background preloader

Au-delà du troisième lieu : repenser la bibliothèque en tant qu’espace – Nicolas Beudon

Au-delà du troisième lieu : repenser la bibliothèque en tant qu’espace – Nicolas Beudon
Au-delà du troisième lieu : repenser la bibliothèque en tant qu’espace par Nicolas Beudon le 24 juin 2020 Temps de lecture estimé : 23 minutes Cet article est classé dans la catégorie : Espaces, mobilier Il parle de : Bibliothèques scandinaves, Histoire des bibliothèques, Troisième lieu Partagez-le : Share on twitter Share on facebook Share on linkedin Après une longue pause, il est temps de réactiver ce blog ! Nous voilà déjà à la fin du moins juin. Le confinement m’a cependant donné l’occasion de revenir à des thématiques plus générales, en réalisant plusieurs interventions en visioconférence. Bonjour à tous, Merci Marina (Jovanovic), merci Céline (Cerny) et merci à Bibliomedia de m’accueillir. J’ai choisi d’intituler cette conférence « Au-delà du troisième lieu : repenser la bibliothèque en tant qu’espace » et je voudrais d’abord m’expliquer sur ce titre avant de rentrer dans le vif du sujet. 1. Commençons par faire un peu d’histoire. Je continue ma brève histoire. Pourquoi est-ce urgent ? 2. 3.

http://nicolas-beudon.com/2020/06/24/bibliomedia/

Related:  BibliothèqueVrac ...Tiers-lieux veilleveille bib 2020 :*)actualité des bib.

Assurer une continuité de service des bibliothèques adaptée au confinement Mise à jour le 03 novembre 2020 Comme elle le fait depuis le premier confinement, l’ABF poursuit ses contacts avec les services de l’État et les partenaires associatifs et s’efforce de communiquer les informations permettant aux équipes mais aussi aux collectivités et établissements publics de faire leurs choix dans cette situation contrainte. Ces derniers jours ont été éprouvants pour toutes les équipes et l’on perçoit les inquiétudes, les sentiments contradictoires et la fatigue que les nouvelles dispositions à prendre en urgence peuvent provoquer. C’est toute la question de la polyvalence et du rôle essentiel de ces services dont il est question et, depuis jeudi, on constate à quel point les avis peuvent se diviser. Comment assurer une continuité de services adaptée tout en priorisant les objectifs de cette mesure exceptionnelle qu’est le confinement : préserver la santé de tous et toutes, usagers comme personnels ?

La sérendipité. Un meurtre surnaturel, une obsession sexuelle, un mystère généalogique, une demoiselle captive… Ayant mis au point ce mélange d’ingrédients et l’ayant installé dans un décor de cryptes d’église et tours de châteaux, l’Anglais Horace Walpole passa à l’histoire comme le fondateur du roman gothique. Mais on lui doit autre chose. Dix ans avant l’intrigue enténébrée du Château d’Otrante , Walpole prenait la plume pour écrire une lettre, le 28 janvier 1754, dans laquelle il inventait un mot: serendipity .

De quoi les «Tiers-Lieux» sont-ils le nom Des tiers quoi ? Encore méconnus du grand public, mais déjà éprouvés par les habitués, les tiers-lieux se présentent le plus souvent comme des espaces de création et de mise en relation. Dans « The great good place », Ray Oldenburg les définit comme des lieux de sociabilité, qui renforcent la vitalité démocratique. Tandis que pour Philippe Bourdeau, ce sont des lieux où des quêtes individuelles prennent un sens collectif. Enfin, pour la coopérative des tiers-lieux, il s’agit de lieux de travail où la créativité peut naître entre différents acteurs, où la flexibilité répond aux difficultés économiques du champ entrepreneurial. Sur la forme, ils peuvent être très différents.

Cinquante ans de pratiques culturelles en France [CE-2020-2] Menée tout au long de l’année 2018 auprès d’un échantillon de plus de 9 200 personnes en France métropolitaine, l’enquête sur les pratiques culturelles est la sixième édition d’une série commencée au début des années 1970 et destinée à mesurer la participation de la population aux loisirs et à la vie culturelle. Cette sixième édition permet d’observer l’évolution des pratiques culturelles depuis la précédente édition réalisée en 2008 mais aussi depuis la décennie 1970, et offre ainsi un panorama de près d’un demi-siècle des dynamiques des pratiques culturelles de la population âgée de 15 ans et plus. Pour chaque activité, le taux de pénétration est analysé par générations afin de saisir les évolutions de long terme et les effets d’époque, puis étudié selon les caractéristiques sociodémographiques des individus. Télécharger la publication

Bibliothèques : une infographie expose le protocole sanitaire après le 28 novembre Dès ce samedi 28 novembre, les bibliothèques territoriales seront vivement invitées à réouvrir leurs portes au public, après plusieurs semaines de fonctionnement en « clique et collecte » pour certaines. Comme d'habitude, l'interprofession et les associations professionnelles ont conçu un protocole sanitaire strict, détaillé en une infographie. L'ADBGV, Association des directrices et directeurs des bibliothèques municipales et groupements intercommunaux des villes de France, l'ABF, Association des bibliothécaires de France, l'ABD, Association des bibliothécaires départementaux, l'Acim, Association pour la coopération des professionnels de l’information musicale et Bibliopat, association consacrée au patrimoine en bibliothèque, poursuivent leur travail de suivi de la situation sanitaire.

Ni concurrentielles, ni privatisables, les bibliothèques sont des biens communs au service de tous. Mise à jour le 02 mars 2021 Le 2 mars 2021 Ni concurrentielles, ni privatisables, les bibliothèques sont des biens communs au service de tous. La presse s’est fait l’écho de deux initiatives mettant en cause le rôle des bibliothèques dans l’accès à la culture et à l’information, et la mission confiée dans ce domaine aux professionnel·le·s. Au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis), une part des choix d’achat de livres de la collectivité est en passe d’être sous-traitée au profit d’une toute jeune association bénéficiant d’une subvention municipale qui, sous couvert de partenariat, fournit ses propres recommandations de lecture dont on peut voir une piètre démonstration sur un site en construction. À Sassenage (Isère), l’abonnement au Canard enchaîné est supprimé.

Classement Classement Le classement des documents dans les espaces documentaires s’articule autour de systèmes de classement. Ces systèmes répondent à des objectifs d’optimisation de l’espace disponible et à la nécessité de retrouver rapidement un document parmi les autres. Les espaces du libre accès y ajoutent cet autre impératif des publics visiteurs, pour qui l’organisation documentaire doit permettre des points de repère signifiants. Divers systèmes de classement ont ainsi été conçus puis adoptés en fonction des priorités de l’époque et des efforts de rationalisation constamment renouvelés.

À une heure de Paris, ils concrétisent la transition écologique par le vivre ensemble À une heure de Lille et Paris, au carrefour des vallées de l’Aisne et de l’Oise, se trouve un tiers-lieu d’innovations rurales et citoyennes engagé pour l’agroécologie, la transition énergétique, le hacking citoyen et le vivre ensemble : « l’Hermitage ». Un lieu où le retour à la campagne n’est pas une tendance mais bien un choix de vie ambitieux qui s’inscrit dans une volonté de changer de paradigme. Penser concrètement un monde écologiquement et socialement viable, en valorisant le territoire rural et local, c’est le défi que s’est donné l’Hermitage. Crise écologique, effondrements, prise de conscience collective, remise en question individuelle, les raisons sont nombreuses pour vouloir faire un changement de cap radical… Ces dix dernières années ont été marquées par un grand retour au rural.

Séminaire EMI en bibliothèques : atelier « Intégrer l’EMI dans le projet d’établissement » L’EMI est-il un levier pour manager et mobiliser une équipe ? L’EMI a un lien très fort avec l’actualité. Ainsi, après les attentats de 2015, l'EMI a été placé au cœur des actions de médiation en bibliothèque. Les retraits et retours de livres autorisés dans les bibliothèques Le gouvernement avait laissé les portes des bibliothèques et médiathèques entrouvertes, pour les besoins des services de commandes et de retraits, mais la loi n'avait pas encore pris en compte ce mode de fonctionnement des établissements. C'est désormais chose faite, par le décret n° 2020-1331 du 2 novembre 2020. Le décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivait les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19, dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire. Il mentionnait déjà les bibliothèques et centres de documentation, dans les articles 34 et 45. Dans ce texte, les consignes étaient claires : présentiel possible dans les bibliothèques universitaires, sur rendez-vous, et interdiction d'accueil du public dans les bibliothèques publiques. La ministre de la Culture et les autorités avaient toutefois déjà précisé qu'il était possible de mettre en place un service de commandes et de retraits, avec l'utilisation d'une attestation dérogatoire pour les usagers.

Loi sur les bibliothèques : que contient la proposition de loi de la sénatrice Sylvie Robert ? La proposition de loi de la sénatrice Sylvie Robert, déposée au Sénat le 3 février dernier, qui vise à définir les bibliothèques et leurs principes fondamentaux et à soutenir le développement de la lecture publique, vient d'être rendue publique. Voici ce que contiennent les 13 articles de ce texte qui pourrait entrer en débat au Parlement dans les prochains mois. Découvrez Le Bibliothécaire Innovant, la newsletter thématique gratuite d'Archimag pour les bibliothécaires ! Liberté et gratuité d'accès, pluralisme des collections, neutralité... La proposition de loi relative aux bibliothèques et au développement de la lecture publique de la sénatrice socialiste d'Ille-et-Vilaine Sylvie Robert vient d'être rendue publique, un mois après son dépôt au Sénat le 3 février dernier. Ses objectifs : définir les bibliothèques et leurs principes fondamentaux et soutenir la lecture publique.

Related: