background preloader

Nature et Progrès - Les liens de la bio

Nature et Progrès - Les liens de la bio

http://www.natureetprogres.org/liens_bio/liens_agriculture_bio.html

Related:  Marion Kaplan

intolérances alimentaires multiples : IGG et IGE qu’est ce que ca signifie exactement ?, message du forum Aliments Je vais essayer de décrire le probleme de facon assez résumée : Lorsque j’etais enfant j’etais couvert d’eczema, je faisais de la diahrée, etc. Mon pédiatre de l’epoque a alors diagnostiqué une allergie au lait de vache, que j’ai eliminé de mon alimentation pour ensuite le réintroduire plus tard sur conseil de mon médecin et je ne presente plus ces symptomes physiques si ce n’est que j’ai toujours été tres maigre et présenté un retard de croissance notable.

Nature & progrès Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Nature et Progrès Nature et progrès est un label d'agriculture et de cosmétiques biologiques. Fondé en 1964, il a la particularité de rassembler des professionnels et des consommateurs. La mention Nature et progrès est attribuée à des producteurs qui respectent une charte[1] et des cahiers des charges techniques[2] plus contraignants que ceux des autres labels d'agriculture biologique.

Le calendrier du potager Ce tableau donné à titre indicatif présente les périodes de semis, de repiquage et de récolte pour les principaux légumes et pour un climat moyen (type Ile-de-France). Pour chaque espèce, il existe une grande diversité de variétés adaptées à différentes périodes de culture. Références GNIS Nature & progrès Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Nature et Progrès Nature et progrès est un label d'agriculture et de cosmétiques biologiques. Fondé en 1964, il a la particularité de rassembler des professionnels et des consommateurs. La mention Nature et progrès est attribuée à des producteurs qui respectent une charte[1] et des cahiers des charges techniques[2] plus contraignants que ceux des autres labels d'agriculture biologique.

Le vitaliseur Marion Kaplan J'utilise très souvent mon vitaliseur, vous avez du le constater en lisant mes recettes! Aussi j'ai pensé qu'il me fallait republier cet article fait en 2008, maintenant que vous me connaissez mieux. Il se présente comme un couscoussier mais il présente quelques différences. Label Demeter Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La marque Demeter est une marque de certification de produits issus de l'agriculture biodynamique, selon les enseignements de Rudolf Steiner. Les produits Demeter respectent le cahier des charges du règlement européen sur l'agriculture biologique. Historique[modifier | modifier le code] Un sachet marqué par le label Demeter

Actualites D’un côté, des particuliers ayant un jardin, mais pas le temps ni l’envie de s’en occuper. De l’autre, des passionnés à la main verte n’ayant pas de terrain à disposition. Le site Internet Savez-vous planter… Read Post → Au Palais de Chaillot, l’exposition « Ma cantine en ville, Voyage au coeur de la cuisine de rue » présente les lauréats du cinquième concours Minimaousse. La Boutique » Salsifis Inspirée par les turbulences nuageuses de l'atmosphère vivifiante des Pyrénées de l'Ariège, notre équipe de jeunes, et de moins jeunes, vous présente de nouvelles dynamiques au service de la protection de la biodiversité alimentaire : - De nouvelles alliances, avec des producteurs de semences biologiques, nous permettent, dorénavant, d'augmenter nos grammages : les betteraves passent à 6 grammes, les côtes de blettes à 4 ou 6 grammes, les mâches à 4 grammes, les épinards à 10 grammes, de nombreux radis annuels à 6 grammes, certains radis d'hiver à 4 grammes, certains haricots nains à 80 grammes, certains haricots à rames à 60 grammes… Aussi appelé ‘huître végétale’, parce que les racines ont une saveur d’huître. Elles sont de couleur blanc crème et font 20 cm de long. On peut les conserver en cave ou les garder en terre. Croissance: 120 jours.

100 sites pour consommer sans posséder Voici une première tentative (à ma connaissance) de création d’une liste d’initiatives françaises (ou ayant des activités en France) sur la consommation collaborative (voir la définition au bas de cet article). Dans cette liste, le parti pris a été d’indiquer les initiatives relevant des formes nouvelles d’échange entre particuliers (partage, troc, échange, location) ainsi que les nouveaux styles de vie collaboratifs (crowdfunding, coworking, colunching ...) mais aussi des initiatives se situant aux limites du sujet mais qui méritaient d’être mises en avant pour l’innovation sociale qu’elles représentent. N’hésitez pas à apporter vos contributions à cette liste collaborative ! Alimentation Achat groupé direct au producteur

Agriculture je t'aime ! une autre façon de voir la campagne - Agriculture Culture et pommes de terre Portraits sur pommes de terre Vous aimez les pommes de terre ? A l'eau, à la poêle ? L'artiste libanaise Ginou Choueiri les aime aussi mais pour les peindre. 5 ans pour être autosuffisants Fertilisant : Tous les excréments peuvent être compostés et utilisés pour fertiliser les sols et le jardin. Pesticide : Les poulets mangent toutes les bestioles à leurs trois stades : adulte, larve (chenille) et oeuf, sans compter les limaces. Ils mangent également des grains, incluant les graines de mauvaises herbes. Là-dessus, on peut donc laisser les poulets en liberté dans le jardin à l'automne, après la récolte. Ceux-ci vont engloutir toutes les mauvaises graines et limaces qu'ils pourront trouver, nettoyant ainsi le jardin pour le printemps suivant.

Université d'été 2013 des Alternatifs Vous pouvez visionner des photos prises lors de l’université d’été ici. L’hébergement sera possible sous trois formes : camping gîtes ruraux confortables hôtel L’importance du sens de l’épluchage des légumes - Marion Kaplan Nos aliments sont vivants. Au commencement de chaque végétal était une graine. Puis, grâce à l’alchimie de l’eau et de la photosynthèse, cette graine est devenue une fleur, une tige ou un arbre. L’agriculture urbaine : une grande oubliée dans le Plan métropolitain d’aménagement et de développement de la Communauté métropolitaine de Montréal Éric Duchemin, professeur associé à l’Institut des sciences de l’environnement et membre du Collectif de recherche sur l’aménagement paysager et l’agriculture urbaine durable (Crapaud) a présenté, le 5 octobre au soir, un mémoire à la consultation sur le Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD). Ce mémoire demande l’inclusion de l’agriculture urbaine dans la planification territoriale de la CMM. Une agriculture encore une fois complètement oubliée, mais qui, avec 98 jardins communautaires, plus de 75 jardins collectifs, près d’une dizaine de jardins institutionnels, sans compter tous les jardins maraîchers dans les cours arrière et les autres initiatives, est pourtant un fleuron de Montréal en terme d’urbanisme viable. Pour signer la Charte : Pour consulter le mémoire “Pour l’inclusion de l’agriculture urbaine dans le plan d’aménagement territoriale de la CMM“

Related: