background preloader

Travailler et évaluer autrement au collège avec le socle commun : une démarche innovante et réflexive

Travailler et évaluer autrement au collège avec le socle commun : une démarche innovante et réflexive
Cet écrit émane de deux professeurs du collège Jean-Baptiste Vermay de Tournan-en-Brie impliqués dans une expérimentation touchant une classe de sixième pour l’année 2010-2011 et qui devrait se prolonger jusqu’en 2014, avec la même cohorte d’élèves. Cette monographie est une réflexion sur la place de l’évaluation, de la notation dans notre système scolaire et de l’influence du travail interdisciplinaire sur les apprentissages des élèves. Ce travail a été mené en collaboration avec la MAPIE et suivi par Pascale Monnet-Chaloin. Classes concernées : 6 ème , 5 ème Lire la monographie de Guillaume Dartiguenave et Paul Helderlé

http://www.mapie.ac-creteil.fr/spip.php?article245

Related:  collèges expérimentauxEvaluation, ceinture de compétences, badgesCOMMENT INNOVER?

Le collège Nicolas Louis Vauquelin de Toulouse met en place la Maison des parents Joël Bourgeot, inspecteur d’académie adjoint de la Haute-Garonne et Muriel Bénazet, principale du collège Nicolas Vauquelin inaugurent ce soir la Maison des parents au collège Nicolas Louis Vauquelin en présence de la communauté éducative, des élèves et de leurs parents. L'implication des parents conditionne la réussite de l'élève. Le lien entre les parents et les enseignants peut se distendre entre le CM2 et la 6ème, du fait de différents facteurs et notamment de la multiplication des interlocuteurs. La Maison des parents est un projet initié à destination des parents pour améliorer le dialogue et pour favoriser la compréhension du système éducatif et de son fonctionnement.

La différenciation pédagogique par l'exemple, au Canada On fait comme si on ne le savait pas, mais il faut bien se rendre à l'évidence : nous n'apprenons pas tous de la même façon. Même si aucun de nous n'est programmé pour apprendre d'une façon ou d'une autre, nous développons très tôt des stratégies d'apprentissage différenciées, en fonction de notre environnement personnel et culturel, en inter-relation avec nos centres d'intérêt, nos proches et nos mentors. Il est communément admis qu'il existe trois style dominants d'apprentissage : visuel, auditif, kinesthésique. Les stratégies individuelles d'apprentissage s'appuient sur une dominante, généralement combinée avec un style associé. Nos sociétés privilégient elles aussi des styles d'appropriation de l'information et d'apprentissage. Actuellement par exemple, la "pensée visuelle" est très largement valorisée.

Devenir un meilleur prof de langues Un enseignant de langues n’échappe pas aux exigences du métier de professeur (connaître sa matière, la maîtriser, se perfectionner, savoir faire preuve de pédagogie... ) mais de plus il doit relever un défi d’autant plus difficile qu’il lui faudra faire passer des connaissances dans une autre langue. Mieux se préparer avant de se lancer Professeur de Français langue étrangère, d’anglais, d’espagnol, d’allemand… ce n’est pas un métier comme les autres… Certes, la formation académique demeure souvent la même : un cursus scolaire normal, puis des années d’études universitaires dans la langue en question. Toutefois, à la sortie de l’université, rares sont les futurs professeurs aptes à mener une classe directement. En effet, bien que l’université prépare à la pédagogie, à la grammaire, à la didactique, à l’évaluation, à l’orthographe, à la phonétique… elle ne prépare malheureusement pas à la « vraie vie », celle de la classe, celle qui met en présence un professeur et ses apprenants.

Une autre manière de travailler Propos recueillis par Julie Anne Rappelez-vous : le Café a déjà été, à sa rencontre en janvier 2008 (mensuel n°89). Déjà à l'époque, elle nous avait parlé de ce projet expérimental d'un collège-lycée Freinet, à la Ciotat... L’évaluation autogérée Depuis le début de la période 4, j’ai enfin réussi à mettre en place un système d’évaluation qui me convient. C’est un système parmi beaucoup d’autres qui fonctionnent également, mais de tous ceux que j’ai essayés c’est celui qui me permet d’être le plus efficace. Voici donc la démarche.

Innovation en formation et innovation pédagogique, une même logique Il convient de distinguer les modalités d’organisation des événements qui se déroulent dans un lieu propre à la pédagogie, souvent une salle de formation, selon une approche d’ingénierie pédagogique, et les modalités d’organisation générale de cursus, de dispositif complexe et de leur insertion dans un environnement qui font l’objet d’une approche d’ingénierie de formation. Les objets et les interactions touchées par l’innovation dans ces deux registres sont différents. Pour l’innovation pédagogique c’est le cœur de l’interaction entre formateur (coach, facilitateur, animateur) et apprenant qui est modifié. L’enjeu est de recomposer le rapport au savoir, à la motivation, aux aides pédagogiques, à l’identité professionnelle, à la place de chaque acteur dans l’apprentissage.Pour l’innovation en formation les interactions touchent plus fortement les institutions qui abritent, stimulent, produisent les dispositifs de formation.

Réussir au collège pour réussir demain Suite à une rentrée difficile le Conseil général invite les Seine-et-Marnais aux Assises de la réussite des collèges. Elles ont pour objectif d'échanger avec les Seine-et-Marnais sur l'éducation dans notre département. Ces Assises prendront la forme d'une réunion publique, le jeudi 8 décembre 2011, en présence de Vincent Éblé, Président du Conseil général, et de Marie Richard, vice-présidente chargée de l'éducation et de l'enseignement supérieur. Elles seront ouvertes aux collégiens, aux parents, aux enseignants et aux personnels techniques et administratifs, aux acteurs et partenaires de l'Éducation et à l'ensemble des Seine-et-Marnais. Cette démarche s'inscrit dans la volonté du Conseil général à s'engager dans le cadre du contrat de mandature 2011-2014 en matière d'éducation qui reste une priorité majeure du Département. Voir le forum de discussion ouvert à tous.

Évaluer différemment les élèves : l’exemple danois Pas de notes avant 15 ans, pas de palmarès des établissements, des examens qui privilégient les projets ou les travaux inédits, l’utilisation généralisé des TIC dans l’évaluation : le Danemark présente une série de caractéristiques susceptible de faire réfléchir sur les relations entre l’apprentissage et les évaluations scolaires. Ce n’est certainement pas un modèle à recopier (les écoles était d’ailleurs ces derniers jours bloquées par un conflit entre les enseignants et les municipalités) mais il a le mérite d’aider à faire bouger les lignes et de considérer différemment des traits de notre système considérés comme naturels voire inhérents à toute situation scolaire. En France, toute réforme des modalités du Bac semble porter atteinte à la civilisation (universelle, cela va de soi), dévaluer les diplômes ou menacer l’équilibre des savoirs.

Related: