background preloader

Spotwork

Spotwork
“Spotwork, c'est la possibilité de rencontrer d'autres talents, mais également d'échanger des idées, d'innover, de créer en mettant en commun des savoirs faire complémentaires! C'est le coup de pouce qui peut donner l'envie de s'associer, de donner vie à un projet et pourquoi pas de créer sa propre entreprise. C'est un beau projet qui promeut une économie fondée sur l'échange, le partage et l'innovation, et qui permettra de donner naissance à d'autres beaux projets !”

http://www.spotwork.fr/

Related:  exemples de sites elgg

Conseil Général de l'Oise - Nos réalisations - Les Argonautes - Hybride et Responsive Le projet La refonte du dispositif Internet du département de l’Oise, qui devait intégrer une dizaine de sites adressant différents profils d’utilisateurs, a été menée à partir de la création d’un réseau social territorial reposant sur des services de proximité. Les profils sont récupérés à partir de Facebook Connect. La crise favorise le partage qui devient un vrai business émergent Erwan est satisfait de son week-end. De retour de Paris vendredi soir vers sa Bretagne, il a transporté dans sa voiture trois personnes, recrutées sur le site de covoiturage Blablacar, qui ont chacune payé 35 euros pour ce trajet. Samedi, il est allé porter les clés et expliquer le maniement de son voilier à un petit groupe de quatre personnes qui le lui ont loué pour une semaine, par l'intermédiaire du site Sailsharing. Une opération qui va lui rapporter 700 euros et réduire ainsi les frais de port, d'assurance et d'entretien engendrés par ce bateau. De retour chez lui, enfin, il a prêté sa tronçonneuse à un habitant d'une commune voisine, contacté via le site Zilok, qui lui paiera une quinzaine d'euros pour le week-end.

Prospection commerciale Envoyer une candidature spontanée, c'est partir à la conquête d'une entreprise qui ne vous connaît pas et ne vous attend pas. En conséquence, vous devez minutieusement préparer votre démarche, comme un commercial en phase de prospection. Ne partez pas à l'aventure, fleur au fusil, mais concentrez vous bien sur les entreprises qui ont capté votre attention ( voir "Dans le mille !") et qui feront l'objet de vos assauts. Puisque vous connaissez leur structure organisationnelle, leur stratégie, leur influence sur le secteur, il est fort probable que vous êtes en mesure de détecter les difficultés qu'elles rencontrent dans l'accomplissement de telle ou telle action. Tout votre travail de conquête et d'argumentation réside dans la construction d'une solution apportée à la difficulté (évidemment liée à votre métier) que l'entreprise cible rencontre.

Coworking : le bureau si je veux Coworking : le bureau si je veux Vous voulez rester indépendant mais vous en avez assez de travailler à la maison? Vous avez besoin d'un bon réseau wifi, d'un environnement stimulant, mais ne supportez plus l'ambiance du café du coin? Découvrez notre sélection d'espaces de travail en commun. Depuis 2008 et avec un boom notable en 2012, de beaux espaces fleurissent dans la capitale.

Conseil Général de Seine-Saint-Denis - Nos réalisations - Les Argonautes - Hybride et Responsive Le projet Les Argonautes ont réalisé un RSE (réseau social d’entreprise) pour le conseil général à destination de l’ensemble des collaborateurs territoriaux de la Seine-Saint-Denis soit plus de 4500 personnes. Ce RSE s’intègre dans l’intranet du département et a pour objectif de : Augmenter les liens entre les acteurs du département Faciliter leurs relations de travail au jour le jour Etablir des outils de management de projets Valoriser les compétences internes à travers des témoignages qui entrainent des retours d’expériences, pour collecter et développer les idées Concerter et faire collaborer l’ensemble des acteurs qui travaillent sur un même projet et faire émerger les experts entre tous les acteurs du Conseil général.

Bordeaux : L’Accorderie, bourse de troc du temps Et si le retour au troc était le moyen de rompre l’isolement ? Un troc un peu particulier toutefois, celui de services. Créée en novembre dernier à Bordeaux, l’Accorderie est un réseau d’échange de menus services entre habitants d’un même territoire. Ici, les adhérents troquent donc une heure d’aide aux devoirs contre une heure d’aide ménagère, de la couture contre un cours de guitare ou encore un cours d’anglais contre un peu de bricolage... « L’adhésion est gratuite, précise d’emblée Charlotte Desfontaine Maccagno, coordinatrice de l’Accorderie à Bordeaux. Pour adhérer, il faut simplement proposer au moins une offre de service et adhérer à la philosophie de l’Accorderie. On est sur un échange égalitaire, ce qui signifie que une heure est toujours égale à une heure.

Et si les bibliothèques municipales devenaient des incubateurs de petites entreprises? Il est possible que l’espace de travail collaboratif ultime se niche au cœur de la ville depuis des décennies: la bibliothèque municipale. C’est du moins le point de vue mis en avant par Emily Badger dans The Atlantic via cette proposition qui confie à une institution vieillissante une nouvelle mission qui utilise à bon escient l’argent des impôts, tout en offrant un lieu qui encourage les start-ups et l’entrepreneuriat. Les bibliothèques « regroupent à peu près tout ce dont un innovateur du 21e siècle peut avoir besoin: un accès à internet, un espace de travail, des documents de référence et une aide professionnelle », observe-t-elle.

Prête tout et tout près ! - Comment ca marche? Voici les grandes lignes du fonctionnement du site. Pretoo.fr permet de localiser vos amis et voisins et d'identifier les objets qu'ils acceptent de prêter à leurs amis ou à n'importe quel membre. Il convient que chaque membre soit identifié et géolocalisé par ses nom , email et adresse postale fournis à l'inscription. Chaque utilisateur dispose de son propre profil depuis lequel les membres peuvent accéder à la liste de ses objets et recherches sauvegardées. Pourquoi travailler en Coworking ? Le concept de coworking connaît une croissance exponentielle en Belgique. Depuis 2012, ils fleurissent un peu partout en Wallonie, pour le plus grand intérêt de certains indépendants, mais pas que… Bien que l’aspect financier y soit avantageux, le coworking permet avant tout de mutualiser les compétences et de créer une véritable communauté. Espace de travail partagé, le coworking constitue une réelle alternative pour de nombreux professionnels provenant de divers domaines : graphistes, photographes, architectes, interprètes, journalistes, avocats… Principalement des indépendants, mais pas seulement.

FAQ : Echange et partage de journaux Comment créer ou mettre à jour un compte ? Pour s'inscrire sur le site, c'est très simple. Il vous suffit de : - cliquer sur « Espace Membre »,- renseigner les différents onglets,- valider l’activation de votre compte. Desk sharing : vers la fin du bureau personnel ? : Partager les bureaux pour économiser de l'espace Arriver le matin au bureau et choisir l'endroit où vous aller travailler aujourd'hui, cela vous plairait ? La question mérite d'être posée à l'heure où les entreprises optent de plus en plus pour le partage de bureaux, plus connu sous le terme anglais de "desk sharing". En clair : finie la table de travail réservée avec la pile de dossiers en cours, l'ordinateur personnel et la photo des enfants.

CGU pour échange de services Acceptation des Conditions Générales d’Utilisation : La lecture et l’acceptation sans réserve des présentes Conditions Générales d’Utilisation (CGU) sont impératives et subordonnent l’usage des services et contenus proposés par YakasAider.fr Le clic de validation a valeur de signature électronique et prouve que l’utilisateur a bien pris connaissance de l’intégralité de ces conditions et des responsabilités, obligations et engagements qui lui incombent. Tout utilisateur ne respectant pas les présentes CGU se verra exclu temporairement ou définitivement. YakasAider.fr se réserve le droit de modifier à tout moment les présentes conditions sans préavis ni indemnités quelconques. Les utilisateurs se tiendront informés par la visite régulière de ces CGU. En cas de non acceptation des nouvelles conditions, l’utilisateur pourra résilier son inscription sur simple demande dans un délai de 10 jours ; au-delà de cette période, nous considérons les modifications apportées comme lues et acceptées.

Related: