background preloader

Floss Manuals francophone - Lire

Floss Manuals francophone - Lire
Pure Data (souvent abrégé Pd) est un logiciel de création multimédia interactive couramment utilisé dans les domaines artistique, scientifique et pédagogique. Sa popularité réside notamment dans sa facilité d'utilisation. Plutôt qu'un langage de programmation textuel, Pure Data propose un environnement de programmation graphique dans laquelle l'utilisateur est invité à manipuler des icônes représentant des fonctionnalités et à les brancher ensemble. Un logiciel de création multimédia interactive Pure Data est utilisé dans tous les champs de la création (musique, arts visuels, danse, théâtre, robotique, etc.) pour des performances visuelles et sonores ou la création d'installations interactives, participatives et génératives. Par ailleurs, on trouve des utilisateurs de Pure Data dans d'autres disciplines techniques et scientifiques comme l'électronique, les sciences physiques et les mathématiques. L'accès à tous ces domaines constitue une formidable richesse. Un logiciel libre et gratuit

Modélisation 3D interactives_stage LIMSI Partie 1 : Virtual Choreographer La modélisation 3D se fait grâce à l’outil Virtual Choreographer (VirChor). Développé au LIMSI par Christian Jacquemin, il s’agit d’un navigateur de scènes 3D basé sur un langage type XML et s'appuie sur la librairie de rendu graphique multi-plateforme OpenGL. Il est distribué librement sur Le principe est simple : on modélise une scène par des balises qui forment un graphe de scène. Exemple de graphe de scène Cependant on trouve deux différences majeures entre VirChor et ces logiciels. Partie 2 : Max MSP Max/MSP est un environnement visuel pour la programmation d'applications interactives temps réel. Parties à venir Le traitement du son spatialisé Le protocole OSC La stéréoscopie

MIT Media Lab Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. MIT Media Lab Publicité Administration[modifier | modifier le code] Le 25 avril 2011, Joichi Ito fut nommé nouveau directeur de Media Lab. Axes de recherche principaux[modifier | modifier le code] Les projets en cours au Media Lab tendent à influer sur l'humanité au sens large. Le Media Lab mène également des recherches sur l'intégration de plus d'intelligence informatique dans les processus d'apprentissage. Financement[modifier | modifier le code] La principale source de financement du laboratoire vient de différents sponsors institutionnels. En plus de cela certains projets spécifiques et autres recherches sont financés de façon plus traditionnelle par les ministères, dont le NIH, NSF et DARPA. Propriété intellectuelle[modifier | modifier le code] Branche de l'Université[modifier | modifier le code] Le programme “Arts et Sciences des Médias” s'inscrit dans le cadre de l'École d'Architecture et de Planification, un des cinq départements du MIT.

The Chemical Basis of Morphogenesis Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. The Chemical Basis of Morphogenesis (Les Fondements chimiques de la morphogénèse) est un article écrit par Alan Turing en 1952 qui propose un modèle quant au processus naturel d'apparition de non-uniformité au sein d'un milieu de distribution spatiale uniforme et homogène à l'état initial[1]. Sa théorie, que l'on peut voir comme une théorie de la morphogénèse par réaction-diffusion, a servi de modèle de base en biologie théorique[2] et est considérée par certains comme un tout premier pas dans la théorie du chaos[3]. Applications[modifier | modifier le code] Les systèmes de réaction-diffusion, en tant que modèles pour l'étude de la formation des motifs, ont suscité beaucoup d'intérêt. Voir aussi[modifier | modifier le code] Brisure spontanée de symétrie Références[modifier | modifier le code] ↑ (en) A. Liens externes[modifier | modifier le code]

Alan Turing Alan Turing à l'âge de 16 ans. Alan Mathison Turing, né le 23 juin 1912 à Londres et mort le 7 juin 1954 à Wilmslow, est un mathématicien et cryptologue britannique, auteur de travaux qui fondent scientifiquement l'informatique. Pour résoudre le problème fondamental de la décidabilité en arithmétique, il présente en 1936 une expérience de pensée que l'on nommera ensuite machine de Turing et des concepts de programme et de programmation, qui prendront tout leur sens avec la diffusion des ordinateurs, dans la seconde moitié du XXe siècle. Son modèle a contribué à établir la thèse de Church, qui définit le concept mathématique intuitif de fonction calculable. Poursuivi en justice en 1952 pour homosexualité, il choisit, pour éviter la prison, la castration chimique par prise d'œstrogènes. Biographie[modifier | modifier le code] Enfance et jeunesse[modifier | modifier le code] Ses parents l'inscrivent à l'école St. Études supérieures et travaux sur la calculabilité[modifier | modifier le code]

Kevin Warwick Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Warwick. Kevin Warwick Kevin Warwick, né le à Coventry en Angleterre, est un scientifique britannique et professeur de cybernétique à l'Université de Reading, au Royaume-Uni. Il est probablement le plus connu pour ses études sur les interfaces directes entre les systèmes informatiques et le système nerveux humain, mais il a fait beaucoup de recherche dans le domaine de la robotique. Il s'est greffé des électrodes dans son bras qui sont directement reliées à son système nerveux, il y a relié un ordinateur. Biographie[modifier | modifier le code] Il travailla ensuite dans les universités d'Oxford, Newcastle et Warwick et en 1987 fut nommé à la chaire de cybernétique à l'université de Reading. Sources[modifier | modifier le code] (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Kevin Warwick » (voir la liste des auteurs)Émission "Rayon X" sur France 2

Related: