background preloader

Recherches & éducations

Recherches & éducations
Mobilités,transitions professionnelles, formations alternées, formations en situation de travail, développement personnel, optimisation de l’activité professionnelle, plus que jamais, les acquis issus des parcours individuels, formels et informels apparaissent sollicités et considérés. La dernière décennie a vu nombre de dispositifs de reconnaissance et de validation des acquis de l’expérience prendre forme et se développer. Quel bilan tirer de cette expérience ?Les différentes contributions présentées ici tentent d’apporter quelques réponses à cette question. Elles pourront intéresser tout aussi bien les chercheurs animés par ces questions que lesdifférents acteurs pédagogiques impliqués dans des dispositifs de reconnaissance et de validationdes acquis de l’expérience, des jurys, ou encore dans des actions deformation mobilisant l’expérience comme source des apprentissages.

http://rechercheseducations.revues.org/

Related:  Autrespédagogie-educationRevuesPÉDAGOGIEBIBLIOTHEQUE

Enseignants, vous ne tiendrez pas longtemps dans une optique de transmission de connaissances ! Je viens d'assister à une conférence organisée pour des collèges de l'agglomération elbeuvienne (du pôle de proximité elbeuvien de la CREA, techniquement parlant pour un prof d'HG...). Je craignais un discours lénifiant sur le socle commun, sa mise en oeuvre, sa validation, mais je n'ai pas été du tout déçu du voyage (qui a consisté à traverser la Seine). Le développement de Dominique Raulin a éclairé, structuré et conforté ma "pensée" et mes (débuts de) pratiques concernant le travail par compétences. Parmi les idées qui m'ont particulièrement plu, celle de distinguer très clairement l'évaluation du socle (le livret personnel de compétences) du travail par compétences, celle d'affirmer que la transmission des savoirs n'est plus au coeur de notre métier, ou encore celle de porter un regard nécessairement nouveau sur les élèves (et on ne parle pas seulement de la bienveillance des professeurs envers les élèves ou de leur souci de les faire réussir). Bonne lecture !

Formation et profession : revue scientifique internationale en éducation 263 Martine Mottet, Professeure agrégée, Université Laval Émilie Morin, Professionnelle de recherche, Université Laval Julie-Christine Gagné, Professionnelle de recherche, Université Laval Le Jeu de la Théorie Le Jeu de la Théorie Introduction : Ce jeu a été inventé pour répondre à la question suivante : La forme-jeu peut-elle être introduite dans la pensée, à côté d’autres formes dans lesquelles se coule habituellement l’exercice théorique (conférence, dissertation, commentaires, colloques, etc.) et qu’a-t-on à gagner à cette introduction ? La forme-jeu permet-elle d’obtenir des effets de pensée que d’autres formes ne permettent pas d’obtenir ? La forme-jeu permet-elle de libérer les gens qui font profession de faire penser des servitudes de leur métier, qui si souvent le rendent absurde, en faisant d’eux des pantins agités dans une cave insonorisée du monde du spectacle ? Une première partie a été jouée, sous une forme légèrement simplifiée, à l’occasion de la Biennale d’Art Contemporain de Lyon à la Fondation Bullukian le 18 Septembre 2007, avec Elie During en Maître du Jeu, et Laurent Jeanpierre, Christophe Kihm, Patrice Maniglier et Joseph Mouton en joueurs.

Callimaque La base de données Callimaque Callimaque est une base de données documentaires spécialisées en éducation, en pédagogie et en documentation qui compte plus de 54 000 notices. Elle recense des articles de périodiques sélectionnés et décrits par les documentalistes du réseau SCÉRÉN. Le service en ligne Callimaque permet une recherche et une consultation de l'ensemble des notices réalisées depuis septembre 1994. Il s'adresse aux enseignants et aux documentalistes, mais également aux conseillers d'éducation et aux chefs d'établissements. Derniers articles référencés L’école est entrée dans l’ère numérique, la preuve ! L’automne nous apporte, année après année, les résultats de l’enquête dite « Baromètre du numérique 2015 » du Credoc. La presse s’en est fait très largement l’écho et n’a pas manqué l’occasion de repérer les évolutions majeures qui touchent au plus profond les comportements des Français en matière de numérique. Centrée sur les usages — en haut lieu, on considère que chaque Français est un usager consommateur avant d’être un citoyen acteur —, cette nouvelle enquête questionne aussi bien sûr le nombre et la nature des équipements.

J'enseigne moins, ils apprennent mieux ... I teach less, they learn better Des lecteurs de ce Blog m’ont demandé de présenter un dispositif concret où je mets en action les cinq facettes de mon modèle d’apprentissage ou encore l’intégration des compétences dans l’enseignement … Voici une présentation de l’un de mes cours, un dispositif hybride dans lequel je mets en pratique ces idées (une version antérieure de cette présentation a été publiée dans notre journal « Résonances » de janvier 2011). Je l’ai écrite sous la forme d’une interview … que je me fais à moi-même … une opération de réflexivité ! La rédaction : Marcel Lebrun, on vous connaît comme conseiller « technopédagogique » à l’IPM, moins comme enseignant. Même si on peut le deviner, qu’enseignez-vous au juste ?

Revue sticef.org François BURBAN, Philippe COTTIER, Christophe MICHAUT (CREN, Nantes) 1. Introduction Professionnels de l’éducation et de la santé 8h30-9h00 : accueil 9h10 : Introduction de la journée : Régine Sirota (Université de Paris Descartes) ; Jeanne Guiet-Silvain et Séverine Parayre 9h30-10h20 : Conférence de Georges Vigarello (EHESS, Centre Edgar Morin) : L’éducation à la santé entre hier et aujourd’hui 10h30-12h30 : L’éducation en santé par les professionnels de l'éducation Blog de M@rcel : des technologies et des pédagogies qui travaillent ensemble Dans ce Blog, j’ai plusieurs fois documenté la « méthode » des Classes inversées. On y trouvera aussi un essai sur le rapport entre le Tsunami des MOOCs et les « renversements » proposés par les Classes inversées . Dans ce nouvel essai, j’essaierai de répondre à celles et ceux qui nous disent régulièrement « Mais, les classes inversées, ça existe depuis longtemps … ».

Pédagogie et révolution numérique n° 67, décembre 2014 La nécessité d’intégrer les technologies de l’information et de la communication dans l’éducation est devenue une évidence autant qu’un enjeu majeur dans le processus d’acquisition de connaissances et de compétences partout dans le monde. Ce constat n’est cependant pas sans interrogations. Le numérique permet-il aux élèves de mieux apprendre et aux professeurs de mieux enseigner ? Conduit-il à un renouvellement des pratiques pédagogiques et à une redéfinition du métier d’enseignant ? En quoi modifie-t-il le rôle de l’école ?

Related:  e-revues et BdDRevues en ligne (Revues.org) 5Revues d'éducationRevues en Education et Formation