exploitations ainsi que leur approvisionnement en engrais et autres intrants.

Coopérative Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La coopérative est une entité économique fondée sur le principe de la coopération. Elle a pour objectif de servir au mieux les intérêts économiques de ses participants (sociétaires ou adhérents). Elle se distingue en cela de l'association à but non lucratif dont le but est moins lié aux activités économiques et de la société commerciale qui établit une distinction entre ses associés et ses clients ou usagers. Elle se distingue également de la mutuelle par son statut juridique. Elle s'inscrit dans l'économie sociale et peut s'inscrire dans une dynamique de transition écologique et sociale [1],[2].

16/10/2014 Le classement des coopératives, un outil de lobbying « Faire de la coopération le modèle économique le plus durable, et celui qui connaîtra la plus forte croissance d'ici à 2020 ». Rien de moins. C'est Dame Pauline Green, présidente de l'Alliance coopérative internationale, qui l'a déclaré, lors de la deuxième édition du Sommet international des coopératives à Québec. Le mouvement coopératif a d'ailleurs décidé de se doter d'indicateurs économiques indispensables pour se faire entendre des sphères du pouvoir. L'Alliance coopérative internationale publie ainsi depuis trois ans avec Euricse le « Moniteur mondial des coopératives ».

Les coopératives résistent-elles mieux ? Une analyse de survie des coopératives agricoles françaises Des DOI (Digital Object Identifier) sont automatiquement ajoutés aux références par Bilbo, l'outil d'annotation bibliographique d'OpenEdition.Les utilisateurs des institutions abonnées à l'un des programmes freemium d'OpenEdition peuvent télécharger les références bibliographiques pour lesquelles Bilbo a trouvé un DOI. Le service d'export bibliographique est disponible pour les institutions qui ont souscrit à un des programmes freemium d'OpenEdition.Si vous souhaitez que votre institution souscrive à l'un des programmes freemium d'OpenEdition et bénéficie de ses services, écrivez à : access@openedition.org. Agarwal R. Sarkar M. et Echambadi R., (2002), « The Conditioning Effect of Time on Firm Survival: An Industry Life Cycle Approach », The Academy of Management Journal, vol. 45, n° 5, p. 971‑994.

Papara - Création d’une coopérative agricole Par mtehieuraPublié le 20 Jan 16 à 11:29 Les agriculteurs de Papara souhaitent créer une coopérative agricole. Une première réunion a eu lieu hier matin, à la Maison pour tous de la commune, animée par un agent du service du développement rural. Plus d’une quinzaine d’agriculteurs étaient présents et ont manifesté leur intérêt de se mettre ensemble pour être force de propositions. Le souhait des agriculteurs de Papara de créer une coopérative agricole ne date pas d’hier. Mais le projet n’a jamais été mis en route.

Coopératives : Coop de France remonte au créneau avant la présidentielle Coopératives Le périmètre coopératif a gagné plus d'un milliard d'euros de chiffre d'affaires cette année. C'est sa plus forte progression depuis 2010. Alors que les cessions d'activités vers le « privé » sont restées de faible ampleur, cette croissance a été nourrie notamment par la reprise de Doux par Terrena, sans oublier des opérations de taille intermédiaire comme l'acquisition de Guilloteau par Eurial (Agrial) ou de Réaux par Maîtres Laitiers du Cotentin. Grandes cultures : Le top 10 des organismes de collecte Grandes cultures Soufflet Agriculture s’impose comme le plus gros collecteur parmi les coopératives et négoces français pour la récolte de 2015. L’entreprise a collecté 5,5 millions de tonnes de grandes cultures, indique le palmarès des coops et négoces établi par le magazine Agrodistribution de janvier. Avec respectivement 3,8 Mt et 3,7 Mt, Axéréal et Vivescia complètent le podium. Ils sont suivis par Advitam et Terrena aux quatrième et cinquième places. Ce classement est identique à celui de 2014.

Ces dix chiffres en disent long sur le succès discret des sociétés coopératives We and our partners store and/or access information on a device, select basic ads, select personalised ads, measure ad performance, develop and improve products, create a personalised ads profile, create a personalised content profile, select personalised content, measure content performance, apply market research to generate audience insights, select basic ads, measure ad performance, develop and improve products, measure content performance, apply market research to generate audience insights, create a personalised ads profile, select personalised ads, create a personalised content profile, select personalised content. These technologies may process personal data such as IP address and browsing data for ensure security, prevent fraud, and debug, technically deliver ads or content. They may link different devices, match and combine offline data sources, receive and use automatically-sent device characteristics for identification.

La collecte Quatre semaines de collecte Du 17 août (date de référence) au 13 septembre 2017, toutes les personnes résidant habituellement en Polynésie française, qu’elles résident dans une maison, un appartement, un établissement (accueillant des personnes âgées par exemple) un bateau, ou qu’elles soient sans abri, sont concernées par le recensement. Les acteurs de la collecte veillent à ce que chaque personne soit recensée et ne le soit qu’une fois.

Related:  coopératives