background preloader

Respiration et Méditation en thérapi

Respiration et Méditation en thérapi
(Chapitre VII de "Yoga et Psychothérapie" du Dr Bernard Auriol) Retour au Chapitre Précédent ( Les Postures ou "Asanas") Retour au Plan I. LA RESPIRATION (ou pranayama) Le premier signe de la vie chez le nouveau-né est sa respiration. C'est le refroidissement et la diminution des sensations de contact au niveau de la région glottique qui (avec l'anoxie) rendent compte du déclenchement des mouvements respiratoires à la naissance. Dans la mesure où le Yoga est une recherche du Bonheur, il tend à retrouver la sensation de plénitude heureuse qui était peut-être celle du foetus. ralentissement respiratoire, contraction glottique, concentration sur les sensations respiratoires qui, ainsi amplifiées permettent une diminution du rythme respiratoire, etc. En yogathérapie, vues les difficultés de maîtrise respiratoire propres aux personnes angoissées, on propose généralement des exercices très simples comme : La méditation suppose un corps stable. Les effets respiratoires sont les plus évidents.

Respiration abdominale : Réduire l'angoisse de 50% grâce à la respiration abdominale Qu’est-ce que la respiration abdominale, aussi appelée respiration diaphragmatique ?Quels sont les nombreux bienfaits de cette respiration (stress, angoisse, souffle, voix…) ?Comment pratiquer cette respiration ventrale ? Voici tout un tas de questions auquel cet article va répondre :) Et en bonus, vous verrez aussi 2 vidéos pour vous apprendre à la pratiquer (utiles que ce soit pour se détendre, mieux gérer une présentation orale ou mieux chanter) D’une respiration ventrale à une respiration thoracique Avez-vous une respiration abdominale? Si de façon récurrente vous êtes stressés, angoissés, une chose est presque sûre: Vous respirez mal! Ce n’est pas volontaire, mais néanmoins votre respiration s’est très certainement déformée. Maintenant, prenez conscience de votre propre respiration: Est-ce que vos épaules se soulèvent? Si oui, vous avez une respiration thoracique, une respiration par le haut du corps. Alors pourquoi n’avons-nous plus la même respiration que quand nous étions bébé?

7 exercices de respiration pour apaiser ses tensions, retrouver force et concentration Respirer profondément a la vertu de provoquer un massage interne bénéfique dans une zone du corps souvent tendue : le ventre. Se concentrer sur la respiration est aussi un moyen très efficace pour chasser les idées noires et recentrer ses idées sur le présent. Voici 7 exercices respiratoires simples à appliquer et en toutes occasions : au réveil pour faciliter votre mise en route du matin, avant un entretien pour vous décontracter, pendant un trajet pour vous relaxer, avant un travail important pour augmenter votre concentration, avant votre coucher pour vous détendre… Exercice n° 1 : respiration gonflée À l’inspiration par les narines, gonflez votre ventre : c’est une image, le ventre se gonflant uniquement sous la pression du diaphragme, lui-même compressé par l’air qui entre dans les poumons. Exercice n° 2 : respiration complète Exercice n° 3 : respiration expirée Il s’agit d’une variante des exercices 1 et 2. Exercice n° 4 : respiration visuelle Exercice n° 5 : respiration marchée

3 clefs pour mieux pratiquer les exercices de respiration Angoissé? déprimé? fatigué? ... arrêtez de chercher !! Est-ce que je vous ai déjà parlé de l’importance de la respiration? Est-ce que je vous ai déjà expliqué tous les bienfaits que peut vous apporter la pratique de certains exercices de respiration? Est-ce que je vous ai déjà dit que c’est grâce à la respiration que j’ai ressenti le plus d’amélioration dans ma vie? Si ça ne vous dit rien ou si vous souhaitez une petite piqure de rappel, je vous invite à aller lire dans un premier temps au moins cet article sur la respiration abdominale (et l’idéal serait aussi de lire celui sur la respiration complète, ainsi que celui sur la puissance de l’expiration). Bref vous m’aurez compris : la respiration est essentielle. Le soucis c’est que souvent on ne sait pas exactement comment pratiquer, avec quelle attitude, quelle posture, en pensant à quoi etc… et c’est pour ces raisons que j’ai voulu faire cet article. …vous pratiquez bien n’est ce pas? Premier point clef : avoir la posture « juste »

Respiration abdominale : voici la technique de relaxation en 4 étapes La respiration est très importante. C’est la base de tout. Une bonne respiration est garante d’un bon état de santé. Elle permet de mieux gérer le stress quotidien et retrouver son calme intérieur. Lorsque l’esprit se concentre sur la respiration, le corps et l’esprit ne font qu’un. Se concentrer sur sa respiration est un excellent moyen de lâcher prise et de vivre le moment présent. La respiration abdominale contribue naturellement à la détente et à la relaxation. Pratiquer régulièrement des exercices de respiration consciente augmente naturellement votre état de bien-être, état parfaitement propice à la concrétisation de vos souhaits. Exercice de respiration abdominale : 5 à 10 minutes par jour Choisissez un endroit calme où personne ne puisse vous déranger. Fermez les yeux pour tourner votre regard vers l’intérieur. Ne gonflez pas la poitrine en inspirant. 2/ Bouche fermée, gardez l’air pendant quelque secondes 3 à 10 secondes suffisent. La solitude fait peur a beaucoup de gens.

La respiration rythmique Qu’est ce que la respiration rythmique ? Nos différentes fonctions (digestion, rythme cardiaque, température, pression sanguine, respiration,…) sont constamment perturbées par les mouvements, la pensée, la parole, les émotions et l’environnement extérieur. La respiration, action vitale pour l’être humain, est la seule fonction végétative sur laquelle nous pouvons agir par notre volonté. Effets de la respiration rythmique - meilleure irrigation et oxygénation du cerveau donc meilleure concentration et pensées plus positives, - relâchement des muscles et apaisement du mental, - meilleure récupération après un effort musculaire ou une fatigue, - endormissement plus rapide, sommeil plus profond et plus réparateur, - équilibre du pH sanguin et régulation des émotions, - action sur le métabolisme des graisses (effet positif sur l’obésité). En dirigeant sa pensée sur un organe, on en renforce les effets de la respiration rythmique. Comment pratiquer la respiration rythmique Variante : 8-4/8-4

Techniques de méditation Si vous voulez des changements notables dans votre vie, il n’y a pas de doute, il faut pratiquer certaines méditations de manière régulière car elles vous aideront à rester dans la pleine conscience. Les méditations proposées sur meditationfrance sont très diverses et adaptées à différents types de personnes. A vous de trouver celles qui vous correspondent... La méditation Dynamique parfaite pour faire sortir le stress, les émotions. La méditation Vipassana parfaite pour juste observer et être. Danser et méditer parfaite pour ceux qui aiment danser, bouger le corps. Méditation Chakra Sound (Sons dans les chakras) Pour harmoniser les 7 chakras La méditation Relaxation (en 4 étapes) parfaite pour ceux qui ont envie d’une méditation silencieuse et calme. Cliquez ici pour voir de nombreuses autres techniques de méditation Multimédia : 112 techniques de méditation. Cliquez ici pour des témoignages de lecteurs sur différentes méditations. L’équipe du site > Accueil meditationfrance

Gérer l'angoisse et l'anxiété grace à la respiration complète Cet article sur la respiration complète autrement appelée respiration profonde est le deuxième article sur la respiration. Le premier traitait de « la respiration abdominale« . Si vous ne l’avez pas encore lu, je vous invite d’abord à aller le lire, puis à revenir lire celui-ci. Donc pour ceux qui l’ont déjà lu, vous vous demandez peut-être pourquoi j’insiste tant sur l’importance de la respiration? La respiration c’est la vie La respiration, c’est la vie. Enfin, j’ai toujours été mauvais élève, vous serez sûrement meilleurs que moi :). Souvenez-vous, je vous disais qu’il y avait 2 types de respiration: la respiration thoracique, et la respiration abdominale. Pour cela, nous devons pratiquer la respiration complète. C’est quoi la respiration complète? Voici un petit rappel des trois types de respiration et où elles se situent : Respiration claviculaire = respiration haute (épaules)Respiration thoracique = respiration moyenne (thorax)Respiration abdominale = respiration basse (ventre)

Exercices de méditation Dans l’article « Pourquoi et comment apprendre à méditer » nous avons vu les bénéfices psychologiques de la méditation, et quelques exemples ! Pour passer à la pratique, le mieux est de méditer avec un enseignant et d’acheter des livres. En effet les exercices de méditation demandent une certaine précision pour ne pas prendre de mauvaises habitudes. Mais essayons-nous tout de même à quelques exercices de méditation, pour nous en faire une idée concrète ! La position : Disons d’abord brièvement que la position du Lotus (en haut) est idéale. Pour les personnes ne pouvant pas garder la position, il ne faut pas renoncer à la méditation ! Avant de méditer, respirer calmement, essayez de faire le vide dans votre esprit. La concentration sur un objet C’est la plus célèbre. Le concept est simple mais gardons à l’esprit qu’il s’agit de se concentrer uniquement sur une chose, et de chasser toute autre pensée de son esprit ! La marche de la pleine conscience Tratak La méditation de l’amour altruiste

Inspirez… soufflez ! : Six minutes sans respirer Recordman du monde "no limit" en apnée (moins 162 mètres en 3 minutes et 36 secondes), Loïc Leferme pratique l’harmonica pour travailler sa respiration : « C’est le seul instrument qui donne un son en inspirant et en expirant. Il me permet de développer la mobilité du diaphragme et de la cage thoracique. » Sa maîtrise du souffle est telle qu’il sait utiliser de façon optimale son oxygène (par exemple, envoyer de ses poumons à ses oreilles l’air nécessaire pour rééquilibrer ses tympans), supporter la pression qui diminue considérablement le volume d’air et ne pas succomber à l’envie physiologique de respirer lorsque le taux de gaz carbonique augmente. En eaux profondes, il perçoit tout son corps de l’intérieur : « Je sens l’oxygène diminuer et circuler à vitesse grand V. Je ressens les plus infimes modifications. » L’homme le plus profond du monde ajoute : « Face aux yogis, je n’ai pas à rougir. » Le yoga est en effet la technique phare pour apprendre à maîtriser son souffle.

Méditation Après vous avoir chaleureusement recommandé de lire ou de relire "Un ermitage dans la neige" , le livre sur la vie de Tenzin Palmo voici un extrait tout simple, et si important : "Quand on veut se détendre, on allume généralement la télévision, on sort et en prend un verre. Mais cela ne nous procure pas un vrai repos. Cela ne fait qu'encombrer notre esprit. Dormir n'est pas non plus un véritable repos pour l'esprit. Pour se relaxer vraiment, il faut se ménager un certain espace intérieur, il faut déblayer ce dépotoir, calmer le bruit intérieur. Les gens prétendent qu'ils n'ont pas le temps de méditer. La méditation ne consiste pas simplement à s'asseoir dans une grotte pendant 12 ans. La transformation de l'esprit et du coeur ne peut s'opérer si on se contente de s'asseoir et de méditer sans intégrer le dharma dans notre vie quotidienne." page 228 et 229 Vicki Mackenzie Un ermitage dans la neige NIL éditions

La respiration yogique complète : Planète Yoga Le grand André Van Lysebeth affirmait que la respiration yogique complète est la seule normale puis­qu'elle englobe en un seul processus les diverses façons partielles de respirer: « a) la respiration abdominale, provoquée par l'aplatisse­ment et l'abaissement du diaphragme; b) la respiration costale, réalisée par l'écartement des cô­tes; c) la respiration claviculaire, ou respiration haute, produi­te par le soulèvement du sommet du thorax. » Comment apprendre, en pratique, cette respiration? Ecoutons-le lorsqu'il nous explique comment procéder. « Une bonne respiration commence non seulement par une expiration complète et lente, mais aussi que cette EXPIRATION parfaite est la condition sine qua non d'une inspiration correcte et complète, pour la raison bien simple qu'on ne peut remplir un récipient que s'il a été préalablement... vidé! Une fois cet air résiduel réduit au maximum, la respiration yogique complète peut commencer. « L'apprentissage se fera couché sur le dos de préférence. »

La "pleine conscience" réduirait la solitude - Maxisciences La méditation en pleine conscience est une méthode de relaxation connue pour réduire le stress et l'anxiété. Mais une étude de la Carnegie Mellon University de Pennsylvanie vient de montrer qu'elle aurait également des bienfaits sur la solitude et les problèmes de santé, en particulier chez les personnes âgées. La "pleine conscience" ou "mindfulness" consiste à se concentrer sur soi-même et profiter du moment présent, sans jugement et en accueillant ce qui vient de l'extérieur comme de soi. Elle est notamment utilisée dans certaines entreprises, afin de réduire le stress des employés. Or, d'après une étude parue dans la revue Brain, Behavior & Immunity, cette méthode de relaxation diminuerait le sentiment de solitude et améliorerait la santé, notamment chez les personnes âgées. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter L'étude a été dirigée par J. Un effet positif sur le système immunitaire Mais ce n'est pas tout.

La respiration yogique complète La respiration yogique complète comme clé pour la méditation Merkaba La clé de la méditation du Merkaba repose sur la pratique correcte de cette technique respiratoire, enseignée dans diverses formes de yoga. Voici les instructions détaillées de cette respiration, qu'il est possible de réaliser en soi, indépendamment de la méditation Merkaba. André Van Lysebeth, le célèbre yogi, affirmait que la respiration yogique complète est la seule normale puisqu'elle englobe en un seul processus les diverses façons partielles de respirer: a) la respiration abdominale, provoquée par l'aplatissement et l'abaissement du diaphragme; b) la respiration costale, réalisée par l'écartement des côtes; c) la respiration claviculaire, ou respiration haute, produite par le soulèvement du sommet du thorax. Avant de commencer la respiration, il est indispensable d'expirer: Une fois cet air résiduel réduit au maximum, la respiration yogique complète peut commencer. La respiration abdominale La respiration thoracique 1.

KAPÂLABHÂTI PRANAYAMA KAPÂLABHÂTI(Le nettoyage du crâne ou la lumière dans le crâne) majeure Description traditionnelle Lorsque l’expiration et l’inspiration sont faites avec une rapidité comparable à celle du soufflet de forgeron, cela porte le nom de kapâlabhâti, qui dessèche toutes maladies nées de kapha (H.Y.P II/35) Description Il s’agit d’un Pranayama rapide qui consiste à expulser l’air de façon sèche, rapide et superficielle par les deux narines. Techniques complémentaires Mudra et drishti: Nasagra-drishti, ou brumadia-drishti ou shambavi-mudra Mantra Répétition d’un mantra sur chaque expiration (Ohm par exemple) Commentaire personnel: Cette technique est plus rapide est plus légère que BASTRIKA. L'expire est sèche et vive, comme un fouet qui claque, l'inspire est 3 fois plus longue (en moyenne). Rien ne doit bouger dans le corps, hormis le haut du ventre, et surtout le souffle doit être entendu uniquement dans le nez, et surtout pas dans la gorge !! Denis

Related: