background preloader

Admission Post Bac

Admission Post Bac
Related:  Rechercher une formation

Que faire après un bac STG ? Les cycles courts : l’embarras du choix ! Le bac STG ouvre les portes de nombreux BTS ou DUT. Mais ne vous dirigez pas tête baissée vers l'inconnu. Votre spécialité reste déterminante pour votre réussite ! La dominante “Comptabilité et finance des entreprises” Cette dominante vous dirige naturellement vers les BTS (Comptabilité et gestion des organisations, Informatique de gestion, Professions immobilières, MUC, Assistant de gestion PME-PMI, Assurance, Transport, Banque) et les DUT Gestion des entreprises et des administrations, Statistique et traitement informatique des données, Techniques de commercialisation, Gestion administrative et commerciale, Gestion logistique et transport). Ensuite, selon le diplôme validé, vous compléterez votre formation par une licence professionnelle Management des organisations, Assistant paie et administration du personnel ou encore Management et droit des affaires immobilières. La filière gestion des systèmes d'information La filière mercatique

Les classes préparatoires aux grandes écoles après le bac STMG Si la majorité des bacheliers STMG se tourne vers les BTS et les DUT, ils sont de plus en plus nombreux à entrer en une classe préparatoire aux grandes écoles (CGPE). Deux prépas économiques les accueillent. © Jérôme Pallé/ONISEP Avec un bon dossier, les bacheliers STMG peuvent suivre une prépa économique et commerciale option technologique. À lire aussi Les classes préparatoires économiques et commerciales La prépa économique et commerciale option technologique (ECT) est réservée aux bacheliers STMG. Elle prépare, en 2 ans, aux concours d'entrée des grandes écoles de commerce et de management. Une quarantaine de classes sont présentes sur le territoire national. Pour intégrer cette prépa, un bon dossier, équilibré entre les maths, l’économie et les matières littéraires, est demandé. Là encore, un dossier équilibré et de bon niveau est recommandé. Témoignages d'étudiantes

Les BTS Envie de poursuivre des études en BTS/BTSA ? Le déroulement des études, les spécialités, les lieux de préparation, l’examen final… retour sur l’essentiel à savoir. © Fancy Le BTS : une formation au rythme soutenu tournée vers la pratique. À lire aussi Les BTS se préparent en lycées publics ou privés, dans les sections de techniciens supérieurs (STS), ou en écoles. 30 élèves par classe en moyenne, une trentaine d’heures de cours, des devoirs à la maison : aucun changement majeur par rapport à l’année de terminale. Durée des études 2 ans d’études, en lycée ou en école pour le BTS, en lycée agricole pour le BTSA. À noter : le passage par la mise à niveau (MAN) porte la durée des études à 3 ans (cf. Rythme de travail Comptez entre 30 et 33 heures par semaine, réparties entre les cours magistraux (CM), les travaux dirigés (TD) et les travaux pratiques (TP). Cette filière impose un rythme assez soutenu, qui exige constance, rigueur et organisation. Au programme Découverte professionnelle Erasmus Diplôme

Après le bac - ONISEP ×En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus. Onisep.fr. L'info nationale et régionale sur les métiers et les formations. Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations Téléchargement guides Télécharger les guides Recherche Thématique Les champs marqués d'un * sont obligatoires. Les champs marqués d'un * sont obligatoires. Les champs marqués d'un * sont obligatoires. Infos pratiques Que faire après le bac ? Organisation des études supérieures Schéma des études après le bac Les études courtes : bac + 2 / bac + 3 L'université : de la licence au doctorat Faire une classe prépa Etudier en école spécialisée Principaux domaines d'études À la fac En écoles spécialisées Conseils et stratégies d'études Réorientation dans le supérieur Étudier en Europe Recherche géolocalisée Vient de paraître S'informer sur les filières Élargir ses horizons professionnels

Les BTS et DUT après le bac STMG Plus de la moitié des bacheliers STMG optent pour un BTS ou un DUT préparant aux métiers des services. Accessibles sur dossier, ces formations associent, pendant 2 ans, cours théoriques, pratique professionnelle et stages de terrain. Une fois diplômé à bac + 2, possibilité d'entrer sur le marché du travail ou de continuer ses études, en licence pro (pour 1 an) ou vers des cursus plus longs. © Jérôme Pallé/ONISEP Plus de la moitié des bacheliers STMG poursuivent leurs études en BTS ou DUT dans le secteur des services. À lire aussi Les brevets de technicien supérieur (BTS) Les bacheliers STMG sont nombreux à préparer un BTS, en lycée ou en école privée, en formation initiale ou par alternance. La polyvalence de leur bac donne accès à une quinzaine de spécialités. L'accès à ces formations est surtout fonction de la qualité du dossier scolaire. En management et gestion En vente et commerce 3 BTS visent le développement de compétences commerciales larges : En informatique En communication

Les DUT Envie de poursuivre des études en DUT ? Le déroulement des études, les spécialités proposées par les universités, l'examen final... retour sur l'essentiel à savoir sur le diplôme universitaire de technologie. © Banana - Le DUT favorise la poursuite d'études tout en permettent un accès direct à l'emploi Admission La sélection se fait sur dossier avec un bac compatible avec la spécialité visée. En plus du dossier de candidature comportant vos bulletins scolaires, il peut vous être demandé de passer des tests et/ou un entretien de motivation. Les bacheliers technologiques ayant obtenu la mention "bien" ou "très bien" au bac sont admis de droit dans la même spécialité. Durée des études 2 ans d'études au sein d'un IUT (institut universitaire de technologie). À noter : quelques IUT proposent la formation en 1 an pour les candidats ayant déjà effectué 2 années d'enseignement supérieur. Organisation des études Les DUT se préparent dans un IUT, structure interne à l'université. Rythme de travail

Après le bac STMG Les bacheliers STMG peuvent aussi faire le choix d’une école qui leur permet de préparer, en 2 à 5 ans, des diplômes professionnels dans divers domaines : commerce, comptabilité, santé, social, tourisme … Recrutement sur dossier ou sur concours, avec une inscription en début d’année de terminale pour certaines écoles spécialisées (Commerce, gestion, comptabilité ; Santé, social ; Tourisme, hôtellerie). Commerce, gestion, comptabilité● Une cinquantaine d’écoles de commerce en 4 ou 5 ans proposent un recrutement dès le bac. Elles accueillent volontiers les STMG quelle que soit leur spécialité. Deux langues étrangères peuvent être exigées, notamment dans les écoles à vocation internationale (par exemple, les écoles du concours Sésame). Santé, socialLes bacheliers STMG peuvent aussi être attirés par les secteurs de la santé ou du social. Tourisme, hôtellerieNombre de formations spécialisées existent dans ce domaine.

L’université après le bac STMG Une part des bacheliers STMG opte pour l’université en vue d’y préparer une licence générale (bac + 3), puis un master (bac + 5). Point commun à toutes ces orientations : le mode d'enseignement, très éloigné du lycée, impose une grande autonomie et de la méthode dans l'organisation du travail personnel. Les études universitaires requièrent une solide culture générale, un goût pour l'abstraction, de la méthodologie et des qualités d’expression en français. © Jérôme Pallé/ONISEP 1 bachelier STMG sur 5 poursuit ses études à l'université. À lire aussi Économie et gestion Les licences générales proposent des parcours dans divers domaines : gestion, comptabilité, ressources humaines, commerce, marketing, banque… La licence d’administration économique et sociale (AES) est structurée autour de trois champs disciplinaires : droit, économie-gestion et sciences humaines. Les licences en économie ou gestion recourent à la modélisation mathématique pour expliquer les phénomènes économiques.

Les diplômes qui donnent du travail "Bon, alors, dis moi... tu as une idée de ce que tu feras l'année prochaine ?" D'ici au 20 mars 2012, pour quelque 700.000 familles dont l'ado est en classe de terminale, ce sera LA question. Quels vœux d'inscriptions formuler sur le portail national admission-postbac.fr? Epineuse, angoissante, elle risque d'épicer désagréablement les menus du réveillon, entre dinde et dessert, avec quelques jolies crises de nerfs familiales. Et face à eux, des parents plus impatients, bardés de certitudes - "Tu dois absolument réussir Sciences-Po, comme moi !" 1. Si les perspectives économiques s'annoncent sombres, les nombreux diplômés que nous avons interrogés ont pourtant très bien tiré leur épingle du jeu et décroché un job en rapport avec leurs aspirations. 2. Seulement, il y a débutant... et débutant. D'autres, dotés de plus longs parchemins, restent sur le bord de la route. 3. Les craintes de certains parents, il faut l'avouer, ne sont pas entièrement injustifiées. 4. 5. Comment choisir alors ?

Related: