background preloader

Bienvenue ! [Le Vote de Valeur, pour renforcer la démocratie]

Bienvenue ! [Le Vote de Valeur, pour renforcer la démocratie]
Ce site est géré par l'association "Citoyens pour le Vote de Valeur". Pour contacter l'association : contact@votedevaleur.org Propriété intellectuelle : le contenu de ce site est sous licence Creative Commons. Droit d'accès et de rectification des données : En application de l'article 27 de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, les utilisateurs disposent, d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui les concernent. Ils peuvent à tout moment s'opposer gratuitement et sans motif à la diffusion des données qu'ils ont fournies. Pour exercer ce droit, ceux-ci peuvent écrire à : contact@votedevaleur.org Hébergeur :

http://www.votedevaleur.org/co/votedevaleur.html

Related:  questions politiquesdémocratie représentation participationEduc Pop

Vote et géographie des inégalités sociales : Paris et sa petite couronne Dossier : Les territoires du vote Aux lendemains des scrutins, les cartes électorales fleurissent dans les médias, et l’élection présidentielle de 2012 échappera d’autant moins à la règle que les résultats électoraux informatisés et les logiciels de cartographie sont de plus en plus accessibles. Ces cartes sont parfois produites par des amateurs éclairés (et notamment des internautes) ou par des universitaires qui ne sont pas spécialistes des questions politiques. Nombre d’entre elles, que leurs auteurs interprètent pour dévoiler « les principaux enseignements » (Leroy 2007) à tirer de chaque scrutin, présentent pourtant un intérêt scientifique limité. Il est pourtant possible de disposer de cartes réalisées au niveau communal à la finesse de texture beaucoup plus intéressante, cartes qui ont fait dire à un démographe, à l’issue du scrutin présidentiel de 2002, qu’il ressentait une impression comparable à « la découverte du microscope, du télescope ou du scanner » (Le Bras 2002).

Dix Bonnes raisons d'aimer ou pas l'éducation populaire, le livre 10 raisons d’aimer (ou pas) l’éducation populaire tel est le titre du livre publié aux Éditions de L’Atelier. Treize jeunes (ou presque) racontent leurs éducations populaires à travers leurs expériences de militants. Parce qu’entre le toit familial, la rue, le collège ou le lycée, un autre lieu existe : l’éducation populaire. Un espace où il est possible d’apprendre sans la tutelle des profs et des parents. Un lieu qui donne confiance, où l’on favorise l’expérimentation entre jeunes sans exclure les adultes. Forum Ouvert Par Harrison Owen Traduction en français de Th. Fayret de la page internet : V _ CRÉATION DE FORUMS OUVERTS (Présentation de l'évènement)

"Insécurité culturelle" et "insécurité identitaire" : de quoi ces mots sont-ils le nom ? - Globe Découvrez la série géographique d'inventaire pour élection La France est morte, vive la France ! Diffusée et publiée du 21 avril au 11 mai 2012, cette série propose 8 billets sur Globe, avec plusieurs cartes qui bousculent la géographie électorale traditionnelle ; et 5 émissions de Planète terre à (ré)écouter en ligne. Retrouvez aussi le dossier spécial Présidentielle 2012 de France Culture. Depuis dimanche soir, le vote pour le Front national est abondamment commenté. Sont invoqués : la désindustrialisation ; la crise économique ; la crise de l'euro ; la précarisation du travail ; la baisse du pouvoir d'achat et du niveau de vie ; la péri-urbanisation ; le sentiment de déclassement ; le sentiment d'abandon ; l'insécurité.

Démocratie délibérative, démocratie débattante, démocratie participative 1La démocratie délibérative et la démocratie participative sont des idées extrêmement en vogue aujourd’hui, en France aussi bien qu’au Canada, aux Etats-Unis aussi bien qu’au Brésil. On passe souvent insensiblement de l’une à l’autre notions, la démocratie délibérative étant souvent perçue comme une sorte de variante contemporaine de la démocratie participative, mettant l’accent plus que les variantes plus anciennes, rousseauiste par exemple, sur l’exigence de débats argumentés entre les citoyens. 2Malgré une confusion conceptuelle certaine – mais qui n’est pas plus propre à ce champ qu’à d’autres champs en voie de constitution – les questions posées, en des lieux et des époques différents et à des niveaux de la vie politico-sociale eux-mêmes différents, sont parfois étroitement similaires et les réponses apportées elles-mêmes fort semblables. 3 La présence de J. 5 Je laisserai ainsi intentionnellement entièrement de côté la question de savoir si la démocratie dé (...)

De l’éducation populaire à la domestication par la « culture », par Franck Lepage En France, quand on prononce le mot « culture », chacun comprend « art » et plus précisément « art contemporain ». Le mot Culture, avec son singulier et sa majuscule, suscite une religiosité appuyée sur ce nouveau sacré, l’art, essence supérieure incarnée par quelques individus eux-mêmes touchés par une grâce — les « vrais » artistes. La population, elle, est invitée à contempler le mystère. Entamée dès les années 1960 sous l’égide du ministère des affaires culturelles, la réduction de la culture à l’art représente une catastrophe intellectuelle pour tout homme ou toute femme de progrès. Si « culture » ne veut plus dire qu’« art », alors ni l’action syndicale, ni les luttes des minorités, ni le féminisme, ni l’histoire, ni les métiers, ni la paysannerie, ni l’explication économique, etc., ne font plus partie de la culture.

la veilleuse Cliquez pour agrandir Toujours autour de l’idée de la convivialité du repas : Design d’une nappe-table de jeu pour organiser les différentes étapes d’une réunion de projet. Définir petit à petit : le groupe d’acteur, les objectifs et valeurs communes, les idées de projet, les ressources potentielles (humaines,matérielles, financières), et répartir des tâche pour planifier les prochaines étapes.

Le sarkozysme est-il un bonapartisme ?, par Alain Garrigou Narcissisme du prince, faste clinquant Depuis l’élection de M. Nicolas Sarkozy à l’Elysée, le ravalement de son premier ministre au rang de « collaborateur » et celui du Parlement au rôle de chambre d’enregistrement ont rendu tentante l’analogie entre le nouveau président et Napoléon III. L’empereur des Français s’était distingué par son soutien à l’Eglise et aux Etats pontificaux. L'élection du président au suffrage universel direct, le piège permanent Plus personne ne remet en cause le mode d’élection du président de la République au suffrage universel direct et son corollaire, la persistance d’un parlement faible. Et pourtant, cette campagne aurait de quoi réactiver tous les arguments classiques des opposants à ce mode de désignation. Les socialistes se sont glissés, depuis longtemps, dans les meubles de la Ve République, si confortables pour l’exécutif.

« L’Education Populaire, monsieur, ils n’en ont pas voulu ! » Par Franck Lepage C’est ce qui m’est arrivé. Et c’est l’histoire que je vais vous raconter. Quand je dis : « J’ai arrêté de croire à la culture? », entendons-nous bien, c’est idiot comme phrase ! Non, j’ai arrêté de croire, pour être très précis, en cette chose qu’on appelle chez nous « la démocratisation culturelle... La boîte aux rêves de la piste des Carrières PHOTO : André Dumont/RueMasson.com Une mystérieuse « boîte de suggestions pour la vie » est apparue sur la clôture qui sépare la piste cyclable des Carrières et la voie ferrée du Canadien Pacifique. « Osez! » L’invitation est coquette et anonyme. L’auteur met à la disposition des passants un stylo et du papier, insérés dans un sac « zip-lock » suspendu à une ficelle. « Prenez un papier et exprimez-vous », peut-on lire sur le côté de la boîte. S’agit-il d’une initiative sympathique pour agrémenter la vie de quartier?

 Immensité et despotisme, le pouvoir en Russie. Pascal Marchand Pour les médias occidentaux, la Russie redevient une dictature. La démocratisation de la décennie Eltsine, très relative à leurs yeux, leur apparaît comme une parenthèse refermée par Vladimir Poutine. Le pouvoir de la vaste Russie renouerait ainsi avec le passé. « Despotisme » et « immensité » seraient « naturellement » associés à « Russie ». Crise de la représentation politique ? Augmentation des abstentions, votes blancs ou nuls, dégradation de l'image de la classe politique, défiance, méfiance des représentés envers leurs représentants, désenchantement démocratique...Constats et expressions sont nombreux pour définir le rapport entre citoyens et élus.Mais peut-on pour autant parler de "crise de la représentation politique" ? La démocratie représentative se porte-t-elle si mal ? Le discours politique sur ce thème est récurrent. Reflète-t-il une réalité ou n'est-il qu'un lieu commun ?

La FDMJC : pour que les jeunes deviennent des citoyens actifs Préambule : Selon son objet statutaire, chaque Maison des Jeunes et de la Culture tend à offrir à la population, aux jeunes comme aux adultes, la possibilité de prendre conscience de leurs aptitudes, de développer leur personnalité et de se préparer à devenir les citoyens actifs et responsables d’une démocratie vivante. Statuts des MJC affiliées à la FFMJC , article 2 La FDMJC de Moselle est un outil créé par les MJC de Moselle, afin de se donner les moyens d’aller plus facilement vers leurs objectifs d’Education Populaire et de formation Citoyenne, tels que définis dans leurs propres statuts.

Related:  Outils"RebootFrance"