background preloader

L'Allocation personnalisée d'autonomie (APA)

L'Allocation personnalisée d'autonomie (APA)
Créée en 2002 l’Allocation personnalisée d’Autonomie (APA) est une prestation que vous accorde le Président du Conseil général pour couvrir vos dépenses d'aide à la vie quotidienne (à domicile ou en établissement). Elle est versée en fonction de votre degré de perte d'autonomie et de vos ressources. L'APA ne fait l'objet d'aucun recours sur votre succession, donation ou legs. Vous avez droit à l'APA si : vous avez au moins 60 ans ; vous résidez en France ; vous avez besoin d'une aide pour l'accomplissement des actes essentiels de la vie ; vous faites l'objet d'un classement GIR 1, 2, 3 ou 4 (grille nationale AGGIR). Le GIR, ou « groupe iso-ressources» est la mesure de votre degré d’autonomie. Cette allocation permet : A domicile : Télécharger la liste des prestataires d'aide à domicile En établissement : de couvrir le tarif dépendance de l'établissement qui vous accueille à l'exclusion des dépences liées à l'hôtellerie et aux soins. Comment l'APA vous est-elle attribuée ? A domicile A domicile Related:  Personne agéefannydrmsgwendoline35

Therapies Occultées Les Thérapies Occultées Tous ces chercheurs ont élaboré leurs théories mais cela ne veut pas forcement dire qu'elles étaient juste. Peu être ont ils raison, peut être ont ils tort? En l'état actuel des connaissances scientifiques on ne peut ni confirmer leur raisonnement ni le contredire. La méthode officielle tient dans le plus grand mépris tout ce qui s'est découvert en dehors d'elle. Dans cette rubrique « Thérapies Occultées » vous découvrirez de la science hors normes non pas telle qu’elle est pratiquée, mais telle qu’elle devrait l’être, c’est-à-dire avec une ouverture d’esprit, plus de transparence, de démocratie et surtout sans dogme !

L'allocation personnalisée d'autonomie (APA) à domicile Dernière mise à jour le 20 avril 2015 Synthèse L’Allocation personnalisée d’autonomie attribuée dans le cadre du maintien à domicile repose sur l’élaboration d’un plan d’aide prenant en compte tous les aspects de la situation de la personne âgée. A savoir Le plan d’aide est établi par une équipe médico-sociale, dont l’un des membres au moins se déplace chez le bénéficiaire de l’allocation. Sommaire Fiche détaillée Que recouvre la notion de domicile ? L’APA à domicile correspond à la situation du bénéficiaire qui habite effectivement chez lui ou au sein de sa famille. résident, à titre onéreux, au domicile d’une famille d’accueil préalablement agréée par le président du conseil départemental (ex. « conseil général »), dans le cadre de l’accueil familial prévu au titre IV du livre IV du code de l’action sociale et des familles ; sont hébergées en établissement pour personnes âgées dépendantes, d’une capacité d’accueil inférieure à 25 places autorisées. Comment est élaboré le plan d’aide ?

Dépendance et perte d'autonomie Grille AGGIR GIR 1 GIR 2 GIR 3 4 5 ou GIR 6 Elle concerne les personnes à domicile ou en établissement et sert de support pour déterminer le montant de l'APA ( Allocation Personnalisée d'Autonomie) qui sera versé. Cette grille comprend 17 variables se rapportant au comportement, à la communication, à l'orientation dans l'espace, et dans le temps, à la réalisation de la toilette et de l'habillage, à l'alimentation, à l'élimination, aux transferts et aux déplacements à l'intérieur. Chacune de ces variables sera évaluée et codifiée (A, B ou C) en fonction du degré de dépendance : • A : Fait seul, spontanément et totalement et habituellement et correctement • B : Fait seul non spontanément et/ou partiellement et/ou non habituellement et/ou non correctement • C : Ne fait seul ni spontanément, ni totalement, ni habituellement, ni correctement. Qui procède à l'évaluation ? Lors du dépôt du dossier d'admission en établissement, une évaluation actualisée du degré de dépendance vous sera demandée. Les différents groupes Humanis

Les modalités d'attribution de l'Allocation personnalisée d'autonomie (APA) Dernière mise à jour le 7 mai 2013 Synthèse Pour prétendre à l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), le demandeur doit constituer un dossier, à adresser au président du Conseil général. Sommaire Fiche détaillée Comment faire une demande d’APA ? Pour bénéficier de l’APA, il faut en faire la demande. les services du département (siège du Conseil général et circonscriptions d’action sociale) ; les centres communaux ou intercommunaux d’action sociale et les mairies ; les centres locaux d’information et de coordination (CLIC) ; les services d’aide à domicile agréés ; les organismes régis par le code de la mutualité ; Le cas échéant, l’établissement dans lequel la personne âgée est accueillie. La demande d’APA doit être adressée directement par le demandeur au président du Conseil général. L’enregistrement du dossier Les services du département disposent de 10 jours pour accuser réception du dossier complet du demandeur ou l’informer des éventuelles pièces manquantes.

Animations pour personnes âgées ou handicapées- Famidac Des coloriages pour adultes gratuits, à imprimer et à colorier Le coloriage n’est pas une activité à 100% destinée aux enfants : les adultes y ont droit également. C’est une activité reconnue pour ses vertus relaxantes, pratiquée depuis des siècles. Découvrez maintenant nos coloriages pour adultes, gratuits, à imprimer et colorier ! > www.coloriages-adultes.com Chantez ! Les paroles de 645 chansons d’hier et d’aujourd’hui Retrouvez 1° D’abord, si on te demande de chanter, ne te fais pas prier, c’est impoli et c’est vieux genre ; 2° Si tu n’as pas une très belle voix, chante quand même. 3° Remarque que chaque chanson a son caractère ordinairement indiqué. 4° Mets-toi à fond « dans la peau » du personnage que tu chantes. 5° Quand tu chantes, prononce bien, ne prends pas un genre, prononce comme tu parles, lie bien les syllabes, les « 0 » et les « a » ne doivent pas être traînés ; 6° Il y a cependant exception. 8° Les finales doivent ordinairement être adoucies. Sur www.auxpetitesmains.net

Alzheimer : transport gratuit pour l'accueil de jour de la résidence Provinces du Nord - Actualité Marcq - Nord Depuis juillet 2010, l'accueil de jour pour les patients souffrant de la maladie d'Alzheimer de la résidence Provinces du Nord, à Marcq, assure la prestation de transport à titre gratuit. ... L'aide-soignante, Sandrine Guilbert, nous en parle. L'accueil de jour est né en décembre 2006. Il reçoit en priorité des personnes de plus de 60 ans atteintes de la maladie d'Alzheimer et vivant à domicile. Il en accueille douze par jour, et pour trois jours par semaine. Pour l'instant, le transport gratuit est effectué en interne, avec un véhicule adapté appartenant à l'établissement. Soulager les aidants Ce service a permis de soulager les aidants, tant sur le plan financier que sur le plan psychologique (gain de temps et moins de stress). Sandrine Guilbert indique encore qu'une réunion a eu lieu récemment avec les familles : « Elles nous ont dit leur grande satisfaction par rapport à ce nouveau service. » • M. Accueil de jour, accès rue Joël-Braems.

Qui évalue la perte d'autonomie ? L’évaluation de la perte d’autonomie peut avoir lieu en différents endroits selon la situation de la personne âgée : à son domicile si elle y vit encore, dans la maison de retraite où elle réside, ou encore à l’hôpital si son médecin traitant l’y a envoyée en consultation ou qu’elle a été hospitalisée. En fonction du lieu où s’effectue cette évaluation, un médecin, un infirmier et/ou un travailleur social seront sollicités. L’évaluation à domicile L’évaluation du degré de dépendance a fréquemment lieu à domicile. L’évaluation en maison de retraite Si une personne âgée était autonome lorsqu’elle est rentrée en maison de retraite et que son état de santé s’est dégradé depuis, une évaluation de son degré de dépendance sera réalisée afin qu’elle puisse le cas échéant demander à bénéficier de l’Apa. Les centres d’évaluation gérontologique Les centres d'évaluation gérontologique (CEG) s'adressent aux personnes âgées dépendantes ou en perte d'autonomie vivant à domicile.

Gériatrie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Personne âgée et infirmière. La gériatrie est la médecine des personnes âgées. La gérontologie désigne l'étude du vieillissement dans toutes ses dimensions, notamment sociale, économique, démographique, psychologique, anthropologique, culturelle, médicale et autres. La gériatrie est donc une des composantes de la gérontologie. La médecine gériatrique peut répondre à l'ensemble de ces problèmes par le caractère transversal et global de son approche médicale, en dépassant ainsi la médecine d’organe, comme la médecine interne. Histoire[modifier | modifier le code] La gériatrie s'est formée progressivement dans la seconde moitié du XXe siècle dans la plupart des pays développés. L'allongement de la durée de la vie fait que le nombre de sujets très âgés augmente de façon importante. Gériatrie en France[modifier | modifier le code] Les gériatres exercent principalement dans les établissements hospitaliers. Formation[modifier | modifier le code]

Activité physique Avoir une activité physique est vital tout au long de la vie. Les personnes âgées, pour respecter les capacités de leur corps, ne doivent pas abandonner le sport mais adapter leur pratique. Respecter les limites que le corps impose tout en restant actif permet de garder la santé. Le cœur des personnes âgées Avec l’âge, les déplacements des personnes âgées se font moins fréquents. L’augmentation de sa masseL’épaississement des parois des artèresDes remaniements valvulairesUne apparition plus fréquente de troubles de son rythme Les maladies cardiovasculaires sont de plus en plus fréquentes, notamment l’insuffisance coronarienne (manque d'oxygénation du muscle cardiaque). Le manque d’activité physique chez la personne âgée L’effort chez la personne âgée Baisse des capacités cardiaques des personnes âgées La personne âgée voit ses capacités physiques décroitre parce que les anomalies cardiaques modifient ses capacités maximales, mais également parce que la sédentarité diminue l’entrainement.

L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) Les conseils généraux sont tenus par la loi de transmettre à la DREES des données agrégées permettant de suivre l’évolution du dispositif. L’enquête annuelle sur les bénéficiaires et les dépenses d’aide sociale départementale Dans le cadre d’une enquête annuelle sur l’aide sociale, réalisée chaque année depuis 1984 auprès des conseils généraux, la DREES recueille des données sur les bénéficiaires et les dépenses d’APA. Les remontées individuelles APA Afin d’affiner la connaissance des bénéficiaires de l’APA et de leurs caractéristiques, la DREES avait mis en place en 2008 et 2009, en partenariat avec 34 conseils généraux, un recueil de données administratives individuelles sur la situation des bénéficiaires de l’APA. En 2012-2013, la DREES avait renouvelé cette opération statistique avec le soutien de la CNSA et de l’ADF. 66 conseils généraux ont participé à l’opération. — Consulter la synthèse : Publications de la DREES Publications concernant l’APA Liens utiles

Comment évaluer la perte d'autonomie ? La perte d’autonomie des personnes âgées est évaluée selon des critères précis, à l’aide d’une grille "Autonomie gérontologie groupes iso-ressources" (Aggir). L’évaluation est faite par des professionnels de la prise en charge des plus âgés. C’est à l’issue de cette évaluation qu’est déterminée l’éligibilité d’une personne à bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie (Apa). Les grilles utilisées par les professionnels : Aggir et les Gir L’évaluation à l’aide de la grille Aggir permet aux professionnels de déterminer le degré de dépendance d’une personne âgée. La grille Aggir Aggir est un sigle qui signifie « autonomie gérontologie groupes iso-ressources ». Cohérence : la personne âgée est-elle capable de converser et/ou de se comporter de façon logique et sensée ? Pour chacune des variables ci-dessus, l'observateur attribue l'une des trois notes suivantes : Les groupes iso-ressources (Gir) Les Gir vont de 1 à 6, du moins autonome au plus autonome. Alimentation, repas Mémoire

projet d'animation personnes âgées merci à angelique etudiante amp d'avoir mis à disposition ce document sur notre site Projet d'animation I -Activités manuelles Les objectifs - maintenir la dextérité de la personne âgée, - la situer dans le temps, - permettre les échanges avec d'autres. Les activités manuelles font appel à différentes facultés: l'attention, la réflexion, la minutie, la recherche, la patience, le suivi, l'apprentissage ou le ré-apprentissage de certains gestes ou certaines techniques. Certaines d'entres elles peuvent aboutir à des activités plus soutenues. La personne âgée trouvera donc une occupation suivie et progressive. II - Activité cérébrale • jeux de mémoire Objectif : - maintenir et stimuler la mémoire de chacun ou ses capacités intellectuelles, - faire travailler la mémoire visuelle, auditive, olfactive, gustative ; à court, moyen et long terme. Elles font appel à la mémoire, aux souvenirs. Les facultés intellectuelles peuvent être travaillées.Il me paraît important de les stimuler. III - Les échanges Objectif:

Related:  lisangoyon2