background preloader

Tutoriels Photo les bases

Tutoriels Photo les bases
La photo nature est une activité que de nombreux photographes apprécient : animaux, paysages, fleurs sont autant de sujets qui vous tendent les bras. Voici 23 conseils pour réussir vos photos nature et vous faire […] Quel objectif choisir pour faire des portraits ? Quelle est la focale idéale ? Comment comparer les résultats d’une optique à l’autre ? Ce tutoriel répond à la plupart des questions et s’appuie sur des […] Comment régler votre reflex pour faire des photos nettes ? Vous êtes vous déjà posé la question de savoir pourquoi certaines de vos photos étaient floues ? Vous êtes-vous déjà posté la question de savoir pourquoi vos images une fois imprimées n’avaient pas le même rendu que sur l’écran ? Vous vous posez la question de savoir comment utiliser votre flash Cobra ? Le choix du mode autofocus est un des sujets qui revient le plus souvent parmi les questions de nos lecteurs. La focale 35mm est une de celles dont les photographes parlent le plus. Related:  Photographie

Quels réglages pour quelles photos, partie 2 : les modes Après une première partie consacrée à la théorie, attaquons nous maintenant à son application. Je vais prendre quelques exemples et vous expliquer pourquoi j’ai choisi tel ou tel réglage, mais je vous préviens tout de suite : ces choix restent totalement personnels et correspondent à une image précise. Le but n’est pas de systématiquement reprendre les mêmes réglages, mais bien de comprendre comment tout cela fonctionne. Sur tous les reflexs, on va retrouver principalement 4 modes. Selon les marques, ils ne porteront pas le même nom, mais fonctionnent de la même manière. Programme : en général appelé « P » sur la molettePriorité Ouverture : « Av », pour Aperture Value chez Canon et Pentax, « A » chez NikonPriorité Vitesse : « Tv » pour Time Value chez les uns, « S » pour Speed chez celui qui se la joue différentManuel : bah « M », tout simplement Le mode Programme Le mode Priorité Ouverture Pour illustrer cela, prenons quelques exemples. Ces deux photos font, ensemble, un bon exemple.

10 questions à se poser avant de prendre une photo Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui répond aux 5 problèmes courants des débutants : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement !Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! 🙂 Quand vous saisissez votre appareil pour prendre un cliché, à quoi réfléchissez-vous avant d’appuyer sur le déclencheur ? Même si vous n’aurez pas toujours le temps de vous poser réellement ces questions, voici 10 choses auxquelles il faut réfléchir avant de prendre un cliché, classées par priorité. Est-ce que vous souhaitez simplement capter la beauté d’un papillon ou la façon dont se reflète la lumière, ou le regard d’une mère qui regarde son bébé avec amour, ou vous êtes-vous arrêté sur un détail qui a provoqué chez vous une émotion particulière ? Quoi ou qui est le point important de l’image ? Est-ce que le sujet n’est pas trop petit ? Autrement dit, quelle est votre source principale de lumière et où se situe-t-elle ?

Les bases de la photographie expliquées simplement : cours photo, astuces et conseils Que dois-je savoir absolument ? Pour prétendre faire de la photo, au delà du fait de saisir votre téléphone et de tapoter son joli écran tactile en guise de déclencheur, vous devez impérativement savoir un certain nombre de choses. Le point positif, c'est que ce nombre est assez petit : on peut démarrer en photographie avec un nombre limité de connaissances, et enrichir cette base au fur et à mesure. Savoir de quoi l'on parle : le vocabulaire Rien de plus frustrant que d'entendre parler deux photographes éclairés ou de lire un fil de discussion photo sur le Web tout en ne comprenant qu'un mot sur deux. Apprendre la photographie sur le terrain… Photo © P. Sur Pix populi, on ne vous abrutira pas de termes techniques pour le plaisir et pour se rendre intéressant, mais vous devez savoir manipuler des termes clés incontournables comme la focale, la profondeur de champ, l'ouverture, la sensibilité, etc. Dans un premier temps, lisez l'article de base sur le vocabulaire photo.

Les filtres dégradés neutres gris : à quoi ça sert ? Qui dit court séjour en Bretagne, dit forcément longues poses sur le bord de mer, des paysages de mer ou seascape, et si possible avec le soleil qui se couche, tel était mon objectif cette année. J’aime ce type de photos, et surtout, j’aime les réaliser. Outre le résultat, c’est aussi se retrouver face à l’océan, au calme, en train d’admirer le panorama qui s’offre à soi. Une sortie pour un coucher de soleil ou sunset, c’est préparer son matériel, tel un rituel avant toute sortie, ce que je prends dans ma besace : mon boitier 5D II, avec un capteur propre, même si je vais devoir le refaire je pense,2 objectifs : le 17-40 f4 et le 24-70 f2.8, lentilles nettoyées,un déclencheur,un trépied, seul reproche : de ne pouvoir positionner le boitier au raz du sol, à cause de la barre inférieure,2 filtres nettoyés : un B+W 110 pour la longue pose (x1000 sur le temps d’exposition), un filtre dégradé neutre gris Cokin (P121, avec son support et sa bague), indispensable pour le coucher de soleil

Développer ses photos soi-même! 0 Email Share Rapide, simple et de bonne qualité…les impressions numériques ont de nombreux avantages parmi lesquels ne compte malheureusement pas le plaisir de développer ses photos soi-même. Je m’adresse donc aujourd’hui aux chanceux possesseurs d’ argentique qui, à leurs heures perdues, aiment vagabonder et immortaliser certaines de leurs impressions. Développer ses photos soi-même n’est pas une tâche très compliquée. Une fois équipé, vous pouvez entrer dans la peau de Merlin l’enchanteur et jouer de votre baguette magique. La chambre noire est indispensable pour vos premières manœuvres ! Etape 1 : le bain révélateur. Félicitations, vous venez de développer vos photos !

Macrophotographie accessoires pour débutant Comme promis dans mon article du mois de février, je vous reviens avec une liste d’accessoires pour réaliser de la macrophotographie. Êtes-vous prêt pour le printemps? J’ai pensé m’adresser aux débutants qui souhaitent compléter leur équipement photo. J’ai donc sélectionné 9 items que je considère intéressants pour débuter. Certains accessoires sont plus chers que d’autres, mais l’ensemble vous donnera une idée des possibilités. Macrophotographie : accessoires pour débutant 1. C’est mon nouveau joujou. 2. Je l’adore! 3. « Wimberley Plamp » -Pince Ce gadget est sur ma liste à acheter. –> Vidéo [anglais] sur l’utilisation de la « Wimberley Clamp » 4. Ces tubes, d’épaisseur variée et livrés en jeu de 3, s’intercalent entre le boitier et l’objectif. Avantage : économique, selon la marque (certains modèles vous permettent de conserver l’automatisme de vos objectifs. Désavantage : perte de luminosité 5. Désavantage : Vous perdez par contre l’automatisme de votre appareil et l’autofocus. 6. 7. 8. 9.

A quoi sert un filtre polarisant ? Tags: conseils photo | couleurs | exposition | filtre | materiel | polarisant | pour les nuls Si il y à bien un filtre que vous devriez avoir, c'est bien le filtre polarisant. C'est un des rares (et le principal) filtre qu'aucun logiciel de retouche photo n'est capable de remplacer. Alors à quoi sert ce fameux filtre polarisant ? Un filtre polarisant, ca sert à filtrer la lumière polarisée ! J'imagine qu'avec cette affirmation, la plupart d'entre vous ne vont pas être bien avancé... Certains matériaux polarise la lumière lors de cette relfexion, d'autres non. Par exemple l'eau, le verre (en général les matériaux transparent et réfléchissant), polarise en partie la lumière. Si vous ajouter un filtre polarisant devant votre objectif, vous allez pouvoir empêcher les rayons de lumière polarisés d'atteindre votre capteur. C'est bien beau, mais concrètement, je vois toujours pas à quoi ca sert ? Voici quelques cas typique de l'utilisation du filtre polarisant : Photo sans filtre polarisant

1 – Matériel Photographier ses randonnées. Conseils pratiques et matériels. Randonner, c'est apprécier d'avancer lentement sur un chemin pour ressentir chaque kilomètre et savourer les paysages. C'est donc une activité qui pourrait être parfaite pour de nombreux photographes. Immortaliser les changements du paysage depuis un sentier est très grisant, même s'il n'est pas rare, au retour, en regardant ses images, de réaliser qu'on n'a que des photos qui se ressemblent ! Pourtant, randonnée et photographie ne font pas toujours bon ménage, et c'est même l'occasion de gros dilemnes pour de nombreux marcheurs photographes. La suite vaut le clic ! Un sac photo pour la randonnée : test du Manfrotto Off Road Quand on aime la photo, l'achat du sac est toujours une vraie problématique : il doit s'adapter à la fois à notre matériel mais aussi à notre pratique de la photo. Lire le test Quel appareil photo pour voyager : le guide ultime ! Quel appareil photo choisir pour vos voyages ? La suite vaut le clic !

Trucs et Astuces Archive of ‘Trucs et Astuces’ category Dans le cadre de la randonnée photo, activité que j’anime tous les samedis dans la belle région des Cantons-de-l’Est, au Québec, je suis toujours à l’affût de nouvelles idées pour aider les participants à développer leur habilité photographique. Maîtriser son Art Il existe maintes façons de perfectionner cet art. Êtes-vous intuitif? Ceci dit, on peut très bien réussir de belles photos, même si à l’origine, on ne sait pas comment on s’y est pris. Certaines personnes fonctionnent avec ce système de radar interne. Malheureusement, nous ne sommes pas tous dotés d’une telle vision. Développer son œil artistique C’est pour cette raison que je favorise la créativité. Je me prête au jeu, bien sûr, même que je sers de cobaye, afin de mettre au point ces jeux que je propose. Le jeu ~ Le pouvoir des mots Vous pouvez vous prêter au jeu si le cœur vous en dit; écrivez une série de mots qui évoque des valeurs symboliques ou des caractéristiques physiques. WordPress:

15 conseils pour réussir vos photos 1: Maitriser les notions de base Prenez le temps de lire ce guide sur les notions de base pour apprendre à maitriser la vitesse de l’obturateur du boitier, l’ouverture du diaphragme et la focale de l’objectif, la sensibilité ISO du capteur, ainsi que la profondeur de champ. Avec ces quelques paramètres, le photographe maitrise parfaitement l’aspect qu’il veut donner à une image, il est donc essentiel d’acquérir ces quelques notions théoriques simples. Exemple 1 : Une vitesse d’obturation élevée, ici 1/800 de seconde, permet de figer le mouvement de la catcheuse. 2 : Bien connaitre son matos Ne lisez pas le mode d’emploi à la dernière minute ! Maitriser les réglages de votre boitier : une règle essentielle pour réussir vos photos ! 3 : Observez et soyez réactif Idéalement, une photo doit raconter une histoire : n’hésitez pas à inclure un élément précis dans votre cadrage pour apporter une information. Exemple 1 : Une photo doit être esthétique et peut également apporter une information.

Développer son premier film argentique noir & blanc Introduction Avant de commencer, je vais vous ôter d’un doute : développer un film argentique noir et blanc à domicile n’est pas difficile du tout. Cela est très simple mais vous demandera d’être minutieux et organisé. Il y a quelques mois, je me suis lancé dans la photographie argentique. Je voulais revenir à la source de la pratique photographique. Une fois mes différents films exposés, je devais les développer. Pour m’aider dans l’élaboration de mon premier film, j’ai suivi les conseils de ces passionnés de photographie qui cohabitent au sein de ce forum dédié à la photographie. Il va de soi que cette série d’articles n’est pas la sciences absolue. Pourquoi développer son film soi-même ? Révéler sa pellicule de manière personnelle fait partie d’une démarche photographique dans lequel le photographe contrôle sa chaîne de production. En effet, la plupart des magasins photos font appel à des sociétés tierces pour développer les pellicules qu’ils reçoivent. 1. 2. 3. 4. 5. 6.

Related: