background preloader

Comment le peuple juif fut inventé

Related:  Israel/Palestine Partie 2

Israël, ami de longue date de l'apartheid sud-africain... Israël n’a jamais caché ses liens privilégiés avec le régime de Pretoria... En ces temps sans Dieu, où l’antiracisme est devenu l’unique caution morale de la mondialisation, la mort de Nelson Mandela, figure emblématique et universelle de la lutte contre la discrimination raciale, ne pouvait que susciter partout dans le monde « une immense émotion ». En France, où comme chacun sait, il est toujours de bon ton d’afficher son attachement aux droits de l’homme, « l’establishment », dans une touchante unanimité, se confond en hommages appuyés. Lutte contre l’extrême droite oblige, les associations communautaires ne sont pas les moins zélées dans ce vaste mouvement de récupération politique à la limite du ridicule. C’est oublier que, pendant ces années (1964-1990) où le charismatique leader noir croupissait dans les geôles de Robben Island, Israël s’était affirmé comme le principal et bientôt unique allié du régime de Pretoria tant sur la plan économique que stratégique.

Israël: Netanyahu réitère son opposition à un gel de la colonisation Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a de nouveau exprimé dimanche son opposition à un gel de la colonisation en Cisjordanie occupée réclamé par les Palestiniens pour faire avancer les négociations de paix parrainées par les Etats-Unis. "Un gel ne changerait rien, nous avons déjà procédé à un gel dans le passé et cela n'a rien donné", a-t-il déclaré à la radio publique en allusion au gel partiel de 10 mois de la construction de logements dans les colonies de Cisjordanie en 2010. "A l'époque, certains ont pensé qu'un gel allait encourager les Palestiniens à avancer dans les négociations. Mais au bout de 10 mois de gel, ils sont venus à la table des négociations uniquement pour réclamer sa prolongation", a ajouté le Premier ministre. Selon des statistiques officielles israéliennes, le nombre de mises en chantier de logements dans les colonies juives de Cisjordanie a plus que doublé en 2013 par rapport à 2012. Pour M.

Hollande « amoureux » de Netanyahou? Ma vidéo a mis l’Elysée dans l’embarras Autres articles Effet papillon. Hier, le chroniqueur politique du Grand Journal de Canal+ a révélé qu'une vidéo récemment divulguée par Panamza a suscité la gêne de l'équipe de François Hollande. Explications. On va voir une vidéo qui n'a pas encore été vue sur une chaîne française et qui commence à buzzer sur Internet. C'est en ces termes que Karim Rissouli, chroniqueur politique du Grand Journal de Canal+, a introduit, mardi 26 novembre, sa présentation d'un document qui risque, selon lui, de "faire polémique". Karim a dit – Le Grand Journal du 26/11 L'objet du délit? Le 18 novembre, mon article intitulé François Hollande se dit prêt à entonner « un chant d’amour pour Israël et ses dirigeants » dévoilait aux internautes francophones une séquence singulière (survenue la veille, au soir) de la visite d'Etat du président français en Israël. Hicham HAMZA Cet article vous a plu?

- Association France Palestine Solidarité » Découvrez le « sketch » sur le génocide rwandais que Canal+ tente de faire disparaître Deux poids deux mesures. Tandis que le débat sur la "quenelle" fait rage, une autre polémique est quasiment passée sous silence: plus de 2000 citoyens ont déjà signé uné pétition pour exiger des excuses de la part de Canal+ après la diffusion d'un sketch brocardant la mémoire du génocide au Rwanda. Le 30.12.2013 à 16h21 Ne perdez pas une seconde : les images que vous allez voir ci-dessous ont été rétirées, à maintes reprises, des plate-formes de partage vidéo, à la demande du groupe Canal+, ainsi que de son propre site. Diffusées les 20 décembre, elles sont extraites d'un programme humoristique dénommé Le Débarquement 2 et visent à parodier l'émission Rendez-vous en terre inconnue de Frédéric Lopez. Watch Sketch Canal+ Rwanda in Comedy | View More Free Videos Online at Veoh.com Dès la diffusion, plusieurs internautes ont exprimé leur indignation sur les réseaux sociaux. Ah ce qu’on allait rire ! Qui est derrière ce sketch? Cet article vous a intéressé?

Conflit Israël/Palestine : la lâche censure de mon livre par les éditions Robert Laffont J'ai publié "Est-il permis de critiquer Israël ?" en 2003 aux éditions Robert Laffont. J'avais essuyé sept refus d'éditeurs avant que Nicole Lattès n'accepte mon manuscrit. L'année suivante, après la guerre d'Irak j’ai écrit chez le même éditeur "La France contre l'empire". Robert Laffont ne donna pas suite à mes projets, sans doute pas assez "grand public" pour cet éditeur. Silence radio des éditions Robert Laffont En octobre 2012, je reprends contact avec Nicole Lattès pour lui demander de récupérer les droits de "Est-il permis de critiquer Israël ?". Après une lecture séparée, nous arrivâmes à la conclusion commune que si la problématique générale avait peu évolué, les faits évoqués, portant sur la période 2000-2002, avaient vieilli. Comment se démarquer du premier livre, ne pas faire un remake ? Entre-temps, je reçois une lettre de Nicole Lattès m'indiquant qu'elle va quitter ses fonctions chez Robert Laffont. La critique d'Israël, un sujet tabou

Philippe « Avichai  Wagner, néo-nazi de la LDJ et garde du corps de François Hollande ? | «Allain Jules Philippe "Avichaï" Wagner Philippe "Avichai" Wagner est furieux. Il menace à tout va et justifie son passé néo-nazi comme une erreur de jeunesse. Il serait aussi un cadre de la Ligue de défense juive, groupuscule violent dont les méfaits ne sont plus à démontrer. Que se passe-t-il salope? Philippe "Avichai" Wagner aurait aussi été chanteur d’un groupe Skinhead dit antifasciste, avant de diriger la LDJ, et aussi strip-teaseur, entre autres. Like this: J'aime chargement…

POPULI-SCOOP : l'info citoyenne et l'actu critique Gihôn est le fleuve mythique mentionné dans la Bible, dans le deuxième chapitre de la Genèse (Gn 2,11 & 12). En sumérien son nom signifie « Les Grands Ancêtres » ou bien « Les Magnifiques Anciens ». Ce fleuve alimentait depuis des siècles les populations la région Jérusalem, la capitale du projet d’Etat palestinien. Quelques 45 000 Palestiniens vivant dans le camp de réfugiés de Shuafat et la banlieue de Ras Shehadeh, Ras Khamis, As-Salam et Anata à Jérusalem ont eu l’eau coupée pendant près de trois jours. Les services des eaux de Jérusalem et Gihon, dont l’entreprise commune chargée de la gestion est l’UNRWA, sont derrière cet arrêt de l’approvisionnement en eau qui touche exclusivement les palestiniens. Le comité populaire de Shuafat, dont le porte-parole est le palestinien Khaled Al-Khalidi a déclaré mercredi, 5 mars, que 23.000 réfugiés n’avaient pas accès à l’eau pendant trois jours. Des associations pour les droits civils ont déposé une plainte contre la localité de Gihon.

Quand l’avocat de Charlie Hebdo expliquait à Tel Aviv que l’on peut caricaturer les musulmans et les chrétiens (mais pas les juifs) A l’instar de ses clients, Richard Malka est un sacré farceur. L’homme en charge de la défense judiciaire de Charlie Hebdo fustige le gouvernement français, coupable de ne pas assez soutenir la « liberté d’expression » des journalistes-dessinateurs depuis la sortie, mercredi dernier, de leur hebdomadaire anti-islam. En 2006, Richard Malka représentait déjà l’équipe du journal satirique lors de l’affaire des caricatures danoises. Comme l’avait révélé Oumma, il s’était alors réjoui, avec l’ex-directeur Philippe Val, d’avoir, en conséquence du procès, fait « exploser » le Conseil français du culte musulman. En juin dernier, l’avocat enjôleur et cabotin était invité à participer à un débat organisé par l’ambassade française de Tel Aviv et intitulé « Le blasphème, droit ou délit ». R /C’est toujours compliqué, ces questions-là…. R/ Je les ai déjà défendu… Mais cela veut surtout dire qu’on s’en prend à ceux qui posent des bombes, aux terroristes, à ceux qui dévoient l’islam...

  Le vent tourne contre Israël, en passe de devenir un État paria et isolé <script> identifiant_article = 14435 Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a rarement été aussi assiégé politiquement. Les difficultés qu’il rencontre reflètent l’incapacité de la droite israélienne à répondre à l’évolution du paysage politique, que ce soit dans la région ou dans le monde. Les troupes israéliennes d’occupation dans une de leurs distractions favorites : le kidnapping de jeunes enfants palestiniens - Photo : Tamar Fleishman Les ennuis dont il est question ont pour contexte l’engagement qu’il a pris en 2009, sous la pression considérable du président américain nouvellement élu, Barack Obama, pour soutenir la création d’un État palestinien. Netanyahou n’avait jamais souhaité faire cette concession et le regrette depuis. Le secrétaire d’État américain John Kerry a exploité cette promesse en imposant les pourparlers de paix actuellement en cours. Mahmoud Abbas, président de l’Autorité palestinienne, n’apporte aucune aide de son côté. Du même auteur :

Israël – Omer Goldman condamnée à la prison pour refus d’intrégrer Tsahal ! L’objectrice de conscience, Omer Goldman, âgée de dix-neuf ans et originaire de Ramat HaSharon, dans la banlieue de Tel Aviv, a été condamnée à vingt-et-un jours de prison le 22 septembre. Elle pourrait être condamnée à d’autres peines d’emprisonnement après qu’elle aura purgé cette première peine. Dans sa déclaration de refus, elle précise : Je refuse de servir dans l’armée israélienne. Je ne ferai pas partie d’une armée qui, sans nécessité, applique une politique violente et viole quotidiennement les droits les plus fondamentaux.   Les Israéliens se plaisent à vivre dans une bulle de déni <script> identifiant_article = 14425 Le premier ministre a rendu hommage à la chancelière en la qualifiant « d’amie d’Israël ». « Elle a pris à de nombreuses reprises position contre le boycott et les tentatives de boycott contre Israël, ce qui mérite notre reconnaissance » La visite de 24 heures de la Chancelière allemande Angela Merkel en Israël est survenue alors que les relations entre les deux pays touchaient le fond du fond. Selon un rapport du magazine der Spiegel la semaine dernière, Mme Merkel et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou se sont laissé aller à des engueulades téléphoniques à propos du processus de paix en cours. En dépit de leurs sourires aux caméras pendant cette visite, la tension en coulisses avait atteint un sommet au début du mois en raison d’un incident diplomatique, quand Martin Schulz, Président du Parlement européen et lui-même allemand, avait prononcé un discours devant le Parlement israélien. Scène sans précédent, un groupe de législateurs israéliens a interrompu M. M. Si M.

Related: