background preloader

Coronavirus : courbes épidémiques par pays

Coronavirus : courbes épidémiques par pays
Le Monde et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires. Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques). Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu. Pour plus d’information, consulter notre politique de confidentialité.

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/03/27/coronavirus-visualisez-les-pays-qui-ont-aplati-la-courbe-de-l-infection-et-ceux-qui-n-y-sont-pas-encore-parvenus_6034627_4355770.html

Related:  SARS-CoV-2Thème "COVID" (2020): utiliser le jeu Prague Inc pour comprendre...Confinement - déconfinement

COVID-19: pourquoi les mesures d’éloignement social sont présentement nécessaires? L’objectif des mesures de prévention et de contrôle de la COVID-19 est donc de diminuer le R0 sous le seuil critique de 1 afin de freiner l’épidémie. Pour ce faire, on doit savoir que les principaux facteurs qui influencent le R0 d’un virus sont : 1) le nombre de contacts avec des individus infectés, 2) la transmissibilité du virus et 3) la durée de la période infectieuse. Le seul moyen efficace dont nous disposons présentement pour réduire le R0 de la COVID-19 en dessous de 1 est la diminution des contacts avec des individus infectés.

France Inter - Coronavirus : voici des sources fiables pour vous informer en évitant les fake news Pas facile de s'y retrouver entre les chaînes d'info en continu, souvent anxiogènes, et les sites relayant des conseils et messages douteux. Voici une petite sélection de sources fiables, pour garder les idées claires. À mesure que l'épidémie de Covid-19 se propage, les fausses informations se répandent elles aussi comme une traînée de poudre. Il y a par exemple ces "conseils d'un ami médecin", reçus par WhatsApp, qui vous expliquent entre autres que le thé permet de détruire le coronavirus. Ou bien ce "sms reçu d’amis travaillant à l’Assemblée nationale/Sénat” évoquant un confinement total dès mercredi.

Didier Sicard : "Il est urgent d'enquêter sur l'origine animale de l'épidémie de Covid-19" Didier Sicard est un spécialiste des maladies infectieuses, il a notamment travaillé longtemps sur le VIH. Docteur en médecine interne, il est aujourd'hui professeur émérite à Sorbonne Université. Ce qui le frappe dans cette crise est "l'indifférence au point de départ", à l'origine de la pandémie. Très impliqué dans la création de l'Institut Pasteur au Laos, Didier Sicard a pu constater à quel point la transformation de la forêt primaire rapproche l'homme des chauves-souris et donc d'un réservoir de virus qu'on a trop peu étudié. Comme vous le lirez plus bas, le professeur Sicard dénonce le sous-investissement de la France dans cet Institut Pasteur.

Coronavirus dans le monde : le Royaume-Uni fait face à une « deuxième vague », selon Boris Johnson Plus de 30 millions de cas de Covid-19 ont été recensés dans le monde, selon un comptage effectué par l’Agence France-Presse (AFP) à partir de sources officielles, vendredi 18 septembre. Plus de 946 000 décès ont été déclarés. Les trois pays ayant le plus lourd bilan, en valeur absolue, sont les Etats-Unis (197 000 morts), l’Inde (183 000) et le Brésil (134 000). Le Royaume-Uni fait face à une « deuxième vague », selon Boris Johnson Le Royaume-Uni fait face à une « deuxième vague » de nouveau coronavirus, a prévenu vendredi le premier ministre, Boris Johnson, son gouvernement n’écartant pas l’obligation de devoir recourir à un nouveau confinement général pour toute l’Angleterre comme « dernière ligne de défense ». Boris Johnson n’a pas exclu de durcir davantage les restrictions qui se multiplient localement en Angleterre. « La seule manière d’assurer que le pays puisse profiter de Noël est d’être dur maintenant », a affirmé le premier ministre britannique.

Droit à l'oubli : une protection essentielle à votre vie privée ! À la suite de l’avènement d’Internet ainsi que des moteurs de recherches tels que Google, nos informations personnelles sur le web sont devenues plus facilement accessibles. En effet, rien qu’en naviguant sur le web, on laisse des traces sans forcément s’en rendre compte. Ainsi, le droit à l’oubli a été discuté puis mis en pratique dans l’Union européenne et en Argentine. Qu’est-ce que le droit à l’oubli ? C’est un élément fondamental du règlement général sur la protection des données de l’Union européenne. Coronavirus : notre guide pour distinguer les fausses rumeurs des vrais conseils Les écoles fermées pendant plusieurs semaines, les déplacements réduits à leur portion congrue, des événements culturels et sportifs annulés par centaines, une économie grippée, un déconfinement progressif et complexe… L’épidémie due au coronavirus continue de perturber le quotidien en France et dans le monde. Ce contexte d’incertitudes et de questionnements est propice à la diffusion de rumeurs. « Remèdes miracles » contre le Covid-19, intox sur l’origine du SARS-CoV-2, fausses informations sur les conséquences de l’épidémie… Les Décodeurs vous aident à faire le tri. 1. La prévention du Covid-19 2.

Gouvernement.fr - Info Coronavirus COVID-19 Informations sur les mesures nationales entre 19h et 6h (couvre-feu), partout sur le territoire, obligation de présenter une attestation dérogatoire au couvre-feu lors des déplacements. les sorties et déplacements sans attestations dérogatoires sont interdits de 19h00 à 06h00, sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive. les établissements autorisés à ouvrir ne pourront plus accueillir de public après 19h00. Par ailleurs, les contrôles sont renforcés sur la voie publique pour limiter les rassemblements et encadrer la consommation d’alcool. Concernant les commerces autorisés à ouvrir : seuls ceux vendant des biens et des services de première nécessité seront autorisés à ouvrir – auxquels s’ajoutent les librairies, les disquaires, les magasins de bricolage, de plantes et de fleurs, les coiffeurs, les cordonniers, les chocolatiers, les concessions automobiles, les visites de biens immobiliers – afin de réduire les contacts dans les lieux clos.

« Pour comprendre la psychologie d’une population travaillée par une épidémie... » Le grand historien des religions Jean Delumeau nous a quittés au début de l’année. Il aurait certainement été fasciné par la pandémie de coronavirus, tant celle-ci fait écho à ses travaux sur les épisodes de peste ou de choléra. Dans son livre « La Peur en Occident », publié en 1978, il s’attardait longuement sur les conséquences sociales des épidémies. Bien sûr, il faut se garder des parallèles historiques douteux (« les anciens tableaux, qu’on veut faire entrer de force dans de nouveaux cadres font toujours un mauvais effet », dixit Tocqueville), mais, enfin, il y a là matière à gamberger et certains, sur les réseaux sociaux, ne s’y sont pas trompés. Nous publions ici un (petit) extrait de ce livre fascinant avec l’aimable autorisation des éditions Fayard. Les intertitres sont de la rédaction.

Covid-19 en France : le plan blanc déclenché dans les hôpitaux à Lyon, nouvelles restrictions dans le Gard et les Alpes-Maritimes En raison de l’aggravation de la situation sanitaire et de l’augmentation croissante du nombre de patients touchés par le Covid-19 dans les hôpitaux de la région lyonnaise, les Hospices civils de Lyon ont fait part, mardi 22 septembre, de leur décision de déclencher le plan blanc. Masque obligatoire dans certaines communes, limitation des heures d’ouverture des restaurants, interdiction des fêtes étudiantes : des restrictions contre le Covid-19 ont été également imposées mardi dans le Gard et les Alpes-Maritimes. L’agence Santé publique France a fait état, mardi, de 10 008 nouvelles contaminations dues au coronavirus en vingt-quatre heures, soit près de 5 000 de plus que la veille, mais les chiffres du lundi sont souvent inférieurs à ceux du reste de la semaine. Le nombre de patients hospitalisés au cours des sept derniers jours s’élève, selon elle, à 4 244, ce qui fait 141 de plus que lundi.

Coronavirus COVID-19 : fil d'informations Retrouvez les dernières informations et précautions à prendre face au coronavirus Covid-19. Déconfinement : la RATP propose un pacte de responsabilité à ses usagers (Mise à jour du 06/04/2020 à 18h30) Afin d'aider les usagers des transports en commun à voyager en toute sécurité dans les jours à venir, la RATP dévoile son "pacte voyageurs". Il détaille les engagements de la RATP ainsi que les nouveaux réflexes que devront adopter les voyageurs. Plus d'infos sur le site de la ratp.fr

Genial.ly : Microorganismes-pathogenes by SVT4EVER Les microorganismes pathogènes,De la transmission à l'infection,1. Les différents types de microorganismes,4. Modes de transmission et de contamination,3. Les étapes de l'infection,2. Les barrières naturelles,Sommaire,5. OMS - WHO - Nouveau coronavirus: conseils au grand public Cette page est régulièrement mis à jour au fur et à mesure de l’évolution de l’épidémie et des nouvelles conclusions scientifiques. Dernière mise à jour en date du 1er décembre 2020. Tenez-vous au courant des dernières informations sur la pandémie de COVID-19, disponibles sur le site Web de l’OMS et auprès des autorités de santé publique nationales et locales. Protégez-vous et protégez les autres de la COVID-19

En Chine, une seconde vague d’épidémie de Covid-19 semble inévitable Alors que la vie reprend son cours à Pékin, un épidémiologiste interrogé par le Globe and Mail avertit que la proportion de Chinois infectés par le Covid-19 cet hiver est trop faible pour que l’on puisse espérer en avoir fini avec ce virus dans le pays. Des scènes “inimaginables” il y a encore près d’une semaine ont lieu dans la capitale chinoise, écrit le correspondant à Pékin du quotidien canadien Globe and Mail : “Des foules de gens se rassemblent dans les restaurants. Un trafic étouffant a repris sur les routes.

Related: