background preloader

Retrouver le titre d'une chanson grâce aux internautes !

Retrouver le titre d'une chanson grâce aux internautes !

http://www.watzatsong.com/fr

La revue de presse 100% gratuite sur le Web La revue de presse gratuite : Toutes les Unes de la presse papier actualisées en temps réel. Dernières Unes en ligne Rechercher un Titre Armure (musique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Armure. Ordre des dièses, par quintes ascendantes : fa, do, sol, ré, la, mi, si.Ordre des bémols, par quintes descendantes : si, mi, la, ré, sol, do, fa — soit, l'ordre inverse du précédent. Musicologie La musicologie est une discipline qui étudie tout ce qui touche à la musique, qu'elle soit classique, contemporaine, populaire, ou traditionnelle. Elle aborde donc son histoire, son évolution, ses relations avec les arts visuels, la société et la culture; elle examine les processus de diffusion, de réception des univers musicaux. La musicologie tente également de comprendre le langage musical, ses caractéristiques propres et ses processus d'écriture et de création, notamment en analysant les oeuvres et en les replaçant dans leur contexte de composition.

Les Bons Tuiss Soumis par sophie p. le 26/03/2014 Envie d'embellir votre rue en fleurissant votre trottoir ? Mairie de quartier33000 BORDEAUX Comment ça marche ? Wells'Spirit - Partitions Voici quelques partitions (pour piano). <p style="color:#FF0000"><strong>Attention : pour utiliser ce site dans sa totalité, il est préférable de débloquer l'éxécution des scripts.</strong></p><p style="color:#FF0000"><strong>Pour voir comment le faire, cliquer <a href=" target="_blank" class="style31">ICI</a></strong></p> Si celle que vous cherchez ne s'y trouve pas, vous pouvez m'envoyer un message à wells.spirit@free.fr (ou cliquez sur Contact) et j'essayerai de vous la trouver...

Olivier Messiaen (1908-1992) Né en Avignon le 10 décembre 1908, mort à Paris le 27 avril 1992. Son père Pierre Messiaen (1883-1957), professeur agrégé d'anglais à Nantes, est traducteur et exégète de Shakespeare (il a aussi publié un ouvrage sur Gérard de Nerval en 1947) , sa mère, Cécile Sauvage, est poétesse. Il compose sa première œuvre en 1916, La Dame de Shalott, pour le piano. Il reçoit ses premières leçons d'harmonie à Nantes, avec Jehan de Gibon. Il entre en 1919 au Conservatoire de Paris. » Débat : qui a dit vrai sur l’économie  1. La France est-elle le seul pays à n’avoir connu aucun trimestre de récession depuis 2009 ? Sur la situation économique de la France par rapport à celle des autres pays développés, les deux candidats ont eu l’échange suivant : Nicolas Sarkozy : "Quel est le pays, le pays, il y en a un, qui n'a pas connu un trimestre de récession depuis 2009 ? C'est la France. François Hollande : Vous avez connu la récession...

Arthur Honegger – Découvrez de la musique, des concerts, des stats, & des photos sur Last Arthur Honegger est un compositeur suisse, parisien d’adoption (bien qu’il ait conservé toute sa vie la nationalité suisse), né au Havre le 10 mars 1892 et mort à Paris le 27 novembre 1955. Arthur Honegger est un compositeur qui, au premier abord, paraît difficile à cerner à cause de la diversité de son œuvre, allant de la tonalité à l’atonalité (pour Antigone) en passant par la polytonalité, utilisant tous les registres, du quatuor à cordes à l’opéra, et respectant autant les acquis du passé que les apports de ses contemporains. Toute sa vie, il a été marqué par la double influence germanique (Ludwig van Beethoven, Jean-Sébastien Bach, Max Reger) et française (Claude Debussy, Florent Schmitt), ce qui contribue à situer son œuvre en marge des courants musicaux. Si l’on peut lui attribuer un style personnel, il n’est en revanche d’aucune école ; lui-même ayant rejeté, comme son confrère et ami Georges Enesco, les systèmes de classification trop stricts en musique.

György Ligeti Initialement formé au conservatoire de Cluj/Kolozsvàr en Transylvanie, le jeune Ligeti dut interrompre ses études en 1943, à la suite des mesures antisémites prises successivement par le régent Horthy (dont l’armée avait réoccupé la majeure partie de l’ex-territoire austro-hongrois dévolu à la Roumanie par le Traité de Trianon) et le régime des Croix fléchées. La presque totalité de sa famille disparut en déportation (seule sa mère survécut). Après la Seconde Guerre mondiale, il part étudier la musique et la composition à l’Académie Franz Liszt à Budapest, avant de se réfugier à Vienne. Après l’écoute du « Chant des adolescents » de Stockhausen, il contacte ce dernier qui accepte de l’intégrer à son studio de Cologne, où il rencontre Pierre Boulez, Luciano Berio et Mauricio Kagel, avec qui il travailla. Il s’installe à Vienne en 1959, où il obtient la nationalité autrichienne en 1967.

Luciano Berio Luciano Berio est né le 24 octobre 1925 à Oneglia et mort le 27 mai 2003 à Rome. Son père et son grand-père étaient des organistes qui lui apprirent le piano. De 1946 à 1951, il étudia au conservatoire Giuseppe Verdi de Milan chez Giulio Cesare Paribeni (contrepoint) et Giorgio Federico Ghedini (composition). C’est à cette époque qu’il découvre les compositeurs modernes : les viennois, Bela Bartok, Igor Stravinski, Paul Hindemith ou Darius Milhaud. Pierre Boulez – Découvrez de la musique, des concerts, des stats, & des photos sur Last Compositeur et chef d’orchestre français né le 26 mars 1925 à Montbrison, Loire Biographie Après des études en classe de mathématiques spéciales à Lyon, il se tourne vers la musique en 1942 et s’installe à Paris où il sera admis, deux ans plus tard, dans la classe d’harmonie d’Olivier Messiaen au Conservatoire de Paris. Andrée Vaurabourg lui enseignera ensuite le contrepoint, Olivier Messiaen la composition et René Leibowitz la technique dodécaphonique. Il obtient un Premier Prix en 1945. En 1946, nommé directeur de la musique de scène de la Compagnie Renaud-Barrault, il dirige des partitions de Auric, Poulenc, Honegger et de lui-même.

Henri Dutilleux Henri Dutilleux, né à Angers (Maine-et-Loire) le 22 janvier 1916, est un compositeur français. Biographie ————— Son impérieuse vocation, découverte de bonne heure et intelligemment encouragée par des parents attentifs, lui fait suivre tout d’abord une formation classique — piano, théorie d’harmonie et contrepoint — au Conservatoire de Douai avant d’entamer des études de composition auprès de Henri Busser au Conservatoire de Paris. Pascal Dusapin Pascal Dusapin fait ses études d’arts plastiques et de sciences, arts et esthétique à l’Université de Paris-Sorbonne. Entre 1974 et 1978 il suit les séminaires de Iannis Xenakis. De 1981 à 1983 il est boursier de la Villa Médicis à Rome. Il reçoit de très nombreuses distinctions dès le début de sa carrière de compositeur. Parmi celles-ci, le Prix symphonique de la Sacem en 1994, le Grand prix national de musique du ministère de la Culture en 1995 et le Grand prix de la ville de Paris en 1998. La Victoire de la musique 1998 lui est attribuée pour le disque gravé avec l’Orchestre national de Lyon, puis de nouveau en 2002, comme « compositeur de l’année ».

MICHEL, Paul-Baudouin Paul-Baudouin MICHEL est né à Haine-St-Pierre en 1930. Après des humanités anciennes, des études complètes au Conservatoire Royal de Mons et l'obtention de certificat d'aptitude à l'enseignement de la musique, il séjourna durant trois ans à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth où il travailla la composition avec Jean Absil. Il y obtint en 1962 le diplôme de "Gradué de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth". Il travailla également la direction d'orchestre au Conservatoire Royal de Bruxelles et à l’Académie d'été à Nice.

Related:  2.3.1 Search MusicSITES DIVERS