background preloader

Les capetiens

Les capetiens
Related:  architecture medievale

LES CAPETIENS - LES CROISADES 1- Quand Hugues Capet est élu roi en 987, la France est dominée par de puissants seigneurs qui se partagent le territoire. A partir de son règne, la France ne connait plus de véritables invasions. Mais comme le pays a été souvent divisé, et de vastes territoires avaient été distribués aux grands seigneurs en remerciement de leurs services, les possessions directes du roi se trouvent réduites à un petit domaine dans l'Ile-de-France -- en bleu sur la carte. Le domaine royal forme la base politique et économique de la puissance du roi. 2- Le roi dispose d'un atout majeur qui lui donne de l'autorité sur les autres seigneurs qui, bien qu'ils soient ses vassaux, sont parfois plus puissants que lui. 3- Hugues Capet, que l'on voit assis sur son trône, tient dans sa main gauche la main de justice. 4- Cette main de justice en ivoire richement décorée a pu servir lors du sacre des rois capétiens. 6- Hugues Capet, premier roi capétien, établit sa capitale à Paris, centre de l'Ile-de-France.

Ménestrel - Laurent Hablot L’héraldique, science qui a pour objet l’étude des armoiries, connaît depuis une quarantaine d’années un important renouvellement. Ces signes, nés au milieu du XIIe siècle dans le contexte précis de la société féodale, restent encore très présents dans nos sociétés occidentales contemporaines. Ils ont longtemps été considérés - ou déconsidérés - à travers le prisme social de l’identité nobiliaire, au moins pour leur intérêt généalogique, au mieux comme outil de datation et d’attribution d’œuvres d’art. En France, les travaux de Michel Pastoureau ont très largement porté cette dynamique aussi bien dans le monde scientifique qu’auprès d’un plus large public. Cette prise en compte de l’environnement sémiologique enrichit évidemment la portée historique de l’objet. L’analyse des témoignages emblématiques conservés n’est pas toujours aussi aisée qu’il paraît de prime abord. La plupart du temps, ces outils ne suffiront pas à identifier assurément le possesseur de l’emblème.

charlesviiiroi.voila.net Projet:Blasons Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Projet Blasons[modifier] N'hésitez pas à apporter vos mises à jour, critiques, commentaires et suggestions (laisser un message). Demander la réalisation d'un blason[modifier] Si vous désirez un blason, une pièce ou un meuble héraldique pour illustrer un article, vous pouvez en faire la demande auprès des participants du projet. Comment contribuer au projet ? Comment composer des blasons ? Mercredi 26 mars 2014 : La page listant les blasonnements sans représentations a été mise à jour.Février 2011: Plus de 11 000 blasons créés dans la catégorie Blasons de France en SVG sur Commons Voici le blason finalement élu par les Wikihéraldistes.samedi 5 décembre 2009 à 00:00 : 2e tour de l'élection du blason du projet blason pour 7 jours.ici.Samedi 21 novembre 2009 a 00:00 (le matin heure française) début du vote pour le Blason du Projet Blason de Wikipédia, fin des votes le vendredi 27 à minuit: ici

Guédelon, ils bâtissent un château fort ; le site officiel Bhagavad-Gītā Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Krishna et Arjuna sur le champ de bataille de Kurukshetra (illustration du XVIIIe et XIXe siècles) La Bhagavad-Gita ou Bhagavadgita (devanagari : श्रीमद् भगवद् गीता (Śrīmad bhagavad gītā), terme sanskrit se traduisant littéralement par « chant du Bienheureux » ou « Chant du Seigneur »[1]) est la partie centrale du poème épique Mahabharata. Origine[modifier | modifier le code] Les indianistes s'accordent à penser que le texte a été écrit entre le Ve et le IIe siècle av. Contexte[modifier | modifier le code] Un dessin illustrant la bataille de Kurukshetra, entre les Kauravas et les Pandavas, décrit dans le Mahabharata. L'histoire se déroule au début de la grande guerre entre les Pandava, fils du roi Pāṇḍu, et les Kaurava. Contenu[modifier | modifier le code] Extraits de la Bhagavad Gita, issus d'un manuscrit du XIXe siècle Le récit est constitué du dialogue entre Krishna et Arjuna. Il y est fait état des castes de l'époque.

Chateaux Forts, Donjons de France, chateau fort Médiéval, photo La table d'Emeraude Il est vrai, certain et sans mensonge, que tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut ; et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas : pour accomplir le miracle d'une seule chose. De même que toutes choses tirent leur origine de la Chose Unique Seule, par la volonté et le verbe de l'Un, Seul et Unique qui l'a créée dans Son Esprit, de même toutes les choses doivent leur existence à cet Un par ordre de la Nature et peuvent être améliorées par l'Harmonie avec cet Esprit. Son Père est le Soleil, sa Mère la Lune, le Vent le porte dans son sein et sa nourrice est la Terre. Cette Chose est le Père de tout ce qui est parfait dans le monde. Son pouvoir est le plus parfait. Elle monte de la terre vers le ciel et redescend, nouveau-né sur la terre entrainait ainsi en elle la puissance du Supérieur et de l'inférieur. C'est le plus puissant de tous les pouvoirs, l'Energie entre toutes les énergies, car il triomphe de toutes les choses subtiles et pénètre tout ce qui est solide.

Portail:Châteaux de France Portail:Châteaux de France Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Aller à : navigation, rechercher Portail de l'architecture et de l'urbanisme >> Architecture chrétienne ; Bâtiment et travaux publics ; Châteaux > de France > de Versailles ; Gratte-ciel ; Protection du patrimoine > Patrimoine mondial (Canada, France, Portugal) ; Ponts ; Tour Eiffel. Portail Châteaux de France [ modifier ] Lumière sur… [ modifier ] Le château de Clisson se situe dans la ville de Clisson, sur un promontoire granitique dominant la rive gauche de la Sèvre nantaise. Édifié par la puissante famille de Clisson du XIIIe au XVe siècle, ce château fort devient un point stratégique et défensif sur les Marches de Bretagne protégeant la frontière du duché de Bretagne. Lire la suite Autres articles sélectionnés Articles de qualité [ modifier ] Sélection d'articles [ modifier ] Palais royaux et princiers : Demeures princières, ducales, comtales et vicomtales : Châteaux-forts : Villes fortifiées et/ou closes : Le saviez-vous ?

Related: