background preloader

Cartographie de la blogosphère politique en 2012

Cartographie de la blogosphère politique en 2012
Related:  Politique & actualité

Le blog de Danactu-résistance Portail:Politique Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Accueil > Portail des portails > Portail de la société > Portail de la politique (doctrines : Altermondialisme, Anarchisme, Communisme, Libéralisme, Marxisme, Monarchie, Nazisme, République ; politique par pays : France) La politique recouvre au sens large l'ensemble des formes d'organisation et de structuration de la vie humaine. Plus spécifiquement, elle renvoie à deux réalités voisines : Celle du politique, soit du cadre organisationnel de référence d'une société donnée (structures, élections, régimes…)Celle de la politique, soit l'actualisation quotidienne et historique de ce cadre et des débats autour de ce cadre (acteurs, théories, idéologies…)

Parti communiste français Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir PCF. Pour les autres articles nationaux ou selon les autres juridictions, voir Parti communiste. Histoire[modifier | modifier le code] Congrès de Tours[modifier | modifier le code] Premières années (1921-1933)[modifier | modifier le code] Les premières années du jeune parti sont marquées à la fois par de nombreuses exclusions de membres fondateurs du parti (comme Boris Souvarine, Alfred Rosmer, Pierre Monatte, Albert Treint…), par la stalinisation du parti, ainsi que par un activisme militant illustré, par exemple, par des manifestations contre la guerre du Rif, en 1925, et plus généralement par l'antimilitarisme. Henri Barbé et Pierre Celor, qui accèdent au secrétariat du parti en 1927, sont emblématiques de ce nouveau personnel dirigeant. Antifascisme, Front populaire et guerre d'Espagne (1934-1939)[modifier | modifier le code] La Chambre des députés élue en mai 1936.

Pas de roses sans épines ! | Le blog de la gauche qui pique le blog de corinne morel darleux Géopolitique La géopolitique (du grec ancien : γῆ / gễ « terre » et πολιτική / politikḗ « politique ») est l'étude des effets de la géographie (humaine et matérielle) sur la politique internationale et les relations internationales. C'est une méthode d'étude de la politique étrangère pour comprendre, expliquer et prédire le comportement politique international à travers les variables géographiques. Il s'agit notamment des études régionales, du climat, de la topographie, de la démographie et des ressources naturelles. Plusieurs définitions en ont été données[1] : étude des « relations entre les facteurs géographiques et les entités politiques » (André-Louis Sanguin) ; « discipline qui essaie d’expliquer la formation et l’action des puissances politiques dans l’espace » (Fondation des études pour la défense nationale) ; « analyse géographique de situations socio-politiques » (Michel Foucher). Genèse de la géopolitique[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code] Dictionnaires

Théorie du Heartland Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La théorie du Heartland est le nom donné à une analyse géopolitique globale de l'histoire du monde proposée par le géographe britannique Halford John Mackinder qu'il a publiée en 1904 sous la forme d'un article, présenté à la Royal Geographical Society, titré The Geographical Pivot of History (le pivot géographique de l'histoire)[1]. L'importance de facteurs non-géographiques[modifier | modifier le code] À l'image du déterminisme scientifique de la géopolitique allemande, Mac Kinder est fortement empreint d'un darwinisme géographique. Il constate à cet égard que l'équilibre des pouvoirs bien qu'étant le fruit d'un déterminisme géographique, ce dernier fait toutefois valoir que la dimension humaine ne doit pas être écartée de l'analyse géopolitique. L'île monde et le Heartland[modifier | modifier le code] Mackinder propose une division de l'espace terrestre comme suit: L'importance stratégique de l'Europe de l'Est[modifier | modifier le code]

"Le Système veut nous dissoudre" Le chaos n’est plus l’ennemi des classes dirigeantes. Le chaos est devenu la stratégie privilégiée du Système. C’est la thèse développée par Lucien Cerise, essayiste venu de l’extrême gauche et auteur remarqué d’un essai, Gouverner par le chaos, qui décrit l’orchestration rationnelle et méthodique de cette guerre de tous contre tous. Alain de Benoist : Après des études dans le domaine des sciences sociales, en particulier la communication et la sémiotique, vous avez publié en 2010, chez Max Milo, un livre qui ne comportait aucune signature : Gouverner par le chaos (dont une nouvelle édition doit paraître ces jours-ci). Il était pour l’essentiel consacré à la mise en œuvre de toute une série de techniques relevant de l’« ingénierie sociale ». Qu’entendez-vous par là ? Lucien Cerise : Tout d’abord, je précise que je n’ai rien inventé. Je propose donc la définition suivante : l’ingénierie sociale est la modification planifiée, durable et furtive du comportement.

Related: