background preloader

Obgeographiques

Obgeographiques

http://obgeographiques.blogspot.com/

Related:  Cartes et fonds de cartescartes, cartographieJéru + Moyen orient

Faire des cartes 1. Les ressources en cartographie à Sciences Po2. Les compétences à acquérir en cartographie : localiser et identifier, représenter3. Les moyens graphiques de la cartographie. 4. Cartes topographiques et thématiques. 5. Organiser et analyser les données. 6.

De quoi Israël en Cisjordanie est-il le nom? La justice a cela de pratique qu'on peut lui faire dire souvent ce que l'on veut bien entendre. Les opposants israéliens à la colonisation ne juraient jusqu'à présent que par le rapport Sasson, rédigé en 2005, qui concluait à l'illégalité des points de colonisation sauvages, Israël répétant depuis bientôt deux décennies qu'il ne crée plus d'implantations nouvelles en Cisjordanie. A partir des mêmes prémisses (la connivence entre les colons et les autorités israélienne), un autre rapport, signé par le juriste Edmond Lévy, est célébré par les Israéliens installés de l'autre côté de la Ligne verte parce qu'il conclut à l'opposé à la légalité de ces points de colonisation, du fait justement des "garanties" données de facto par l'Etat juif à leur habitants.

Parcell'air SIG La Lettre fait de 2012 l’année de la convergence parcellaire. Dans son édito du numéro 133 de Janvier 2012, Françoise de Blomac nous dévoile un nouvel acronyme avec lequel il faudra se familiariser, la RPCU pour « représentation du parcellaire cadastral unique« . Outre le fait que 2012 sera plutôt une année de tests en tous genres, on apprend surtout (et l’acronyme est révélateur) qu’on s’oriente en fait vers un troisième produit, issu de la fusion (dans des proportions variables) des principales couches des deux produits vectoriels actuels : plan cadastral et BD-Parcellaire. On partirait donc du tronc commun, composé des 7 couches communes au PCI-Vecteur et à la BD-Parcellaire. Reste à savoir ce que deviendront les autres couches du PCI-vecteur (une douzaine, qui, pour certaines ont leur utilité dans les collectivités locales notamment (SUF, détail topo, axe de voies etc…). Comme l’écrit Françoise de Blomac dans son édito, …encore quelques articles en perspective !

Géoesthétique – Livre » le peuple qui manque - a people is missing Géoesthétique est un livre manifeste constitué d’écrits de géographes, d’historiens et théoriciens de l’art, d’artistes et de commissaires d’exposition. L’ouvrage revient sur un tournant spatial dans l’art contemporain, autant, au sein des pratiques de l’art aujourd’hui qu’au sein du récit de l’art et de son histoire.Alors que la cartographie, en tant que discipline, a été profondément imbriquée dans la production des récits de la modernité, de la rationalité et du positivisme, mais aussi de l’histoire du colonialisme et des récits nationaux, elle est devenue aujourd’hui le lieu privilégié de l’invention de contre-pratiques et de contre-cartographies d’artistes. Edition : B42Une coproduction de l’Ecole Supérieure d’Art de Clermont Métropole, Parc Saint Léger-Centre d’art contemporain, École Nationale Supérieure d’Art de Dijon

Fonds Aix-Marseille Trois formats vectoriels pour une impression plus précise des tracés et un redimensionnement sans altération de la qualité de l'image : PDF, ODG et EMF. D'autres sites avec des fonds de cartes :- (Sciences Politiques Paris) - (Education Place) - (World Atlas) - (Georesources) - (abc teach) - (Pupil Vision) - Colloque « Apprendre l'histoire et la géographie à l'École » - Cartes et images dans l'enseignement de la géographie Paul Arnould, professeur à l'École normale supérieureCatherine Biaggi, inspectrice d'académie-inspectrice pédagogique régionale La représentation de la réalité spatiale est l'une des pierres angulaires de la démarche géographique, et cela à deux niveaux : la carte et l'image sont utilisées comme des documents sur lesquels se construit le raisonnement géographique et comme composantes de la géographie des perceptions et des représentations. La carte et l'image constituent deux types de documents omniprésents dans les parcours de formation des professeurs et leurs pratiques d'enseignement. Il suffit pour s'en convaincre d'observer la place prise par l'iconographie et les représentations cartographiques dans les classes (depuis 1995,12 paysages doivent être lus en classe de sixième), lors des examens (réalisation de cartes au baccalauréat) et dans les manuels scolaires (avec parfois un "effet-magazine").

Temps et espaces en Palestine - Une sociabilité interconfessio... - Philippe Bourmaud - Institut français du Proche-Orient 1 Marc Bloch : Apologie pour l’Histoire ou métier d’historien, Paris, Armand Colin, 1949, p. 11. (...) 2 L’identification du Qabr Yūsuf de Naplouse au tombeau de Joseph est antérieure à cette date, même s (...) 3 Michel Join-Lambert : Jerusalem, Londres, Elek Books/New York, G.P. Putnam’s Sons, 1938, p. 165. (...) 4 Maurice Halbwachs : La Topographie légendaire des Évangiles en Terre sainte. Étude de mémoire colle (...) 5 Sylvaine Bulle : « Espace et mémoire collective à Jérusalem », Annales.

Le blog SIG Qu’est ce que le GPU ? Le GPU est le « portail national de l’urbanisme » institué par l’ordonnance du 19 décembre 2013 relative à « l’amélioration des conditions d’accés aux documents d’urbanisme et aux servitudes d’utilité publique ». On ne saurait avoir un titre plus explicite quant à la portée de cette ordonnance. Le « GPU » ou géoportail de l’urbanisme est le « site national pour l’accés dématérialisé, à partir d’un point d’entrée unique, aux documents d’urbanisme [...]« . La publication des documents d’urbanisme sur la GPU permet non seulement de répondre aux obligations de publication du document à compter de 2020 mais également de répondre aux obligations INSPIRE de recherche, consultation et téléchargement des documents d’urbanisme. CNIG et GPU ?

Échelle 1, feuilleton cartographique En 2013, j’ai participé à « Échelle 1 » avec Guillaume Monsaingeon, Thierry Kressmann et Marion Lacroix : Echelle 1 est un feuilleton cartographique en sept épisodes, d’avril à octobre 2013, qui s’est déroulé dans le cadre de Marseille Provence 2013, capitale européenne de la culture. (…) C’est l’histoire d’un lieu, d’un territoire, en nous racontant le territoire à travers les cartes : son histoire, son économie, son quotidien, ses faits-divers etc. (…) C’est aussi une histoire de cartes en révélant des cartes à travers ce territoire : des plans techniques, des cartes météos, des cartes artistiques , scolaires etc. Echelle 1, c’est exactement la rencontre entre un territoire et ses représentations cartographiques, reliant le territoire et les cartes, cartes de ce territoire mais aussi cartes du monde entier, voire du cosmos.

Nous n'avons plus d'antipodes - Christian Grataloup, article Histoire Le monde où nous vivons aurait pu être autre. L’étude des interactions économiques, historiques et géographiques permet de mieux comprendre pourquoi l’Europe, un petit cap excentré de l’Eurasie, a imposé en cinq siècles une vision uniforme et inégalitaire de la mondialisation. Thé, café ou chocolat ? Cette question classique du matin est née au début du xviiie siècle dans les classes aisées de l’Ouest de l’Europe, avant de se diffuser au-delà de l’Occident. Débuter la journée par un premier repas organisé autour d’une de ces boissons dopantes que l’on sucre peut sembler passablement anecdotique.

Le temps de traverser le pont Photo Véronique Bontemps, DR « Mon cousin d’Amman est venu me rendre visite à l’occasion de mon anniversaire. Il n’a pas cessé de rager pendant les deux premiers jours, de me blâmer pour tout ce qu’il a subi en traversant le pont Allenby. Les hurlements des enfants que l’on déshabillait pour les fouiller ; […] l’odeur des pieds des voyageurs attendant pendant des heures qu’on leur rende leurs chaussures passées aux rayons X ; les cris déchirants d’une mère dont le fils âgé de quatorze ans avait été emmené pour interrogatoire, et n’était pas encore revenu.

"Géographie subjective" - Conception collaborative de cartes collectives D’aucuns diront que l’expression “carte subjective” relève du pléonasme. Oui ! Mais les cartes actuelles de nos villes prétendent néanmoins atteindre une forme d’objectivité et c’est en réaction à ce statut de vérité officielle et scientifique que Catherine Jourdan crée avec des habitants des cartes subjectives. Philosophe de formation, Catherine Jourdan est aujourd’hui artiste et psychologue.

Related: