background preloader

Je t'aime moi non plus

Je t'aime moi non plus
Related:  Webdoc : immigration, émigration et exils

Portraits d'un Nouveau Monde Un mur qui sépare deux mondes D'immenses piliers métalliques plantés dans le désert séparent les Etats-Unis et le Mexique sur presque un tiers des 3600 kilomètres de frontière. Ce mur, qui fait polémique aux Etats-Unis, a pour objectif d'arrêter l'immigration illégale et le trafic de drogue. La Californie, initiatrice de la construction du mur La construction du mur entre les Etats-Unis et le Mexique commence en 1994 en Californie avec l'Opération Gatekeeper destinée à « sécuriser et protéger les frontières extérieures des Etats-Unis par la prévention des entrées illégales et par la détection, l'interdiction et l'appréhension des personnes entrant sans papiers, des passeurs, des contrebandiers, et toute personne violant les lois ». L'American dream, au péril de la vie des migrants clandestins Les experts estiment que 2000 immigrants illégaux traversent chaque jour la frontière vers les Etats-Unis. Dans « Au pied du mur », les migrants nous racontent leur détermination malgré les dangers.

4M La vie après Tahrir Horreya CAFE, a sens of freedom A short walk away from Tahrir Square, lies Al Horreya Café (Freedom) which has been hosting a colorful clientele for decades. Lawyers, poets, doctors, employees and ordinary workers like to have a drink there, as some Western tourists and residents in Cairo. In this open space without doors on the Bab El Louk square, people come and go, mingle, and political discussions become easy with a bottle of Stella, the local beer, which is put automatically on the table when visitors arrive. “Al Kahwa" (The coffeeshop) is a gathering place in Egypt and Al Horreya is no exception to the rule. Produced by: Mohamed El Shwadfy (Journalist, Alahramgate) / Mohamed Gamal (Journalist, Hoqook) / Taïmour Hubert (Senior Editor, Al ahram Hebdo)

Sarkozy conquiert Internet Nous avons cartographié le réseau d'influence sur Internet du Président de la République - le plus puissant comparé aux autres partis. Initialement, Nicolas Sarkozy avait découvert une terre hostile. Au cours de son mandat, il a cherché à contrôler l'archipel du numérique. Avec quelques succès. “Vous avez changé le monde.” Ce butin protégé, le Château s’est mis à écouter les plaintes du peuple des dunes de l’Industrie. La peuplade industrielle a eu son totem. La fin du quinquennat numérique approchant, d’autres lieutenants se font le relais politique de cette bienveillance culturo-sarkozyste. Sur cet isolat, où chacun tente de s’attirer les bonnes grâces du Château, le bon peuple du réseau se fait rarement entendre. Et aux internautes de préparer le débarquement pour se réapproprier leur lande. Disponible également sur Amazon, et l’iBookstore.

Réfugiés oubliés : les Palestiniens au Liban | Visuel Ce webdocumentaire vous amène dans les rues et ruelles de ce camp surpeuplé à la rencontre de ceux et de celles qui y vivent depuis plus de 60 ans. Des enfants, politisés dès leur plus jeune âge, qui s'inventent des guerres dans la cour, Fatma dont le fils verse son maigre argent de poche pour aider ses frères et soeur, ou encore le vieux Tawil qui a vécu l'exode de 1948 et qui cherche désespérément la clé égarée de sa maison de Palestine, découvrez la vie quotidienne de tous ces gens, ces apatrides de la Nakba - la catastrophe - qui a laissé tout un peuple dans le désoeuvrement et l'oubli.

Autour de Saint-Tite Nicolas Le Pen Monde Among the dinosaurs BLISS is it in a financial crisis to be a socialist. Or so it ought to be. In speculators and ratings agencies, Europe's left has a ready cast of villains and rogues. In simmering social discontent, it has an energising force. A recent issue of Paris-Match inadvertently captured the mood: page after full-colour page on Britain's rioting underclass were followed by gory visual detail of the bling yachts crowding into the bay near Saint-Tropez. Time, surely, to put social inclusion before defiant decadence. The oddity is that almost everywhere the European left is in decline. For a hint of French Socialist thinking, consider recent comments from some of the candidates who will contest a primary vote in October. Ms Royal, believe it or not, is considered a moderate. Next to such patent nonsense, promises by the two front-running candidates, Martine Aubry and François Hollande, seem merely frozen in time, circa 1981. The party is not out of tune with public opinion.

Related: