background preloader

Triz France / ASSOCIATION_Accueil

Triz France / ASSOCIATION_Accueil
Related:  TRIZ

Logiciels et formations : evrp, duer, risques chimiques, AMDEC, TRIZ, CdCF SIT - Systematic Inventive Thinking: Our Activities in the Netherlands Triz France / TRIZ_Présentation / Historique La création de TRIZ, acronyme russe de "Théorie de Résolution des Problèmes Inventifs", repose essentiellement sur un homme : Guenrich Altshuller (1926-1998). Altshuller, déjà dépositaire de deux brevets à l'âge de 18 ans, est repéré rapidement par la marine soviétique, qui l'embauche, en 1946, en tant qu'expert en brevets. Le jeune homme est alors chargé de valider les demandes d'invention. Quelques dates repères· 1946: Premiers travaux de G. · 1956: Première publication de G. · 1946-1971: Elaboration, par analyse d’un grand nombre de brevets, de la liste des 40 principes de résolution des contradictions techniques ; · 1946-1985: Mise en évidence des principes de séparation (pour la résolution des contradictions physiques) ; · 1959-1985: Elaboration de l’algorithme de résolution des problèmes inventifs (ARIZ) ; · 1973-1981: Développement de l'analyse substance-champ (Su-Field) utile pour les solutions standards ; · 1977-1985: Structuration des solutions standards ; · 1998: Décès de G.

Petit survol de TRIZ TRIZ est un acronyme russe pour « Théorie de la Résolution des Problèmes d’Innovation ». C’est une méthode inventée par Genrich AltshuIler, il y a plus de 50 ans. Sous sa direction, une équipe de chercheurs a analysé des millions de brevets pour découvrir ce qui pouvait être modélisé. TRIZ s’appuie sur deux postulats : le caractère inventif de solutions innovantes peut être exprimé au travers d’un nombre limité de principes physiques, chimiques, géométriques, et les systèmes techniques évoluent selon des lois et sont donc prédictibles. L’idée fondamentale que TRIZ a apportée peut être définie par cette proposition : « Tous les systèmes évoluent vers un état idéal appelé idéalité, en résolvant des contradictions et utilisant le moins de ressources disponibles ». L’idéalité signifie « faire plus avec moins ». Chaque problème recèle une ou plusieurs « contradictions ». Chaque invention est le résultat de la résolution d’une ou plusieurs contradictions. Les fondements de TRIZ 1. Exemple

home L’innovation dans les services avec TRIZ « Lors de ma formation Master Black Belt « Lean6sigma » après avoir passé plusieurs années dans la conduite de projets et l’amélioration de processus dans le domaine des services, j’ai eu l’occasion de découvrir la démarche d’innovation TRIZ. J’ai immédiatement été intéressé et assez vite convaincu que cette démarche pouvait être utile dans nos domaines dits transactionnels. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de livrer mon point de vue sans prétention en souhaitant que cet article serve éventuellement de base pour une réflexion plus poussée sur le sujet ou de point de départ pour ceux qui souhaiteraient découvrir TRIZ. Même s’ils ne sont pas familiers avec les domaines industriels. TRIZ, une méthode pour l'innovation sur des problèmes de toute nature TRIZ de quoi s’agit-il ? Dans la littérature, la définition précise de l’acronyme TRIZ est : « Théorie de la résolution des problèmes inventifs» du russe (Teorija Reshenija Izobretateliskih Zadatch). Exemples liés à l’industrie :

TRIZ : une méthodologie d'aide à l'invention TRIZ, acronyme russe de "Théorie de la Résolution des Problèmes Inventifs", est une méthodologie dédiée à l'analyse et à la résolution des problèmes techniques nécessitant des solutions innovantes, ainsi qu'une théorie sur l'évolution technologique des produits. TRIZ est issue de l'étude d'un très grand nombre de brevets dans de nombreux domaines, qui a permis de mettre en évidence un certain nombre de "motifs d'invention" caractéristiques, indépendamment du domaine d'application considéré. Ces motifs sont regroupés dans des catalogues, permettant aux concepteurs de rechercher des idées de solutions auxquelles ils n'auraient pas pensé naturellement. La recherche de solutions techniques est un aspect central des sciences de l'ingénieur. L'invention est difficile puisqu'elle demande, par définition, de produire des idées inédites et pertinentes. Cette question, un ingénieur militaire soviétique nommé Genrich Altshuller se l'est posée en 1946. 2.1. Exemple 2.2. ... et une démarche 3.1. 3.2.

The TRIZ Journal - For people interested in the TRIZ methods of creativity and innovation Introduction. ARIZ-85-v | Français | World | Официальный Фонд Г.С. Альтшуллера © G. Altshuller, 1985L’ALGORITHME DE RÉSOLUTION DE PROBLÈMES INNOVANTS ARIZ-85-V Traducteur : Jérôme Laforcade INTRODUCTIONPARTIE 1. Qu’est-ce que ARIZ ? Le développement d’ARIZ a été réalisé en utilisant TRIZ (Théorie de Résolution de Problème Innovants) et à l’origine, on appelait ARIZ « méthode de création inventive ». L’expression "algorithme de résolution..." apparaît pour la première fois dans la section traitant des connaissances technico- économiques du journal "Économie", le 1er septembre de l’année 1965. La primauté et l’autorité de la création de ARIZ appartiennent à G.

GroupZap — Welcome Welcome to Ideation TRIZ Découvrir la méthode TRIZ L'Usine Nouvelle n°2864 du 27/03/2003 - p.66 Reconnue pour son efficacité, cette théorie de " résolution de problèmes inventifs " est cependant délicate à utiliser et reste encore trop l'apanage des grandes entreprises. Inconnue il y a encore dix ans, la méthode Triz (Théorie de résolution de problèmes inventifs) a depuis séduit de nombreuses entreprises pour sa capacité à résoudre de manière efficace des problèmes techniques particulièrement ardus. Ses adeptes ont été conquis par sa contribution à la créativité et à l'innovation. En simplifiant, grâce à Triz, un composant d'un de ses lecteurs DVD, le coréen Samsung a économisé 4 dollars par appareil. Avec la même méthode, Kodak et Procter & Gamble ont respectivement inventé les emblématiques flashs anti-yeux rouges et les couches Pampers " qui gardent les fesses de bébé au sec ". L'originalité de ce concept est de conduire le processus de créativité de manière ordonnée, et non plus dans une démarche empirique d'essais et d'erreurs.

Related: