background preloader

Le blog de la formation professionnelle et continue

Le blog de la formation professionnelle et continue
Un billet du blog d’Yves Fabert Entreprise factory m’a mise sur la piste de l’étude publiée par l’Institute for the Future, organisme de recherche en prospective de l’Université de Phoenix : Future Work Skills 2020. L’étude analyse les compétences qui seront requises par le travail, d’ici 10 ans. Et sa lecture m’a renvoyée à une interrogation: comment s’assurer que la formation adresse les compétences qui seront toujours importantes demain ? L’étude d’Institute for the Future relève tout d’abord 6 vecteurs de changement qui auront une influence sur les compétences requises : A partir de ces 6 vecteurs d’évolution, Institute for the future anticipe 10 compétences critiques pour demain : 1- L’intelligence des situations et des signes (Sense making) Aussi performante soit elle, une machine ne peut faire qu’avec les informations qu’elle a. 2. 3. une pensée originale et adaptative 4- Une compétence interculturelle Elle permet d’œuvrer dans différents environnements culturels. 5. 6. 7. 8. 9. 10.

http://www.formation-professionnelle.fr/2012/01/30/former-aux-competences-de-demain/

Related:  Compétences InformationnellescompetencesTRAVAILTICE et éducationévolution métiers et compétences

Formation des usagers en BU Version du 6 janvier 2011 à 10:30 Objectifs de cette page En bibliothèque universitaire, le formation des usagers prend de l'importance. Il s'agit de familiariser les usagers, en particulier les étudiants, à utiliser les ressources très riches et souvent sous-utilisées de la bibliothèque. Le but de cette page peut donc être le suivant : Recrutement : ce qui est réellement innovant - Le blog Expectra Méthodes de recrutement innovantes : qu’est-ce qui est réellement innovant et pourquoi ? L’innovation, au-delà de l’importance qu’elle revêt, est une thématique devenue largement « à la mode ». On commence donc malheureusement, à la retrouver souvent servie « à toutes les sauces ». Certes, il est heureusement devenu illusoire de croire, que dans notre monde actuel en perpétuel changement, le monde des RH et du recrutement puisse s’extraire des dynamiques d’innovations qui l’entourent, et ainsi continuer à « faire comme avant ». Il n’en demeure pas moins, qu’en matière de recrutement, « l’innovation pour l’innovation » n’a pas plus de sens.

Les 7 compétences clés du travail de demain Michel Serres nous rappelait récemment que l’évolution des technologies nous force à être intelligents. Les technologies révolutionnent en effet notre environnement de travail et nous poussent à développer de nouvelles compétences. De nombreuses prospectives alimentent le débat et mettent en lumière les compétences qui feront la différence sur le marché du travail de demain. Quelles sont les évolutions dans les compétences distinctives ? Utiliser un wiki] Système de communication tout a fait original, à la fois système de composition Web, outil de travail collaboratif et espace de discussion. Un wiki est beaucoup plus qu'un simple forum de discussion, c'est un site Web auquel tout le monde peut contribuer. Cet outil permet de construire des sites où chaque personne (autorisée) est un auteur potentiel, et peut modifier le contenu du site depuis son navigateur en tapant du texte structuré. Logiciel de co-écriture, il présente la particularité d'être accessible à tous, en ligne, à partir de n'importe quel point d'accès à l'internet.

L’impact des nouvelles technologies sur les métiers de l’informatique Le développement et l’importance croissante des nouvelles technologies continuent à entraîner des changements profonds dans nos modes de fonctionnement personnels et professionnels, devenus complètement informatisés. Plus particulièrement, Internet a créé une dynamique nouvelle pour le secteur informatique impactant la nomenclature des métiers mais aussi les méthodes et conditions de travail. De nouveaux profils, alliant haute technicité et qualités managériales, sont recherchés.

Apprendre le web avec la communauté Mozilla La fondation Mozilla a récemment publié un référentiel de compétences web, le Web Literacy Standard. Au vu de son contenu, il a vocation à servir de référence dans de très nombreux domaines, tant en milieu académique que dans celui de la formation continue, de l'emploi et dans les pratiques privées. Le référentiel de compétences, accessible en français sur le site webmaker.org, comprend trois domaines principaux : Explorer, Créer et Coopérer. Chacun de ces trois grands domaine est segmenté en quatre à cinq sous-domaines (19 au total). Et chaque sous-domaine englobe de 3 à 5 compétences particulières. Exemple :

L’assertivité, un procédé très puritain de robotisation des échanges L’envers du selfie d’Ellen DeGeneres aux Oscars, Los Angeles, le 2 mars 2014 (John Shearer/AP/SIPA) « Le moi est haïssable » de Blaise Pascal est bien loin, ce pur leurre pour autrui et soi-même. Aujourd’hui, le « moi » est chéri comme jamais. Fétichisé jusqu’au sacré, affiché jusqu’à l’obscène, omnipotent jusqu’au délire. Il peut devenir heureux, rendre service, donner un sens à la vie, changer le monde à lui tout seul et même se prendre en photo.

Observatoire IDC pour Microsoft : La transformation numérique des métiers de l’entreprise Dans 5 ans, 59% de salariés auront des compétences numériques Le Data Scientist : profil le plus recherché au cours des 2 prochaines années Paris, le 13 février 2013 – A l’occasion de la troisième journée des Tech.days 2014, Microsoft et IDC présentent les résultats de l’« Observatoire de l'évolution des métiers liée à la transformation numérique », une étude réalisée en janvier 2014 auprès d'un échantillon représentatif de 225 décideurs métiers issus d'entreprises de plus de 500 salariés basées en France. Les 225 décideurs se composent de 3 populations égales de 75 décideurs issus des départements marketing, finance et ressources humaines.

Véronique Mesguich: On ne naît pas numérique, on le devient! "Affronter les incertitudes : s'attendre à l'inattendu, à l'improbable, sources de progrès": tel était l'un sept savoirs nécessaires à l'éducation du futur, énoncés en 1999 par Edgar Morin. Les jeunes sont-ils aujourd'hui réellement préparés par l'école et la société à affronter ce monde d'incertitude qui est le nôtre depuis désormais plusieurs années ? Les nouvelles technologies de l'information pourraient-elles accompagner cette période de forte mutation ? Comment peut on développer la culture numérique des jeunes afin de les rendre plus autonomes et responsables, lutter contrer l'échec et favoriser l'égalité des chances ?

Qu’apportent les compétences au socle commun La notion de compétence est une innovation officiellement introduite à la faveur du socle commun. Pour beaucoup d’acteurs éducatifs, elle a permis de faire bouger les pratiques dans un système sclérosé. Pour d’autres, la compétence est un repoussoir qui cristallise toutes leurs craintes : notion compliquée à mettre en œuvre et à évaluer, qui dilue les disciplines.

Related:  D5.2 - Gestion des compétences