background preloader

Dispositifs pédagogiques concernant les lycéens

Dispositifs pédagogiques concernant les lycéens
La rentrée 2019 sera un moment de réformes importantes pour les lycéens tant pour ceux de la voie générale et technologique que pour ceux de la voie professionnelle.Ces réformes sont structurelles : en lycée général et technologique (LGT), elle se traduit surtout par la disparition progressive des filières et la transformation des épreuves du baccalauréat ;en lycée professionnel (LP), c'est la mise en place des familles de métiers qui est l'évolution principale. Cette réforme est aussi pédagogique, puisqu'elle se traduit par des modifications des contenus et de l'organisation des enseignements et des dispositifs pédagogiques. Cette réforme vise une meilleure adéquation entre les aspirations des élèves, leurs compétences et les réponses que lui fait le système scolaire du secondaire et par la suite dans le supérieur.Dans ce cadre d'anciens dispositifs restent d'actualité et d'autres voient le jour. 1. Accompagnement personnalisé et consolidation des parcours 2. 3. 3.1. 3.2. 3.3. 3.4.

http://www.esen.education.fr/fr/ressources-par-type/outils-pour-agir/le-film-annuel-des-personnels-de-direction/detail-d-une-fiche/?a=104&cHash=b603525750

Related:  enseignementDispositifs

Dispositifs pédagogiques concernant les collégiens L'organisation des enseignements au collège fait une place croissante aux dispositifs pédagogiques en vue de personnaliser les parcours et de répondre aux besoins des élèves au plus près des situations.Certains dispositifs sont prévus par les textes, d'autres peuvent être mis en place à l'initiative des équipes éducatives dans le cadre du projet d'établissement. 1. Dispositifs d'aide, d'accompagnement et de prévention du décrochage scolaire Tout au long du parcours de la scolarité obligatoire, les élèves doivent recevoir un accompagnement pédagogique adapté aux besoins de chacun afin de favoriser la réussite de leur scolarité et la validation du socle commun.

Le plan d'accompagnement personnalisé - Plan d'accompagnement personnalisé Les élèves concernés par le PAP Le plan d'accompagnement personnalisé est un dispositif d'accompagnement pédagogique qui s'adresse aux élèves du premier comme du second degré qui connaissent des difficultés scolaires durables ayant pour origine un ou plusieurs troubles des apprentissages et pour lesquels des aménagements et adaptations de nature pédagogique sont nécessaires, afin qu'ils puissent poursuivre leur parcours scolaire dans les meilleures conditions, en référence aux objectifs du cycle. Les familles peuvent également saisir la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) lorsque ces aménagements et adaptations pédagogiques ne suffisent pas à répondre aux besoins des élèves (orientation).

PAI : Projet d'Accueil Individualisé Un projet d'accueil individualisé (PAI) est mis en place lorsque la scolarité d'un élève, notamment en raison d'un trouble de santé invalidant (pathologies chroniques, intolérances alimentaires, allergies), nécessite un aménagement (suivi d'un traitement médical ou protocole en cas d'urgence). Hormis les aménagements prévus dans le cadre du PAI, la scolarité de l'élève se déroule dans les conditions ordinaires car l'élève atteint de trouble de la santé doit être considéré de la même manière qu'un élève en bonne santé. C'est l'objectif central du processus d'intégration fixé au PAI. 1 - Les acteurs Les démarches concernant ces aménagements sont engagés à la demande de la famille et/ou du chef d'établissement, mais jamais sans l'accord de la famille. Le médecin scolaire et/ou le médecin traitant rencontrent l'élève et sa famille afin de définir les besoins de l'élève.

PPRE - Programme personnalisé de réussite éducative Le programme personnalisé de réussite éducative (PPRE) est un dispositif spécifique d'aide, intensive et de courte durée, à destination d'élèves en difficulté dans l'acquisition des compétences du socle commun. Il nécessite un engagement écrit entre l'élève, sa famille et l'équipe éducative.Le PPRE consiste en un plan coordonné d'actions, conçu pour répondre aux difficultés scolaires rencontrées par un élève et formalisé dans un document qui précise qui précise les objectifs, les modalités pédagogiques, les échéances et les modes d'évaluation. 1. Repérage des élèves Le repérage repose sur les éléments recueillis : à partir de la fiche de liaison cours moyen 2e année (CM2)/6e.

MENE 1612034C La présente circulaire abroge et remplace la circulaire n° 2006-126 du 17 août 2006 relative à la mise en œuvre et suivi du projet personnalisé de scolarisation (PPS) et la circulaire n° 99-188 du 19 novembre 1999 relative à la mise en place des groupes départementaux de coordination Handiscol. Introduction Le droit à l'éducation pour tous les enfants, qu'ils soient ou non en situation de handicap, est un droit fondamental. Ce droit impose au système éducatif de s'adapter aux besoins éducatifs particuliers des élèves. L'accueil et la scolarisation des élèves en situation de handicap contribuent à développer pour tous un regard positif sur les différences. L'ensemble des adultes veille à ce que tous les enfants bénéficient en toutes circonstances d'un traitement équitable.

Scolarisation en milieu scolaire ordinaire des élèves en situation de handicap L'article L114 du code de l'action sociale et des familles définit précisément la notion de handicap. La loi° 2005-102 du 11 février 2005 fait obligation d'assurer à l'enfant en situation de handicap une scolarisation en milieu ordinaire au plus près du domicile, de garantir une continuité du parcours scolaire et d'assurer l'égalité des chances aux examens. La loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République du 8 juillet 2013 indique que "le service public de l'éducation veille à l'inclusion scolaire de tous les enfants, sans aucune distinction" ; elle est déclinée dans le code de l'éducation qui précise que "l'État met en place les moyens financiers et humains nécessaires à la scolarisation en milieu ordinaire des enfants, adolescents ou adultes handicapés". 1. Saisine de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) 2.

ULIS (unités localisées pour l'inclusion scolaire) : dispositifs collectifs au sein d'un établissement scolaire Les unités localisées pour l'inclusion scolaire (ULIS) sont des dispositifs au service de la construction du parcours des élèves en situation de handicap. Elles leur proposent, en milieu ordinaire, des modalités d'apprentissage et des enseignements adaptés.Dotées d'un projet intégré au projet d'établissement, les ULIS concernent et impliquent l'ensemble des personnels de l'établissement dont elles sont partie intégrante. 1. Public accueilli Les élèves en situation de handicap ou porteurs de maladies invalidantes, ne leur permettant pas d'envisager une scolarisation individuelle continue dans une classe ordinaire, peuvent faire l'objet d'une scolarisation en ULIS.En priorité, la scolarisation se déroule en milieu ordinaire dans l'établissement scolaire du secteur du domicile. Chaque élève est suivi par un enseignant référent de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) dont la mission consiste à s'assurer de la bonne mise en œuvre du PPS.

Scolarisation au collège ou lycée d'un élève venant de l'étranger En fonction de son niveau, l'élève est dirigé par les services académiques : vers une unité pédagogique pour élèves allophones arrivants (UPE2A) ayant été scolarisés dans leur pays d'origine,ou vers une unité pédagogique pour élèves allophones arrivants non scolarisés antérieurement. Élève déjà scolarisé L'élève, déjà scolarisé dans son pays d'origine, est inscrit dans une classe ordinaire correspondant à son niveau scolaire, sans dépasser un écart d'âge de plus de 2 ans avec l'âge de référence de la classe. L'élève bénéficie d'une part importante de l'enseignement proposé en classe ordinaire et d'un emploi du temps individualisé.

Accompagnement personnalisé Ressources pour l'accompagnement personnalisé Pour accompagner la mise en oeuvre de l'accompagnement personnalisé, éduscol propose dans ce dossier un ensemble de ressources (fiches, modules, vidéos...) produites par le ministère ou les académies. Une réponse diversifiée aux besoins des élèves Qu'est ce que la CDAPH ? Jeudi, 12 Mai 2011 13:06 Les Commissions des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) ont été créées par la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Leur fonctionnement a été précisé par le décret 2005 -1589 du 19 décembre 2005. Dans le cadre de la mission de guichet unique dévolue aux MDPH, elles remplacent les Commissions techniques d'orientation et de reclassement professionnel (COTOREP) et les Commissions départementales d'éducation spéciale (CDES), voire aux Sites pour la Vie Autonome (SVA). Au sein de la MDPH, la CDAPH prend toutes les décisions concernant les aides et les prestations à la lumière de l'évaluation menée par l’équipe pluridisciplinaire mise en place au sein des MDPH (besoins de compensation et élaboration du plan personnalisé de compensation du handicap). La CDAPH est compétente pour :

Scolarisation des élèves handicapés - La scolarisation des élèves en situation de handicap. - Éduscol Le droit à l'éducation pour tous les enfants, quel que soit leur handicap, est un droit fondamental La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation de la citoyenneté des personnes handicapées et la loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'Ecole de la république du 8 juillet 2013 ont permis des avancées majeures afin de favoriser la scolarisation des élèves en situation de handicap. L'objectif est d'aller vers une école toujours plus inclusive sachant s'adapter aux besoins spécifiques. Les différents dispositifs de scolarisation, les parcours de formation individualisés et les aménagements personnalisés en fonction des besoins des élèves sont autant de mesures participant à l'inclusion scolaire.

Related: