background preloader

Autisme et ABA » Compréhension et AdaptationAutisme et ABA - Compréhension et adaptation

Autisme et ABA » Compréhension et AdaptationAutisme et ABA - Compréhension et adaptation
Related:  autisme

Autisme, restitution de diagnostic : quand l’intérêt de l’enfant et du médecin divergent… | The autist Une famille raconte son entretien avec un pédopsychiatre concernant leur enfant autiste. Quand l’intérêt de l’enfant et du médecin divergent… Sans commentaire. M. et Mme ANNIBAL Brest, le 17 mai 2014 38 rue Yves Collet 29200 Brest à Conseil départemental de l’ordre des médecins du Finistère 355 rue de l’Elorn - CS 72908 29229 Brest CEDEX 2 Madame, monsieur, Par la présente, nous vous informons que nous souhaitons déposer une plainte contre un médecin de notre département, le docteur Botbol Michel, pédopsychiatre psychanalyste, exerçant au centre de ressources de l’autisme de Bretagne, à l’hôpital psychiatrique de Bohars, route de Ploudalmezeau – BP 17 – 29820 Bohars. En effet, en date du 7 mai 2014, nous avons été victimes d’une attitude inadmissible de ce médecin, en plus d’un diagnostic incorrect et incomplet. Ce manquement au code de déontologie médicale s’est déroulé de la façon suivante : L’atmosphère était très lourde et anxiogène pour nous. Mme Sandra ANNIBAL M.

Autisme et pédagogie fiches techniques pate a modeler Compréhension et AdaptationHabiletés sociales le Syndrome d'Asperger: EHSRI L’Évaluation des Habiletés Sociales (EHSRI) nécessaires aux Relations Interpersonnelles est une grille d’observation de 8 domaines et compétences sur 24 items qui sont: 1. conversation: engage la conversationmaintient la conversationtermine la conversation 2. communication non verbale: Regarde dans les yeux quand l’examinateur lui parleexprime oralement une émotionserre la main et regarde pour dire bonjour et au revoir 3. donne une information sur un évènement passédemande une information supplémentairefait une demande d’aide 4. fait des complimentsexprime sa joie ou sa surprise 5. exprime sa tristesse ou sa surpriseexprime un désaccorddemande un changement de comportementrésout un conflit 6. fait un commentaire sur une information donné par un autrerépond à quelqu’un qui donne une information supplémentairerépond à une demande d’aide 7. reçoit des compliments méritésrépond à des flatteriespartage une émotion 8. Source: Gattegno et De Fenoyl (2004)/ Mémoire de M.

guide_eleves_autistes_130575.pdf Association Autisme, Formation, Information, Education (AFIE) Compréhension et AdaptationL'évaluation du fonctionnement cognitif: le WISC IV Le WISC IV mesure le QI total ainsi que 4 indices: compréhension verbale, raisonnement perceptif, vitesse de traitement et mémoire de travail. Il concerne les enfants de 6 à 16 ans et dure de 60 à 90 minutes. Cela permet d’évaluer le fonctionnement cognitif Les items en gras sont obligatoires. Les autres permettent de suppléer à un problème. L’indice de compréhension verbale (ICV) se calcule par 3 items obligatoires et 2 pour suppléer: Similitude (2) entrée auditive avec réponse orale, met en évidence les capacités linguistiques. L’indice de raisonnement perceptif (IRP) utilise 3 items obligatoires et 1 pour suppléer: Cubes (1) entrée visuelle avec réponse motrice, observe les capacités visuelles et spatiales, l’organisation et les séquences de gestes intentionnels en reproduction de modèles. L’indice de mémoire de traitement (IMT) se calcule par 2 items obligatoires et 1 pour suppléer: L’indice de vitesse de traitement (IVT) utilse 2 items obligatoires et 1 pour suppléer:

AUTISME: Des cerveaux différents mais des réponses similaires à la musique AUTISME: Des cerveaux différents mais des réponses similaires à la musique Actualité publiée le 15-04-2013 European Journal of Neuroscience Les cerveaux des personnes différentes qui écoutent le même morceau de musique réagissent-il de la même manière? Les chercheurs ont utilisé l’IRM pour identifier un réseau reliant plusieurs structures cérébrales qui s’active sur un modèle remarquablement identique chez plusieurs participants à l’écoute de musique classique. L’équipe a demandé à 17 participants droitiers âgés de 19 et 27, n’ayant jamais écouté la musique choisie pour l’expérience, de l’écouter avec des écouteurs, alors que leurs cerveaux étaient évalués par IRMf durant 9 minutes. L'équipe a ainsi identifié à l’IRMf un réseau cérébral partant des relais auditifs situés dans le mésencéphale et allant jusqu’à la mémoire de travail et d'attention située dans le cortex. Quelles applications ? Lire aussi : DOPAMINE ou pourquoi la musique fait du bien… - Réagissez à cette actu sur Santé Blog

plan d’accompagnement personnalisé (PAP) Un nouveau dispositif, le plan d’accompagnement personnalisé (PAP), vient d’être créé à l’intention des élèves présentant des troubles des apprentissages (dyslexie, dysphasie, dyspraxie…). Il vise à leur apporter les aménagements pédagogiques spécifiques dont ils ont besoin pour le bon déroulement de leur scolarité. © Fotolia.com À lire aussi Créé par la loi d'orientation et de programmation pour la Refondation de l'école de la République, en juillet 2013, le PAP s’adresse aux enfants dont les difficultés scolaires sont durables. Des aménagements pédagogiques Lorsque les difficultés ne nécessitent pas de moyens de compensations (aides techniques, accompagnant…), le PAP est alors une solution. Il s’agit d’un dispositif interne à l’établissement qui ne fait pas intervenir la MDPH (maison départementale des personnes handicapées). De la maternelle au lycée Le PAP peut être mis en place sur demande de la famille ou de l’établissement scolaire avec accord des parents.

Capsule outil : Neuroscience et apprentissage : 5 choses à garder à l'esprit Capsule outil : Neuroscience et apprentissage : 5 choses à garder à l'esprit 1) Parler de nos mémoires plutôt que de la mémoire La mémoire est ce qui reste de nos apprentissages. C'est la trace concrète qui en est conservé dans nos réseaux de neurones. La mémoire n'est pas pour autant un concept unifié. On a par exemple des circuits nerveux spécialisés dans le souvenir des événements que nous avons vécus durant notre vie passée (mémoire épisodique) qui ne sont pas les mêmes que ceux qui permettent la mémoire du sens des mots, de la fonction des choses, de leur couleur ou de leur odeur (mémoire sémantique). Traditionnellement, les études se sont concentrées sur les mémoires dites explicites, c'est-à-dire celles dont on peut exprimer verbalement le contenu (comme les deux premiers exemples précédents). Il s'agit de formes de mémoire qui s'acquièrent à notre insu et où le rappel d'un souvenir se fait automatiquement, sans les efforts nécessaires à la mémoire explicite.

Fiche Autisme[scolarisation] L’autisme : définir et comprendre Dans la classification internationale des maladies (CIM 10), l’autisme apparaît dans la catégorie « troubles envahissants du développement » (TED). Il y est défini par une « triade » (appelée la triade autistique) qui décrit les manifestations de ce syndrome par une altération des interactions sociales, une altération de la communication verbale ainsi qu’une restriction des intérêts et des activités, lesquelles entravent le développement de l’enfant et engendrent des handicaps parfois sévères et lourds de conséquences pour lui-même et pour sa famille. Il s’agit là des caractéristiques communes des troubles autistiques, dans ce qu’on appelle un « continuum », qui va des « autismes sévères » associés à des retards mentaux plus ou moins importants, à ceux dits « de haut niveau », appelés syndrome d’Asperger. Cette entrée par le sensoriel et le perceptif est sans doute une entrée plus fructueuse que celle par le déficit de communication. Le groupe.

Related: