background preloader

Le roi et la Révolution française (16 juin) - Vidéo Histoire

Le roi et la Révolution française (16 juin) - Vidéo Histoire
Dans ce cours, les profs d'histoire-géo Isabelle et José proposent de comprendre l’évolution de la figure du roi dans l’esprit des Français au XVIIIe siècle pour expliquer l’échec de la monarchie constitutionnelle. Retrouvez le support du cours en PDF. La Révolution française commence en 1789 et s’arrête en 1815. C’est une période de bouleversements violents, politiques, économiques et sociaux. Un roi est un monarque qui dirige un État. Le roi avec la Révolution ? Le roi demande alors l’avis du peuple français via des cahiers de doléances installés dans chaque commune. Le clergé, minoritaire (1% de la population),La noblesse, minoritaire (1% de la population Ces deux ordres sont privilégiés, c’est-à-dire qu’ils ne paient pas d’impôts et ils ont des emplois réservés. Le Tiers état, majoritaire (98% de la population). A l’issue de cette réunion, un nouveau système politique se met en place en 1789 : la monarchie constitutionnelle. Le roi contre la Révolution La Révolution sans le roi Related:  La Révolution française et l'EmpireCours d'histoire Maison Lumni

Archives numériques de la Révolution française Déclaration des droits de l'homme et du citoyen 1789 Déclaration dont le texte est voté le 26 août 1789 par l'Assemblée nationale constituante et qui sert de préface à la Constitution de 1791. 1. Les sources d'inspiration Plus que la Déclaration d'indépendance des États-Unis (4 juillet 1776) et des Déclarations des droits rédigées par divers États américains, les auteurs de la Déclaration des droits de 1789 se sont inspirés des principes affirmés par les anciens états généraux, des remontrances des parlements de Paris et de la Cour des aides, des idées des physiocrates (→ physiocratie) et des philosophes du xviiie siècle (→ Montesquieu, Rousseau, Voltaire, Condorcet), ainsi que des doléances exprimées dans les cahiers de 1789 et les multiples brochures de l'époque (→ cahiers de doléances). 2. Dès juillet 1789, différents projets sont présentés à l'Assemblée, émanant notamment de Mounier, Sieyès, La Fayette, Clermont-Tonnerre, Champion de Cicé, Mirabeau. 3. 4.

Ressources : "La Révolution Française" Je vous laisse ci-dessous un petit dossier de ressources sur La Révolution Française , un sujet qui concerne l'étude de l'histoire de la France , pas tellement du FLE . Alors vous y retrouverez un peu d'histoire , des films , des spectacles musicales , de l'humour ... des ressources audiovisuelles inspirées de ce fait historique . Je l'ai conçu comme complément à mon post sur la fête nationale de France du 14 juillet On commence ? A. 1. Un dossier ludique pour expliquer aux plus jeunes les principales étapes de la Révolution française à travers une frise chronologique, les portraits des principaux personnages et les grands thèmes de la Révolution. Épisode La Révolutions française Résumé de l'épisode : La Révolution française et la Terreur, ces deux mots inséparables, font de la France le berceau du pouvoir du peuple. Le 14 Juillet 1789 ( Un film d'animation d'Anthony Pascal.) Voici raconté heure par heure tout ce qui s'est passé à Paris le 14 juillet 1789 3. Quelle aventure ! 4. 5. C. Clip D .

L'ère nouvelle de la presse au début de la Révolution | L'histoire par l'image La liberté d’expression au début de la Révolution À partir de 1789, les événements suscitent une insatiable soif de nouvelles. La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, en instituant la liberté d’expression, déclenche une exceptionnelle floraison de journaux qui est immédiatement perçue comme l’une des grandes nouveautés de la période. Alors que la censure royale n’autorisait que 60 feuilles dans le royaume en 1788, elles seront 500 en 1792 à Paris. Publier un journal est rentable au début de la Révolution. Les gazettes à plus fort tirage ne dépassent pas une diffusion de quelques milliers d’exemplaires, mais elles touchent cependant les grandes masses populaires car la lecture à haute voix dans de petits cercles se développe spontanément. Les « papiers-nouvelles » Située au bas de l’Almanach mural gravé et vendu par Philippe Louis Debucourt pour l’année 1791, cette petite scène constitue l’un des plus précieux témoignages sur la vie quotidienne au début de la Révolution.

Le club des Jacobins de Paris | L'histoire par l'image Contexte historique La Société des amis de la Constitution à Paris Dès mai 1789 à Versailles, des députés bretons aux états généraux se concertent avant les réunions. En devenant « Société des amis de la Constitution », le groupe précise ses objectifs : soutenir la rédaction de la Constitution en préparant les questions à l’ordre du jour de l’Assemblée et assurer des rapports réguliers avec les sociétés affiliées en province. Les jacobins réagissent par une vigoureuse impulsion démocratique. Analyse des images L’extérieur Le couvent, situé rue Saint-Honoré, ouvre sur une large cour bordée de bâtiments conventuels. L’intérieur - Séance dans la bibliothèque Aménagée dans les combles de la chapelle, cette bibliothèque vaste et lumineuse, typique du XVIIe siècle, est louée aux religieux par la Société des amis de la Constitution de mars 1790 à mai 1791, en l’état : partout se voit encore le décor religieux du couvent. Séance dans l’église Interprétation Bibliographie Victor R. Notes 1.

Le serment du Jeu de paume, 20 juin 1789 | L'histoire par l'image Cet événement fondateur de la Révolution française constitue une étape symbolique dans la destruction de l’absolutisme. L’ouverture des états généraux avait suscité une querelle de procédure : le tiers état souhaitait la réunion des trois ordres ainsi que le vote par tête, le vote par ordre donnant nécessairement la majorité au clergé et à la noblesse. Face au refus du roi, le tiers état se proclama Assemblée nationale et appela les deux autres ordres à le rejoindre. Louis XVI fit fermer la salle de réunion des députés. La scène prend place dans la salle du Jeu de paume dont David dessina l’architecture in situ. Sur la toile inachevée, la nudité suggérée sous les vêtements concourt encore à l’idéalisation de la scène à laquelle David n’assista pas, mais qu’il souhaita hisser au rang d’acte universel. Le grand fragment de la toile inachevée de David présente quatre portraits presque finis : Barnave, Michel Gérard, Dubois-Crancé et Mirabeau.

Related: