background preloader

Explorer par couleur — Google Arts & Culture

Explorer par couleur — Google Arts & Culture

https://artsandculture.google.com/color

Related:  SITES POLE ARTS - LYCEErealidad aumentada y virtual

Les Horizons C’est quoi l’upcycling ? L’upcycling dont la traduction en français donne surcyclage ou encore upcyclage, signifie littéralement “recycler par le haut”. Il s’agit d’une sorte de super recyclage qui émerge comme une grande tendance du moment. “L’upcycling is the new recyclage”. Upcycling, rien ne se perd, tout se transforme « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » ! Cet aphorisme que l’on prête à Lavoisier prend tout son sens dans le concept même d’upcycling. L’idée est simple : transformer un matériau, quel qu’il soit, en objet qui a de la valeur. Mieux que faire du neuf avec du vieux, la tendance est à l’upcycling.

Qu’est-ce que l’upcycling ? Aujourd’hui, c’est en Occident, avec l’intérêt grandissant pour les sujets écologiques et le développement durable, que l’on se lance dans l’upcycling, en complément du recyclage. Dans une société de surconsommation où l’on jette pour racheter à l’identique et où l’obsolescence programmée fait partie de notre quotidien, de nouvelles pratiques montrent le bout de leur nez pour prouver au monde que faire du neuf avec du vieux, c’est possible. Et ça marche ! Redoublant de créativité et d’un peu d’huile de coude, de nombreux particuliers et marques se sont mis à la récupération et à la re-valorisation d’objets du quotidien. Cela fait partie du concept de l’économie circulaire. Upcycling / surcyclage : la tendance qui redonne vie aux objets et vêtements inutilisés En France, chaque logement disposerait de 114 euros de vêtements jamais portés, et 700 000 tonnes d’articles seraient achetés en tout chaque année. Les consommateurs sont encouragés à adopter des comportements plus responsables et respectueux de l'environnement, comme le recyclage ou le zéro déchet. Les plus créatifs, et certaines entreprises, optent même pour le surcyclage - on parle aussi d’upcyclage - afin de donner une deuxième vie à tout type d'objet. Faire du neuf avec du vieux est devenu très tendance, tant en matière de design intérieur que de style vestimentaires. Upcycling définition

Seconde vie / Upcycling – LA FRENCH PIQUE Faire du neuf avec du vieux ? Les chiffres que nous connaissons : 2,5 milliards de pièces sont mises chaque année sur le marché français ;L'industrie de la mode était responsable en 2015 de 1715 millions de tonnes d'émissions de Gaz à Effet de Serre ;On achète 60% de vêtements en plus qu'il y a 15 ans ; C'est pour toutes ces raisons que chez La French Pique nous avons décidé de produire moins et de produire mieux. Le surcyclage est une bonne méthode pour éviter de jeter et de redonner vie à des vêtements que nous ne regardons plus.

5 eco-designers qui réinventent notre quotidien Petit tour d'horizon de ces designers qui par conviction sont devenus eco-designers... Pour inventer les objets de notre quotidien, pour leur donner vie, il y a des bataillons de designers. Depuis quelques années, certains d'entre eux se tournent vers l'eco-design, une pratique qui prend en compte, lors de la conception d'un produit, l'analyse de son cycle de vie, de la conception à la destruction en passant par la fabrication et l'usage, pour tenter d'en réduire l'impact autant que possible. Philippe Starck Le plus célèbre, et de loin. L’éveil écologique du monde du design Fauteuil Art, design Charlotte Juillard (NoMa). Une prise de position qui a un impact sur la rentabilité immédiate, car produire peu coûte plus cher que produire en masse. Un sacrifice qui a également des conséquences sur la rapidité de développement de sa marque, mais Cécile Figuette assume ces compromis. En cinq ans, Bien Fait n’a développé « que » 30 modèles, quand certains de ses concurrents en lancent 15 par an. Pour Cécile Figuette, pas besoin d’inonder le marché pour se démarquer, ni de favoriser le désir de consommer trop vite et donc de se lasser. Ses papiers peints sont pérennes et ses graphismes ne se démodent pas.

Eco-design : la révolution est en marche, la preuve par trois ! 1/ Mater, les icônes scandinaves deviennent éco-friendly Le Danemark est un pays où personne ne s’étonne de ce que les enfants d’un village aillent ramasser des capsules de bouteilles de soda pour les donner à une entreprise qui les transforme ensuite en sièges de bureau ergonomiques. Mater est une entreprise qui recycle les déchets non pas en nouveaux meubles étiquetés « green », mais en classiques du design. Le Danois se distingue donc non par de nouvelles chaises ou tables éco-pensées, mais dans la réédition de modèles éprouvés. Ainsi, lorsque Nanna et Jørgen Ditzel conçoivent en 1955 la chaise et la table Ocean, ils n’imaginent pas une seconde qu’en 2019, elles seraient confectionnées en plastique fabriqué à partir de filets de pêche recyclés.

Related: