background preloader

Supervision

Supervision
Fonction qui consiste à indiquer et à commander l’état d’un appel, d’un système ou d’un réseau. Les solutions de supervision permettent de remonter des informations techniques et fonctionnelles du système d’information. L’informatique étant devenue l’épine dorsale de l’entreprise quel que soit son secteur d’activité, le système d’information est au centre de l’activité de différentes entités métiers et doit fonctionner pleinement et en permanence pour garantir l’efficacité de l’entreprise. A tous les niveaux, les réseaux, les terminaux utilisateurs, les serveurs d’applications et les données constituent autant de maillons sensibles dont la disponibilité et la qualité de service conditionnent le bon fonctionnement de l’entreprise. Les problèmes liés à l’informatique doivent donc être réduits au minimum, car une indisponibilité du système d’information a des impacts très préjudiciables sur l’activité et sur la notoriété d’une entreprise. Que veut dire 99.99% Superviser : quoi ? Related:  Supervision des réseauxDocumentation réseau / diversBase de la supervision

Le serveur de supervision libre - PART 1 Cela fait maintenant un petit moment que ce blog existe. Il aborde bien des sujets autours des logiciels libres mais il y en a un qui suscite plus d'intérêt que les autres: la supervision système et réseau. La complexité de ces logiciels et la faible documentation Francophone (bien que ce soit en train de changer) y est surement pour quelque chose. Je propose donc de commencer une série de billets sur l'installation d'un serveur de supervision basé uniquement sur des solutions libres. PART 1 - Installation du système d'exploitation GNU/Linux PART 2 - Installation de Nagios PART 3 - Installation de Centreon PART 4 - Installation de Cacti Les caractéristiques de ce serveur seront les suivantes: Système d'exploitation: GNU/Linux Ubuntu Server Edition 8.10 ou supérieureNagios 3.4.1Centreon 2.3.8Cacti 0.8.7i Trêve de blabla, entrons directement dans le vif du sujet avec l'installation du système d'exploitation et des pré-requis systèmes qui vont servir de base à notre serveur de supervision.

OpenFlow - Enabling Innovation in Your Network Intelligent Platform Management Interface Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Interface de gestion intelligente de matériel, (ou IPMI, Intelligent Platform Management Interface) est un ensemble de spécifications d'interfaces communes avec du matériel informatique (principalement des serveurs) permettant de surveiller certains composants (ventilateur, sonde de température, ...), mais également de contrôler l'ordinateur à distance, reboot, interrupteur, console à distance. Implémentations[modifier | modifier le code] OpenIPMI[1]ipmiutil[2]ipmitool[3]GNU FreeIPMI, l'implémentation IPMI du projet GNU. Liens externes[modifier | modifier le code] (en) Spécification sur le site web d'Intel. Notes et références[modifier | modifier le code] Portail de l’informatique

How to install Icinga network monitoring system on a CentOS 7 VPS The following article will guide you through the steps of installing Icinda network monitoring system. What is Icinga? Icinga is an open source network and computer system monitoring application which was originally created as a fork of the Nagios system monitoring application. The Icinga grade monitoring system keeps watch over a network and any conceivable network resource and it notifies the user of errors and recoveries while it generates performance data for reporting. Icinga has been gaining popularity due to a more agile development cycle when compared to Nagios. In this guide we will show you how to install Icinga on a linux vps. Login to your server as user ‘root’ : # ssh root@server_IP_address Before you start the installation of Icinga, download the pre-required packages which are: the Apache web server (if you don’t have it already installed), libraries needed to compile the source and tools needed for the web interface and network monitoring. Create Icinga directory: That’s it.

Installation et paramétrage de Nagios | Antoine DURANDET Contexte Cette tâche m’a été confié par Monsieur Jolivet Mickael, administrateur systèmes et réseaux aux Collèges Amiral Merveilleux du Vignaux et Notre Dame de Bourgenay aux Sables d’Olonne durant mon stage de première année de BTS SIO (Services Informatiques aux Organisations) du 3 Juin au 28 Juin 2013. Besoins et contraintes L’objectif de cette mission est de mettre en place un outil de supervision réseau sur le réseau du collège de Notre Dame de Bourgenay. Cet outil aura pour rôle de surveiller le réseau pour ainsi détecter la moindre anomalie sur celui-ci, mais aussi optimiser l’infrastructure dans le but de la rendre plus stable. Par exemple, cela permettrait dans notre cas de surveiller les partitions des différents serveurs, une alerte est envoyé à l’administrateur réseau dans le cas d’un dépassement du seuil ou encore de surveiller les imprimantes et informer le technicien en cas de hors service. Solutions envisagées et retenues Description de la démarche Paramétrage de Nagios

How To Crack WPA / WPA2 (2012) - Security Myths, Tips, Conclusion Fri, 26 Oct 2012 12:40 Scott DeLeeuw WPA-PSK Security Myths Although not strictly related to WPA-PSK cracking, there are two security myths that deserve debunking. Myth 1: Disabling the SSID Broadcast Secures your WLAN "Cloaking" your SSID might sound good on the surface. For Kismet, this process takes only a few minutes of relatively light network traffic. Myth 2: Filtering MAC Addresses Secures Your WLAN This idea again sounds good on the surface: limit the computers that can connect by their MAC addresses. 1) Physically maintaining the table of acceptable MAC addresses becomes more burdensome as your network grows.2) MAC addresses can be easily spoofed. Chances are, if you are being attacked by someone who has the know-how to get past WPA, they will most likely spoof their MAC when they connect anyway, to avoid detection in your router's logs (by a possible failed MAC filter pass). Figure 14: Kismet Client List with MAC Addresses Spoofing your MAC address (in Linux) is as simple as this:

Chapitre 14. Supervision des routeurs et des switchs. La première fois que vous configurez Nagios pour superviser un switch réseau, vous avez un peu plus de travail à faire. Souvenez-vous, vous n'avez à le faire que pour le *premier* switch à superviser. Éditez le fichier de configuration principal de Nagios. #vi /usr/local/nagios/etc/nagios.cfg Supprimez le caractère (#) du début de la ligne suivante du fichier de configuration principal : #cfg_file=/usr/local/nagios/etc/objects/switch.cfg Enregistrez le fichier et quittez. Qu'avez-vous fait?

untitled OMD : Open Monitoring Distribution OMD (Open Monitoring Distribution) est un paquet permettant d’installer votre supervision sur mesure. Ce projet est né afin de simplifier l’installation des briques de supervision autour de Nagios et de les standardiser quelque soit la distribution Linux. Ceci permet à des utilisateurs moins expérimentés aux environnements GNU/Linux et Supervision de pouvoir se monter un serveur de supervision sans effort particulier. OMD est actuellement à la version 0.44 et une version 0.46 est en cours de finalisation. Ce projet est à l’initiative de grands noms et acteurs majeurs de la communauté allemande comme : Ce paquet disponible au format rpm et deb vous permet d’installer de manière normaliser les différentes briques de l’éco-système de Nagios selon vos besoins. OMD est installable sous les plateformes GNU/Linux suivantes : – Debian Squeeze – Ubuntu 10.04 LTS – SLES – RedHat – CentOS Vous pouvez télécharger la dernière version de OMD à l’url suivante : Téléchargement de la dernière version d’OMD

Caractères spéciaux HTML Notre vidéo Codage des caractères spéciaux Le standard HTML demande de respecter le codage des caractères ASCII 7 bits, c'est-à-dire que les caractères accentués ne sont pas autorisés. Pour coder un caractère accentué, il suffit de saisir une combinaison précédée du caractère & et terminée par un point-virgule (;). Codage des signes HTML propres Certains caractères ont une signification particulière en HTML, ayant une incidence forte sur le formatage de la page; il s'agit des caractères <, >, " et &<ital></ital>. Lorsque ces caractères sont utilisés dans un texte contenu dans une page web, il est donc impératif de les coder en HTML, au risque sinon de provoquer une erreur d'affichage dans le navigateur. Notez toutefois que les navigateurs actuels reconnaissent les caractères accentués, ainsi vous pouvez entrer des caractères accentués directement sous votre éditeur de texte, mais votre page HTML risque d'être illisible depuis l'étranger ou à partir de certains navigateurs.

Supervision répartie Introduction Nagios peut être configuré pour supporter la supervision répartie des services et ressources du réseau. Je vais essayer d'expliquer brièvement comment cela peut s'effectuer... Buts Le but de l'environnement de supervision réparti que je vais décrire est de décharger l'excès de charge induit par les contrôle de services (sur la CPU, etc.) du serveur central sur un ou plusieurs serveurs "répartis". Diagramme de référence Le diagramme ci-dessous devrait vous aider à vous faire une idée du fonctionnement de la supervision répartie avec Nagios. Serveur central ou serveurs répartis Quand on installe l'environnement de supervision réparti avec Nagios, il y a des différences entre la configuration du serveur central et celle des serveurs répartis. Le rôle d'un serveur réparti est de contrôler tous les services définis pour une grappe [cluster] d'hôtes. Le but du serveur central est d'écouter simplement les résultats des contrôles de service d'un ou de plusieurs serveurs répartis. #!

Tester la performance de votre réseau avec Iperf Iperf est un des outils indispensable pout tout administrateur réseau qui se respecte. En effet, ce logiciel de mesure de performance réseau, diponible sur de nombreuses plateformes (Linux, BSD, Mac, Windows...), se présente sous la forme d'une ligne de commande à executer sur deux machines disposées aux extrémités du réseau à tester. Iperf fonctionne comme un client/serveur selon le diagramme suivant: Iperf doit être lancé sur deux machines se trouvant de part et d'autre du réseau à tester. Nous allons commencer par installer iperf en utilisant la commande suivante (sous Fedora): # yum install iperf Pour les autres système d"exploitation, vous pouvez vous rendre sur cette page. Premier exemple d'utilisation Ensuite, sur une des deux machines de test, nous allon slancer le serveur grâce à la commande suivante: # iperf -s Sur le client, il ne reste plus qu'a lancer le client en précisant l'adresse du serveur: # iperf -c <adresse IP du serveur> # ipert -c <adresse IP du serveur> -t 60 # iperf -s -u

Related: