background preloader

Anonymous : gamins bricoleurs contre lesquels l'Etat ne peut guère lutter

Anonymous : gamins bricoleurs contre lesquels l'Etat ne peut guère lutter
A lire également sur ce sujet : La fermeture de Megaupload va entrainer la radicalisation des hackers Atlantico m'a demandé, suite à l'arrêt de MegaUpload, et à la réaction des Anonymous, si je voulais bien écrire une chronique avec un angle précis : les gouvernements sont-ils démunis face aux hackers ? Bien que j'ai proposé d'attaquer la question sous un angle très différent, Atlantico a souhaité maintenir son invitation. La question posée ainsi reposait sur un nombre assez élevé de sous-entendus. Par gouvernement, on entend facilement pouvoir en place, voire pouvoir légitime, voire en démocratie, représentants légitimes et élus du peuple. Par hackers, on sous-entend toujours dans la presse une forme de violence, forcément illégitime, puisque la seule violence légitime est celle du gouvernement. La question posée était donc, en filigrane, de savoir si le gentil gouvernement pouvait se défendre face à la menace presque terroriste que représentent ces hackers. Intéressé par cet auteur ?

http://www.atlantico.fr/decryptage/anonymous-gamins-bricoleurs-etat-megaupload-hackers-attaque-cyberespace-benjamin-bayart-273658.html

Related:  melodie68médiasAnonymous

Pub France 24 : The Tweets, révolutions arabes Après un spot remarqué, France 24 célèbre à nouveau le rôle joué par Twitter lors des révolutions du Printemps arabe en Egypte, Tunisie et Libye (2010-2011). Pour annoncer l’arrivée de son client sur Twitter, l’agence Marcel souligne cette fois-ci la référence au film les Oiseaux d’Hitchcock et au symbole de Twitter (tweet = gazouillis d’oiseau en Anglais). À noter que c’est Kadhafi qui a droit à l’adaptation la plus fidèle de l’affiche de ce grand classique de Sir Alfred. Egypte : Hosni Moubarak a des airs de Hitchcock, vous ne trouvez pas ?

Une étude de la NASA annonce l’effondrement imminent de notre civilisation Pendant des années, les scientifiques ont prédit que les inégalités de revenus, l’épuisement des ressources et la croissance démographique incontrôlée allaient conduire à l’effondrement de la civilisation. Cependant, les gouvernements ont jusqu’ici considéré ces affirmations comme absurdes. Aujourd’hui, les chercheurs de la NASA confirment cette étude terrifiante dans un rapport que DGS vous dévoile tout de suite ! Une nouvelle étude parrainée par le Goddard Space Flight Center de la Nasa a mis en évidence la perspective que la civilisation industrielle mondiale pourrait s’effondrer au cours des prochaines décennies en raison de l’exploitation non durable des ressources et la répartition des richesses de plus en plus inégale. Le projet de recherche est basé sur une nouvelle transversale « homme et nature dynamique », dirigée par le mathématicien Safa Motesharrei du Centre national de synthèse socio-environnementale et de la fondation US National Science.

DCRI contre Anonymous La Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) part en guerre contre les Anonymous. Jeudi, deux membres supposés étaient mis en examen dans le cadre d'une enquête sur "Greenrights" ; une opération numérique visant notamment les serveurs d'EDF. Nous nous sommes entretenus en exclusivité avec Pierrick Goujon, l'un de ces soi-disant Anonymous que la DCRI a arrêté. Pierrick Goujon, photographié à OWNI (cc Claire Berthelemy) Bernard Stiegler: « Le temps est venu de passer d’un consumérisme toxique à une économie de la contribution » Bernard Stiegler est un philosophe en lutte. En ligne de mire, un capitalisme addictif qui aspire le sens de nos existences. Son remède : passer à une économie de la contribution, inspirée du logiciel libre. Ce n’est plus un secret pour personne : le capitalisme est en train d’être dévoré par ses propres effets toxiques. En 2005, parmi d’autres voix peu écoutées alors, une association française, Ars Industrialis, lancée par quatre philosophes et une juriste, avait sonné le tocsin. A l’époque, leur manifeste décrivait les dangers d’un capitalisme « autodestructeur » et la soumission totale aux « impératifs de l’économie de marché et des retours sur investissements les plus rapides possibles des entreprises » et notamment celles actives dans les médias, la culture ou les télécommunications.

Sony, Universal, Hadopi, Elysée... Les Anonymous multiplient les attaques - Le Nouvel Observateur Les Anonymous sont en effervescence. Le mouvement d'internautes multiplie les attaques contre une multitude de sites depuis la fermeture Megaupload, site controversé puisque largement utilisé pour le téléchargement illégal. En représailles, les cyber-militants ont lancé l'opération Megaupload ("opMegaupload"), rassemblant jusqu'à 27.000 internautes, selon SoftPedia. Le collectif multiplie les "attaques de déni de service" (dite de "DDoS") qui consistent à surcharger un site de requêtes jusqu'à sa saturation et sa mise hors service.

Pourquoi Slate.fr n'a pas de charte pour Twitter et les réseaux sociaux LE DÉBAT (MICROCOSMIQUE) du moment qui agite les rédactions (papier) serait donc de siffler la fin de la récré pour les rédactions sur Twitter (1). Admettons que le proviseur de la presse existe (coucou) et qu’il distribue les bons et les mauvais points. En tant que délégué de ma classe, je vais donc donner mon point de vue, en espérant qu’il intéressera tout autant les lecteurs que le proviseur. Propagande d'État À lire certains commentaires - malheureusement pas rares - il y en a un paquet qui ont été bercés trop près du mur, ou alors qui ont eu un incendie dans leur berceau que leurs parents ont éteint à grands coups de pelle. Je ne vois que ça pour expliquer la débilité profonde de tous les abrutis, les têtes de noeuds, et je m’arrête là pour rester poli, qui viennent déverser le torrent de leur imbécilité et de leur ignorance crasse tout en affectant, comme tous les vrais crétins, une assurance minérale et une infaillibilité d’airain. Les cas mentionnés dans ce reportages sont hélas bien réels et n’ont rien à voir avec une quelconque propagande ou je ne sais quelle autre lubie.Que ces malheureux mômes soient utilisés par la propagande, oui, bien sûr, mais leur existence et la nature de leur pathologie est bien réelle. La palme du crétinisme himalayesque revient à ceux qui prétendent, comme un des premiers abrutis à avoir posté :

Anonymous : un art martial ? (Parce que tout le monde donne son avis, que les analyses les plus pitoyables se confondent avec des prises de position plus ou moins éclairées, il n’y a pas de raison qu’un énième avis à propos d’Anonymous ne pointe son nez sur Reflets. Assumé, revendiqué, longuement réfléchi : parce que l’auteur se souvient, il y a bien longtemps, à des actions similaires, avant le passage de l’an 2000, et qu’à l’époque, on n’avait pas de vidéos youtube…) Pourquoi un art martial ? Cela aurait pu être « une philosophie », c’est vrai. Mais dans art martial il y a martial. Et Anonymous est une réponse a des agressions.

Chaos Computer Club: les hackers vont-ils créer un Internet totalement libre? Les hackers auraient-ils trouvé une parade intergalactique pour libérer Internet du joug des censeurs? Le groupe de hackers allemands le Chaos Computer Club (CCC), actif depuis 1981, a annoncé lors de son congrès annuel, le Chaos Computer Congress, le lancement d'un projet pour le moins inédit: bâtir son propre système de communication en se basant sur un réseau de satellites amateurs en orbite basse communiquant avec des récepteurs terrestres financés par des particuliers à hauteur de 100 euros. Ce projet nommé «Hackerspace Global Grid» pourrait ainsi permettre de créer un Internet incensurable. En télescopant deux concepts chers à l'imaginaire geek, la liberté totale des réseaux et la conquête de l'espace, l'idée a de quoi trouver de fervents défenseurs, ou du moins de faire un max de bruit.

Quand les Anonymous tombent le masque Cet article a été publié il y a 2 ans 2 mois 22 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Vous n’avez pas pu passer à côté. Chemtrails : des nuages artificiels pour sauver la Terre du réchauffement climatique Un rapport remis à l’Académie des sciences américaine fait le bilan des techniques, parfois dangereuses, pour réduire les effets du réchauffement climatique. Le changement climatique en préoccupe plus d’un, y compris aux États-Unis. L’Académie des sciences américaine a donc demandé à son Conseil national de la recherche un rapport sur les différentes technologies et mesures qui pourraient être mises en œuvre pour en réduire les effets.

Bernard Stiegler : « Le marketing détruit tous les outils du savoir » - Société de consommation Texte publié intégralement dans la revue Soldes [1], que vous pouvez vous procurer dans l’une de ces librairies ou lors de l’événement organisé au Point éphémère à Paris le 24 mars (voir à la fin de l’article). Peut-on sortir de l’ère industrielle ? J’ai la conviction profonde que ce qu’on appelle humain, c’est la vie technicisée.

Cyberattaque : Mode d'emploi contre Sopa et la fermeture de Megaupload - Espoir Chiapas Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez le dire. Voltaire Mercredi 9 avril 2014 à 16h : extradition de Mario Sandoval Big Brother : un journaliste se fout de notre gueule en direct sur France 2 Dans cette vidéo, le journaliste invité sur le plateau télé nous explique comment les habitants vont être mis sous surveillance à grande échelle sans le consentement de la justice. Ce procédé de surveillance généralisé est justifié par le fait que les événements meurtriers de janvier dernier en France auraient pu être évités. Un véritable paradoxe puisque le présentateur admet que le procédé existe depuis longtemps et que le gouvernement ne fait que le légaliser. Par conséquent, cette méthode n’a en rien évité les assassinats des caricaturistes de Charlie Hebdo et n’existe que pour restreindre les libertés individuelles afin de favoriser un meilleur contrôle sur la population et de satisfaire les magnats de la Finance dans leurs délires de domination internationale. Tout comme le prône Christian Estrosi, le député-maire de Nice, avec sa déclaration désormais culte :

Related:  #anonymous riposteAnonymousAnonymous"enfants" du Web, du portable, et des jeux vidéos...