background preloader

Temperature Data: 1880-2011

Temperature Data: 1880-2011
Related:  Environnement et Humanité en Danger

La pollution et l’ozone « Nouveau rappel à l’ordre » : le réchauffement planétaire est une réalité, nous en sommes responsables et nous ne faisons pas assez pour l’enrayer Jeremy Hance, mongabay.comTraduit par Badia Mrani February 26, 2014 Les activités humaines sont la cause du réchauffement de la Terre, réaffirme le rapport du groupe intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) publié aujourd’hui. C’est le premier rapport monumental sur la physique des changements climatiques qui ait été publié en sept ans. Les scientifiques s’accordent à présent à affirmer que 95 à 100 pourcent des activités humaines – telles que la combustion des carburants fossiles et la déforestation – sont à l’origine de l’augmentation notoire de la température mondiale depuis au moins 1950. La température moyenne a augmenté de 0.85 degrés Celsius depuis 1880, mais, selon ce nouveau rapport, celle-ci risque de s’élever de plus de 4 degrés Celsius (9 degrés Fahrenheit) en fonction de la quantité de carburants fossiles que l’on continuera de bruler, avec des conséquences incalculables pour le monde entier. Incendies de forêts en Californie.

Khan Academy Bridge To Nowhere? NOAA Confirms High Methane Leakage Rate Up To 9% From Gas Fields, Gutting Climate Benefit By Joe Romm "Bridge To Nowhere? NOAA Confirms High Methane Leakage Rate Up To 9% From Gas Fields, Gutting Climate Benefit" Photo by Walter Disney Researchers with the National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) have reconfirmed earlier findings of high rates of methane leakage from natural gas fields. Indeed, if the previous findings — of 4% methane leakage over a Colorado gas field — were a bombshell, then the new measurements reported by the journal Nature are thermonuclear: … the research team reported new Colorado data that support the earlier work, as well as preliminary results from a field study in the Uinta Basin of Utah suggesting even higher rates of methane leakage — an eye-popping 9% of the total production. The Uinta Basin is of particular interest because fracking has increased there over the past decade. How much methane leaks during the entire lifecycle of unconventional gas has emerged as a key question in the fracking debate. But the leakage rate does matter.

Effet de serre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'expression effet de serre résulte d'une analogie entre l'atmosphère et les parois d'une serre. Son usage s'est étendu dans le cadre de la vulgarisation du réchauffement climatique causé par les gaz à effet de serre qui bloquent et réfléchissent une partie du rayonnement thermique [1]. Les températures terrestres résultent d'interactions complexes entre les apports solaires perturbés par les cycles de l'orbite terrestre, de l'effet albédo de l'atmosphère, des courants de convection dans l'atmosphère et les océans, du cycle de l'eau et le forçage radiatif de l'atmosphère notamment. Historique[modifier | modifier le code] Dans les années 1780, Horace-Bénédict de Saussure mesure les effets thermiques du rayonnement solaire à l'aide de boîtes transparentes qu'il dispose dans la vallée et au sommet d'une montagne[2] . Svante August Arrhenius. Fonctionnement d'une serre[modifier | modifier le code] Mécanisme sur Terre[modifier | modifier le code]

Dans les sous-sols de Stocamine, la bombe à retardement alsacienne 10 / 11D'autant qu'il y a urgence : les galeries commencent à s'affaisser, sous l'effet de la pression due au creusage. A certains endroits, les plafonds se sont effondrés, rendant quasi impossible l'accès aux colis de déchets, dont certains sont probablement percés ou éventrés. D'autres se corrodent sous l'effet de la chaleur.Crédits : Antonin Sabot/Le Monde facebook twitter google + linkedin pinterest 11 / 11En dépit de ces certitudes, la bataille fait rage entre les experts sur les modalités de fermeture. Une concertation publique a été lancée, au cours de laquelle la population a dû se prononcer du 15 novembre au 15 février. 3 / 11Pendant près de cent ans, les mineurs des mines de potasse d'Alsace ont taillé, à l'aide d'une haveuse, les bancs de chlorure de potassium, essentiellement utilisé pour fabriquer des engrais. Lire le diaporama Mettre en pause Rejouer Accédez au portfolio Autant dire un casse-tête environnemental. Et puis l'Allemagne offrait un exemple rassurant.

Les vingt banques qui nuisent au climat en finançant le charbon D'où vient l'argent qui sert à financer les très polluantes centrales à charbon ? C'est la question à laquelle répond le rapport Bankrolling Climate Change (Financer le changement climatique) publié mercredi 30 novembre, lors de la conférence de Durban sur le climat. Quatre ONG se sont ainsi penchées sur les portefeuilles de 93 grandes banques. Le résultat est sans appel : depuis 2005, date de l'entrée en vigueur du protocole de Kyoto fixant des objectifs contraignants de réduction des émissions de gaz à effet de serre afin de lutter contre le changement climatique, ces établissements ont octroyé 232 milliards d'euros de prêts à l’exploitation du charbon dans les mines et à sa transformation en électricité par les centrales. Or, le charbon constitue l'énergie fossile la plus intensive en carbone. La construction de centrales à charbon coûte très cher (environ 2 milliards de dollars pour une centrale de 600 MW). Comment ces chiffres ont-ils été compilés ? Photo : AFP PHOTO / DAREK REDOS

Definition effet de serre - Larousse Phénomène de réchauffement des basses couches de l'atmosphère terrestre induit par des gaz (les gaz à effet de serre [GES] : dioxyde de carbone, méthane, vapeur d’eau, chlorofluorocarbures [CFC], oxyde nitreux, etc.) qui les rendent opaques au rayonnement infrarouge émis par la Terre. 1. Un phénomène naturel amplifié par les activités humaines L'essentiel de l'énergie reçue par la Terre provient du Soleil sous forme de lumière visible (longueur d'onde comprise entre 400 et 700 nm). En effet, l'homme, par ses activités, produit des gaz à effet de serre qui amplifient l’effet de serre naturel. 1.1. Les gaz contenus dans l'atmosphère qui piègent le rayonnement infrarouge thermique émis par la surface terrestre sont appelés gaz à effet de serre (GES). Tous ces gaz sont très minoritaires dans l'atmosphère – moins de 1 % pour la vapeur d'eau, 0,0375 % pour le CO2 et des quantités infimes pour les autres –, mais leur effet de serre est important. 1.2. Les émissions de gaz carbonique 1.3. 2.

Le grand banditisme parisien "copie la mafia" et se met au trafic de déchets dangereux n important réseau mafieux d'enfouissement illégal de déchets toxiques près de Paris, impliquant des figures de la pègre, a été démantelé. Ses responsables présumés devaient être mis en examen jeudi. Au total, cinq personnes, dont deux figures du grand banditisme, un des frères Hornec et son fils, devaient être mises en examen pour extorsion de fonds en bande organisée, association de malfaiteurs en vue de commettre un crime et dépôts illégaux de déchets, dans une affaire de fraude à l'environnement, a relaté une source judiciaire. Les agriculteurs menacés ou piégés par des prêts "S'inspirant des méthodes de la mafia italienne", les malfaiteurs s'adressaient à des entreprises de BTP, obligées par la loi de faire recycler leurs déchets dangereux. Les agriculteurs étaient menacés ou piégés par des prêts à des taux très élevés et forcés en contrepartie de laisser les malfaiteurs creuser leurs terres pour y enfouir leurs déchets. Voitures de sport et palaces de luxe

Une étude de la Nasa met en garde contre la chute de l'Empire occidental Selon une étude américaine, la question n’a rien de théorique: notre civilisation serait condamnée à un effondrement total. Cette mise en garde ne vient pas d'un Nostradamus des temps modernes, mais d'un groupe de scientifiques qui ont utilisé un mode de recherche original: les enseignements de l’Histoire. Le site du Guardian rapporte que des sociologues et des naturalistes ont développé un nouveau modèle montrant comment "une tempête parfaite" pourrait détruire la civilisation actuelle. Cette nouvelle étude dont nous avions erronément annoncé le financement par la Nasa sur base des informations du Guardian, met en lumière la manière dont l’exploitation des ressources et l’inégale distribution des richesses mènera " dans quelques décennies " à un effondrement de notre système économique. Toutes les civilisations finissent par disparaître L’étude réunit des données historiques montrant que la disparition des civilisations est un phénomène récurrent. Deux scénarios catastrophe J-Cl V.

Related:  dangerFilms courtsVidéos