background preloader

Mafia

Mafia
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une mafia (ou maffia) est une organisation criminelle dont les activités sont soumises à une direction collégiale occulte et qui repose sur une stratégie d’infiltration de la société civile et des institutions. On parle également de système mafieux. Les membres sont appelés « mafieux » (sans distinction de nombre), ou parfois « mafiosi », d’après le nom italien (au singulier : « mafioso »). Étymologie[modifier | modifier le code] Le terme mafia a diverses étymologies possibles plus ou moins vérifiables et crédibles. L’expression prise dans son sens criminel proprement dit serait apparue [1] à partir de 1863, avec la pièce I mafiusi di la Vicaria de Giuseppe Rizzotto et Gaetano Mosc, laquelle connut un grand succès et fut traduite en italien, napolitain et meneghino, diffusant alors le sens véritable de ce terme sur tout le territoire national de l'Italie [1]. Naissance et origine de la mafia[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mafia

Related:  réseauxÉxposée yakuzasystème inégalitaire ET corrompu - GROS DOSSIER :=

L'étrange relation entre Mohamed Merah et Bernard Squarcini Un jeune de banlieue particulièrement perturbé qui entre en confidence avec les fonctionnaires des services spéciaux français : on aura tout vu, décidément, sous la présidence de Nicolas Sarkozy. Car ne nous leurrons pas : c'est bien ce qui s'est passé, au point aujourdhui d'en arriver à regarder tout autrement ce qui s'est passé à Toulouse. En ce moment, on le voit tous les jours, les américains, via leurs drones tueurs, liquident un par un tous leurs anciens amis talibans. Sysématiquement. Effondrement du système bancaire : le compte à rebours vient de commencer A moins de ne plus jamais avoir besoin de crédit ou de découvert ou se faire un capital (retraite etc ;..) et donc de revenir aux vieilles méthodes (« bas de laine ») et donc d’accepter de différer ses achats (maison, voiture etc...) d’accepter aussi que son argent ainsi économisé se dévalue (quoique maintenant, les taux d’intérêts versés aux épargnants ne sont vraiment plus indexés sur le coût réel de la vie) que, même dans une banque éthique, tout placement comporte un risque. (il suffit pour cela que les emprunteurs ne soient plus en mesure de rembourser) Nous ne sommes pas au bout de nos peines.. car la plupart des banques en plus d’investissements dans des entreprises, de prêts aux particuliers, rachètent de la dette à très haut risque...

La guerre anti-mafieuse - Tpe sur la mafia italienne L’Italie connu différentes périodes dans lesquelles l’État était en lutte contre les mafias de manière à éradiquer toutes formes de pouvoir que ces dernières s’étaient appropriés. Le premier à attaquer la mafia fut le dictateur fasciste Mussolini au début du 20e siècle. Et plus récemment vers 1980 le gouvernement italien mit en place de nombreuses méthodes pour arrêter l’ascension de la mafia au sein de la société. En octobre 1922, le dictateur fasciste Benito Mussolini (1883-1945) instaura un régime plutôt totalitaire en Italie (bien que les historiens aient des idées assez controversées sur la définition de ce régime). Par conséquent, il régnait en maître sur l’Italie et ne souhaitait pas d’un pouvoir qui prendrait une place équivalente à son autorité.

Les 1% de plus riches canadiens se sont accaparés du tiers de la croissance de la richesse Ce sont les super riches qui détiennent le pouvoir économique et politique au Canada. Une nouvelle étude produite par Armine Yalnizyan, du Centre canadien des politiques alternatives (CCPA), montre que le groupe des contribuables constituant les 0,01 % les plus riches au Canada (2 400 personnes) ont vu leur revenu augmenter de 5 fois (400 %), le groupe des 0,1 % a vu son revenu tripler (200 %) alors que celui du 1 % (246 000 canadiens) a doublé le sien (100 %). Ils y sont parvenus parce qu’ils ont réussi, d’une part, à s’accaparer une part croissante de la création de richesse et, d’autre part, à faire diminuer les impôts, et en particulier en amoindrissant son caractère progressif. Selon Mme Yalnizyan, les Canadiens les plus riches ont accru la part du revenu national comme jamais depuis les années 1920 : de 1997 à 2007, ils ont réussi à s’accaparer le tiers (32 %) de la croissance des revenus de cette période, qui fut l’une des plus fécondes. Comment ?

Les Yakuza Yakuza, (ヤクザ•やくざ) il suffit seulement de ce mot pour avoir l’image de la pègre japonaise, de ses règles d’honneur, de ses tatouages qui la caractérisent. Mais qu’en est-il de la réalité, cette mafia est-elle réellement ce que l’on pourrait imaginer, des hommes certes cruels, froids, des tueurs mais avec un code de l’honneur très strict transmis de génération en génération. Yakuzas au temple Senso-ji d’Asakusa, Tôkyô, pendant le festival Sanja Matsuri (Photo : Jorge, Nothing to hide, CC 2.0) Issu d’un jeu de carte répandu à l’époque d’Edo (1600 – 1868) appelé le Hanafuda, le terme Yakuza se décompose en trois : « Ya » signifiant 8, « Ku » signifiant 9 et « Za » voulant dire 3. Si le joueur tirait ces trois cartes, il avait automatiquement perdu.

Le Financement de la Mafia - La mafia, un Etat dans un Etat ... Dans les formes traditionnelles de criminalité, l’activité illégale a toujours pour but essentiel la consommation, et peu importe si cet objectif est réalisé par le biais de crimes et de souffrances. Le financement de la Mafia provient de différentes activités : Le blanchiment d’argent, la drogue, le racket, le proxénétisme, le jeu, le trafic d’armes, et de déchets toxiques. Toutes ces activités sont présentes dans la société, ceux qui le subissent et qui en sont témoins se taisent, car la loi du silence est la première règle à respecter en tant que victime ou témoin sous peine de menaces, voire de mort.

De la révolution tranquille à la dépossession tranquille ! Oui, nous nous sommes fait détrousser, par des prédateurs du bien public qui ont mis en place leurs pions dans l’appareil gouvernemental et les institutions du Québec pour tantôt s’accaparer de nos richesses, tantôt les détourner à leur profit, ou encore prélever au passage leur tribut sur toute entrée ou sortie de fonds publics. Ce réseau de sangsues et de parasites s’est implanté à la faveur des nominations partisanes effectuées par Jean Charest, et il a rapidement pris le contrôle de tous les leviers de pouvoir et de décision dans le seul but de nous déposséder pour s’enrichir. Et si nous continuons à les laisser faire, ils vont non seulement nous saigner à blanc et nous réduire à la mendicité, mais en plus, étouffer chez nous toute velléité d’affirmation collective pour mieux nous exploiter. Voici quelques exemples de décisions prises en fonction d’intérêts privés au détriment du bien public, qui coûtent déjà, et coûteront encore, des dizaines de milliards aux citoyens du Québec :

Au Japon, les yakuzas se déchirent La police japonaise est en alerte : elle craint de possibles règlements de compte au sein des groupes yakuzas, comme ceux qu’a connu le milieu japonais au milieu des années 1980, pendant lesquelles une vingtaine de personnes avaient été tuées et une centaine arrêtées. Treize des 72 gangs associés au Yamaguchi Gumi, un groupe mafieux créé en 1915 et basé à Kobé viennent de faire défection pour rejoindre le Yamaken Gumi, un autre groupe mafieux de la région de Kobé. Le Yamaguchi Gumi est considéré comme le plus important gang de yakuzas du Japon : il est présent dans 44 des 47 préfectures du pays et ses effectifs représentent près des deux tiers de la mafia japonaise (évaluée à environ 60 000 membres).

La mafia dans le monde - Trafic de drogue Définition:. Le trafic de stupéfiants (ou drogue) désigne les échanges commerciaux illicites de substances chimiques qui agissent sur le psychisme c'est-à-dire les structures mentales. La drogue douce n'entraîne, théoriquement, pas de dépendance physique alors que la drogue dure entraîne rapidement un état de dépendance physique. Historiquement, le trafic de stupéfiants est apparu au début du XX ème siècle. Cependant, le marché de ces produits a toujours été très important depuis longtemps. Le scandale de Goldman Sachs : est-ce un cas isolé ? Le président Barak Obama jouit encore une fois d’une bonne opportunité pour faire avancer ses réformes. Quelques jours avant un discours qui devait officiellement lancer son projet de réforme des institutions financière, la Securities and Exchange Commission, une agence fédérale indépendante de surveillance des marchés financiers, déposait une poursuite contre la banque d’affaires Goldman Sachs pour fraude sur des produits dérivés. « Goldman is accused of creating and marketing derivatives tied to high-risk subprime mortgages, without telling investors that the mortgage bonds for the portfolio had been picked by a billionaire investor who then bet against them and profited immensely when the bonds failed. »

Le plus grand groupe de yakuza du Japon est en danger Associer les termes de "danger" et "yakuza" semble être plein d'à propos. A ce détail près que dans le cas qui nous intéresse aujourd'hui, le danger est du côté des yakuzas. Le "Yamaguchi-gumi" est le plus célèbre et le plus puissant de tous les groupes du crime organisé japonais. Il représente environ 44% des yakuzas et comporte environ 23,000 membres (35,000 selon Wikipédia). Le Yamaguchi-gumi est un des clans les plus riches du monde du crime organisé, il gagne des milliards de dollars par an grâce à des extorsions de fonds, au jeu, à l'industrie du sexe, au trafic d'armes, au trafic de drogues, ainsi que dans l'immobilier et la construction. Ils sont également impliqués dans la manipulation des marchés boursiers et de la pornographie sur Internet.

Un Data Journalisme exemplaire L’étude publiée le 25 novembre dernier par le "cellule d’enquête" du Matin Dimanche et de SonntagsZeintung constitue un exemple remarquable de data journalisme. Si l’article signé de J. Schmidli,M. Stoll et T. Plattner étonne par la précision dans la description des dysfonctionnements du système d’attribution des commandes de la Confédération Helvétique, la cartographie réalisée par M. Grandjean constitue un exemple techniquement abouti et enthousiasmant de visualisation de données.

Related: