background preloader

Un projet de stockage d'énergie solaire testé grandeur nature

Un projet de stockage d'énergie solaire testé grandeur nature
Au cœur du maquis corse, Areva et ses partenaires ont mis en place une plateforme de recherche qui devrait à terme lisser les fluctuations de la production d'énergies renouvelables et contribuer à sécuriser le réseau électrique insulaire. Lundi 9 janvier 2012, l'Université de Corse, Helion, filiale d'Areva, et le Commissariat à l'énergie atomique (CEA) ont inauguré sur le site de Vignola, près d'Ajaccio, une plateforme de recherche et développement qui a pour objectif de stocker l'énergie solaire sous forme d'hydrogène. Baptisée Myrte pour Mission hydrogène renouvelable pour l'intégration au réseau électrique, cette plateforme, unique en Europe par sa taille, permettra de développer un système et une stratégie de pilotage visant à améliorer la gestion et la stabilisation du réseau électrique corse. Ce projet doté d'un budget de 21 millions d'euros sur cinq ans a été financé à 50% par l'Etat, le fonds Feder et la Collectivité territoriale de Corse. Hydrogène comme vecteur énergétique

http://www.actu-environnement.com/ae/news/energie-renouvelable-solaire-stockage-hydrogene-reseau-pointe-fluctuation-14684.php4

Related:  Stockage énergie solaire et ENRbrahimbrahim2

Sciences : Stockage de l'énergie solaire : la Corse innove L'électricité est conservée sous forme d'hydrogène afin de resservir à la demande quand le soleil ne brille plus. À quelques kilomètres d'Ajaccio, dans le maquis, au pied de collines sauvages et face à la Méditerranée, se ­cache une installation de stockage de l'énergie solaire unique en Europe. Après un peu plus de deux années et demie de travail, un large champ de panneaux photovoltaïques a été couplé à un système innovant de production et de stockage d'hydrogène qui permet de compenser l'intermittence inévitable liée à la production d'électricité à partir du ­soleil à une échelle préindustrielle. Intermittence de la production Cette plate-forme appelée Myrte a été inaugurée lundi par l'Université de Corse et ses partenaires, l'industriel Helion, filiale d'Areva spécialisée dans les technologies de l'hydrogène, et le Commissariat à l'énergie atomique (CEA). Elle est dotée d'un budget de 21 millions d'euros, avec des financements régionaux, nationaux et européens.

Corse : stocker de l'énergie photovoltaïque via l'hydrogène > Solaire Le CEA, l'Université de Corse et HELION (Groupe Areva) ont inauguré le 9 janvier 2012, à Ajaccio, au Centre de Recherches scientifiques Georges Peri, la plateforme de recherche et développement solaire et stockage de l'énergie : MYRTE. Cette plateforme soutenue par la Collectivité Territoriale de Corse, l'Etat et l'Europe a pour objectif d'expérimenter et rendre possible l'intégration massive des énergies renouvelables dans le bouquet énergétique de la Corse sur la base d'un couplage « Energies renouvelables – Hydrogène ». Comment convertir l'énergie issue du soleil, soumise à des rendements aléatoires, en source électrique disponible à tout moment ? C'est pour répondre à cette problématique qu'est né, en 2007, le projet MYRTE (Mission hydrogène renouvelable pour l'intégration au réseau électrique). Après cinq années de recherches, la plateforme MYRTE voit le jour à Ajaccio. Spécificité des iliens

Batterie solaire pour stocker l'énergie Dernière question, il vous reste à déterminer l'autonomie dont vous avez besoin.Pour cela, vous devez fixer le nombre de jour d'autonomie de votre installation photovoltaïque, c'est-à-dire le nombre de jours pendant lesquels vos batterie n'ont pas besoin d'être rechargées tout en conservant une consommation d'énergie normale. En général, cela représente le nombre de jours consécutifs sans soleil auquel vous pouvez faire face. En France, l'autonomie moyenne des installations en site isolé est de 3 à 5 jours. En continuant avec notre exemple, si vous avez un besoin d'énergie de 900 Wh par jour et que vous choisissez une autonomie de 3 jours, votre besoin de stockage sera de 3 x 900 Wh = 2700 Wh (pour simplifier, car il faudrait ajouter à cela une déperdition de charge de 15% à 30% à cause du cablage, de l'onduleur ...).

Quatre scénarios pour l'énergie de demain CONFRONTATION. Quoi de commun entre ceux qui plaident pour la sortie du nucléaire et la sobriété énergétique et ceux qui voudraient exploiter le gaz de schiste et garder un nucléaire « qui maintient la compétitivité de la France » ? Rien, sinon qu’ils débattent tous de la transition énergétique dans la même enceinte. Réunis le 23 mai à Paris, les membres du groupe de travail chargé d’étudier « les trajectoires pour atteindre le mix énergétique en 2025 » ont acté désaccords, divergences et points de consensus : « on peut se réjouir que ce travail se soit opéré en écartant les opinions non étayées, les affirmations non fondées et les analyses trop peu approfondies » s’est félicité Laurence Tubiana, facilitatrice du débat. PISTES. Le scénario «décarbonatation »

Stockage de l'énergie : un marché prometteur, mais des technologies encore à développer GreenUnivers : Les énergies renouvelables, dont la production est souvent intermittente, se développent rapidement, mais le stockage de l'énergie semble avancer moins vite. Est-ce que cela ne risque pas d'être un frein ? L?augmentation des capacités de production intermittente éolienne et solaire perturbe en effet la stabilité des réseaux électriques. Si ces sources d?énergie ne sont pas encore dominantes, dans certains pays comme le Danemark ou le Portugal, la capacité installée est supérieure à ce que peut supporter le réseau lorsque les conditions météorologiques sont très favorables.

Le stockage de l'énergie solaire pour les particuliers > Solaire Sharp, le premier constructeur mondial de cellules photovoltaïque va développer les premières batteries au lithium-ion destinées aux particuliers alimentés à l'énergie solaire. Japan Sharp Corp. , en partenariat avec le constructeur de maison Daiwa House Industry Co Ltd et la société d'électronique Dai Nippon Printing Co Ltd, devrait mettre en route en 2009-2010 la première usine destinée à commercialiser des batteries de grande capacité à destination des particuliers. Les batteries en question seront développées par une coentreprise, Eliiy Power Co.

Dossier - Les énergies renouvelables de demain Moins connues et répandues que les panneaux photovoltaïques ou les grandes éoliennes, les techniques de demain utiliseront la houle, la géothermie, le solaire à concentration ou l’éolien de poche pour produire de l’énergie renouvelable. Les vagues font aussi rêver les chercheurs - Depuis plus de vingt ans, les chercheurs veulent utiliser cette source considérable d’énergie pour produire de l’électricité. La France commence tout juste à se lancer dans le bain. Exemple avec le projet Searev, à Nantes. Le retour en force du solaire à concentration - Oubliée pendant près de quinze ans, la technologie du solaire à concentration reprend du service à coup de grands projets et de gros investissements.

Comment les supercondensateurs stockent-ils l'énergie ? Très performants en puissance, les supercondensateurs sont actuellement utilisés pour la récupération de l'énergie de freinage dans certaines voitures, ou encore pour assurer l'ouverture d'urgence de l'avion A380. Ils fonctionnent grâce à deux électrodes en carbone, l'une chargée positivement et l'autre négativement, plongées dans une solution ionique. C'est l'adsorption d'ions à la surface des électrodes qui permet de stocker l'électricité. Pour comprendre le mécanisme au niveau moléculaire, les chercheurs ont procédé par simulation numérique. Deux types d'électrodes de géométries différentes ont été modélisés au plus proche de la réalité : des électrodes planes en graphite et d'autres en carbone nanoporeux, ces dernières étant capables de stocker davantage d'énergie. La taille et la complexité des systèmes simulés ont nécessité l'emploi de supercalculateurs.

Principe de fonctionnement de la pompe à chaleur La pompe à chaleur ( PAC ) est un dispositif qui permet de récupérer les calories présentes : Dans l’air extérieur, dans l’eau d’une nappe, d’une rivière, d’un puit ….dans la terre. Ces énergies gratuites et inépuisables sont captées pour nous chauffer de façon économique et durable. Le principe de fonctionnement d’une pompe à chaleur est comparable à celui, plus connu, du réfrigérateur qui évacue ses calories pour faire du froid, et rejette de la chaleur. Deux images parlantes pour comprendre le principe de la pompe à chaleur : 1/ Pour regonfler une roue de bicyclette on utilise une pompe, en actionnant cette pompe la compression de l’air réchauffe le corps de la pompe. Conclusion : Lorsqu’un gaz est compressé il produit de la chaleur.

Related: