background preloader

Portail des IUFM (Instituts Universitaires de Formation des Maîtres)

Portail des IUFM (Instituts Universitaires de Formation des Maîtres)

InfoRisque Site de l'académie de Grenoble - Accueil Aller au contenuRecherchePlan du site AccessibilitéContact Aller au contenuRecherchePlan du site AccessibilitéContact Accueil > Zoom sur... Concours général : 8 lauréats pour l’académie de Grenoble Lycéens urbanistes : créateurs du quartier de demain - Projet interdisciplinaire Le lycée professionnel Montesquieu de Valence distingué au niveau national Voir toutes les actualités > Examens > Orientation Affectations en lycée et places vacantes en voie professionnelle APB, Admission POST BAC > Emploi - Recrutement B.O.E AESH-I - Accompagnants des élèves en situation de handicap individuels Contractuels (non fonctionnaires) : Personnels enseignants ou d'éducation, et Personnels administratifs 3 Médecins conseillers techniques : Ardèche, Drôme et Haute-Savoie Ingénieur de développement Java > Concours Informations CRPE Informations Concours 2nd degré Résultats des concours Accueil du rectorat du lundi au vendredi, 8h-12h30 / 13h15-17h ________________________ CONTACT et ACCES ________________________

La profession enseignante vue par... | Marie-Anne Dayé | ZONE Profession: enseignant Publié le 11 octobre 2014 à 05h00 | Mis à jour le 11 octobre 2014 à 05h00 Yves Bolduc, ministre de l'Éducation Photothèque Le Soleil, Erick Labbé Marie-Anne Dayé Collaboration spéciale Le Soleil (Québec) Yves Bolduc, ministre de l'Éducation: «Les enseignants sont très importants, ils sont la pierre angulaire de notre système d'éducation. «Ce que j'ai vu dans les écoles généralement, c'est que les gens se plaisent beaucoup à faire de l'enseignement. Gaston Rioux, président de la Fédération des comités de parents Photothèque Le Soleil, Yan Doublet Gaston Rioux, président de la Fédération des comités de parents «À la maison, nous, les parents, on encourage nos jeunes et, de leur côté, les enseignants ont un rôle primordial d'apprentissage. Josée Scalabrini, présidente de la FSE-CSQ La Presse, Robert Skinner Josée Scalabrini, présidente de la FSE-CSQ «Premièrement, les enseignants ont besoin de valorisation. Photothèque Le Soleil «Les enseignants ont un rôle pivot. L'éducation depuis 50 ans

Quelques étapes dans la formation des enseignants | Marie-Anne Dayé | ZONE Profession: enseignant Près de 80 programmes de formation à l'enseignement sont offerts dans 12 universités francophones et anglophones où sont formés des enseignants pour le préscolaire, le primaire et le secondaire, mais aussi pour l'enseignement professionnel, spécialisé (adaptation scolaire) et des enseignants spécialistes des arts, de la musique et de l'éducation physique. La réussite du test de certification en français (ou dans la langue d'enseignement) est requise avant le début du troisième stage. Finalement, un brevet d'enseignement sera remis au terme du baccalauréat en enseignement. Cependant, les étudiants de quatrième année ont la possibilité d'intégrer le marché du travail avant la fin de leurs études s'ils détiennent une autorisation provisoire d'enseigner. Des brevets d'enseignement peuvent être octroyés à ceux qui détiennent un baccalauréat disciplinaire à condition d'avoir obtenu un minimum d'unités de formation dans une ou des matières prévues au régime pédagogique. Semaine de travail

Une profession qui fait rêver? | Marie-Anne Dayé | ZONE Profession: enseignant Pour Sandra Houde, originaire de Québec et étudiante au baccalauréat en enseignement des sciences et technologies au secondaire à l'Université de Sherbrooke, «il faut que ce soit une passion. Tu ne vas pas en enseignement parce que tu ne sais pas trop quoi faire dans la vie.» Elle sait qu'elle veut exercer cette profession, car elle «aime le côté humain qu'offre l'enseignement et [a] le goût de transmettre son savoir». «Le spectre de la suppléance» La plus grande crainte chez les étudiants, dit-elle, est le spectre de la suppléance, qui peut durer plusieurs années avant l'obtention d'un poste. Elle soutient que pour faciliter l'insertion des nouveaux enseignants sur le marché du travail, il faudrait réformer avant tout le programme d'études qu'elle suit actuellement. «Quand je dis à mes amis, parents ou à des enseignants que je connais que je veux être enseignant, ils me disent: "Tu n'es pas chanceux"», affirme-t-il. Échelle salariale pour l'année scolaire 2013-2014 17e échelon: 75 729 $

Redorer le blason des enseignants | Marie-Anne Dayé | ZONE Profession: enseignant Maurice Tardif, directeur du Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE) à Montréal, décrit cette réalité dans son plus récent ouvrage intitulé La condition enseignante au Québec du XIXe au XXIesiècle. Il note «une précarisation très importante [plus de 40 %] d'une partie des enseignants qui, depuis 30 ans, doivent travailler à temps partiel et de manière instable dans plusieurs écoles». En d'autres termes, un enseignant sur deux, qui cumule en moyenne 17 ans de scolarité, est précaire durant une période qui varie entre 5 et 15 ans. Cette précarité, en plus des salaires qui stagnent et la faible reconnaissance publique, fait en sorte que la profession n'est pas très attractive, selon Maurice Tardif. De surcroît, le nombre grandissant d'élèves en difficulté dans chaque classe oblige l'enseignant à intervenir sur plusieurs fronts, tant sur le plan scolaire que psychosocial. Une profession divisée

Enseigner: un défi de tous les jours | Marie-Anne Dayé | ZONE Profession: enseignant Ces professionnels sont prêts, pour une nouvelle année, à remplir leur mission qui consiste notamment à éduquer les jeunes, les accompagner dans leur cheminement scolaire, leur donner des outils pour devenir des citoyens responsables et les préparer aux études supérieures. Le Soleil a profité de la Journée mondiale des enseignants, qui a eu lieu le 5 octobre, pour rappeler le rôle de ces acteurs clés de notre société, mais aussi leurs aspirations et les défis auxquels ils sont souvent confrontés. Nous avons rencontré neuf enseignants de Gaspé à Montréal, en passant par Québec et Saguenay, qui ont partagé leur expérience et raconté leur quotidien dans les moindres détails. Dans ce contexte d'austérité budgétaire, les enseignants sont inquiets: réduction du nombre de professionnels de soutien en classe, activités parascolaires annulées, programmes d'aide aux élèves issus de milieux défa­vorisés amputés. Ratio maître-élèves trop élevé

Les enseignants en quelques chiffres | Marie-Anne Dayé | ZONE Profession: enseignant 90 000 enseignants (permanents, à forfait, à la leçon) >> 5000 au préscolaire >> 48 000 au primaire >> 37 000 au secondaire 55 000 enseignants permanents 20 000 enseignants non permanents 16 000 ont des tâches d'appoint (remplaçants, surnuméraires, suppléants) 78 % sont des femmes. Les hommes se trouvent davantage au secondaire: 38 % des enseignants au secondaire sont des hommes 45 ans: âge moyen des enseignants et enseignantes Nombre maximal d'élèves par classe Maternelle 4 ans: 18 5 ans: 20 Primaire 1re année: 22 2e année: 24 3e à 6e année: 26 (20 dans le cas d'un milieu jugé défavorisé) Secondaire 1re secondaire 28 2e secondaire 29 3e à 5e secondaire 32 Source: Convention collective nationale, Fédération des syndicats de l'enseignement (FSE-CSQ) Une journée type À la lumière des neuf témoignages d'enseignants recueillis pour ce dossier spécial, voici à quoi ressemble la journée type d'un enseignant. 7h30: Arrivée à l'école. 8h: accueil des élèves, cours 10h30: cours 13h: reprise des cours Confrontation

Autisme: faire un choix de carrière gagnant | Martine Letarte, collaboration spéciale | CV L'augmentation de la clientèle atteinte du trouble du spectre de l'autisme dans les cégeps a été de 400% depuis 2009. Chaque élève autiste est différent, mais plusieurs réussiront à trouver leur place professionnellement et à devenir autonomes une fois bien installés dans leur vie adulte. Leur cheminement pour réaliser leur choix de carrière risque toutefois d'être complexe, d'autant plus que bon nombre de jeunes autistes souffrent également d'anxiété. Guillaume aimait une chose dans la vie: regarder des films. «Un étudiant autiste a souvent un intérêt très pointu qui ne correspondra pas aux réalités du programme d'études ni à celles du marché du travail», indique Émilie Robert. On estime qu'un enfant sur 115 reçoit un diagnostic du trouble du spectre de l'autisme (TSA). D'après les observations d'Émilie Robert, il faut suivre de très près l'évolution du jeune dans son programme d'études pour s'assurer qu'il est à la bonne place. Habiletés Cette expérience s'est avérée concluante.

Related: