background preloader

Reporters d'Espoirs

http://www.reportersdespoirs.org/

Related:  Le BonheurThème BTS : le bonheur aujourd'huiLA WEB CED-SYSTEM

Présentation - Fabrique SpinozaFabrique Spinoza La Fabrique Spinoza est le think-tank du bonheur citoyen. C’est un think-tank économique et politique multi-partisan dont la mission est de redonner au bonheur sa place au cœur de notre société. Association Loi de 1901 d’intérêt généralUn des 12 principaux think-tank français, nommé par Acteurs PublicCorrespondant officiel en France d’un projet hébergé par l’OCDE sur la mesure du bien-être sociétal WikiprogressRédacteur-coordinateur de la Commission de l’ONU de mise en oeuvre de la résolution de l’Assemblée Générale du 19 juillet 2011, visant à faire du bien-être citoyen un objectif du développementOrganisateur des 1ères Master Class à l’Ecole Centrale Paris sur l’Entreprise Positive (une entreprise performante économiquement via le bien-être de ses collaborateurs), ainsi que sur la Psychologie PositiveMembre de la Commission Présidentielle dite Attali II pour « l’Economie Positive » « L’essence même de l’homme est le désir d’être heureux, de bien-vivre, de bien agir. » Baruch Spinoza

Happinez n°21 * La voie du coeur Happinez n°21 : La voie du coeur Cultivez l'émerveillement, il conduit à la vérité "Tu es tout petit, je ne te vois pas et pourtant tu tiens le fil de ma vie entre tes mains. Parfois même, quand je te sens vibrer, tu me fais peur. Je te connais si peu et tu sais tout de moi. Tu m’as connue au premier souffle et tu éteindras doucement ma dernière chandelle. Comment être heureux ? Le kamasutra du bonheur ♻ Twitter ce billet « Fuir le bonheur avant qu’il ne se sauve » (Gainsbourg), « Je n’ai pas peur du bonheur car il n’existe pas » (Berry). Le bonheur sied aux mélancoliques comme le rocher aux berniques, irrémédiablement rattaché à l’être.

Il parait que le monde va mieux La pauvreté dans le monde recule, la démocratie avance, la couche d’ozone se reconstitue ou encore, le monde n’a jamais connu aussi peu de violences… avec Jacques Lecomte Ce matin nous recevons un rameur, à contre-courant de certaines idées reçues… Le spécialiste en psychologie positive Jacques Lecomte, nous donne à voir ce matin, une humanité en progrès. En s’appuyant sur une série de chiffes, de statistiques et de rapports internationaux fiables, Jacques Lecomte nous invite à regarder notre monde avec un optimisme réaliste, il appelle ça l’optiréalisme, loin des discours catastrophistes des prophètes de malheur. Des discours qui, nous le verront, peuvent mener à l’immobilisme, voire à la soumission…

LE PARISIEN MAGAZINE. Y a du bonheur dans l’air ! - le Parisien Chômage, précarité, menace terroriste… Malgré la morosité ambiante – ou à cause d’elle, justement –, le bonheur n’a jamais été aussi célébré, étudié, recherché. Une « journée mondiale » lui est désormais consacrée le 20 mars, tandis que le Printemps de l’optimisme (Printempsdeloptimisme.com) invite chaque année, depuis 2013, des milliers de Français à « libérer leurs énergies positives ». Vive la positive attitude ! La source du bonheur est dans notre cerveau Et si le bonheur, c’était vraiment dans la tête ? Une piste scientifique sans doute insuffisamment explorée, que nous explique un PDG-philosophe, dans son dernier ouvrage. Jacqueline Demornex Christian Boiron

Les 4 piliers du bonheur selon les neurosciences Le neuroscientifique Alex Korb a déduit de ses recherches en neurosciences 4 rituels qui peuvent nous rendre plus heureux. 1.La question la plus importante à se poser quotidiennement Les neurosciences nous invitent à faire preuve de gratitude au quotidien par le biais d’une question cruciale : Pour quoi suis-je reconnaissant.e aujourd’hui ? Faire preuve de gratitude active les neurotransmetteurs qui produisent de la dopamine et de la sérotonine. Penser aux choses pour lesquelles nous pourrions être reconnaissants nous invite à considérer les aspects positifs de la vie. Et ce n’est pas tant les choses pour lesquelles nous éprouvons de la gratitude qui comptent… mais surtout la mise en marche, le fait de se mettre à la recherche de ses petits moments de bonheurs, de partir à la chasse aux moments « chaudoudoux« .

Jean-Louis Servan-Schreiber : « Le bonheur dépend de notre emploi du temps » À une époque de profondes mutations, le rapport au temps est chamboulé. Nous avons invité des personnalités et des anonymes à se confier sur ce vaste sujet. Cette semaine, le journaliste et essayiste Jean-Louis Servan-Schreiber.

Related:  planetedentrepreneurs