background preloader

L'Allocation personnalisée d'autonomie (APA)

L'Allocation personnalisée d'autonomie (APA)
Créée en 2002 l’Allocation personnalisée d’Autonomie (APA) est une prestation que vous accorde le Président du Conseil général pour couvrir vos dépenses d'aide à la vie quotidienne (à domicile ou en établissement). Elle est versée en fonction de votre degré de perte d'autonomie et de vos ressources. L'APA ne fait l'objet d'aucun recours sur votre succession, donation ou legs. Vous avez droit à l'APA si : vous avez au moins 60 ans ; vous résidez en France ; vous avez besoin d'une aide pour l'accomplissement des actes essentiels de la vie ; vous faites l'objet d'un classement GIR 1, 2, 3 ou 4 (grille nationale AGGIR). Le GIR, ou « groupe iso-ressources» est la mesure de votre degré d’autonomie. Cette allocation permet : A domicile : Télécharger la liste des prestataires d'aide à domicile En établissement : de couvrir le tarif dépendance de l'établissement qui vous accueille à l'exclusion des dépences liées à l'hôtellerie et aux soins. Comment l'APA vous est-elle attribuée ? A domicile A domicile

http://www.herault.fr/seniors/l-allocation-personnalisee-d-autonomie-apa

Related:  Personne agéefannydrmsgwendoline35

L'allocation personnalisée d'autonomie (APA) à domicile Dernière mise à jour le 20 avril 2015 Synthèse L’Allocation personnalisée d’autonomie attribuée dans le cadre du maintien à domicile repose sur l’élaboration d’un plan d’aide prenant en compte tous les aspects de la situation de la personne âgée. Dépendance et perte d'autonomie Grille AGGIR GIR 1 GIR 2 GIR 3 4 5 ou GIR 6 Elle concerne les personnes à domicile ou en établissement et sert de support pour déterminer le montant de l'APA ( Allocation Personnalisée d'Autonomie) qui sera versé. Cette grille comprend 17 variables se rapportant au comportement, à la communication, à l'orientation dans l'espace, et dans le temps, à la réalisation de la toilette et de l'habillage, à l'alimentation, à l'élimination, aux transferts et aux déplacements à l'intérieur. Chacune de ces variables sera évaluée et codifiée (A, B ou C) en fonction du degré de dépendance : • A : Fait seul, spontanément et totalement et habituellement et correctement • B : Fait seul non spontanément et/ou partiellement et/ou non habituellement et/ou non correctement

Les modalités d'attribution de l'Allocation personnalisée d'autonomie (APA) Dernière mise à jour le 7 mai 2013 Synthèse Pour prétendre à l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), le demandeur doit constituer un dossier, à adresser au président du Conseil général. Therapies Occultées Les Thérapies Occultées Tous ces chercheurs ont élaboré leurs théories mais cela ne veut pas forcement dire qu'elles étaient juste. Peu être ont ils raison, peut être ont ils tort? En l'état actuel des connaissances scientifiques on ne peut ni confirmer leur raisonnement ni le contredire.

Des repères simples pour vous aider à évaluer la perte d'autonomie Vous avez répondu « difficulté moyenne » ou « difficulté sévère » à au moins deux questions ? La personne âgée présente des signes de perte d’autonomie. Nous vous invitons à contacter son médecin traitant. Quelques signaux d’alerte d’une perte d’autonomie Les situations suivantes peuvent vous alerter sur le degré de dépendance d’une personne âgée, et vous inciter à contacter son médecin traitant pour qu’il organise une prise en charge adaptée à sa situation.

Qui évalue la perte d'autonomie ? L’évaluation de la perte d’autonomie peut avoir lieu en différents endroits selon la situation de la personne âgée : à son domicile si elle y vit encore, dans la maison de retraite où elle réside, ou encore à l’hôpital si son médecin traitant l’y a envoyée en consultation ou qu’elle a été hospitalisée. En fonction du lieu où s’effectue cette évaluation, un médecin, un infirmier et/ou un travailleur social seront sollicités. L’évaluation à domicile L’évaluation du degré de dépendance a fréquemment lieu à domicile. Gériatrie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Personne âgée et infirmière. La gériatrie est la médecine des personnes âgées. La gérontologie désigne l'étude du vieillissement dans toutes ses dimensions, notamment sociale, économique, démographique, psychologique, anthropologique, culturelle, médicale et autres. La gériatrie est donc une des composantes de la gérontologie. La médecine gériatrique peut répondre à l'ensemble de ces problèmes par le caractère transversal et global de son approche médicale, en dépassant ainsi la médecine d’organe, comme la médecine interne.

Animations pour personnes âgées ou handicapées- Famidac Des coloriages pour adultes gratuits, à imprimer et à colorier Le coloriage n’est pas une activité à 100% destinée aux enfants : les adultes y ont droit également. C’est une activité reconnue pour ses vertus relaxantes, pratiquée depuis des siècles. Découvrez maintenant nos coloriages pour adultes, gratuits, à imprimer et colorier ! > www.coloriages-adultes.com

Alzheimer : transport gratuit pour l'accueil de jour de la résidence Provinces du Nord - Actualité Marcq - Nord Depuis juillet 2010, l'accueil de jour pour les patients souffrant de la maladie d'Alzheimer de la résidence Provinces du Nord, à Marcq, assure la prestation de transport à titre gratuit. ... L'aide-soignante, Sandrine Guilbert, nous en parle. L'accueil de jour est né en décembre 2006. Il reçoit en priorité des personnes de plus de 60 ans atteintes de la maladie d'Alzheimer et vivant à domicile. Il en accueille douze par jour, et pour trois jours par semaine.

AGGIR : évaluer la perte d'autonomie d'une personne âgée Dans l’acception courante, la notion de dépendance correspond au besoin d'une personne de faire appel à un tiers pour effectuer les actes de la vie courante : se laver, s'habiller, s'alimenter, se déplacer, etc. Aujourd'hui en France, la grille AGGIR (Autonomie, Gérontologie Groupe Iso Ressources) permet d'évaluer le degré de dépendance des personnes âgées. Elle détermine, au travers d'une série de questions, leur appartenance à un des 6 groupes GIR ('Groupes Iso-Ressources') de la nomenclature, de GIR 1 à GIR 6. Cette grille a été élaborée par des médecins de la sécurité sociale, de la Société Française de Gérontologie et par des informaticiens.

Comment évaluer la perte d'autonomie ? La perte d’autonomie des personnes âgées est évaluée selon des critères précis, à l’aide d’une grille "Autonomie gérontologie groupes iso-ressources" (Aggir). L’évaluation est faite par des professionnels de la prise en charge des plus âgés. C’est à l’issue de cette évaluation qu’est déterminée l’éligibilité d’une personne à bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie (Apa). projet d'animation personnes âgées merci à angelique etudiante amp d'avoir mis à disposition ce document sur notre site Projet d'animation I -Activités manuelles

Related: