background preloader

Les deux branches de la génération Y

Les deux branches de la génération Y
Si la précarité est une réalité, ceux qui font des études supérieures ont de grandes chances de finir par y échapper. Pas les autres. La jeunesse dont on parle, celle qui capte la curiosité des médias, qui se raconte et se met en scène dans des livres, des blogs et des tweets, c’est une fraction de la planète «jeunes». Cette jeunesse connaît une post-adolescence qui s’étire avec les études, elle s’adonne à un gymkhana avant de trouver un job stable mais arrive au bout du compte à s’insérer –si tant est qu’elle le souhaite profondément, car éduquée à la sève de l’expérimentation sans répit (apprends, explore ce que tu es, expérimente, élabore une vision gyroscopique du monde grâce aux multiples sources d’information et aux industries de l’image), elle peut aussi choisir de ne rien choisir «pour l’éternité», au moins pendant un temps. Comment caractériser ce groupe moteur? Confiance L'autre jeunesse Ce désarroi fait d’elle une proie possible pour le Front national. Une zone tampon Related:  l'école institution ou l'école de la Vie ???Génération Y

Partie 2 : Comment transmettre un enseignement basé sur la vertu Dans une étude statistique faite sur les élèves aux Etats Unis, on comptabilise les données suivantes : 71% trichent 68% se battent etc .. mais 96% des élèves estiment qu'ils ont un comportement vertueux, le point de vue est donné par les élèves qui se considèrent vertueux. Ce qui est important dans l'éducation de la nouvelle génération est de montrer l'exemple. En 1988, il y a 77 personnes qui ont obtenu le prix nobel en France. La base de l'enseignement confucéen est fondée sur la bonté La base de l'enseignement bouddhiste est fondée sur la compassion En occident, le christianisme préconise l'Amour Les trois mots clés de l'enseignement des sagesses se résument ainsi : Bonté, Amour et Compassion dans le but d'instaurer une société harmonieuse et paisible. Seulement, pour que la maison soit solide, il faut que la fondation soit solide. Cet élément demeure absent dans la notion occidentale. Le monde où nous vivons commence à se dégénérer il y a 30 à 40 ans. Mais, comment acquérir la sagesse ?

The Top 51 Stats for Generation Y Marketers We all know that Generation Y uses technology to connect with the world around them in more diverse ways and in greater numbers than any other age group. But how can marketers tap into this gadget-savvy, brand-aware demographic? The following statistics, taken from four recent reports listed below, provide an insight into the complex world of 13-24 year-olds. Brand awareness 66% would look up a store after learning their friend had checked in. Gadget Ownership 89% own a laptop (Mr Y)96% of undergraduates owned a cell phone in 2010, vs. 82% of the adult population.The vast majority of undergrads possessed a laptop and an iPod or MP3 player, too, at 88% and 84%, respectively. Technology usage 67% access Facebook from their smart phone (Mr Y)59% visit Facebook during class (Mr Y)40% use Pandora (Mr Y)73% earn virtual currency (Facebook Credits (36%), Farmville Cash (25%) and Microsoft Points (17%) rank among the most popular.) Mobile phone usage 75% of 12-17 year-olds now own cell phones.

La génération Y, plus amour que sexe Héritiers de quarante ans de révolution sexuelle, les trentenaires et leurs cadets vont-ils consacrer la résurrection du romantisme amoureux et de l’engagement au long cours? Le rêve éveillé des nouvelles générations est mis au jour par de multiples sondages: amour, couple et descendance constituent le happy end convoité, la fidélité est présentée comme une valeur cardinale, et le voeu de pouvoir concilier vie privée et vie professionnelle n’a jamais été autant affirmé –un défi auquel se confrontent les managers formés à l’ancienne école du dévouement envers l’entreprise. Ainsi, les jeunes français s’avèrent, dans leurs fantasmes, plus proches de Camille Laurens que de Virginie Despentes, plus en harmonie avec Luc Ferry qu’avec Frédéric Beigbeder. Plus Ferry (Luc) que Beigbeder (Frédéric) D’autres données sur la vie des ados et post-ados, en effet, dessinent un paysage tumultueux, loin de ce conformisme annoncé. Couchons d'abord Des femmes surdiplômées et de leur rapport aux hommes

Tempête sur le marketing et la relation client… la Génération Y arrive ! La fameuse génération Y est en train de devenir petit à petit le cœur de cible des entreprises. S’ils commencent seulement à travailler, les « Y » constitueront d’ici 4 ans près de la moitié de la population active américaine*, et environ 40% de la population active française**. Il n’est plus possible d’ignorer leurs spécificités : ils constituent le cœur du portefeuille client de demain. Une génération aux comportements « différents » Née entre le début des années 80 et le milieu des années 90, cette génération est habituée à évoluer dans un monde globalisé, libéré des menaces de la guerre froide, baigné par le « hi tech ». Ayant acquis une maîtrise quasi-innée des nouvelles technologies, qu’ils maîtrisent suffisamment pour en faire des outils de création, les « Y » vivent dans lemonde de l’instantanéité. En résumé, ils veulent tout, tout de suite et détestent attendre. Un bouleversement des approches marketing Ces caractéristiques ont bien évidement des impacts sur les entreprises.

la génération Y has been, la génération Z arrive… J’ai toujours plaint les personnes de la génération Y, ceux que l’on a surnommés à tort les digitals natives… Coincés entre les vieux à la culture Print et leurs petits frères et sœurs de la génération Z aussi appelée génération C (Communication, Collaboration, Connexion et Création), les 18-35 ans n’ont vraiment pas de chance ! Par contre, les suivants… C’est foutu pour la génération Y En effet, la génération Y est la génération perdue qui était nécessaire à l’épanouissement du web auquel nous aspirons pour certains, auquel inéluctablement nous nous dirigeons qu’on le veuille ou non. Ce n’est pas aujourd’hui que je fais cette remarque… Nous l’avions déjà évoqué avec d’autres spécialistes du Web 2 voici quelques années. En effet, leur premier problème est d’être des défricheurs… Personne avant eu n’avait la possibilité de communiquer de la manière que l’on connaît sur le net, d’avoir une vie sociale sur la toile… L’apprentissage a été rude. Autre souci rencontré : les vieux en face d’eux.

Editions +++ L’Enfance sous pression L'ENFANCE SOUS PRESSIONQuand l'école rend maladeCarlos Perez Quand le système scolaire adopte les méthodes de l'entreprise, le rendement, l'efficacité priment sur la santé des élèves.Voici des années que Carlos Perez dirige un centre sportif où de plus en plus de parents désemparés livrent leurs enfants afin que le sport les aide à surmonter les pressions subies dans la vie quotidienne.Le constat est accablant : les enfants en manque d’activité physique et présentant des problèmes d’obésité ou des troubles comme l’hyperactivité ne sont plus l'exception. Sans oublier la liste d’enfants présentés comme dysphasiques, dyslexiques, intravertis, timides, à troubles oppositionnels... Tous ces enfants ont un point commun : un stress très important. Tous, ou presque, en plus de leur « trouble », sont également en décrochage scolaire. Et petit à petit se fait jour l’idée que ces enfants stressés l’étaient aussi à cause de l’école.

C'est quoi, un "digital native" ? Décoder, décrypter et répondre aux questions de votre quotidien numérique : l’Antisèche est votre rendez-vous hebdomadaire sur RSLN. Au menu cette semaine : le concept de digital natives décortiqué. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Marc Prensky a réussi à faire parler de lui. Depuis son article Digital Natives, Digital Immigrants publié en 2001, dans lequel il a créé le terme digital native, sa plume et sa parole ont été mobilisées dans nombre d’universités et de revues sur l’éducation. Il faut dire que cet expert ès-TICE (Technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement) a frappé les esprits avec son concept de digital natives (en français : les natifs du numérique). Selon lui, l’an 2000 n’a pas seulement marqué le passage d’un siècle à l’autre. > Parlez-vous le numérique ? A quoi reconnaît-on cette rupture ? Comme tout nouvel arrivant en terre inconnue, les « immigrés numériques » entament un long processus d’apprentissage pour s’adapter.

Norman, Cyprien, Hugo, Jérôme et les YouTubers: l'humour avec un grand Y La crise des 25 ans, vous connaissez? Quand on n’a plus droit à la carte 12-25; que, loin des fiestas du samedi soir et de tous les autres soirs de la semaine, on organise, cool, une soirée entre couples; qu’on abandonne le Nutella pour le chocolat noir amer; qu’on cesse de s’habiller en ado-Petit Bateau; qu’on s’extasie avec hypocrisie sur les photos des nouveaux-nés des copains… Voilà un sketch de Norman, 25 ans, un des humoristes du web. Un lunaire en sweat à capuche comme Mark Zuckerberg, en décalage contrôlé avec le monde adulte. Aussi désarmant que l’inventeur de Facebook, mais, comme lui, les pieds sur terre et expert de l’économie en réseaux –à proportion, évidemment, des ambitions d’un «YouTuber». publicité Norman, Cyprien, Hugo, Mister V, la Ferme Jérome, Kemar et bien d’autres artistes en herbe encore, enthousiasment les teen-agers qui cliquent et recyclent ces séquences des millions de fois, une résurrection des fans clubs revus et corrigés à l’ère électronique. La crise?

Voyage au pays de la Génération Y Create a free accountJoin Calaméo to publish and share documents with the world! Rate and comment your favorite publications, download documents and share your readings with your friends. Tags comptables, enquête, époque, experts, génération, générations, individus, intéresser, jeunes, ordre, poser, pratiques, questions, représentations, sources, voyage Mes publications ITW Agnès Bricard, Pdte du CSOEC, dans "Les Echos" du 3 oct... Adobe PDF document Albums, News, French From Veille_Prospective_OEC Pages: 1 Views: 12 Downloads: 0 Le dossier spécial "DEVELOPPEMENT DES TPE ET DES PME" paru... Les pistes pour trouver des relais de croissance pour son entreprise PAGE 37 Adopter de nouveaux reflexes pour se développer PAGE 38 Des jeunes entrepreneurs... Newspapers, News, French Pages: 4 Views: 78 Le Parisien - dossier experts comptables /congrès 2012 spécial RecRutement supplément octobre 2012I Ordre des experts COmptables I a Expert-Comptable:unmétier d’avenir…etquirecrute! Views: 118 Downloads: 3 Pages: 33

Comment la génération Y utilise Facebook ? Ceux qui entrent aujourd’hui sur le marché du travail (les 18-29 ans) font partie d’une génération très spéciale pour les sociologues. En effet, ces « digital natives », aussi appelés génération Y, sont les premiers à être nés avec un ordinateur dans les mains. L’usage des technologies de la communication n’a aucun secret pour eux et l’utilisation des réseaux sociaux se fait en toutes circonstances, y compris professionnelles et par tous moyens. A tel point que la frontière entre monde professionnel et personnel devient de plus en plus flou. C’est ce que montre cette infographie créée par Millennial Branding. via

Julien, 13 ans, 146 de QI et sept ans de calvaire à l’école La semaine dernière, l’Afev (Association de la fondation étudiante pour la ville) lançait un « pacte national contre l’échec scolaire», dénonçant un système français élitiste qui délaisse les moins bons. Mais il est aussi peu adapté pour les enfants intellectuement précoces. Un tiers d’entre eux seraient en grande souffrance scolaire, allant parfois jusqu’au décrochage. Julien, 13 ans, a dû attendre des années avant d’être reconnu comme précoce. « » Julien peine à trouver ses mots. « » Cette phrase, Bénédicte Grimoux l’a souvent entendue. «J’étais tétanisé» Bénédicte Grimoux pense à l’époque que son fils souffre surtout de l’ennui. En CE2, Julien, distrait et maladroit, est harcelé par son institutrice. Engrenage Quelques mois plus tard, sa mère est convoquée à l’école par un remplaçant. « » Des agressions verbales, mais aussi physiques, comme la fois où, en plein hiver, il a été déshabillé par d’autres élèves au milieu de la cour. Julien change alors d’école. Déscolarisation

Related: