background preloader

Images Nasa

Images Nasa

http://visibleearth.nasa.gov/view_cat.php?categoryID=0

Related:  AstronomieNASA ImagesEarth

Station spatiale internationale La Station spatiale internationale ou International space station en anglais (ISS) est une station spatiale placée en orbite terrestre basse. Un projet qui a été lancé en 1983 par les Etats-Unis et la NASA mais auquel participent aujourd'hui également l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos), l'Agence spatiale européenne (ESA), l'Agence spatiale japonaise (JAXA) et canadienne. Plus grand des objets artificiels placés en orbite terrestre, la Station spatiale internationale (ISS) est l'un des plus ambitieux projets menés dans le domaine spatial.

Suivre le trajet de Hubble en direct sur Google Earth Alors que le célèbre télescope Hubble vient tout juste de réaliser sa millionième observation, nous vous proposons de fêter ce cap dignement en le suivant en direct dans l’interface de Google Earth. Pour rappel, Hubble est un télescope spatial qui se déplace en orbite à 600 kilomètres d’altitude de notre bonne vieille Terre. Pour suivre en direct la position de cet appareil photo ultra-puissant qui nous livre de fabuleux clichés de notre environnement spatial, nous allons donc utiliser le logiciel de cartographie de Google. Pour pouvoir profiter pleinement du spectacle orbital de ce satellite, il faut bien sûr disposer du logiciel gratuit Google Earth sur son ordinateur. Si ce n’est pas le cas, rendez-vous sur le site officiel de l‘éditeur pour procéder au téléchargement.

Bulles et couleurs de l’espace » Article » OWNI, Digital Journalism La photo de la “Nébuleuse Bulle de Savon” est une bonne occasion de comprendre comment on colore les photos d'astronomie et comment cette coloration permet de mettre en évidence des phénomènes difficiles à voir sur l'originale. Il y a plus de choses dans le ciel et la terre, Horatio, qu’il est rêvé dans votre philosophie. Je n’avais jamais commencé d’article par une citation de Shakespeare (Hamlet, Acte I, Scene V). Voilà qui est fait. La raison, la voici : Photo : T. Observation des satellites artificiels Observation des satellites artificiels Par Denis Bergeron Signets: Logiciel Satellite Tracker Suivi des satellites avec un télescope Observation des satellites géostationnaires Observation des satellites Iridium

Photos - Le satellite Planck dévoile une carte de la première lumière de l'Univers Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Jeudi matin, au siège de l'Agence spatiale européenne (ESA) à Paris, se tenait la conférence de présentation des premiers résultats cosmologiques de la mission Planck. Premières images du VLT Survey Telescope - Espace Le VST est un télescope de 2,6 mètres, équipé de l’énorme caméra OmegaCAM de 268-megapixels, conçu pour cartographier le ciel à la fois rapidement et avec des images de très grande précision. Il est situé dans une enceinte immédiatement adjacente aux quatre télescopes du VLT, au sommet du Cerro Paranal. Le VST est un télescope de sondages à grand champ, champ deux fois plus large que la pleine Lune. C’est le plus grand télescope au monde dédié exclusivement à des sondages du ciel en lumière visible. Au cours des prochaines années, le VST et sa caméra OmegaCAM vont réaliser plusieurs sondages très détaillés du ciel austral. La première image (ci-dessus) diffusée montre la région de formation d’étoiles Messier 17, également connue sous les noms de Nébuleuse Oméga ou Nébuleuse du Cygne, comme jamais elle n’avait encore été observée.

Le télescope géant ALMA Mercredi 13 mars, est inauguré un projet astronomique pharaonique qui prend place en plein désert d’Atacama, au Chili, à plus de 5.000 mètres d'altitude. Grâce au Vaste Réseau d’antennes millimétrique/submillimétrique d'Atacama (ALMA), il sera bientôt possible de percer les secrets de l'origine du cosmos et de révolutionner la science. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Après 10 ans d’attente, l’ALMA, un réseau de radiotélescopes surpuissant, voit enfin le jour.

Les Pléiades redessinées En jetant un coup d'œil distrait sur cette image, l'astronome amateur averti ne reconnaîtra pas forcément l'amas d'étoiles visible ici. Il s'agit pourtant du plus célèbre d'entre eux : les Pléiades. L'aspect de ce groupe de jeunes étoiles a été transfiguré par la quantité d'informations recueillies sur le capteur CCD de l'astronome amateur Stanislas Volskiy. Il utilise une modeste lunette de seulement 106 mm de diamètre. Mais alors, quel est donc son secret pour obtenir un tel résultat ?

sites en temps réel Bien sûr que non, vu de France il est bleu-blanc-rouge etvu de Belgique le ciel est noir ! Les poussières de charbon tu vois ? Merci pour cette recherche ce sera utile.Faut encore savoir comment regarder ça à l'air de rien mais c'est pas évident. PS: avant hier après Jupiter j'ai cru voir Saturne, mais je suis loin d'être sûr. PS2: la plus belle chose que j'aie vu dans le ciel c'est quand même quand j'étais marin. Etre au milieu de l'Atlantique Sud et voir "La Croix du Sud" au coeur de "La boîte à bijoux" dans un ciel noir d'encre et totalement dégagé de toute pollution, c'est absolument somptueux ! Sous les nuages comme au ciel Une seule et même longue pose a permis de capturer ce filé d’étoiles au-dessus d’une mer de nuages remarquablement colorée. Vue depuis les montagnes de Medvednica, cette scène nous présente les lumières éclairant les nuages par en dessous et les sommets environnant le nord de Zagreb, en Croatie. Hors champ de ce filé d’étoiles presque aussi coloré que la mer de nuages, le pôle céleste nord se trouve vers le haut. Fait remarquable en ces temps de généralisation de la photographie numérique, ce paysage céleste a été immortalisé avec un appareil moyen format utilisant un film inversible couleur (diapositive). Ce paysage céleste surplombant un éphémère océan de brume peut être interprété comme une réminiscence de l’époque fort lointaine où la mer Pannonienne recouvrait cette région d’Europe Centrale, il y a quelque 10 millions d’années de cela.

Télécharger Stellarium 0.11.4 Plus d'images Stellarium est un logiciel gratuit dans la lignée de Google Earth qui propose de visualiser le ciel lui aussi. Il affiche en effet toutes les merveilles du ciel. Carte du Ciel Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Carte. Le projet Carte du Ciel était un projet astronomique international destiné à cartographier et relever les coordonnées de plusieurs millions d'étoiles de la sphère céleste, jusqu'à une magnitude apparente de 11 ou 12 environ. Le projet a débuté en 1887, sous l'impulsion de l'Observatoire de Paris, alors dirigé par Amédée Mouchez[1], qui fut un des premiers à réaliser le potentiel des nouvelles techniques photographiques dans le domaine de la cartographie des étoiles (l'astrophotographie).

La petite planète Lovejoy Si elle a connu son heure de gloire à la fin de l’année dernière dans le ciel matinal de l’hémisphère sud, la comète Lovejoy s’affaiblit rapidement. Cependant sa longue queue traverse encore une bonne partie du ciel et s’étend jusqu’à proximité du pôle céleste sud. Surprise ici au petit matin du 30 décembre 2011, la comète se trouve dans les 10 heures de cette petite planète virtuelle. Ce panorama sphérique a été réalisé à partir d’une mosaïque de 12 images individuelles. Le type de projection stéréographique sur lequel les pixels des images sont placés est centré directement sous l’appareil photo et est connu sous le nom de projection de la petite planète. Les étoiles environnant cette petite planète se trouvaient au-dessus de l’horizon nuageux du photographe, dans la baie des îles, en Australie.

Related: