background preloader

La représention du soldat pendant la Grande Guerre

La représention du soldat pendant la Grande Guerre
Related:  les hommes

Dossier documentaire : le télétravail Dernière mise à jour : octobre 2011 Le Télétravail Télétravail Le télétravail, sous sa forme salariée, décrit tout travail s’effectuant à distance, en dehors de l’entreprise, à l’aide de technologies de l’information et de la communication, et sans contrôle hiérarchique physique. On parle également de télétravail pour décrire le travail mobile (également appelé travail nomade ou itinérant) où le salarié exerce depuis n’importe quel lieu distant de l’entreprise (chez un client, dans un moyen de transport, …) sans que ce lieu ne soit forcément unique. Le télétravail, sous sa forme indépendante, décrit une relation exercée à distance du client ou du donneur d’ordre, toujours via l’utilisation de technologies de l’information et de la communication, et l’impossibilité physique, pour ce dernier, de contrôler l’exécution du travail. source : Citica – Pascal Rassat Quelques repères source : Citica – Pascal Rassat

Qui a été mobilisé pendant la Première Guerre mondiale ? Qui a été mobilisé pendant la Première Guerre mondiale ? La Première Guerre mondiale a vu plus de 8 millions d'hommes être mobilisés en France. Comment savoir si la personne sur laquelle je fais des recherches a été mobilisée ? Une seule certitude : les classes mobilisées. Grâce aux états des classes publiés tous les ans et dont il était fait une forte publicité dans les communes et la presse, on sait quelles furent les classes mobilisées pendant la guerre : celles de 1887 à 1919. Voici la répartition des classes valable du 1er octobre 1913 au 30 septembre 1914, suivie pour la mobilisation : (1) Pourquoi est-ce la seule certitude ? Par l'engagement volontaire et les carrières d'officiers, des hommes nés avant 1867 peuvent avoir participé au conflit. Les effectifs mobilisés : On trouve aisément sur Internet des statistiques sur les classes et les effectifs mobilisés. - Hommes mobilisés : - Réservoir d'hommes en 1914 et effectifs mobilisés pendant la guerre : La suite de la recherche : Sources :

guerre 14 - 18 Ce site présente un ensemble de photographies de la première guerre mondiale. Les clichés sont réalisés pour la plupart sur les zones de conflits, principalement dans les départements de la Marne et de la Somme. Ces photos proviennent d'une collection personnelle. Les clichés sont de type stéréoscopique (prise de vue sur plaque de verre). On visionne celles ci dans un stéréoscope afin d'obtenir une image en relief. Voir explicatif - voir une photo en relief Les renseignements sur les dates des évènements photographiés sont malheureusement inexistants. Les photographies nous transportent dans un passé déja lointain. Certaines vues sont très dures ; elles nous font découvrir la triste réalité de la guerre. A la mémoire des combattants présentation stéréoscopie (vision en relief) SVP - N'utilisez pas ces photos pour des publications personnelles ou commerciales

Annuaire de sites FRAES \ Documentation \ Dossiers thématiques Rechercher sur le site Dossiers thématiques Ces dossiers, réalisés et mis à jour par le service documentation de l'IREPS, ont pour objet de présenter une sélection de documents essentiels sur une problématique. Alimentation et précarité Allaitement maternel Dopage et conduites dopantes Education à la sexualité - Adolescents Education pour la santé : concepts Education pour la santé : méthodes Infections sexuellement transmissibles Lutte contre les hépatites B & C Lutte contre le VIH / sida Lois, plans et dispositifs de Santé Publique Prévention du tabagisme Santé & travail Les lesbiennes face aux IST et au VIH [...] Feu vert pour les autotests VIH Contact - Haut de page - Intranet - © IREPS 2014

14-18 : À Vauquois, la guerre des rats Un concentré de toute la Grande Guerre. Un concentré de tous les casse-tête de la reconstruction après-guerre. Un concentré de toutes les questions de mémoire depuis cent ans. La butte de Vauquois résume tout. Comme un livre centenaire à ciel ouvert, une butte posée sur le front, à droite de la forêt de l'Argonne, à gauche de Verdun. Une butte de 70 m de haut, de 500 m de long et de 100 m de large. Cent ans après, la butte, laissée à l'abandon pendant des décennies, comme la plupart des sites du front, a été prise en main par l'association des Amis de Vauquois. Retour en surface en 1914. En quatre mois, les Français réoccupent la face sud. En face, les poilus du Génie ont aussi creusé de larges galeries. Après-guerre, quelques familles reconstruisent leur maison en bas de la butte. Depuis 1985, l'association a pris le relais. La butte de Vauquois, raconté par Laurent Valdiguié :

La Grande Guerre en dessins Exposition virtuelle - Sur les chemins de la Grande Guerre Les parents à l'école - Ministère de l'Education Nationale Inscription et choix des établissements Principe Les parents sont libres d'inscrire leur enfant dans une école ou un établissement public ou privé ou de l'instruire dans la famille. Pour l'enseignement public, les parents inscrivent l'enfant dans l'établissement qui dessert le secteur scolaire de résidence. C'est le domicile qui détermine le lieu d'inscription. Dans le premier degré, le directeur d’école procède à l'admission des élèves sur production du certificat d'inscription délivré par le maire. Dans le second degré, le directeur académique des services de l'éducation nationale affecte les élèves dans les collèges et les lycées. Assouplissement de la carte scolaireQu'est-ce que la sectorisation à l'école ? Dérogations Les demandes de dérogation sont introduites à la mairie pour les écoles et auprès des établissements pour les collèges et lycées. Cas particuliers L'inscription dans un établissement français à l'étranger L'inscription des élèves handicapés Les relations parents - enseignants

Combats de femmes 1914-1918, par Évelyne Morin-Rotureau Aux champs, dans les usines, dans les hôpitaux, les femmes ont répondu massivement dès 1914 à l'effort de guerre : c’est le travail, même bénévole, le quotidien du foyer à gérer seule, le soutien moral au soldat, avec l’aide des enfants embrigadés comme "graines de poilus"… Les femmes de la Grande Guerre, ont aussi subi dans les territoires du Nord, les douleurs de l'occupation. D’autres ont décidé de résister au patriotisme aveugle en s'opposant au militarisme et à la guerre, ou en dénonçant des conditions de travail pénibles, dangereuses et sous payées. En 1918, 800 000 veuves noircissent le paysage, mais le grand nombre de morts et de mutilés met une chape de plomb sur leur douleur et leurs difficultés de vie. Page 1 à 4 Pages de début 1. Page 15 à 15 Présentation Page 17 à 31 Les féministes en guerre Page 32 à 45 Travailler pour la patrie ? Page 47 à 63 Les anges blancs : naissance difficile d'une profession féminine Page 64 à 81 2. Page 83 à 97 Louise bodin : l'itinéraire d'une pacifiste 3.

Fondation pour la Mémoire de la Shoah Auschwitz, l’histoire de deux albums. Un projet transmédia pédagogique 1945 : Lili Jacob, une survivante d’Auschwitz, découvre un album de photos abandonné. Il s’agit d’un témoignage photographique exceptionnel. Réalisé par un SS inconnu, il montre l’arrivée d’un convois de Juifs de Hongrie à Auschwitz-Birkenau (1944) et leur parcours jusqu’aux portes des chambres à gaz. 2007 : Un autre album de photos est remis anonymement au Mémorial de la Shoah de Washington. 2009 : Blanche Finger et William Karel réalisent Album(s) d’Auschwitz, un documentaire autour de l’histoire de ces deux albums, et de celle qui découvrit le premier d’entre eux, Lili Jacob. 2015 : Le réseau Canopé et la Fondation pour la Mémoire de la Shoah coéditent le projet transmédia "Auschwitz, l’histoire de deux albums". L’Album d’Auschwitz, un document exceptionnel Publié sous la direction de Serge Klarsfeld, l’ouvrage est le fac-similé intégral de l’Album d’Auschwitz de Lili Jacob (193 photos). Communiqué de presse (pdf)

TV5 Monde Plus de 60 millions de soldats ont pris part au Premier conflit mondial du XXème siècle, l'un des plus meurtriers : plus de 10 millions de personnes y ont trouvé la mort et environ 20 millions n'en sont pas revenues valides. Cette guerre opposa deux grandes alliances, la Triple-Entente et celle des Empires centraux. La Triple-Entente était composée de la France, de la Grande-Bretagne, de la Russie et des empires qu'elles contrôlaient en tant que grandes puissances coloniales. La coalition des Empires centraux était initialement constituée de l'Allemagne, de l'Autriche-Hongrie et des empires sous leur emprise. L'Empire ottoman les rejoignit en octobre 1914, suivi un an plus tard du Royaume de Bulgarie. La France y engagea ses troupes coloniales, issues de son empire, principalement d'Afrique, constituées d'un million de soldats.

Riche en documents authentiques numérisés by smouysset Nov 19

Related: