background preloader

Bien gerer sa ereputation en 12 etapes

Bien gerer sa ereputation en 12 etapes

http://www.slideshare.net/maereputation/bien-gerer-sa-ereputation-en-12-etapes

Related:  Gestion de crise 2.0Identité numérique, traces, donnéesNetiquetteveille stratégique

Comment naissent et évoluent les rumeurs sur les médias sociaux « Désigner nommément le mal, c’était le faire exister, en rechercher la cause, c’était avouer son inquiétude, s’exposer aux rumeurs ». Franck Pavloff Vous avez certainement tous entendu parler du bug Facebook qui aurait dévoilé par inadvertance les messages privés (de 2007 à 2009) de millions d’utilisateurs. Une inquiétude grandissante qui n’a pas pris le temps de vérifier l’exactitude des manifestations reprochées avant de lancer la rumeur d’une bévue chez Facebook.

Comprendre et enseigner l’identité numérique L’identité numérique est devenue, avec l’accélération de l’utilisation des réseaux sociaux par nos élèves et la prolifération des données personnelles sur le Web un thème de formation essentiel en information - documentation pour les aider à contrôler leur e-réputation, maîtriser leur image publique et la gestion des traces laissées sur le net.Plusieurs ressources, publiées depuis peu, proposent des pistes pédagogiques ou des dossiers plus généraux sur lesquels fonder la formation à l’identité numérique avec les élèves. Appréhender la notion d’identité numérique Quelle est notre identité sur le web ? Dossier de l’académie de Besançon mis à jour en septembre 2011. Identité numérique : Comment traiter ce sujet en classe Anne Delineau sur la rubrique Clemi des documentalistes de l’académie de Poitiers publie un dossier en décembre 2011. Sommaire - : Définition - Quand en parler avec les élèves ?

Êtes-vous influent sur le web ? Voici 15 outils pour le mesurer Pour faire suite à mon billet d’hier, je vous présente une liste avec 15 outils pour mesurer votre présence sur les médias sociaux. Ces outils vont vous aider à mieux connaître votre public. Vous saurez ainsi quels sont les sujets qu’ils aiment le plus et vous allez aussi identifier ceux qui interagissent le plus avec vous. Ces statistiques sont là pour vous aider, utilisez-les de façon positive et elles vous aideront optimiser votre présence web. 1) Klout Mesure: Twitter, Facebook, Google+, Linkedin, Foursquare, Youtube, Instagram, Tumblr, Blogger, WordPress, Last.fm, Flickr Cyfe - Créez votre dashboard web avec stats, réseaux sociaux, RSS... Cyfe Dashboards est un service web permettant de disposer de plusieurs widgets de stats, réseaux sociaux, flux RSS, monitoring... Tel un véritable trader avec vos différents écrans de statistiques et infos diverses, créez vos propres dashboards de données en ligne. Cyfe vous propose de gérer un ou plusieurs dashboards de widgets de manière ergonomique et intuitive.

Peut-on vraiment gérer l’e-réputation Si certains proposent même de la « maitriser », il peut sembler de prime abord que « gérer » une perception et une forme d’évaluation souvent irrationnelle est difficilement faisable. Qui plus est lorsque l’on souhaite industrialiser cette gestion, au risque de passer à côté de nombreuses subtilités en privilégiant une approche court-termiste. Gérer quelque chose c’est le diriger dans le sens que l’on souhaite lui donner, avec une certaine souplesse (sinon on retombe dans l’idée de maitrise). Sur le web, l’on peut généralement gérer ses propres flux d’informations mais rarement ce que les autres en feront (les exemples de débordements sur des pages Facebook sont légions). Ceci étant, il est intéressant de voir les éléments constitutifs de la réputation en ligne, avant de se questionner sur ce qu’une entreprise peut « gérer » ou non : Gérer l’e-réputation ce n’est pas faire (que) du CRM

Le buzz sur les médias sociaux, pour le meilleur...mais surtout pour le pire 26inShare Edito : [Petite pause propagande en attendant le prochain dossier] Vous allez découvrir 5 astuces pour anticiper et gérer un bad buzz sur Internet… Séquence identité numérique collège Samedi 3 mars 2012 6 03 /03 /Mars /2012 12:51 Dans une volonté d'ouvrir le travail sur l'identité numérique, de sortir d'un enseignement trop défensif et de me rapprocher de l'Education aux médias et des notions développées lors des formations à la recherche documentaire, j'ai décidé cette année d'étudier en 3ème comment on peut se construire une identé numérique positive. J'ai pris l'exemple de Yannick Noah. J'ai donné aux élèves un questionnaire à remplir à la maison. Ils devaient noter sur quel site on trouvait le plus d'informations sur la vie privée du chanteur (wikipedia) et sur quel site on trouvait le plus d'informations d'ordre profesionnel (site officiel).

Comment j'ai pourri le web Petite expérience amusante sur l'usage du numérique en lettres Pendant ma première année au lycée, j’ai donné à mes élèves de Première une dissertation à faire à la maison. Avec les vacances scolaires les élèves avaient presque un mois pour la rédiger : c’était leur première dissertation de l’année. Plus tard, en corrigeant chez moi, je me suis aperçu que des expressions syntaxiquement obscures étaient répétées à l’identique dans plusieurs copies. En les recherchant sur Google, j’ai trouvé des corrigés sur un sujet de dissertation voisin vendus à 1,95€. Interloqué, j’ai immédiatement arrêté de corriger les copies, ne sachant plus à quoi ou à qui j’avais affaire et ayant l’impression de travailler dans le vide.

5 étapes pour une diffusion efficace de sa veille Si la diffusion parait plus importante que la collecte dans une stratégie de veille, c’est que l’information prend de la valeur par son utilisation (et pas seulement son stockage). Comme les objectifs, la collecte ou l’analyse, la diffusion demande d’être pensée, et les résultats d’être présentés comme des « produits de veille ». Voyons quelques étapes nécessaires à la mise en place d’une stratégie de diffusion. Il y a quelques temps, j’ai donné une formation URFIST-CNRS (avec Maureen Dumans) sur la mise en place d’une stratégie de veille. La méthode pour auditer son e-réputation 08 juin 2011 Aujourd’hui, l’e-reputation est une préocupation au coeur des entreprises. Une mauvaise réputation en ligne peut rapidement nuire à l’image de votre société. Fini le temps ou on pouvait faire l’autruche et garder la tête dans le sable en se disant « ça va passer ».

Bad buzz : mieux vaut prévenir que subir Quel est le point commun entre La Redoute, Kit Kat, Malabar, Monoprix ou encore Quick ? Toutes ces marques ont subi un "bad buzz" sur le Web. Ronan Boussicaud, community manager à l'agence UseWeb (spécialisée dans la création de sites internet, les solutions e-commerce, les campagnes d'e-mailing, les webapplications smartphones, le référencement naturel et les liens commerciaux), explique les bons conseils à suivre pour éviter les bad buzz, mais aussi comment réagir positivement face à eux.

Related:  e-réputation methodesE-réputationPERSO