background preloader

L'ILE MYSTERIEUSE: Jules Verne - Livre Audio COMPLET (en Francais): Partie 2/2

L'ILE MYSTERIEUSE: Jules Verne - Livre Audio COMPLET (en Francais): Partie 2/2

http://www.youtube.com/watch?v=e-lkQ6WeBm0

Related:  PODCASTS, LIVRES AUDIO & MUSIQUEA écouterA écouter : continuité pédagogique

Promenades imaginaires à travers des tebleaux de grands peintres En route pour le XIXe avec les Promenades imaginaires au musée d'Orsay. L'auteure Béatrice Fontanel a choisi ces tableaux au musée pour imaginer les histoires que tu vas entendre. Au musée devant le tableau, ou à la maison les yeux fermés, en route pour un voyage dans le temps... Le Geste solidaire écoute et révise les grands auteurs avec France Culture A écouter ci-dessous ⬇️ Le Geste solidaire écoute et révise avec France Culture Le principe

"Une aventure de Huckleberry Finn" de Mark Twain Les trois principaux personnages de cette histoire sont Huckleberry Finn l’enfant fugueur, Jim l’esclave en fuite – et le Mississippi, « fleuve remarquable à tous égards » selon Mark Twain, qui l’avait longtemps côtoyé. En descendant pendant des jours l'immense Mississippi, Huck et Jim vivent toutes sortes d'aventures ; ils se nourrissent de leur pêche et conjurent le mauvais sort ; ils rencontrent un étrange Duc, faux comédien et véritable escroc. Peu à peu, entre le jeune garçon sans famille et le " nègre " évadé se noue une amitié profonde, encore inavouable dans l'Amérique de 1840. Quand Huck voudra faire évader Jim, emprisonné à nouveau dans la ferme des sœurs Coleman, il pourra compter sur l'aide imprévue de son ami Tom Sawyer.

"Fahrenheit 451" de Ray Bradbury - 4ÈME -3ÈME 451, c’est le point d’auto-inflammation du papier en degrés Fahrenheit, soit 232,8° Celsius. Dans le monde imaginé par Ray Bradbury, un monde sûr, ignifugé, maîtrisé, purifié, le chiffre 451 est le signe de ralliement des pom-piers. Il s’érige en symbole. Car dans ce monde, les pompiers n’éteignent plus les feux mais les déclenchent. "Une aventure de Tom Sawyer" d’après Mark Twain Avec le Moby Dick de Melville publié en 1851, les Aventures de Tom Sawyer suivies des Aventures de Huckleberry Finn font partie des œuvres fondatrices de la littérature des Etats-Unis. On connaît le jugement de Hemingway selon qui toute la littérature américaine naît de Huckleberry. Ce qui frappe (et ravit) à la lecture de ces deux livres d’aventures, c’est la variété du talent de Mark Twain, aussi à l’aise dans l’évocation d’un imaginaire enfantin, peuplé de fantômes, d’Indiens, de bandits et de chevaliers d’un autre temps – que dans la description de ce monde si particulier : le Missouri et le Mississippi d’avant la Guerre de Sécession. Mark Twain avait le regard acéré, il avait également l’oreille fine : voilà pourquoi il a su restituer avec humour et précision la langue de chaque personnage, enfants, adultes, Indiens, Noirs – une langue que Bernard Hœpffner parvient à rendre en français dans toute sa vigueur et sa fantaisie.

"Vendredi ou la vie sauvage", de Michel Tournier Partons pour l'aventure, sur les traces du célèbre marin devenu ermite, Robinson Crusoë... Extrait "Le capitaine Van Deyssel et Robinson jouaient tranquillement aux cartes pendant qu’au-dehors l’ouragan se déchaînait. On était au milieu du XVIIIe siècle, alors que beaucoup d’Européens – principalement des Anglais – allaient s’installer en Amérique pour faire fortune. Robinson avait laissé à York sa femme et ses deux enfants, pour explorer l’Amérique du Sud.

"Astérix et la Zizanie" d’après l’album de René Goscinny et Albert Uderzo Dans les couloirs du Sénat, à Rome, on commence à gloser sur l’impuissance de l’Empereur face aux Irréductibles Gaulois. César doit rapidement soumettre ces odieux dissidents qui le narguent. Il envoie alors au village Tullius Détritus, immonde personnage qui sème la zizanie partout où il passe. Sa mission : briser la belle union des rebelles gaulois, semer la discorde dans leurs rangs. Bientôt, tout le village est sens dessus dessous et la rumeur court qu’Astérix aurait vendu le secret de la potion magique aux Romains !

"L'Appel de la forêt", de Jack London Embarquons pour le Grand Nord avec le chef d'oeuvre de l'écrivain aventurier, "L'Appel de la Forêt", paru en 1903, un passionnant récit d’aventure. Extrait du roman de Jack London « Buck ne lisait pas les journaux, sinon il aurait su qu’il y avait de l’orage dans l’air, pour lui-même comme pour tous les chiens aux muscles puissants et aux longs poils bien chauds qui habitent le long de la côte de Californie, de Puget Sound à San Diego. Parce que les hommes, tâtonnant dans les ténèbres de l’Arctique, avaient découvert un métal jaune, et que des lignes maritimes et des compagnies de fret transformaient cette découverte en ruée, ils se précipitaient par milliers vers le Grand Nord.

“L'Île au trésor” de Stevenson, remis au goût du jour par une nouvelle traduction Découvrons ce roman d’aventure, chef d’œuvre du genre, remis au goût du jour par la très vivante traduction de Jean-Jacques Greif aux éditions Tristram. Extrait de “L'Île au trésor” Jim, me dit Billy Bones, tu es le seul ici qui vaut kekchose ; et tu sais que j’ai toujours été bon pour toi.

Related: