background preloader

LE CERVEAU À TOUS LES NIVEAUX!

LE CERVEAU À TOUS LES NIVEAUX!
Un premier modèle de l’organisation générale des fonctions langagières dans le cerveau a été proposé par Geschwind dans les années 1960-1970. Il s’agit d’un modèle dit « connexionniste » qui s’inspire des études lésionnelles de Wernicke et de ses successeurs, d’où son nom de modèle Wernicke-Geschwind. Son hypothèse centrale est que les troubles du langage proviennent d’une rupture dans un réseau de modules fonctionnels connectés en série. Selon ce modèle, chaque module prendrait en charge une des différentes caractéristiques du langage (perception, compréhension, production, etc.) et seraient reliés entre eux par une chaîne de connexions bien précise. S’il s’agit maintenant de lire un mot à voix haute, l’information est d’abord perçue par le cortex visuel pour ensuite être transférée d’abord au , et de là à l’aire de Wernicke. Qu’on l’entende ou qu’on le lise, c’est dans le lexique mental de l’aire de Wernicke que le mot est reconnu et correctement interprété selon le contexte.

http://lecerveau.mcgill.ca/flash/d/d_10/d_10_cr/d_10_cr_lan/d_10_cr_lan.html

Related:  acouphènes et lien possible avec le système nerveux, le cerveauApparition du langageafricasauvageNeuropsychologie cognitive

Aphasies et structures cérébrales du langage L'identification de régions du cerveau impliquées dans le langage débuta en 1861, avec les travaux du chirugien français Paul Broca sur un patient incapable de prononcer d'autres mots que "tan". Ce patient comprenait ce qu'on lui disaitt, et, alors qu'il ne présentait aucun trouble moteur de la langue ou la bouche, était incapable de produire une phrase complète ou d'exprimer ses idées par écrit. L'observation du cerveau de ce patient ainsi que 8 autres cas présentant des signes cliniques similaires et des lésions corticales dans la partie postérieure du lobe frontal gauche, conduisirent Paul Broca à identifier un centre du langage dans cette zone et à affirmer "nous parlons avec l'hémisphère gauche".

images Site Web pour cette image L'aphasie diproavc.e-monsite.com Recherche par imageImages similaires LE CERVEAU À TOUS LES NIVEAUX! Le phénomène de latéralisation dans le cerveau implique qu’une fonction donnée est contrôlée préférentiellement par un côté du cerveau. Les hémisphères droit et gauche du cerveau sont ainsi le siège de fonctions cognitives distinctes dont la complémentarité est assurée par le corps calleux, principal faisceau de fibres nerveuses reliant les deux hémisphères. La latéralisation semble être une ingénieuse stratégie mise en place au cours de l’évolution pour rentabiliser au mieux l’espace disponible dans le cerveau. Elle augmente par exemple la vitesse de traitement en évitant les longues connexions nécessaires pour relier entre elles deux régions situées de part et d’autre de l’encéphale. De plus, lorsque deux zones symétriques n’assument pas la même fonction, on « double » d’une certaine manière les capacités cognitives du cerveau. La préférence manuelle et le langage sont deux fonctions particulièrement latéralisées.

Néolithique - Préhistoire - Protohistoire - Chronologie Le Néolithique Age de la pierre polie Des évolutions plus qu'une révolution Si la littérature a souvent utilisé le terme de "révolution néolithique"*, c'était pour exprimer le changement profond des habitudes, des techniques et du mode de vie des hommes préhistoriques il y a 10 000 ans. Plus qu'une révolution c' est une évolution lente et géographiquement disparate qui s'est installée de par le monde. De plus, suivant les régions, ces changements ne se sont pas tous déroulés dans le même ordre. *Gordon CHILDE, A New. Light on the Most Ancien East. 1934. Chonologie du Néolithique

Légendes, croyances, superstitions : Victor, enfant sauvage de l'Aveyron. Enfant des bois trouvé en 1797. Histoire, magazine et patrimoine On ne comprend guère comment en France, dans le département de l’Aveyron, un être a pu, à la fin du XVIIIe siècle, se trouver violemment séparé de toute relation sociale et réduit à l’état sauvage. Ce véritable Robinson, découvert après plusieurs années au milieu d’un des pays les plus peuplés et les plus civilisés de l’Europe, n’est autre qu’un enfant abandonné qui, par un inconcevable prodige, était parvenu à vivre dans sa solitude, malgré la faiblesse de son âge et le dénuement absolu dans lequel il se trouvait... Vers les premiers mois de l’année 1797, on aperçut dans la partie du bois de la Caune appelée la Bassine, département du Tarn, un enfant entièrement nu, qui fuyait à l’approche des hommes.

getpart.php?id=lyon2.2010 C'est à Baddeley et Hitch (1974) que l'on doit l'un des modèles les plus détaillés de la Mémoire de Travail. Aujourd'hui encore, ce modèle domine la littérature consacrée à la MDT. Pour Baddeley (1992, p. 34), la Mémoire de Travail est « un système spécialisé dans le maintien temporaire et la manipulation de l'information durant la réalisation d'un ensemble de tâches cognitives telles que la compréhension, l'apprentissage et le raisonnement ».L'architecture générale du modèle de la MDT de Baddeley (1992, p. 83, reproduit dans la figure ci-dessous) comprend trois principaux composants: la boucle phonologique, l'ardoise visuo-spatiale et l’administrateur central : Figure 4 : La mémoire de Travail d'après Baddeley (1992, p83)

L'Institut du Cerveau et de la Moelle Épinière En collaboration avec une équipe Allemande de l‘Institut de Génétique Humaine de Würzburg et un consortium Européen (EuroEPINOMICS consortium), Caroline Nava, Christel Depienne et Eric LeGuern (dans le cadre d’une collaboration entre l’équipe d’Eric LeGuern et Stéphanie Baulac et celle d’Alexis Brice), en lien avec le Dr Carine Dalle, responsable de la plateforme d’électrophysiologie (IHU-A-ICM) viennent de découvrir qu’une mutation du gène HCN1 serait responsable d’une cause de l’épilepsie sévère survenant chez le nourrisson. Les encéphalopathies épileptiques sont des épilepsies sévères proches du syndrome de Dravet, forme la plus connue des encéphalopathies épileptiques (EE) d’origine génétique. Elles se manifestent progressivement par une dégénérescence cognitive voire motrice.

Origine du langage Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Confusion des langues, Gustave Doré Ce dessin se conforme à la tradition picturale : la punition divine frappe les humains pour leur ambition sans bornes à édifier Babel ; le motif mythologique est comparable à Prométhée, qui provoque la colère divine en dérobant le secret du feu. L’origine du langage a toujours suscité l’intérêt des penseurs. De nombreux mythes tendent à donner aux langues une origine supranaturelle.

Victor, l'enfant sauvage de l'Aveyron En 1797 un enfant d'environ 9-10 ans est aperçu dans le Tarn, mais ce n'est que deux ans plus tard qu'il sera attrapé, escorté au village de Lacaune et recueilli par une veuve. L'enfant ne se nourrit que de végétaux crus, ou qu'il a cuits lui-même. Il fugue au bout d'une semaine. Nous sommes en 1799 ; durant l'hiver, l'enfant descend du Tarn à l'Aveyron. Le 6 janvier 1800, un enfant nu, voûté, aux cheveux hirsutes, est débusqué par trois chasseurs. Il s’enfuit, sort des bois et se réfugie dans la maison du teinturier Vidal, à Il ne parle pas et fait des gestes désordonnés.

Sémiologie des fonctions cognitives Les fonctions cognitives (intellectuelles, parfois encore dites « supérieures ») recouvrent : la mémoire les fonctions instrumentales les fonctions exécutives et l'attention. Les fonctions instrumentales regroupent : le langage (communication : expression et compréhension) les gestes et le schéma corporel les capacités visuo-spatiales (espace, personnes, etc.) Recherche sur les maladies du cerveau - Institut Pasteur D’importantes recherches sur le cerveau sont menées à l’Institut Pasteur, au sein de son département Neuroscience. Certaines concernent des problèmes de santé publique majeurs : maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson...), autisme, surdités, dépression, tabagisme… Zoom sur quelques travaux prometteurs. Face aux maladies neuro-dégénératives : une découverte majeure Maladie d’Alzheimer, de Parkinson, chorée de Huntington… Chaque année, 7 millions de personnes dans le monde meurent des suites de troubles du cerveau. En France, la seule maladie d’Alzheimer touche 800 000 personnes. Avec le vieillissement de la population, ces maladies neurodégénératives se font de plus en plus fréquentes… et représentent un défi de taille pour les scientifiques.

Analyse sociologique du film "L'enfant sauvage" - Blog de Sciences Economiques et Sociales - 1ère ES 1 Le film « L’enfant sauvage » de François Truffaut de 1969, nous raconte un fait réel : la découverte d’un enfant dit « sauvage ». Au début du film, le comportement de l’enfant ne tient pas compte des codes sociaux puisque lors de la première rencontre avec des humains, il apparaît comme agressif et effrayé. De plus, lors de cette rencontre l’enfant est tout nu, ce qui montre qu’il n’a jamais véritablement été en contact avec les hommes puisque le fait de s’habiller est quelque chose de culturel.

Troubles neurovisuels chez l'enfant : Sémiologie, retentissement sur les apprentissages et dépistage Comme évoqué précédemment, les voies visuelles rétro-chiasmatiques débutent au niveau du chiasma optique et s’étendent jusqu’aux aires associatives (pariétales et temporales) (Chokron & Marendaz, 2005). Depuis le chiasma optique, l’information transite via les bandelettes optiques pour atteindre le Corps Genouillé Latéral (CGL), relais thalamique, puis via les radiations optiques pour atteindre le cortex visuel primaire (ou aire V1) localisé à la pointe du lobe occipital. Dans ce circuit, l’information visuelle ne subit qu’un traitement simple et conserve une organisation rétinotopique (i.e., la disposition de l’information au niveau rétinien est retrouvée au niveau du CGL et de V1).

Related: