background preloader

Le projet

Le projet

http://francoishollande.fr/le-projet/

François Bayrou La France est une grande nation, admirée pendant des siècles pour sa culture et ses valeurs : les droits de l'homme, la créativité artistique, la liberté de ses intellectuels… Nous avons été un pays respecté, offrant une référence à bien des populations opprimées. Les Français sont un grand peuple. Les épreuves ne l'ont pas épargné mais chaque génération a su puiser jusqu'ici dans sa foi en l'avenir et dans les valeurs de la République la fierté et le dynamisme nécessaires. Nous en sommes capables à nouveau. Mais en ce début du 21e siècle, nous voici confrontés à de grandes difficultés. Notre société a subi des mutations profondes qui ne sont pas toutes des progrès.

Projet chiffré et financé Les propositions pour la France de François Hollande sont entièrement financées, découvrez le détail des chiffres: >> Retrouvez et téléchargez les 60 engagements pour la France de François Hollande >> L'agenda du changement, le programme de François Hollande pour la première année Conjoncture : Standard & Poor's : la rigueur serait une erreur de diagnostic DÉCRYPTAGE - Standard & Poor's estime qu'une règle d'or européenne, limitant constitutionnellement les déficits, n'est pas suffisante. Une erreur de diagnostic! C'est, selon Standard & Poor's, ce qui serait en train de précipiter l'euro dans le gouffre. Hollande au mot près Ses outils d'analyse sémantique ouverts en onglet, OWNI a scruté le discours du Bourget de François Hollande pour y déchiffrer le nouvel ego du candidat socialiste, ses inspirations jospiniennes et sarkozystes... et le vrai objectif d'un discours faussement programmatique. Le discours du Bourget du candidat socialiste révèle un nouveau François Hollande plus sûr de lui mais aussi perché dans la bulle d’un rêve français décroché de l’actualité. En comparant cette dernière allocution à son discours d’investiture, l’émergence de l’ego éclate dans les nombres : le “je” qui ne représentait que 26,3% des pronoms lors de la première intervention du candidat socialiste comptait le dimanche 22 janvier pour 45,2% des pronoms, écrasant le “nous” (15%) et le “il” (14%). Le candidat s’avance seul devant les “Français” (38 occurrences) et monte sur scène. Faute de descendre dans le public. Un “rêve français” un peu cotonneux

Présidentielle : Frédéric Bastiat candidat Cette campagne 2012 a un air de déjà vu pour les libéraux. Pour la deuxième fois consécutive, il n’y aura pas de candidat libéral à l’élection reine de notre démocratie. Les idées libérales n’auront tout simplement de porte-parole pendant ces deux mois de campagne. De Le Pen à Melenchon en passant par Hollande, Sarkozy ou Bayrou, les candidats actuels portent avant tout des solutions étatistes. Le candidat du graphisme ? Hello Ce matin, je voulais revenir vers vous et discuter quelque peu du nouveau logotype de François Hollande, candidat aux élections présidentielles françaises. En dehors de toute considération politique, on va parler uniquement graphisme si vous le voulez bien

Niche Copé: le bouclier fiscal puissance 10 J'ai récemment écrit un post sur les niches fiscales déclassées. J'ai souhaité faire un zoom parmi celles-ci sur la niche Copé, initiée par le politique du même nom. Elle exonère d'impôt sur les sociétés les plus-values liées à la cession d'une filiale possédée depuis au moins 2 ans. Ouch! Un peu compliqué. François Hollande dégaine son plan anti-crise - Présidentielle 2012 En cette période de faux-plat électoral, François Hollande est repassé à l'offensive. Accusé par la droite de n'être qu'un «commentateur irresponsable» du G20 et de la crise, il a contre-attaqué hier en esquissant les contours de son programme économique. A l'issue d'un séminaire réunissant une vingtaine d'économistes, Hollande a tiré à boulets rouges sur Nicolas Sarkozy, lui imputant l'échec du G20 de Cannes et fustigeant un plan de rigueur «injuste et inéquitable», pour mieux dérouler ses propositions sur la régulation financière mondiale, la gouvernance de la zone euro.

Présidentielle : les programmes des candidats, thème par thème Nucléaire, cannabis, TVA sociale, homosexuels, institutions... : sur les grands thèmes de la campagne, Rue89 compare les propositions des six principaux prétendants. L’annonce officielle de la candidature de Nicolas Sarkozy a sonné le véritable coup d’envoi de la campagne présidentielle. Une campagne qui va être difficile à suivre : l’entourage de Nicolas Sarkozy a révélé qu’il s’apprêtait à lancer « une idée hebdomadaire ». A Rue89, on trouvait important de proposer un lieu où les riverains, souvent noyés dans le flux d’informations sur les candidats et leurs programmes, peuvent retrouver les principales propositions des candidats, éditorialisées et sélectionnées par les journalistes.

L'équipe de Hollande mise sur un porte-à-porte modernisé pour l'emporter C'est l’histoire de trois amis: Guillaume (Liegey), Arthur (Muller) et Vincent (Pons), trente et un ans pour le premier, vingt-huit pour les suivants. Trois étudiants brillants expatriés aux Etats-Unis, chargés d'organiser une campagne de porte-à-porte sur le terrain pour François Hollande ce printemps. Au PS, on les surnomme les «Bostoniens» mais ils sont en réalité alsaciens. Leur région d'origine, ils l'aiment et ils en plaisantent: «Arthur va vouloir faire toutes les réunions en Alsace, rien que pour parler alsacien. On n’a aucune chance d’en être», sourit Vincent. publicité

EXCLUSIF. Copé aux petits soins pour Takieddine L'ex-chiraquien Jean-François Copé a-t-il tout dit de ses relations avec Ziad Takieddine, l'intermédiaire soupçonné d'avoir récupéré les rétrocommissions des ventes de sous-marins au Pakistan pour financer la campagne présidentielle d'Édouard Balladur en 1995 ? En avril 2004, comme le révélait Médiapart le 20 juillet 2011, Ziad Takieddine passe des vacances avec femme et enfants sur l'île Moustique. Durant son séjour, il est victime d'un accident qui le laisse dans le coma, son pronostic vital est alors engagé. François Hollande candidat : son budget envisagé Vainqueur de la primaire et déclaré officiellement, le candidat socialiste à la présidentielle fait l'objet de l'attention des experts et des médias. Quels dépenses veut-il engager pour la France ? La prochaine échéance électorale présidentielle se rapprochant, les programmes des candidats déclarés vont être de plus en plus discutés et auscultés. C'est déjà le cas, pour le deuxième candidat de gauche : François Hollande. Ainsi mardi, l'UMP a estimé la mise en place du programme à 255 milliards sur 5 ans. Soit environ 51 milliards par an.

Hollande entreprend la culture Le flou de l'après Hadopi, c'est du passé. Dans une tribune qui paraît dans Le Monde, le candidat socialiste affirme sa proximité avec les grands entrepreneurs culturels. Et enterre toute possibilité de licence globale.

Related: