background preloader

[263] - Exercices sur la prise de notes en Seconde

[263] - Exercices sur la prise de notes en Seconde
Related:  LYCEE METHODE

Exercices Prise De Notes - Dissertations - Dulot31 Exercices sur la prise de notes La semaine suivante, cet exercice (assez ludique) devient un … contrôle. 1) Les groupes les plus importants sont cités dans le journal. Les gpes les + impts st cités ds le jnal. 2) Ce personnage de théâtre n'est pas nouveau dans la littérature. 3) Plusieurs points de vue ont été envisagés au gouvernement. 4) Le développement de l'enfant est important. 5) Tout le monde connaît l'histoire de cette jeune fille qui fait partie du même mouvement que vous. ttle m conn l'hist de cette j fille qui ft partie du ^m (placer l'accent sur le m) mvt que vs. 6) Pendant la guerre, on ne se montre pas toujours très grand. pdt la g, on ne se montre pas tj très gd. 7) La plupart des élèves font des progrès en orthographe. 8) Certains seront sans doute plus rapides ; cependant les petits sont nombreux et quelques-uns sont dans ce lycée pour la première fois. 11) Pourquoi rester si longtemps ? 12) Tous les jours le nombre d'élèves change. Lire la dissertation complète (2011, 02).

Prendre des notes L’essentiel pour bien prendre ses notes, c’est de s'attacher aux idées plutôt qu'aux phrases. Noter intelligemment, c'est donc choisir des informations parmi ce que l'on entend (ou ce que l’on lit). Donc ne faites surtout pas de retranscriptions mot à mot ! N’oubliez pas que les prises de notes sont personnelles, elles n'ont qu'un destinataire : vous ! Abréger des mots Écrire de manière lisible en abrégé permet de gagner du temps. Les règles générales sont : reprendre des signes mathématiques et autres symboles : =, +, ≥, flèches…utiliser des lettres grecques : φ (phi) pour philosophie, Ψ (psi) pour psychologie...supprimer les voyelles : cdlt pour cordialements’inspirer du langage SMSutiliser des mots en langue étrangère à orthographe plus courte Vous trouverez ici une liste d’abréviations souvent utilisées qui pourront vous donner des idées. Supprimer des mots Autre conseil pour simplifier ses notes : supprimer tout ce qui n'est pas indispensable à la compréhension. Exemples :

Synthèse et prise de notes Dans un premier temps, nous verrons comment aborder un document écrit afin de le comprendre et d'en retenir l'essentiel. Nous réfléchirons ensuite au comportement à adopter pendant un cours pour en retirer le maximum d'enseignements. Nous verrons également qu'il est indispensable de garder des traces écrites des informations reçues. Nous savons, toutes les études le prouvent, que nous étudions et retenons mieux lorsque nous sommes impliqués. Un comédien vous le dira, lorsqu'il apprend son rôle, il se projette dans le futur. Pendant les séances de mémorisation, imaginez la situation dans laquelle vous allez devoir restituer vos connaissances. Une deuxième étape de la « mise sur orbite » consiste à délimiter, pour chaque séance, la quantité et la durée du travail. Toujours durant ce temps de « mise en orbite » essayez de faire le tour de vos connaissances sur la question.

La prise de notes (site canadien) Avez-vous de la difficulté à écouter le professeur et à prendre des notes en même temps? Trouvez-vous difficile de lire ou de comprendre les notes de cours que vous avez prises? Avez-vous de la difficulté à demeurer attentif en classe? Êtes-vous parfois dans la lune durant vos cours? Avez-vous déjà quitté un cours sans pouvoir vous rappeler la matière présentée? Prendre des notes utiles est essentiel pour bien étudier. Voici quelques renseignements et conseils qui vous aideront à développer de meilleures méthodes de prise de notes. Sujets abordés : 1. Saviez-vous que les concepts les plus importants et les plus difficiles à comprendre sont habituellement abordés en classe par les professeurs? C’est un fait : 30 minutes après la fin d’un cours, vous oubliez 50 % de la connaissance transmise. Source : Bégin, C. (1992). Bien entendu, vos notes de cours ne devraient pas être votre seule source de référence. 2. Voici quelques conseils complémentaires pour une bonne prise de notes : 3. 4.

La prise de notes Au cours du premier cycle surtout, certains n'arrivent pas à prendre des notes avec rapidité et efficacité, de façon claire, lisible tout en utilisant des abréviations. Tout d'abord, utilisez le plus d'abréviations et d'idéogrammes possibles, même si vos copains, moins assidus, sont frustrés puisqu'ils n'arrivent pas à « déchiffrer » vos notes. Vous pouvez le faire en utilisant cette méthode : ;;;;;• Utiliser les abréviations Supprimez toutes les voyelles simples intérieures, les doubles consonnes ainsi que la ponctuation, car vous arriverez tout de même à relire facilement vos cours sans cette dernière. Il en va de même pour le « marqueur » que je vous déconseille d'utiliser durant la prise de notes (pour la raison exposée ci-dessus) ; servez-vous-en plutôt quand vous révisez chez vous, ce qui vous permettra de repérer plus rapidement les éléments importants. ;;;;;• Efforts et patience ;;;;;• Vaut mieux être marathonien que sprinter: révisez chaque jour un peu

Prise de notes La prise de notes Le matériel En matière de prise de notes, il est souvent conseillé d'utiliser des feuilles plutôt que des cahiers. Il est plus facile en effet de les classer ou de rajouter une page si nécessaire. Idéalement ces feuilles seront utilisées dans le sens de la largeur. Donnez un titre à chaque page et garder une marge importante à droite. Veillez, avant chaque cours, à préparer votre matériel. Pendant le cours Il faut savoir que, lorsque nous parlons, nous prononçons environ 150 mots à la minute. Sachez également que vous devrez prendre notes d'un grand nombre d'informations en peu de temps. Evitez à tout prix le mot à mot. Utilisez des abréviations. Voici quelques abréviations connues. Utilisez également des symboles. En résumé, lorsque vous prenez des notes : utilisez le style télégraphique, les abréviations et les symboles.

Faire des croquinotes ! 19 septembre 2017 2 19 /09 /septembre /2017 20:02 Le "croquinote" ou "sketchnoting" est une technique de prise de notes visuelle. Elle permet de... synthétiser et organiser les informations (cours, texte, vidéo...)favoriser la mémorisationcréer des affichages visuels attrayants En utilisant... mots-clés ou des phrases très courtesdessins, pictogrammes...mise en page : graphie, couleurs, cadres... Un exemple célèbre de croquinotes... Léonard de Vinci ! En format portrait et structure linéaire En format paysage et structure centrée + compartimentée Souligner les mots-clés et dessiner sur ce que l'on doit résumer. Griffonage sur le livre de AKOUN, Audrey / BOUKOBZA, Philippe / PAILLEAU, Isabelle. Apprendre avec le sketchnoting : Comment ré-enchanter les manières d'apprendre grâce à la pensée visuelle. Eyrolles, 2017 à proposer aux élèves comme première approche Ici : Présentation d'un monstre de conte, Français, 6e Des sites pour réaliser des Infographies (équivalent numérique du Sketchnoting)

La prise de notes et son exploitation - Les Amphis de France 5 La prise de notes et son exploitation La prise de notes doit être un outil au service d'un travail efficace, qu'il est utile d'améliorer. Elle est le reflet de ce qu'on a besoin de savoir. Capter la parole, fixer l'essentiel par écrit, ce n'est pas tout noter, mais faire des choix, décider sans hésitation. Voir l'ensemble des programmes de la collection "des méthodes pour apprendre" : La gestion du temps Générique Émission conçue et préparée par Régine Acquier / Université Montpellier 1 Réalisée avec le soutien du Ministère de l'Éducation Nationale, de la Recherche et de la Technologie / Direction de la Technologie.

prise de notes nantes espace pédagogique > > ap > mutualisation Objectif général Travailler la prise de notes sur deux heures d'accompagnement personnalisé mais en évitant le "hors-sol". Utiliser les compétences des élèves induites par les méthodes de communication actuelles (style sms...) tout en insistant sur les exigences en termes de prise de notes suivant les disciplines, les travaux attendus etc. Exemple de séquence Prise de notes à partir d'un document écrit Distribuer aux élèves un texte ou une série de phrases (extraits d'un cours à venir par exemple) qu'ils doivent prendre en notes. Montrer aux élèves un document vidéo et leur demander de prendre des notes. Point de méthode et conseils : savoir prendre des notes Le cours dispensé par le professeur est la base du travail. La difficulté : Décalage entre écoute et écriture 3 activités simultanées : 2. comprendre et assimiler3. écrire en résumant Comment y arriver ? 1. Deux défauts à éviter : vouloir tout noter ou ne noter que le plan Conseils : 1. 3. Evaluation

Apprendre à travailler en groupe [ Accueil ] Module ECJS apprendre à travailler en groupe, apprendre le débat argumenté, apprendre et exercer la citoyenneté PAR A. Philippon Module réalisé par A. Objectifs : Apprendre à travailler en groupe : prendre conscience des phénomènes de fonctionnement d’un groupe, commencer à élaborer une charte ( attitudes constructives, conditions favorables) Apprendre le débat argumenté : prendre conscience de l’importance des arguments s’appuyant sur des connaissances pour convaincre, mettre en place des règles pour débattre. è apprendre et exercer la citoyenneté Durée : 2 heures en module ou la 1ère scéance d’ECJS. Supports : 3 fiches élèves : fiche de décision/ fiche d’observation/ fiche d’évaluation. 2 fiches professeur : description du module / solution Mise en œuvre : Constituer des groupes de 5 – 6 élèves. Dans chaque groupe, un élève (de préférence volontaire) sera observateur. 1ère heure : 1er temps : 10 mn : travail individuel sur feuille de décision (question 1) A Une boîte d'allumettes 15

10 outils pour travailler sur Internet en groupe Allez les amis, les vacances sont belles et bien terminées ! Le soleil est parti, la pluie a fait son grand retour et il est grand temps de retourner au boulot… ou en classe (y a des jeunes lecteurs sur Autour du Web ??). Et comme tonton Cédric pense à vous, il a dégoté 10 outils pour vous aider travailler sur Internet en groupe… Partage de documents 1. Google Docs, l’outil par excellence. 2. Écrire une note, enregistrer une page Web, prendre une photo, faire une capture d’écran et tout partager : Evernote conservera ces éléments en toute sécurité et vous permettra de tout partager via Facebook, Twitter, email ou par une URL. 3. Microsoft propose une version de ses Office Web Apps spécialement adaptée aux membres du réseau social Facebook. Réunions virtuelles 4. Gtalk, je ne connaissais pas avant que Thierry, du blog Roget.biz, me le fasse découvrir ! 5. Je ne suis pas très friand de Skype, mais je dois bien avouer que je ne peux passer à côté d’un outil comme celui-ci ! 6. 7. 8. 9. 10.

Panorama des outils de travail collaboratif : définition et grands types Origine des outils collaboratifs Historiquement, le problème de la division du travail date de deux siècles, et avait donné naissance au travail à la chaîne : on peut améliorer la cadence de production des ouvriers en affectant à chacun une unique tâche qu'ils sont chargés de répéter. Cependant, la nécessité de faire travailler ensemble des individus dispersés dans le temps et l'espace est devenue de plus en plus pressante ; mais les technologies de l'information et de la communication ont permis de résoudre cette problématique à l'aide des outils de travail collaboratifs. L'expression "travail collaboratif" est attribuée à Yochai Benkler, professeur de droit à l’université de Yale. Définition Attention : il ne faut pas confondre travail collaboratif avec travail coopératif ! Le travail collaboratif repose sur trois principes majeurs : Wikipédia Wikipédia est l'un des plus célèbres exemples d'outils réalisés à l'aide d'un travail de type collaboratif. Les différents types d'outils À venir

Quelques outils pour s'organiser Savoir s’organiser demande de la méthode et des outils. Une fois convenablement équipé, et l’esprit clair, on peut partir à l’assaut de n’importe quel projet. Voici un petit point sur les outils – numériques ou non – que j’ai utilisés tout récemment pour mener à bien, en compagnie de Nanoug, notre « grand concours de rentrée ». Peut-être y trouverez-vous quelques idées pour gérer vos projets personnels ou professionnels ? Ah, ce concours… Quelle drôle d’idée. Heureusement, avec Nanoug, nous avions décidés d’être réalistes : nous sommes fixés un délai de préparation suffisamment long – plusieurs semaines – qui nous a permis de ne pas être pris à la gorge par les délais. Une fois de plus, nous avons utilisé l’équation de la réussite, qui permet de mener à bien n’importe quelle sorte de projet, du plus facile au plus complexe. M x A x R x C = Ré (Pour m’en souvenir, je l’appelle « MARC » et je l’ai décrite en détails ici) L’élément à ne jamais négliger est la communication.

Related: