background preloader

Milton Friedman

Milton Friedman
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Friedman. Photographie représentant Milton Friedman. Milton Friedman a inauguré une pensée économique d'inspiration libérale dont les prescriptions s'opposent de front à celle du keynésianisme. En réponse à la fonction de consommation keynésienne, il développa la théorie du revenu permanent. Avec cette théorie et l'introduction du taux de chômage naturel, Friedman remet en cause le bien-fondé des politiques de relance qui, pour lui, ne peuvent que provoquer de l'inflation contre laquelle il faut lutter. Ses idées se diffusèrent progressivement et furent prises en compte par les milieux politiques dans les années 1980, influençant profondément les mouvements conservateurs et libertariens américains. Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse et formation[modifier | modifier le code] Le campus de l'université de Chicago Travail au niveau fédéral[modifier | modifier le code] Débuts[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Milton_Friedman

Clifford Hugh Douglas Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Douglas. Clifford Hugh Douglas est né à Stockport en Écosse en 1879 et est mort en 1952. C'est un ingénieur et un auteur britannique connu pour avoir créé le concept de Crédit social. Biographie[modifier | modifier le code] Thatcher pleure la mort de Pinochet - Jean-Yves DENIS Thatcher pleure la mort de Pinochetde : Jean-Yves DENIS lundi 11 décembre 2006 - 00h38 17 commentaires de Jean-Yves DENIS La mort d’Augusto Pinochet a déclenché dimanche une vague de réactions diverses et variées au Chili, mais aussi dans le monde. Société du Mont-Pèlerin Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Société du Mont-Pèlerin (en anglais Mont Pelerin Society, MPS) est une organisation internationale composée d'économistes, d'intellectuels réunis pour promouvoir l'économie de libre marché et la société ouverte auprès des hommes politiques . Histoire[modifier | modifier le code] La Société du Mont-Pèlerin a été créée le lors d'une conférence organisée par Friedrich Hayek au Mont Pèlerin, village suisse surplombant Vevey.

Impôt négatif sur le revenu Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Taux équivalent d'un impôt négatif sur le revenu associant une allocation de 10 000 et un taux de prélèvement de 25 % L'impôt négatif sur le revenu est un système d'impôt unique appliqué principalement depuis les années 1990 et 2000 qui consiste en l’allocation à tout individu d’un montant fixe par l’État, un « impôt négatif », couplé à « impôt positif normal, progressif » à partir d’un certain niveau de revenu[1]. Juliet Rhys-Williams théorisa le concept dans les années 1940, puis il fut repris par l'économiste et « Prix Nobel » d'économie Milton Friedman en 1962 dans Capitalisme et liberté[2]. L'impôt négatif a été défendu par ce dernier afin de simplifier et démocratiser le versement des allocations en pénalisant moins l'activité économique.

La Route de la servitude Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Route de la servitude (titre original : The Road to Serfdom) est un essai du philosophe et économiste Friedrich Hayek paru en 1944. Dans ce livre, Hayek soutient que l'interventionnisme de l'État a tendance à toujours empiéter davantage sur les libertés individuelles et qu'il peut progressivement conduire au totalitarisme, c'est-à-dire à la servitude des peuples. Cet ouvrage est devenu au fil des ans un classique de la pensée libérale contemporaine. Il a été traduit dans une vingtaine de langues.

Hayek Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Hayek. Friedrich Hayek Capitalisme et liberté Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Capitalisme et liberté (titre original : Capitalism and Freedom) est un livre de Milton Friedman, publié en 1962. Sa thèse principale est que la liberté économique est une condition nécessaire à toute liberté politique. S'adressant à un large public et non aux seuls économistes, Friedman fait l'apologie du libéralisme, terme qu'il utilise dans son acception classique et non dans son sens moderne en américain[1]. Friedman développe aussi dans cet ouvrage des travaux de ses collègues[2] de l'Université de Chicago[3], notamment Frank Knight, Friedrich Hayek et George Stigler.

Adam Smith Institute Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Institut Adam Smith (en anglais Adam Smith Institute) est un think tank libéral britannique fondé en 1977. Il reprend le nom d'un des pères de l'économie libérale, Adam Smith. Histoire[modifier | modifier le code] Il a été fondé par Eamonn Butler, Stuart Butler et Madsen Pirie, alors étudiants à l'Université de Saint Andrews en Écosse. Maurice Allais Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Allais. Maurice Félix Charles Allais 15 août 1971 Jacques Mornand, « Le casseur et les payeurs » «...En fait, on assiste à une redistribution complète des mises sur l'échiquier monétaire international. Mais elle n'a pas le sérieux qui convient à ce genre d'opération. C'est une empoignade, avec tous les risques que cela implique. Washington veut maintenir à tout prix son leadership économique et financier à l'échelle de la planète. C'est ce qu'affirme le président Nixon au lendemain de Camp David.

Revenu permanent Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La théorie du revenu permanent ou l'hypothèse du revenu permanent est une théorie de Milton Friedman, élaborée en 1957, période où la doctrine keynésienne est dominante. Dans sa forme la plus simple, la théorie stipule que les choix effectués par les consommateurs sont dictés non pas par leur revenu effectif actuel, mais par leur estimation de revenu à long terme. Par la même occasion, Friedman introduit en économie la notion de revenu et consommation permanente. Du reste, cette théorie est construite pour remettre en cause la fonction de consommation keynésienne.

Related: